Basketball Féminin

Championnats Coupe Vanier

Football Masculin

RSEQ Prix Football : Hugo Richard est choisi joueur par excellence 2018

RSEQ

Le gala des étoiles canadiennes se déroulant jeudi soir au Centre Vidéotron de Québec, U SPORTS met en lumière les lauréats des prix majeurs du football et étoiles des conférences dans la course pour le titre d’étoile canadienne et autre prix national.

Le RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) a dévoilé aujourd’hui les récipiendaires des honneurs individuels pour la saison 2018 en football universitaire lors de la conférence de presse de la Coupe Dunsmore au PEPS de l’Université Laval. C’est Hugo Richard, du Rouge et Or de l’Université Laval, qui a remporté les grands honneurs étant nommé joueur par excellence.

Trophée Jeff Russel - Joueur par excellence :  Hugo Richard 

Hugo_Richard_-_credit_Mathieu_Belanger.png (82 KB)

Jouant avec détermination, le quart-arrière de cinquième année Hugo Richard se voit remettre le Trophée Jeff Russel - Joueur par excellence du RSEQ pour une deuxième année consécutive et la troisième fois de sa carrière. Le pivot du Rouge et Or a été fidèle à lui-même en 2018, c’est-à-dire excellent. Il a été le meneur du RSEQ pour les verges de gains par la passe, avec 2 185. Il a dominé pour les passes de touché avec 18. C’est lui qui a amassé le plus de verges de gains par la passe en moyenne par rencontre, avec 273,1. Richard s’est même permis d’établir deux records du RSEQ cette saison : Ses 70 passes de touché en carrière dépassent la marque de 68, qui était détenue depuis 2015 par Jérémi Roch, de l’Université de Sherbrooke. En plus, le quart-arrière lavallois est le premier de l’histoire du football universitaire au Québec à réussir plus de 60 passes de touché en carrière, en plus de marquer 30 touchés au sol.

 Recrue de l’année : Vincent Forbes-Mombleau

Vincent_Forbes-Mombleau_-_credit_Mathieu_Belanger.png (83 KB)

Le receveur Vincent Forbes-Mombleau devient le cinquième joueur de suite du Rouge et Or à être nommé Recrue de l’année du RSEQ après Kean Harelimana (2017), Adam Auclair (2016), Mathieu Betts (2015) et Hugo Richard (2014). L’ancien du Campus Notre-Dame-de-Foy a rapidement fait sa place au sein du Rouge et Or devenant une des cibles préférées du quart Hugo Richard.  Forbes-Mombleau a capté 31 passes pour 377 verges de gains. Il a aussi marqué deux touchés cette saison.

Joueur défensif de l’année : Marc-Antoine Dequoy

Marc-Antoine_Dequoy.png (88 KB)

Marc-Antoine Dequoy mérite le titre de Joueur défensif de l’année. Ce dernier a été un rouage important de l’unité défensive des Carabins, qui n’a alloué que 46 points à ses adversaires cette saison soit un nouveau record du RSEQ. Le demi défensif de troisième année a réussi quatre interceptions et il a ramené deux d’entre elles dans la zone des buts pour un touché, égalant le record du RSEQ pour le nombre de touchés sur des retours d’interception. Dequoy, un étudiant en informatique, a également réussi 17,5 plaqués, dont 16 en solo et a récupéré deux échappés.

Joueur de ligne de l’année : Mathieu Betts 

Mathieu_Betts_-_credit_Mathieu_Belanger.png (81 KB)

Pour une troisième année consécutive, Mathieu Betts est choisi Joueur de ligne de l’année du RSEQ. Chez le Rouge et Or, l’ailier défensif est la grande vedette d’une unité puissante. Betts a été le meneur de la conférence pour les sacs du quart cette saison avec neuf.  En fait, l’ailier défensif a dominé à chaque année à ce chapitre depuis son arrivée dans le circuit, il y a quatre ans. Il est le nouveau détenteur du record pour le plus grand nombre de sacs en carrière, soit 35,5. Cette saison, il est aussi le meneur pour les plaqués ayant provoqué une perte de terrain pour l’adversaire avec 14.

Jeremie-Billal_Lardi.png (60 KB)

Jérémie Lardi du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke est le récipiendaire du prix Leadership et engagement social du RSEQ. Jérémie est un leader incontestable pour son équipe, mais aussi au sein de la grande famille du Vert & Or. Ce boursier des Alouettes de Montréal et de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec réussit de façon remarquable à concilier les exigences des études universitaires, d’une carrière d’athlète en football et d’engagements multiples au sein de sa communauté. Au cours de la dernière année, l’étudiant en enseignement préscolaire et primaire a notamment été porte-parole étudiant de l’Opération Nez rouge Sherbrooke, porte-parole des Centres Plasmavie d’Héma-Québec et conférencier dans le milieu scolaire sur le cheminement d’étudiant-athlète, la résilience et la persévérance. Il a aussi contribué à promouvoir la pratique du football chez les garçons et a mis sur pied un coin lecture dans une école de la région de Sherbrooke, en collaboration avec sa femme enseignante.  Le centre arrière du Vert & Or a aussi été impliqué activement dans des causes telles que le Club des petits déjeuners et le Jour des camps Tim Hortons et également au sein du Comité des étudiants-athlètes de l’Université de Sherbrooke, dont il fut d’ailleurs président.

