Hockey sur gazon Féminin

Championnats Le 8 Ultime - Masculin

Le 8 Ultime - Masculin

D-F 1: Les Dinos en finale pour la deuxième fois en trois ans

L’équipe U SPORTS

Crédit: Trevor MacMillan

Les Dinos de Calgary lutteront pour l’obtention du trophée W.P. McGee pour la deuxième fois en trois ans grâce à un gain de 65-43 aux dépens des Redmen de McGill lors de la première demi-finale du 8 ultime de basketball masculin U SPORTS, samedi après-midi au Centre Banque Scotia.

Deux ans après s’être inclinés en grande finale face à Carleton, à Vancouver, les Dinos affronteront ces mêmes Ravens ou les Rams de Ryerson lors du match de championnat, dimanche à 17h HE / 14h HP, en direct sur les ondes de Sportsnet 360.

De leur côté, les Redmen participeront à la rencontre pour la médaille de bronze pour une deuxième saison consécutive à 13h HE / 10h HP, eux qui avaient pris le quatrième rang l’an dernier.

Dans un duel qui opposait les champions de la conférence Canada-Ouest à ceux du RSEQ, deux mauvaises séquences à l’attaque de McGill ont grandement contribué à la victoire de Calgary.

En avance par 22-18 alors qu’il restait 6:27 à écouler au deuxième quart, les Montréalais ont vu leurs adversaires inscrire les 14 derniers points de la demie pour retourner au vestiaire avec un avantage de 32-22. Puis, au troisième engagement, alors que le pointage était de 42-35 en faveur des Dinos, ceux-ci ont pratiquement mis la rencontre hors de portée en marquant 10 points sans riposte.

Les Redmen, qui avaient terminé premiers au Québec et cinquièmes au Canada en saison régulière grâce à une moyenne de 87,7 points marqués par partie, ont choisi un bien mauvais moment pour connaître l’une de leur pires sorties de la campagne. McGill n’a touché la cible que sur 29,1% de ses tirs du plancher (16 en 55) et 12,5% de ses tentatives de la ligne de trois points (4 en 32).

Sans être étincelants, les Dinos ont tout de même été un peu plus précis, complétant l’affrontement avec des taux de succès de 39,3% (24 en 61) et 21,1% (4 en 19).

David Kapinga a mené la charge pour les vainqueurs avec 19 points, alors que ses coéquipiers Mambi Diawara Connor Foreman contribuait 15 points chacun. Ce dernier a également récupéré 10 rebonds, un sommet dans le match.

Du côté des champions québécois, Alex Paquin a été le plus productif avec 10 points en 37 minutes sur le court. François Bourque et Noah Daoust ont ajouté huit points chacun, alors que Dele Ogundokun, le joueur par excellence du RSEQ cette saison, connaissait une sortie difficile avec seulement six points, lui qui n’a réussi que deux de ses 12 tirs du plancher.

« Notre défensive a fait la différence. Il s’agissait peut-être de notre meilleure performance de la saison, a dit l’entraîneur-chef des Dinos, Dan Vanhooren. Offensivement, nous avons commis trop de revirements, sept au premier quart, et 12 en première demie.

dinos-mcgill-1.jpg (479 KB)

« McGill est une très bonne équipe. Ils ont raté des tirs qu’ils réussissent habituellement. S’ils avaient réussi quelques-uns de ces tirs, l’issue du match aurait pu être différente. »

Le pilote de McGill, David DeAveiro, tenait à féliciter les gagnants.

« Leur défensive a été exceptionnelle. Nous sommes habituellement très bons sur nos tirs de longue distance. Leurs joueurs semblaient toujours au bon endroit sur le court en défensive.

« Quand on limite l’autre équipe à 65 points, on devrait avoir une chance de gagner. Nous n’avons simplement pas réussi assez de tirs, particulièrement en première demie. Et plus nous rations de tirs, plus leur défensive excellait. »

MCGILL-dinos.jpg (474 KB)

Selon Vanhooren et Kapinga, les Dinos sont confiants à l’aube de la finale nationale.

« Nos gars sont toujours motivés. Depuis le début de la saison, ils parlent d’un retour en grande finale, » a dit l’entraîneur-chef.

« Quand nous avons atteint la finale il y a deux ans, nous n’avions pas la même culture en tant qu’équipe, a ajouté son joueur vedette. Nos attentes étaient relativement modestes. L’an dernier, nos attentes étaient plus élevées, mais nous avons affronté Carleton au premier tour. Depuis 2016, nous avons appris à gagner. »

Statistiques

Joueurs du match

  • Calgary: David Kapinga
  • McGill: Alex Paquin

Le 8 Ultime - Masculin

D-F CONSOLATION 1: Simpson et Elgadi mènent Brock à la victoire

L’équipe U SPORTS