Championnats Natation

Natation

Jour 1: La championne mondiale Masse et les équipes de UBC dominent

L’équipe U SPORTS

La vedette des Varsity Blues de Toronto, Kylie Masse, a remporté deux médailles d’or grâce à deux records de la compétition et à une marque canadienne lors de la première journée des championnats de natation de U SPORTS 2018, jeudi, à la piscine de l’Université de Toronto.

Champions en titre de U SPORTS tant chez les hommes que chez les dames, les Thunderbirds de UBC dominent les deux classements par équipe au terme de la journée d’ouverture.

La formation masculine de UBC a amassé 323 points pour distancer les Dinos de Calgary (285,5) et les Varsity Blues de Toronto (279). Les Redmen de McGill (181,5) et les Mustangs Western (150) complètent le quintet de tête provisoire.

DSC_5563_preview.jpeg (98 KB)

Du côté féminin, les T-Birds ont récolté 412 points, loin devant les Varsity Blues (305), les Carabins de Montréal (252), les Dinos (170) et les Vikes de Victoria (107,5).

« Nous avions très bien nagé lors des préliminaires du matin, a déclaré l'entraîneur-chef UBC, Steve Price. Nos athlètes savent que cette compétition comprend six séances et qu’ils doivent être bons à chaque séance. Ils ont fait leur travail aujourd’hui et maintenant ils doivent garder le pied sur l’accélérateur et voir s'ils peuvent continuer à accroître leur avance. »

Ils ont fait leur travail aujourd’hui et maintenant ils doivent garder le pied sur l’accélérateur et voir s'ils peuvent continuer à accroître leur avance. 

Steve Price

Lors des préliminaires en matinée, Masse, championne du monde au 100 mètres dos en 2017 et détentrice du record mondial dans cette épreuve, a entamé la journée en améliorant ses propres marques canadienne et des championnats de U SPORTS au 50 dos (26,24 secondes), en plus de fracasser le standard de U SPORTS au 100 papillon (57,67).

Elle s’est de nouveau illustrée en soirée lors des finales. La médaillée de bronze olympique de 2016 a d’abord battu ses records canadien et de U SPORTS au 50 dos grâce à un chrono de 26,15 secondes pour décrocher son troisième titre consécutif dans cette épreuve. Elle a ensuite mérité la première médaille d'or de sa carrière universitaire au 100 papillon grâce à un chrono de 57,52, une autre marque des championnats.

« Je suis vraiment contente, a déclaré Masse, qui a également aidé le relais 4x100 libre des Blues à remporter une médaille d'argent. J'ai établi des marques personnelles, ce qui est excitant et quelque peu inattendu. Je sais que notre université a travaillé fort pour organiser cet événement et c’est vraiment agréable d’avoir si bien fait lors de cette première journée. »

Un autre record canadien – dans la catégorie club - est tombé lors de la journée d’ouverture, justement au relais féminin 4x100 libre, gracieuseté des Carabins de Montréal. Sandrine Mainville et Katerine Savard, olympiennes en 2016, ont fait équipe avec Camille Bergeron-Miron et Ariane Mainville pour remporter l'épreuve en 3:37,76.

Women_s_Relay_preview.jpeg (93 KB)

De leur côté, les T-Birds ont profité du brio de leurs quatre olympiens de 2016. Markus Thormeyer (1:43,78) et Yuri Kisil (1:44,50) ont débuté la soirée avec un doublé au 200 libre masculin, tandis qu’Emily Overholt (4:35,79) et Erika Seltenreich-Hodgson (4:38,07) ont mené UBC à un balayage au 400 quatre nages féminin, en compagnie de leur coéquipière Megan Dalke (4:38,20).

Josiah Binnema a également atteint la plus haute marche du podium pour les T-Birds, remportant son deuxième titre de U SPORTS en carrière au 100 papillon masculin (52,13). UBC a complété la soirée avec une première place au relais 4x100 libre masculin grâce à Thormeyer, Kisil, Binnema et Luke Peddie, qui ont touché le mur en 3:14,58.

Men_s_200_Free_preview.jpeg (63 KB)

 

Calgary a remporté trois épreuves jeudi. Le vétéran de cinquième saison Tristan Cote a obtenu son quatrième podium en carrière dans l'éreintant 400 quatre nages masculin, s’imposant en 4:10,97. Danica Ludlow a quant à elle remporté le 200 libre féminin (1:55,43), alors que Robert Hill décrochait la première médaille d'or de U SPORTS de sa carrière au 50 dos masculin (24,57).

DSC_4653_preview.jpeg (81 KB)

Le vétéran de cinquième année des Varsity Blues, Eli Wall, qui est l'un des sept nageurs présents aux championnats qui représenteront le Canada aux Jeux du Commonwealth de 2018 en Australie, a gagné le titre au 100 brasse masculin (59,60).

Finalement, Kelsey Wog des Bisons du Manitoba a défendu avec succès son titre au 100 brasse féminin en 1:06,26.

Les championnats de U SPORTS 2018 reprennent vendredi avec les préliminaires dès 10h HE / 7h HP, suivies des finales à 18h HE / 15h HP.

Résultats complet

Résultats