Championnats Le 8 Ultime - Masculin

Le 8 Ultime - Masculin

Gray, joueur de la Laurentienne, est la tête d’affiche des prix majeurs U SPORTS de basketball masculin

L’équipe U SPORTS

(Crédit: Trevor MacMillan)

Kadre Gray, le garde de la Laurentienne, a reçu le Trophée commémoratif Mike Moser, à titre de joueur de l’année de basketball masculin U SPORTS pour la deuxième saison consécutive jeudi soir, lors de la célébration des lauréats nationaux, au gala annuel des étoiles canadiennes.

Anciens lauréats

Alix Lochard, joueur centre de l’UQAM, a remporté le Trophée Dr Peter Mullins à titre de recrue de l’année, tandis que Tanner Graham, l’attaquant de Queen’s, a reçu le Prix Ken Shields, prix du service communautaire étudiant-athlète, pour son excellence dans la salle de classe, sur le terrain et en tant que membre de sa communauté. Le garde de Carleton, Marcus Anderson, a remporté le prix du Joueur défensif de l’année, et Dan Vanhooren, le chef de l’équipe de Calgary, a reçu le Trophée commémoratif Stuart W. Aberdeen à titre d’Entraîneur de l’année Fox 40.

TROPHĖE COMMĖMORATIIF MIKE MOSER (Joueur de l’année): Kadre Gray, Laurentienne

Kadre_Gray_headshot_e.png (90 KB)

Il a débuté sa carrière universitaire de manière éclatante il y a trois ans ; et, après une nouvelle année exceptionnelle passée sur les terrains de basketball, Kadre Gray (Toronto, Ont.), le joueur de la Laurentienne, a ajouté une nouvelle récompense métallique à sa collection toujours croissante de trophées : un deuxième prix consécutif de Joueur de l'année.

Juste au moment où l’on pensait que Gray n’allait pas pouvoir ajouter de nouvelle corde à son arc, il l'a fait. Les récompenses continuent de pleuvoir pour Gray, et le prix du Joueur de l’année 2018-19 vient s’ajouter à son impressionnant CV, qui n’a de cesse de s’allonger. L'étoile de troisième année a non seulement encore une fois été la vedette des Voyageurs, bien en route pour un nouvel envol post-saison, mais il a aussi été une figure de proue de la conférence et de l’ensemble du pays. Gray a dominé le pays à la fois en termes de nombre de points marqués (31,0 PPM) et a terminé troisième en nombre de passes décisives (6,2 PDPM), tout en obtenant un nombre impressionnant de 7,4 rebonds par match. Sa production a non seulement été à la hauteur, mais il l'a également fournie de manière efficace, puisqu'il a géré sa production offensive avec 48,8% de tirs sur le terrain.

Feb_20-19_-_146.JPG (11.78 MB)

Gray, qui fait également partie de la première équipe d'étoiles canadiennes, a également amené ses talents au-delà du jeu universitaire cette saison à titre de membre d'Équipe Canada. En tant qu’Athlète masculin de l'année SUO en titre, et lauréat du prix U SPORTS BLG, il a également eu l’opportunité de revêtir la tenue des Rouge et blanc dans le cadre de leurs qualifications pour la Coupe du monde FIBA ​​des Amériques 2019 contre le Venezuela et le Brésil, et, après avoir imposé sa marque sur une saison remplie de prix avec une performance de 45 points contre les numéros 1 d’alors, les Rams de Ryerson, il a également été reconnu à titre d’Athlète de la semaine U SPORTS, ce qui illustre encore davantage son talent de joueur de haut niveau qui mérite d’être reconnu une fois de plus cette année encore.

« L'éthique de travail de Kadre continue de briller de mille feux. Jamais satisfait de ses propres compétences, il est toujours à la recherche de moyens d’améliorer et d’affiner tous les aspects du jeu », a déclaré Shawn Swords, l’entraîneur-chef de la Laurentienne. « C’est déjà un accomplissement incroyable de le faire une fois, mais à présent, être nommé Joueur par excellence à deux reprises, témoigne véritablement de sa volonté d’apprendre et de s’améliorer. L'effet Kadre s'est également répandu dans notre communauté. C'est formidable de le voir soutenir les jeunes de notre quartier, et de prendre conscience de l'impact positif qu'il a sur tout le monde. »

Nominés

  • CW: Mambi Diawara, Calgary
  • RSEQ: Ricardo Monge, Concordia
  • SUA: Kemar Alleyne, Saint Mary's

