Championnats Coupe Vanier

La table est mise pour la 55e Coupe Vanier, présentée par Promutuel Assurance, samedi à Québec, où les Dinos de l’Université de Calgary et les Carabins de l’Université de Montréal se disputeront le précieux trophée remis aux champions du football de U SPORTS.

Bien qu'il s'agira de la toute première confrontation dans l’histoire entre les puissants programmes, les deux équipes se trouveront en territoire familier lorsqu’elles sauteront sur le terrain du stade TELUS-Université Laval.

Les Carabins, bien sûr, sont des visiteurs réguliers dans la capitale provinciale, où ils ont défait la formation locale du Rouge et Or  plus tôt ce mois-ci pour remporter le titre de la conférence RSEQ. Le stade TELUS-UL a également été le théâtre de la plus récente participation des Bleus à la Coupe Vanier, en 2015, une défaite crève-cœur aux mains de UBC survenue douze mois après la conquête de leur premier titre canadien à Montréal.

PJO_8556_(FT).JPG (358 KB)

De leur côté, les Dinos en sont à leur septième voyage à Québec au cours des 12 dernières années, y compris quatre Coupes Vanier (2019, 2013, 2010, 2009), une demi-finale canadienne (2008) et deux rencontres présaison (2014, 2013). La mauvaise nouvelle pour les champions de Canada-Ouest : ils sont rentrés à la maison les mains vides après chacune de leurs visites précédentes.

2019_Mitchell_Bowl0032DM_(Feature).jpg (355 KB)

Les deux prétendants se présentent au match de championnat de U SPORTS avec des fiches identiques de 9-2 et en pleine confiance suite à des gains convaincants lors des Coupes Uteck et Mitchell.

 

À Wolfville, en Nouvelle-Écosse, l’exceptionnelle unité défensive montréalaise a poursuivi sa domination dans une victoire de 38-0 face à Acadia, limitant l’attaque la plus productive au Canada (38,6 points par match en saison régulière) à 10 premiers essais et des gains totaux de 185 verges. Après avoir terminé deuxièmes au pays lors du calendrier régulier grâce à une moyenne de 11,6 points alloués par partie, les Carabins ont élevé leur jeu d’un autre cran depuis le début des séries, n’en concédant que 16 en trois sorties.

DSC_1727.JPG (5.87 MB)

À Calgary, les Dinos ont été en contrôle du début à la fin dans un triomphe de 30-17 contre McMaster, un touché à 45 secondes de la fin du quatrième quart rendant le pointage final plus flatteur pour les visiteurs. Dirigée par le récipiendaire 2018 du trophée Hec Crighton, le quart-arrière québécois Adam Sinagra (Pointe-Claire), la redoutable offensive de l’U de C a marqué plus de 35 points en moyenne à ses trois premières rencontres éliminatoires.

2019_Mitchell_Bowl027DM.jpg (6.09 MB)

Une chose est sûre : les deux formations seront fins prêtes pour le botté d’envoi.

Aux commandes des Carabins depuis 2011, Danny Maciocia est le seul entraîneur-chef de l’histoire à avoir mené des équipes à des conquêtes de la Coupe Grey (Edmonton, 2005) et de la Coupe Vanier (2014).

Chez les Dinos, Wayne Harris fils, qui assume le rôle de pilote depuis 2015, œuvre au sein du programme depuis quatre décennies en tant que joueur puis entraîneur, lui qui a aidé Calgary à remporter sa quatrième et dernière Coupe Vanier en 1995, alors qu’il était entraîneur des secondeurs.

Une légende du football a déclaré il y a longtemps : « L’offensive vend des billets. La défensive gagne les championnats. »

Dinos ou Carabins? La réponse samedi.