Championnats Coupe Vanier

Football Masculin

Défi Est-Ouest : Deux passes de touchés de Sinagra mènent l’Ouest à un quatrième gain consécutif

L’équipe U SPORTS

Tout au long de la semaine d’entraînement à Carleton, il était évident que l’équipe de l’Ouest disposait de tous les éléments nécessaires pour faire de gros jeux soit en offensives, soit en défensives ou encore sur les unités spéciales. La question était de savoir si le tout pourrait se produire lors du match de samedi.

On a eu la réponse. Avec un total de 464 verges, les représentants de l’Ouest l’ont emporté haut la main au compte de 35-17 sur les porte-couleurs de l’Est lors du Défi Est-Ouest de U SPORTS.

C’est une quatrième victoire consécutive pour l’Ouest, qui améliore sa fiche de 11 gains contre six revers depuis le début de la compétition en 2003, affrontements mettant aux prises les meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de football.

Le quart-arrière Adam Sinagra a été le catalyseur central pour l’Ouest toute la semaine. Il a débuté le match en complétant une passe de 45 verges à Kian Schaffer-Baker, de Guelph. C'était un signe annonciateur de ce qui se mettrait en branle durant l’après-midi. Schaffer-Baker a terminé la journée avec 126 verges, le meilleur total de tous les receveurs.

Le quart-arrière Adam Sinagra a été le catalyseur central pour l’Ouest toute la semaine. Il a débuté le match en complétant une passe de 45 verges à Kian Schaffer-Baker, de Guelph. C'était un signe annonciateur de ce qui se mettrait en branle durant l’après-midi. Schaffer-Baker a terminé la journée avec 126 verges, le meilleur total de tous les receveurs.

« C’est formidable de faire connaissance avec ces gars-là, a déclaré Sinagra. Ce sont des joueurs que l’on a l'habitude d’affronter et qui sont excellents, et d’avoir la chance de jouer avec eux est extraordinaire. »

Sinagra a clairement été le meilleur passeur sur le terrain tout au long de la semaine d’entraînements et cela a été visible samedi avec des gradins pleins. Le leader des Dinos et récipiendaire du trophée Hec Crighton a utilisé sa vitesse d’exécution et son puissant bras pour percer les trous dans la défensive de la troupe de l’Est à plusieurs occasions.

Une des facettes les plus sous-estimées d'un match de démonstration comme le Défi Est-Ouest est la protection offerte à chaque quart-arrière, ce qui leur permet de progresser dans les lectures et donne le temps nécessaires aux receveurs de se libérer. Alors que l’équipe de l’Est avait du mal à ralentir l’ailier défensif du Manitoba Brock Gowanlock, qui a terminé la rencontre avec deux sacs, l'équipe de l’Ouest avait un net avantage au niveau de leur ligne offensive, qui compte sur des protecteurs qui devraient faire partie du prochain repêchage de la LCF en 2020.

024A1637.jpg (112 KB)

Sinagra et son coéquipier du Manitoba, Des Catellier, ont eu tout le temps dont ils avaient besoin pour lancer en direction de talentueux receveurs.

« En choisir un serait difficile, a ajouté Sinagra au sujet du receveur avec lequel il voudrait jouer avec les Dinos. Tyler Ternowski (Waterloo) est génial, il est tellement rapide et sait comment se démarquer. Colton Klassen (Saskatchewan) réussi à créer des ouvertures, Macho Bockru (Manitoba) est excellent. Je les prendrais tous! »

Le résultat a été que l’équipe de l’Ouest a conclu la rencontre à deux points de battre son propre record de 37 points obtenu en 2017.

L'entraîneur-chef des Mustangs, Greg Marshall, était à la barre du groupe victorieux de l’Ouest six mois après avoir mené Western à sa deuxième participation à la Coupe Vanier en autant d'années.

Pour l’Est, la journée a été difficile. Clay Sequeira a obtenu néanmoins une performance efficace avec six passes complétées en huit tentatives pour 57 verges avant d’être remplacé par Hunter Guenard d’Acadia pour la majeure partie du match.

Guenard a lutté tout au long de l'après-midi pour ramener l'Est dans le match. Il a complété 13 de ses 23 passes pour 146 verges, un touché et une interception.

024A1454.jpg (154 KB)

Les joueurs s’étant le plus démarché du côté des perdants sont les porteurs de ballon et secondeurs.

Le demi offensif d’Acadia Dale Wright a amassé 88 verges en seulement sept portées pour une moyenne de 12,8 verges par course, y compris une superbe course de 63 verges devant le banc des adversaires. En défensive, le demi-défensif de Montréal Marc-Antoine Dequoy a ennuyé les receveurs de l’Ouest toute la journée avec sa longueur et son athlétisme. Il a d’ailleurs été récompensé pour ses efforts avec une interception, l'une des quatre à avoir eu lieu durant la journée.

Ce groupe est rempli de joueurs talentueux de U SPORTS capable de dominer le prochain automne et de se faire appeler lors du prochain repêchage de la LCF. De joueurs de ligne aux receveurs, passant par les porteurs de ballon, sans oublier un certain quart-arrière de Calgary, le Défie Est-Ouest a peut-être été dominé par l’Ouest, mais c’est tout le pays qui bénéficiera du talent du groupe entier dans les années à venir.

« Ce match offre aux dépisteurs, directeurs généraux et entraîneurs de la LCF, une occasion de travailler concrètement avec la prochaine génération de joueurs de la LCF, a fait savoir l'entraîneur-chef de Carleton Steve Sumarah. Ils peuvent travailler individuellement avec eux et ainsi apprendre à les connaître en tant qu’individu. Pour moi, c’est ce qui fait toute la différence dans le repêchage de la LCF. De plus en plus de gars de U SPORTS sont repêchés en raison de la relation établie lors du Défi Est-Ouest. »

Joueurs par excellence

  • Équipe de l’Est: Trey Kellogg, UBC
  • Équipe de l’Ouest: Adam Sinagra, Calgary

SOMMAIRE

RÉSULTATS DU DÉFI EST-OUEST