TROPHĖE DR PETER MULLINS (Recrue de l’année): Alix Lochard, UQAM

lnPaYO9g.png (57 KB)

À sa première saison sur le circuit universitaire, Alix Lochard a dominé les palmarès. Non seulement il a été le joueur le plus productif du Québec avec sa moyenne de 18,5 points par partie, mais il s’est en plus démarqué comme le meilleur rebondeur de la conférence, lui qui a cumulé une moyenne de 8,9 rebonds par match. L’ailier de 6’ 7’’ s’est aussi avéré être le meilleur du circuit aux tirs bloqués, avec une moyenne de 0,9 bloc par match. Versatile, Alix s’est aussi emparé du 4e rang des vols de ballon en réussissant en moyenne 1,7 vol par rencontre. Soulignons également que le Citadin a maintenu un taux de réussite aux lancers de 56% (3e au RSEQ) et de 82%  aux lancers francs (3e du RSEQ).

Lochard.jpeg (161 KB)

« Au cours des 15 années de notre jeune programme de basketball, Alix a été la recrue la plus vantée; il est arrivé avec une riche expérience, après avoir été nommé Joueur de l'année de l'ACSC pendant sa dernière saison au Cégep de Montmorency », a déclaré Mario Joseph, l'entraîneur-chef des Carabins. « Il a sa façon à lui de rendre les gens qui sont autour de lui meilleurs, et il est toujours présent lorsque le match est en jeu. »

Nominés

  • CW: Adam Paige, Alberta
  • SUO: Guillaume Pépin, Ottawa
  • SUA: Emanuel Ring, Memorial

JOUEUR DĖFENSIF DE L’ANNĖE: Marcus Anderson, Carleton

Marcus_(headshot).png (64 KB)

Marcus Anderson (Brampton, Ont.), joueur qui s'est distingué sur le plan défensif, a remporté pour la deuxième année consécutive le titre de Joueur défensif de l'année, après une nouvelle campagne impressionnante pour contenir ses adversaires.

Le garde de quatrième année a été l’une des raisons majeures pour laquelle son équipe a été en tête du classement en nombre de points. Sa taille et son athlétisme ont causé des maux de tête aux équipes adverses depuis son arrivée dans la ligue en 2015-16 – saison au cours de laquelle il a fait partie de l’équipe des recrues - et sa moyenne de 1,7 vols par match (T9 en SUO) n'est qu'un exemple de la façon dont le Joueur défensif de l'année en titre de SUO et de U SPORTS peut avoir un impact sur le jeu de l'équipe la mieux classée du pays.

Marcus_(main).jpeg (162 KB)

« Marcus est un excellent leader sur, et en dehors du terrain », a déclaré Dave Smart, l'entraîneur-chef de Carleton. « C'est un travailleur acharné, et il représente un élément clé de la défense de notre équipe. Il mérite vraiment ce prix. »

Nominés

  • CW: Dwan Williams, Alberta
  • RSEQ: Levi Londole, McGill
  • SUA: Paul Watson, Cape Breton

PRIX KEN SHIELDS AWARD (Prix de l’engagement communautaire étudiant-athlète): Tanner Graham, Queen's

Graham_Tanner_MBB.png (74 KB)

Tanner Graham, l'attaquant des Gaels de Queen’s (Kingston, Ont.), a connu une carrière de cinq années riche en prix; cependant, il a gardé sa meilleure campagne pour la fin avec 15,6 PPM, 8,1 RPM, et 3,1 PDPM. Après avoir fait partie de l’équipe des recrues de SUO (2014-15) et de la troisième équipe d’étoiles (2017-18), Graham a transformé sa productive cinquième saison - à la fois sur et en dehors du terrain – pour recevoir un Prix Ken Shields cette année.

Tanner, qui termine sa carrière au troisième rang des marqueurs de tous les temps des Gaels, a reçu quatre fois les honneurs des des étoiles académiques canadiennes au cours de sa carrière avec les Queen's. En plus d’être l’un des joueurs les plus polyvalents et les plus productifs sur le terrain depuis son arrivée, Tanner a également obtenu une moyenne cumulative de 4,0 et est sur le point d’obtenir un cinquième prix d’étoile académique canadienne. Il a également contribué à l'école au sens large, et à la communauté dans son ensemble, notamment : en faisant du bénévolat pour Revved Up, un programme qui s'adresse aux personnes vivant avec un handicap physique ou mental; en participant à l'initiative des étudiants-athlètes Gaels Care qui vise à travailler avec les enfants des écoles primaires ayant besoin d'un mentorat; et en organisant le tournoi de basketball 500 Miles for Parkinson, un événement qu’il a lancé et qui a permis d'amasser plus de 6 000 $ pour soutenir l'ancien joueur des Gaels, Harry McMurty.

