Hockey sur gazon Féminin

Championnats Hockey Féminin

Hockey Féminin

Les Bisons gagnent le premier titre national de leur histoire en blanchissant les Mustangs

L’équipe U SPORTS

Brandon VandeCaveye

Les Bisons du Manitoba sont championnes nationales grâce à une victoire par jeu blanc de 2-0 contre les Mustangs de Western dimanche après-midi au championnat de hockey féminin U SPORTS, au Thompson Arena.

Site Web du championnat

Horaire et résultats

Web diffusion – USPORTS.LIVE

« C’est difficile pour moi, habituellement les mots ne me manquent pas, mais en ce moment, je suis plutôt bouleversé… Et cela m’en prend beaucoup! », a expliqué l’entraîneur-chef des Bisons, Jon Rempel. « Le travail et les sacrifices que notre groupe a investis durant les quatre ou cinq dernières années pour construire cette équipe est incroyable et je pense que nous l’avons démontré en fin de semaine ».

« Nous sommes solides dans les buts et nous jouons un style de jeu dynamique qui étouffe l’adversaire et il est difficile pour nos adversaires de marquer contre nous. Nous n’avons pas accordé beaucoup de buts durant les 26 derniers matchs de l’année. En séries éliminatoires, non plus. Je sentais que si nous pouvions jouer de cette manière en fin de semaine, nous aurions une chance ».

Ce titre est le premier dans l’histoire du programme des Bisons et s’est gagné devant une salle bondée de plus de 1 600 partisans sur le campus de Western.

« Je pense que notre équipe a eu une bonne première période. Nous sentions définitivement que nous pouvions les suivre », a affirmé l’entraîneuse-chef des Mustangs, Kelly Paton. « En deuxième période, je crois que les pénalités et les décisions des arbitres nous ont fait mal et ont brisé notre momentum, et l’équipe adverse a réussi à créer l’avance grâce à cela ».

Manitoba_1.JPG (296 KB)

« En entamant la troisième période, cela a été la même chose. J’ai senti qu’il y a eu des moments où nous avons poussé fort. Nous avons commencé à prendre plus de risques en tentant d’augmenter la pression. Et évidemment, en retirant la gardienne à la fin, nous avions un avantage de 6 contre 4, mais leur gardienne a effectué quelques gros arrêts tard dans le match pour maintenir l’avance de son équipe. Évidemment, elles ont fait ce qu’il fallait aujourd’hui pour gagner ».

Lauryn Keen et Venla Hovi ont fourni l’offensive dont avaient besoin les Bisons.

Le premier tiers s’est déroulé sans trop d’arrêts de jeu et il n’y a eu qu’une seule pénalité et aucun but. Les deux équipes ont orchestré des montées en zone adverse, mais leurs défensives ont également joué très serré, et les Bisons ont limité les Mustangs à six lancers et n’en ont réussi que huit.

Avec deux minutes à jouer en deuxième, l’équipe du Manitoba a marqué son premier but en avantage numérique. Keen a reçu une passe de Caitlin Fyten et a décoché un tir du cercle gauche qui a battu Carmen Lasis dans le haut du filet pour ouvrir la marque.

« J’ai reçu la rondelle à côté du filet, ou sur le bord de la bande là », a raconté Keen. « J’ai essayé de tirer une fois sans succès, mais je me suis ressayée et j’ai vu la rondelle toucher le fond du filet. J’étais folle de joie ».

Manitoba_2.JPG (255 KB)

Cinq minutes après le début du troisième tiers, les Bisons ont ajouté à leur avance. Venla Hovi a décoché un lancer rebondissant qui est passé entre les jambières de Lasis.

« Nous avions une mise au jeu prévue. J’ai dit à notre ligne défensive de s’aligner où je m’aligne habituellement », a expliqué Hovi. « J’ai ensuite obtenu la rondelle, foncé en plein milieu et pris un lancer, ne voyant initialement pas que le disque avait traversé la ligne. Je pense que c’est Alanna Sharman qui a commencé à crier et j’ai ensuite réalisé que j’avais marqué. J’étais tellement heureuse ».

Les Mustangs ont retiré Lasis avec trois minutes à jouer, mais ont été incapables de générer une chance de marquer, donnant ainsi à l’équipe du Manitoba le titre national par jeu blanc, 2-0.

« C’est un immense honneur de simplement être ici », a dit Megan Taylor, attaquante de Western. « Vous savez, je pense que plusieurs équipes dans la ligue ne s’attendaient pas à ce que nous nous rendions ici et je pense que de leur montrer qu’elles avaient tort est probablement ce qui est de plus incroyable. Je suis si fière de tout le monde ».

Joueuses du match

Manitoba : Venla Hovi

Western : Shailyn Waites

 

Joueuse par excellence : Lauryn Keen (Manitoba)

 

 Équipe d’étoiles du tournoi :

 Attaquante : Alanna Sharman (Manitoba)

Attaquante : Lauryn Keen (Manitoba)

Attaquante : Kaitlin Willoughby (Saskatchewan)

Défenseure : Caitlin Fyten (Manitoba)

Défenseure : Marie Joelle Allard (Concordia)

Gardienne : Carmen Lasis (Western)

 

Hockey Féminin

Les Stingers blanchissent les Huskies et récoltent la médaille de bronze

L’équipe U SPORTS