Championnats Coupe Uteck

Coupe Uteck

Coupe Uteck: Direction Coupe Vanier pour le Rouge et Or de l’Université Laval

L’équipe U SPORTS

Le Rouge et Or de l’Université Laval a facilement vaincu les X-Men de l’Université St-Francis-Xavier 63-0 samedi après-midi au Stade TELUS-Université Laval à Québec, pour remporter une cinquième Coupe Uteck dans son histoire. La troupe de Glen Constantin se qualifie par le fait même pour le match de la Coupe Vanier, disputé samedi prochain à l’Université Laval. Ce sera la 12e fois que Laval participera à la grande finale du football universitaire canadien.

Le quart-arrière Hugo Richard a été choisi le joueur par excellence de la rencontre. Il a réussi cinq passes de touché et amassé 327 verges de gain par la voie des airs. Le pivot du Rouge et Or a complété 22 des 27 passes qu’il a tentées. « Nous jouons vraiment bien depuis le début des séries. J’ai confiance en notre attaque et notre ligne offensive est excellente. Nous sommes bien préparés et l’atmosphère est très bonne au sein de l’équipe » a déclaré le héros du jour.

2lBtDpGQ.jpeg (118 KB)

Le plan de match de Laval était d’attaquer la défensive de St-FX par la passe. « On a vu sur film que leur défensive pouvait être exploitée par la passe et quand le match est devenu plus ouvert, on a pu courir le ballon. On ne s’attendait pas à ce que ce soit si facile. C’est très dur à évaluer, c’est une question d’intensité. On s’attendait à une meilleure opposition de leur attaque au sol » a déclaré l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin.

 L’entraineur des X-Men, Gary Waterman, ne pouvait que s’incliner devant la puissance de l’adversaire. « Il faut leur rendre hommage. Leur exécution était à point et c’est une défaite cinglante pour nous. Mais je suis fier de mes joueurs, qui n’ont jamais abandonné.  

Un début de match canon

Le Rouge et Or frappe tôt dans le match. Dès sa première possession, Laval présente un savant mélange de courses et de passes à la défensive adverse. Hugo Richard repère Vincent Forbes-Mombleau dans la zone des buts et l’atteint pour une passe de touché de 15 verges après 6 :07 au premier quart : 7-0 Rouge et Or. Laval remet ça à sa possession suivante. Hugo Richard n’a besoin que de trois jeux pour mener son équipe à la zone payante. Une longue passe de 28 verges à Mathieu Robitaille porte le pointage à14-0 à mi-chemin au premier quart. Un touché de sûreté concédé par les X-Men a ajouté deux points au compteur des locaux, qui menaient 16-0 après un quart. La défensive lavalloise a été intraitable, n’accordant qu’un premier jeu et 27 verges à l’attaque de St-Francis-Xavier.

Le deuxième quart commence comme le précédent. Dès sa première possession, le Rouge et Or inscrit un touché, celui de Vincent Forbes-Mombleau sur une passe de 14 verges d’Hugo Richard : 23-0 Laval. Par la suite, les spectateurs sont témoins d’une série de revirements.  D’abord, Le demi défensif lavallois Kevin McGee intercepte une passe de Bailey Wasdal à la ligne de 35 des X-Men. Mais ceux-ci répliquent de la même façon par l’entremise de Gordon Whyte à sa ligne de huit. Quelques jeux plus tard, c’est au tour de Zack Fitzgerald de mettre un terme à la poussée des visiteurs, avec un larcin en milieu de terrain, retourné pour 42 verges. Mais le Rouge et Or est victime d’un autre revirement quand une échappée est recouvrée par la défensive à la porte des buts. Cette folle séquence mène à un touché de sûreté : 25-0 Laval avec 2 :32 à faire à la demie. Finalement, l’offensive des locaux retrouve ses repères et ajoute 14 points avant la fin du quart. Vincent Forbes-Mombleau marque son troisième touché sur une passe de 15 verges d’Hugo Richard.  Par la suite, un botté de dégagement bloqué mène à une passe de touché de 24 verges à Benoit Gagnon-Brousseau, une cinquième complétée par Hugo Richard. Le Rouge et Or est confortablement en avance par 39-0 à la pause.

Même avec une telle avance, pas question de s’asseoir sur ses lauriers pour le Rouge et Or. La première séquence à l’attaque de la deuxième demie se solde par une course de 12 verges d’Alexis Côté, qui monte le score à 46-0 après 3 :34. Côté poursuit sur sa lancée à la séquence suivante. Il porte le ballon sur 46 verges en deux courses, la dernière sur une distance de 10 verges, bonne pour un autre touché. C’est 53-0 Laval à mi-chemin du troisième quart. Le rythme ralentit considérablement par la suite. David Côté a réussi un botté de placement de 26 verges avant la fin du troisième quart. Alexis Côté inscrit son troisième touché de la partie  sur une course d’une verge avec 5 :43 à faire à la rencontre et c’est 63-0 pour les locaux.

Le Rouge et Or disputera le match de la 54e Coupe Vanier présentée par Promutuel Assurance, samedi prochain le 24 novembre 13h00 au Stade TELUS-Université Laval.        

Joueur par excellence :

  • Hugo Richard, Université Laval

Sommaire            

Résultats des demi-finales canadiennes