Championnats Coupe Uteck

Coupe Uteck

Coupe Uteck: Golden Hawks de Wilfrid Laurier Profil d’équipe

Charlie Pinkerton

Photo Crédit Kha Vo

Après deux saisons 4-4 sous la direction de l’entraîneur-chef Michael Faulds, le tout s’est concrétisé pour les Golden Hawks de Laurier en 2016. Les Golden Hawks se sont gagné à leur première Coupe Yates depuis 2005. Alors que les autres membres du SUO sont probablement demeurés bouche-bée — eux qui avaient classé Laurier au sixième rang lors du sondage présaison des entraîneurs, personne des Golden Hawks ne se dit étonné.   

« Nous sommes, en sorte, la petite école qui pouvait y parvenir », d’expliquer Faulds. « Personne ne veut croire que nous en sommes capables, mais la réalité est que nos gars travaillent extrêmement fort et qu’ils ont amplement mérité de se rendre jusqu’ici. » 

Les Golden Hawks terminent au second rang du SUO dans la saison régulière avec une fiche de 7-1. Dans les demi-finales de la conférence, Laurier défendait son territoire contre McMaster avec une victoire de 21-19 pour avancer vers la Coupe Yates, où ils venger leur seule défaite en saison régulière contre les Mustangs de Western.

La défensive de l’équipe a été la pierre angulaire des Golden Hawks toute l’année. Le peloton comprenait non moins de cinq membres de la première équipe d’étoiles du SUO, y compris le joueur de ligne défensive, Jalen Price, les demis défensifs, Malcolm Thompson et Godfrey Onyeka. La ligne D affichait également des joueurs considérés dans le Top 20 des espoirs de la Ligue canadienne de football, que Fauld appelle le joueur le plus utile de l’équipe, ainsi que le meneur de tous les temps en sacs de Laurier, Kwaku Boateng. La défensive de Laurier, classée au premier rang de U Sports au niveau des revirements provoqués, des touchés par la défensive et des sacs, et au quatrième rang en production offensive, n’accordant que 15,8 points par match.   

L’offensive de Laurier a subi une transformation à la mi-saison. Dans la quatrième semaine, contre les Ravens — aux retrouvailles de Carleton — le quart arrière Michael Knevel a pris les devants pour ramener les Golden Hawks d’un déficit de 16-7 à une victoire de 17-16. À partir de ce moment-là, Knevel n’a jamais plus cédé son poste. 

Les cibles préférées de Knevel étaient le joueur de deuxième année de la deuxième équipe d’étoiles du SUO, Kurleigh Gittens Jr., au premier rang de l’équipe avec 27 réceptions et quatre touchés, ainsi que le redoutable joueur de première année, Brentyn Hall, qui a atteint un sommet d’équipe de 558 verges sur réception.   

Laurier a également dominé le pays au sol cette saison, malgré la perte de son demi à l’attaque de la première équipe d’étoiles canadiennes 2015, Dillon Campbell. Le demi à l’attaque de cinquième année, Eric Guiltinan, a maintenu une moyenne de 105,1 verges par match pour les Golden Hawks, alors que les arrières de deuxième année, Levondre Gordon et Osayi Iginuan, ont maintenu des moyennes de 79,6 et de 44,5 verges par match respectivement.   

L’état de santé de Guiltinan étant incertain pour l’instant, les joueurs de moins d’expérience de Laurier devront prendre les bouchées doubles dans leur poursuite de la coupe nationale.

« Nos attentes à l’interne étaient de remporter d’abord une Coupe Yates puis de viser une Coupe Vanier. Je sais que plusieurs équipes partagent cette ambition, mais nous croyons sincèrement que nous avons le talent pour le faire », de dire Faulds. « Nous sommes exactement là où nous pensions être au moment présent. »

Coupe Uteck

Coupe Uteck: Rouge et Or, Université Laval Profil d’équipe

L’équipe U SPORTS

Photo Crédit Mathieu Bélanger