Championnats Natation

Natation

Série des champions: les Thunderbirds nagent les uns pour les autres et remportent les bannières

Austin Stanton

Gagner.

Le mot de six lettres le plus important dans le sport et le moteur derrière toute compétition sportive. Pour l'équipe de natation universitaire de UBC, gagner est devenu une habitude en raison du désir intense de l'équipe d'être la meilleure.

Les Thunderbirds ont dominé le Championnat de natation U SPORTS le mois dernier, remportant les championnats masculin, féminin et d’équipe.

Le titre de l'équipe féminine était la cinquième bannière du championnat national au cours des six dernières années pour les Thunderbirds, tandis que l'équipe masculine a capturé sa troisième médaille d’or U SPORTS en six saisons. Le succès peut parfois entraîner une certaine complaisance, mais ce n’est pas le cas pour l'entraîneur-chef des Thunderbirds, Steve Price.

« Je dis toujours que gagner un championnat est difficile et que de le défendre l’est encore plus », a déclaré Price, qui a été nommé entraîneur masculin de l'année pour la deuxième fois en trois ans.  « Nous avons déjà fait notre bilan et nous parlons de la prochaine saison. Comme nous l'avons dit cette semaine, la route vers le championnat s’est amorcée la semaine dernière. »

Yuri Kisil est l'un des nageurs vedettes de Price et une énorme raison pour laquelle les Thunderbirds ont remporté une bannière U SPORTS le mois dernier. Kisil a accumulé six médailles d'or à la rencontre, à la hauteur de son pedigree olympique.

« Steve a déclaré qu'il pouvait presque garantir que d'autres équipes ne le font pas. Elles ne reprennent pas tout de suite, et je pense que c'est ce qui nous distingue », a déclaré Kisil.  « Vous ne voulez pas prendre une pause suite à une compétition importante et vous voulez commencer à travailler pour la prochaine. »

170405_Série_des_champions_U_SPORTS_2017_(Body).jpg (63 KB)

Erika Seltenreich-Hodgson est un autre athlète olympique de UBC qui est rentrée à la maison les poches pleines de médailles d'or remportées à Sherbrooke. Elle aussi croit que la culture gagnante de UBC est unique.

 « C'est l'une des choses dont UBC est très fière. Notre standard minimal est de gagner.  Cela ne se produit pas toujours et nous savons que si ça n’arrive pas, nous avons fait tout ce que nous pouvions », a déclaré Seltenreich-Hodgson, qui a gagné cinq médailles d'or en plus d’une paire de médailles d’argent.  « Même si nous ne gagnons pas, nous menons le mode de vie gagnant.» 

TRAVAIL D’ÉQUIPE

Mis à part les relais, le sport de la natation est intensément individuel. Ce n’est que soi, son corridor et le chrono.  L'ambiance centrée sur l'équipe de la rencontre U SPORTS est quelque chose qui ne se trouve nulle part ailleurs dans le monde de la natation.

« C'est rafraîchissant d'avoir l'atmosphère de l'équipe; de voir ses coéquipier gagner donne envie de faire mieux et d'améliorer sa performance», a déclaré Kisil. «Partager ce succès avec les gens avec lesquels vous vous entraînez à tous les jours et certains de vos meilleurs amis est un moment vraiment significatif. »

Seltenreich-Hodgson ressent la même chose, même avec son expérience olympique, que de monter sur les blocs au championnat U SPORTS lui donne un sentiment qu’elle ne ressent nulle part ailleurs.  

« Cela surpasse la course pour soi-même », a déclaré Seltenreich-Hodgson.  « Pour une fois dans ma vie, je ne suis pas en compétition pour obtenir ma place ou pour moi, je le fais uniquement pour les autres femmes dans la piscine avec moi ou sur le bord de la piscine.»

Les Thunderbirds étaient à effectif réduit pour cette rencontre. L’étudiant de deuxième année, Carson Olafson, a cassé son poignet une semaine avant la compétition lors d'un accident de vélo, la blessure tenace que l’athlète olympique Emily Overholt a endurée pendant toute la saison l'a forcée à rester à l'écart, et la recrue Will Dickson n’a pu participer en raison d’une blessure au cou subie en ski. 

Avec certains nageurs clés manquants de la liste, les Thunderbirds savaient que leurs plus jeunes nageurs devaient élever leur performance.

Warren Mayer, un étudiant de première année, a remporté l'or au 50 m brasse, tandis que du côté féminin, la recrue Megan Dalke est montée le podium à quatre reprises au cours du week-end. Ce sont ces genres de performances dont vous avez besoin pour emporter une bannière U SPORTS.

« Tout le monde a élevé son niveau et s’est rallié, sachant qu’une partie importante de l'équipe ne serait pas là»,  a déclaré Price.  « Au lieu d'être un fardeau, nous l'avons utilisé comme point de ralliement et tout le monde a intensifié ses efforts.»

L'équipe féminine était particulièrement unique et inexpérimentée. L'équipe comptait 10 recrues et c'était à Seltenreich-Hodgson d’offrir son leadership au jeune groupe.

« Nous avons fait de notre mieux pour leur apporter un soutien, mais il y a une courbe d'apprentissage, et elles ont tellement bien fait », a déclaré Seltenreich-Hodgson.  « Je pense que nous nous en sommes sorties avec une équipe nettement meilleure en raison de cela. »

POURSUIVRE LA QUÊTE DE L’EXCELLENCE

UBC envisage déjà l'année prochaine, mais la saison de natation actuelle n'est pas terminée. Les épreuves canadiennes pour le Championnat du monde FINA de 2017 qui aura lieu cet été se déroulent tout près, à Saanich, en Colombie-Britannique, de jeudi à dimanche et plusieurs Thunderbirds seront en compétition.

Pour Price, comme pour tous les autres entraîneurs de natation universitaire, son année de travail n’est qu’à moitié terminée.  Si UBC veut maintenir son niveau d'excellence souhaité, il veut que les nageurs les plus rapides viennent nager pour lui et les Thunderbirds.

«Le recrutement est un travail à l'année. Nous sommes toujours à la recherche des prochains bons nageurs. C'est un processus constant », a déclaré Price.  « Vous avez la chance de gagner les championnats universitaires en raison du travail que vous faites au printemps et à l'été et vous avez la chance de bien faire sur la scène internationale en fonction du travail que vous faites dans la saison universitaire.  Les deux se complètent bien. » 

Natation

Championnat de natation: VICTOIRES ÉCRASANTES DES THUNDERBIRDS DE UBC

L’équipe U SPORTS