Basketball Féminin

Championnats Le 8 Ultime - Masculin

Le 8 Ultime - Masculin

FINALE: Calgary remporte le premier titre de son histoire

L’équipe U SPORTS

Les Dinos de Calgary ont remporté le trophée W.P. McGee pour la toute première fois de leur histoire grâce à un victoire de 79-77 aux dépens des Rams de Ryerson en finale du 8 ultime de basketball masculin U SPORTS, dimanche soir au Centre Banque Scotia.

Champions de la conférence Canada-Ouest cette saison et établis deuxièmes favoris à l’aube du tournoi, les Dinos en étaient à une troisième présence en grande finale, après des essais infructueux il y a deux ans à Vancouver, puis en 1966.

De leur côté, les Rams, médaillés d’argent de la conférence de l’Ontario et cinquièmes favoris de la compétition, avaient atteint le match ultime de U SPORTS pour la première fois l’année dernière, également au Centre Banque Scotia, s’inclinant alors par 78-69 contre Carleton.

David Kapinga a mené la charge pour les vainqueurs avec 25 points, huit rebonds et cinq passes décisives, une performance qui lui a valu le titre de joueur du match pour Calgary et le trophée Jack Donohue en tant que joueur par excellence du tournoi. L’arrière de quatrième année avait entamé le championnat avec une récolte de 18 points contre Brock jeudi avant d’en ajouter 19 en demi-finale face à McGill, samedi.

Alors qu’une égalité de 77-77 persistait avec neuf secondes à écouler au quatrième quart, le pilote des Dinos, Dan Vanhooren, a appelé un jeu destiné à son joueur étoile Mambi Diawara, et celui-ci a bien récompensé son entraîneur.

« J’ai dit aux gars qu’il n’était pas question d’aller en prolongation, a dit Diawara. Coach a dessiné un jeu et je lui ai dit que je voulais le ballon, que je ferais le jeu. »

Quelques instants plus tard, Diawara est passé de la parole aux actes.

L’arrière de quatrième saison originaire de Montréal a foncé vers la gauche du panier et y a habilement déposé le ballon pour sceller l’issue de la rencontre.

calgary_3.jpg (524 KB)

« On dirait que je n’y crois pas encore. Je n’arrive pas à croire que nous avons gagné, a ajouté le héros du jour. Nous avons travaillé fort pendant toute la saison. Personne ne croyait en nos chances, mais nous avons remporté le titre de Canada-Ouest, et aujourd’hui nous avons écrit une page d’histoire. »

Diawara, qui a accompagné Kapinga sur l’équipe d’étoiles du tournoi, a terminé la finale avec 14 points et 10 rebonds. Leur coéquipier Lars Schlueter, un imposant centre originaire de l’Allemagne, a contribué 18 points.

Dans une cause perdante, l’ailier Manny Diressa a une fois de plus brillé pour Ryerson avec 28 points, ce qui lui a également valu une place parmi les étoiles du championnat. Jean-Victor Mukama a ajouté 19 points.

Schlueter a parti le bal pour les Dinos en inscrivant les 10 premiers points de son équipe, ce qui procurait aux siens une avance rapide de 10-4 au milieu du premier quart. Mukama a répliqué avec 10 points pour Ryerson avant la fin du premier engagement, qui s’est terminé 21-18 en faveur de Calgary.

« Avant la rencontre, j’ai dit à Tim Micallef de Sportsnet que pour que nous connaissions du succès, Lars devrait réussir des paniers importants, a dit Vanhooren. Quand il le fait, nous sommes difficiles à battre. Ça ouvre le jeu pour tous nos joueurs. »

calgary_2.jpg (536 KB)

Au deuxième quart, ce fut au tour de la défensive des Dinos de s’imposer, elle qui n’a accordé que 12 points à ses adversaires tout en les limitant à un taux de succès de 37,5% sur leurs tirs du plancher. Kapinga s’est chargé de l’offensive pour Calgary en première demie avec 14 points, permettant ainsi aux siens de rentrer au vestiaire avec une avance de 39-30.

« Mambi nous a souvent transporté sur ses épaules cette saison. En séries, notre entraîneur m’a demandé d’en donner un peu plus, a dit Kapinga. Je voulais prouver que je pouvais contribuer moi aussi. Mambi m’a dit d’être plus agressif. »

Après une première demie plutôt tranquille, Diressa a explosé avec huit points tôt au troisième engagement pour rétrécir l’écart à 46-42. Kapinga a toutefois réussi le dernier panier de la période pour permettre aux Dinos d’amorcer le quatrième quart avec un avantage de 57-51.

Diressa a poursuivi sur sa lancée au début du dernier engagement, ses cinq points consécutifs qui permettaient aux Rams de prendre la tête, par 59-57, alors qu’il restait 7:13 à écouler.

Les deux équipes ont ensuite échangé coup pour coup avant qu’un tir de trois points de Lucas Manne ne procure une avance de 76-70 à Calgary avec 59 secondes à faire. Diressa et les Rams n’avaient toutefois pas dit leur dernier mot, et la grande vedette des Torontois a créé une égalité de 79-79 dans les derniers instants grâce à un tir de longue distance.

Mais cette réussite de Diressa n’a finalement servi qu’à mettre la table pour Diawara.

Statistiques

Joueurs du match

  • Calgary: David Kapinga
  • Ryerson: Manny Diressa

Honneurs Du Championnat

Joueur par excellence (trophée Jack Donohue):

  • David Kapinga, Calgary

Équipe d’étoiles:

  • David Kapinga, Calgary
  • Eddie Ekiyor, Carleton
  • Alex Paquin, McGill
  • Manny Diressa, Ryerson
  • Mambi Diawara, Calgary 

Prix de l'esprit sportif R.W. Pugh:

  • Adam Voll, Ryerson

 

Le 8 Ultime - Masculin

BRONZE: Carleton rebondit et atteint le podium canadien

L’équipe U SPORTS