Championnats Hockey Masculin

Hockey Masculin

Acadia remporte la médaille de bronze, après un victoire de 7-3 sur les X-Men

L’équipe U SPORTS

FREDERICTON (U SPORTS) – Daniel Pettersson et Michael Clarke ont marqué deux buts chacun pour aider les Axemen d’Acadia à remporter la médaille de bronze au championnat de hockey masculin de U SPORTS – la Coupe Université Cavendish Farms 2017 – grâce à une victoire de 7 à 3 aux dépens des X-Men de StFX, dimanche matin au Centre Aitken de l’Université du Nouveau-Brunswick.

SITE WEB DU CHAMPIONNAT: http://fr.usports.ca/championships/mice/index  

Il s’agissait d’une douche revanche pour les Axemen, qui avaient également mérité la médaille de bronze de la conférence de l’Atlantique la semaine dernière après avoir été balayés en trois matchs par StFX en ronde demi-finale. StFX avait également gagné quatre des cinq confrontations lors du calendrier régulier.

De leur côté, les X-Men encaissaient un cuisant revers pour une deuxième journée consécutive, eux qui avaient été lessivés 8-0 par la Saskatchewan samedi en demi-finale du tournoi national.

Pettersson, avec deux buts et deux passes, et Clarke, avec un doublé et une mention d’aide, ont mené la charge offensive pour Acadia. Boston Leier, Liam Maaskant et Taylor Makin ont également fait bouger les cordages, alors que Robert Steeves effectuait 26 arrêts pour mériter son deuxième gain de la compétition.

La réplique de StFX est venue de Sam Studnicka, Eric Locke et Nathan Pancel. Chassé de son filet samedi après avoir accordé cinq buts sur 16 lancers face à la Saskatchewan, le gardien Chase Marchand a cédé sept fois sur 34 tirs des Axemen.

L’entraîneur-chef des gagnants, Darren Burns, était fier de sa troupe, qui avait été établie huitième favorite à l’aube du tournoi.

« Ça démontre la passion de nos joueurs. Les gars ont joué avec intégrité et caractère. Ce n’est jamais facile de jouer pour le bronze, mais vous devez vous relever et continuer de lutter. »

Son homologue Brad Peddle parlait lui aussi de la difficulté de rebondir après une défaite en demi-finale.

« C’est définitivement spécial de jouer à 9h30 un dimanche matin. Il y a 12 heures, nous finissions notre repas d’après-match. Nous n’avons pas connu le départ espéré. Nous avons mieux joué en deuxième, mais en deuxième moitié de période ils nous ont fait payer pour chaque erreur. »

Les Axemen n’ont pas mis de temps à briser la glace, Clarke ouvrant le pointage après seulement une minute et 13 secondes de jeu en première période. Le prolifique attaquant en a remis à 16 :01 lors d’un avantage numérique pour permettre aux siens de rentrer au vestiaire avec une avance de deux buts.

Les X-Men ont réduit l’écart à 2-1 dès la 14e seconde du deuxième engagement par l’entremise de Studnicka, mais le ciel leur est tombé sur la tête 12 minutes plus tard alors que leurs rivaux ont frappé trois fois en l’espace de 87 secondes.

Ajoutant l’injure à l’insulte, Leier a parti le bal à 12 :03 alors que StFX évoluait avant un joueur en plus. Maaskant a creusé l’écart à trois buts 31 secondes plus tard, puis Pettersson a porté le coup de grâce à 13 :30 avec son premier de la matinée.

Locke a redonné un peu de vie aux X-Men en déjouant Steeves à 18 :26 lors d’une double supériorité numérique, mais les festivités ont été de courte durée pour la formation d’Antigonish puisque Pettersson a répliqué 22 secondes avant la fin de la période.

En troisième, Pancel a inscrit le dernier filet de la saison pour StFX à 3 :25, puis Makin a fermé les livres pour Acadia en avantage numérique alors qu’il ne restait que 16 secondes à écouler.

Les Axemen ont profité de deux de leurs quatre opportunités avec un patineur en plus, alors que les X-Men marquaient une fois en quatre occasions.

Hockey Masculin

Braes marque quatre fois pour donner la victoire aux Varsity Reds

L’équipe U SPORTS