Entraîneur de l’année : Glen Constantin

Glen_Constantin_-_credit_Mathieu_Belanger.png (83 KB)

Pour une huitième fois en carrière, Glen Constantin est honoré à titre d’Entraîneur de l’année au RSEQ. Cette saison, Constantin a dépassé Larry Haylor de Western Ontario au deuxième rang de l’histoire du football universitaire canadien au chapitre des victoires en carrière. En calculant le nombre de gains en saison régulière et en séries éliminatoires, le compteur affiche maintenant 174, à 22 du légendaire Brian Towriss. Glen Constantin a conduit son équipe à une septième saison régulière parfaite en 2018 à sa 18e saison comme entraîneur-chef.

Recrue offensive de l’année : Anthony Vandal

Le joueur de ligne offensive Anthony Vandal du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke est quant à lui élu Recrue offensive de l’année au football du RSEQ. Footballeur talentueux et engagé, il consacre beaucoup de temps et d’énergie à perfectionner sa technique et à améliorer sa compréhension du football universitaire. Vu comme un joueur spécial aux yeux de ses entraîneurs, il travaille avec minutie et intention en ne laissant aucun détail au hasard. Tous ces aspects lui ont permis de devenir partant dès sa première saison; un cas rarissime pour un joueur de ligne à l'attaque qui promet de grandes choses pour ses quatre autres saisons d’admissibilité.

Recrue défensive de l’année : Maxym Lavallée

Le demi-défensif Maxym Lavallée se voit nommer Recrue défensive de l’année. L’étudiant-athlète du Rouge et Or de l’Université Laval a fait écarquiller bien des yeux à sa première saison. La qualité de son jeu a forcé ses entraîneurs à le faire jouer plus qu’anticipé. Il a pris part à toutes les parties du Rouge et Or, et ses statistiques sont éloquentes : 16,5 plaqués, dont 13 en solo. Il s’est particulièrement signalé dans le match contre les Carabins au Stade TELUS-Université Laval, avec cinq plaqués en solo et trois passes rabattues

Joueur des unités spéciales de l’année : Louis-Philippe Simoneau

Louis-Philippe Simoneau a fait tourner les têtes cette saison. Le botteur des Carabins, étudiant en santé et sécurité au travail, a terminé la saison au sommet du classement du RSEQ pour sa moyenne de 41,9 verges par botté de dégagement. Simoneau a également réussi 14 placements en 17 tentatives. L’ancien des Élans du Cégep Garneau est parvenu à aider son équipe en plaçant ses adversaires loin dans leur territoire à plusieurs reprises et il remporte donc l’honneur de Joueur des unités spéciales de l’année.

Entraîneur adjoint de l’année : Peter Regimbald 

L’entraîneur adjoint des Stingers de l’Université Concordia Peter Regimbald reçoit le titre d’Entraîneur adjoint de l’année. Il a annoncé sa retraite au terme de la saison 2018 après 50 années au sein du programme. Il a démarré son parcours comme entraîneur adjoint auprès du légendaire George Dixon en 1968. Cette année-là, Regimbald a aidé le Collège Loyola à remporter le titre du circuit Ottawa-St. Lawrence. Il a dirigé des joueurs de presque toutes les positions, mais il a notamment été coordonnateur des unités spéciales pendant de nombreuses saisons quand l’Université Concordia était reconnue à travers le pays comme une pépinière de botteurs. Ses jeux et ses techniques ont contribué au développement de plusieurs grands joueurs et plusieurs ont connu un long parcours dans la LCF. Par ses conseils sur le terrain comme à l’extérieur, « Coach Reg » a transformé la vie d’un grand nombre d’athlètes-étudiants. Si ce n’était pas de lui, certains n’auraient jamais achevé leurs études.

Honneurs individuels en football universitaire du RSEQ – Saison 2018

Rappelons que la finale de la Coupe Dunsmore aura lieu demain, samedi 10 novembre, à l’Université Laval. Le duel entre le Rouge et Or de l’Université Laval et les Carabins de l’Université de Montréal débutera dès 14h et sera présenté sur les ondes de TVA Sports.

Athlète par excellence de l’année – Trophée Jeff Russel
(En nomination pour le trophée Hec Crighton – U SPORTS)

  • Hugo Richard, Rouge et Or de l’Université Laval

Recrue de l’année
(En nomination pour le trophée Peter Gorman – U SPORTS)

  • Vincent Forbes-Monbleau, Rouge et Or de l’Université Laval

Joueur défensif de l’année
(En nomination pour le trophée des Présidents – U SPORTS)

  • Marc-Antoine Dequoy, Carabins de l’Université de Montréal

Joueur de ligne de l’année
(En nomination pour le trophée J.P. Metras – U SPORTS)

  • Mathieu Betts, Rouge et Or de l’Université Laval 

Prix de leadership et engagement social
(En nomination pour le trophée Russ Jackson – U SPORTS)

  • Jérémie Lardi, Vert & Or de l’Université de Sherbrooke

Entraîneur de l’année
(En nomination pour le trophée Frank Tindall – U SPORTS)

  • Glen Constantin, Rouge et Or de l’Université Laval

Recrue offensive par excellence (RSEQ)

  • Anthony Vandal, Vert & Or de l’Université de Sherbrooke

Recrue défensive par excellence (RSEQ)

  • Maxym Lavallée, Rouge et Or de l’Université Laval

Joueurs des unités spéciales par excellence (RSEQ)

  • Louis-Philippe Simoneau, Carabins de l’Université de Montréal

Entraîneur adjoint de l’année
(En nomination pour le prix Gino Fracas – U SPORTS)

  • Peter Regimbald, Stingers de l’Université Concordia