IMG_3963.JPG (6.29 MB)

« Tanner est l’incarnation de ce qu’est un étudiant-athlète. Ce qui comptait pour lui, c’était de devenir la meilleure personne possible - sur le terrain, en classe, et en aidant les autres », a déclaré Stephan Barrie, l'entraîneur-chef de Queen’s. « L'expérience U SPORTS, c’est celle de quelqu'un comme Tanner. Jouer pour l'amour du jeu, se consacrer à son éducation et à sa croissance, et faire de son mieux pour être un bon citoyen dans sa communauté, toujours à la recherche d'opportunités pour exercer une influence positive. Il représente la barre avec laquelle les autres joueurs de notre programme seront mesurés. Son excellence dans tous les aspects de l'expérience d’étudiant-athlète a fait de lui un modèle à suivre pour ses coéquipiers et pour les membres du personnel de l’équipe. Tout le monde au sein du programme de basketball masculin de Queen’s est particulièrement fier que Tanner ait été récompensé avec ce prix. »

Nominés

  • CW: James Wagner, Manitoba
  • RSEQ: Duncan Lambert, Bishop’s
  • SUA: Brent Martindale, Saint Mary’s

TROPHĖE COMMĖMORATIF STUART W. ABERDEEN (Prix de l’Entraîneur de l’année Fox 40): Dan Vanhooren, Calgary

Dan_Vanhooren_headshot_e.png (82 KB)

Pour la première fois de sa carrière, Dan Vanhooren est l'Entraîneur de l'année Fox 40 U SPORTS. L'entraîneur-chef des Dinos de Calgary remporte la victoire cette saison, après avoir guidé les Dinos vers une fiche parfaite de 20-0 en saison régulière, la cinquième seulement de l'histoire de Canada West.

La fiche impeccable de Calgary a également été la première de l'histoire du programme, tandis que les Dinos ont dominé la compétition lors de la défense de leur titre Canada West et U SPORTS.

Dan_Van.jpeg (142 KB)

« Faire suivre un titre de championnat national U SPORTS avec une saison invaincue n’est pas une chose facile. Dan continue de diriger un programme qui est devenu la marque de la constance au cours des dix dernières années à Canada West », a déclaré Jason Kerswil, directeur sportif des Dinos. « Sa capacité à tirer le meilleur de ses étudiants-athlètes au quotidien témoigne de la culture qu’il a développée au sein des Dinos. Farouchement passionné par le développement des étudiants-athlètes, il a établi des niveaux d’attente qui ont de l’incidence sur la performance sur le terrain et en salle de classe. »

Nominés

  • OUA: Dave Smart, Carleton
  • RSEQ: Rastko Popovic, Concordia
  • SUA: Jonah Taussig, Saint Mary’s

Première équipe

Poste Prénom Nom École Admissibilité Ville natale Programme
G Kadre Gray Laurentienne 3 Toronto, Ont. Promotion de la santé
G Mambi Diawara Calgary 5 Montreal, Qué. Arts
A Eddie Ekiyor Carleton 3 Ottawa, Ont. Psychologie
G Kemar Alleyne Saint Mary's 5 Scarborough, Ont. Commerce
A Brody Clarke Alberta 4 Toronto, Ont. Ingénierie

Deuxième équipe

Poste Prénom Nom École Admissibilité Ville natale Programme
G Jean-Victor Mukama Ryerson 5 Hamilton, Ont. Soins aux enfants et aux jeunes
G Ricardo Monge Concordia 5 Gatineau, Qué Finances
G Jadon Cohee UBC 4 Langley, C-B Non répertorié
G Ali Sow Laurier 2 Ottawa, Ont. Études de communication
A Ibrahima Doumbouya UNB 2 Calgary, Alta. Ėtudes en sports et loisirs

Équipe des recrues

Poste Prénom Nom École Ville natale Programme
C Alix Lochard UQAM Montreal Droit
A Guillaume Pépin Ottawa Montreal, Que. Marketing
A Emanuel Ring Memorial St. Johns, N.L. Études générales
G Adam Paige Alberta Surrey, B.C. Arts
G Jordan Henry McMaster Pickering, Ont. Sciences sociales