Championnats Rugby Féminin

Rugby Féminin

Ottawa écrit l’histoire en remportant le trophée Monilex

L’équipe U SPORTS

Pour la première fois de l’histoire du rugby féminin universitaire canadien, une équipe du RSEQ a été couronnée championne. Dans une finale présentant les deux équipes de la RSEQ, les Gee-Gees d'Ottawa ont eu raison du Rouge et Or 20-10.

J'ai un groupe incroyable de leaders dans cette équipe. Les leaders ont fait leur travail et les jeunes ont suivi. Le résultat est tout à fait formidable pour ces femmes. Elles ont établi un nouveau standard pour le rugby à l'Université d'Ottawa au cours des cinq dernières années. 

Jen Boyd - l'entraîneure-chef d'Ottawa

20171105_Ottawa_Vs_Laval_1015_preview.jpeg (102 KB)

« Je ne peux pas penser à un groupe qui mériterait plus ce trophée. Nous avons vécu un incroyable trajet vers le sommet et nous avons finalement réussi. Je suis tellement fière des filles et du soutien que nous avons reçu de l'université - c'est un véritable rêve devenu réalité. »

Après seulement trois minutes de jeu, Laval ouvrait la marque avec un botté de pénalité inscrit par Anne-Charlotte Beaulieu qui donnait l’avance 3-0 au Rouge et Or. Les 30 prochaines minutes avaient les allures d’une guerre de tranchées en milieu de terrain, les deux équipes offrant un spectacle exceptionnel en défensive, avec des plaquages ahurissants, mais aussi plusieurs pénalités coûteuses des deux côtés.

20171105_Ottawa_Vs_Laval_0816_preview.jpeg (118 KB)

À la 33e minute, Ottawa pénétrait finalement profondément dans le terrain adverse et Breanna Phillipps prenait le ballon de la base d’un ruck jusqu'à l’en-but, donnant l’avance à son équiê 5-3. Ottawa continuait sur sa lancée dans les derniers instants de la première demie. En temps additionnel, Ottawa ouvrait le jeu pour permettre à Dria Bennett de traverser la ligne d’essai, portant le score à 10-3 en faveur d'Ottawa à la mi-temps.

Au retour du vestiaire, les arrières lavalloises plaçaient leur équipe en très bonne position pour réduire l’avance d’Ottawa avec de belles percées qui ont fait vibrer la foule, présente en grand nombre malgré le temps glacial. Le travail des arrières était finalement concrétisé par l'avant Laurie Houle qui s'emparait du ballon derrière un ruck juste à l'extérieur de la zone payante et plongeait pour l'essai. Fidèle à elle-même, Beaulieu réussissait la transformation. C’était égalité 10-10.

Les Gee-Gees tentaient alors de briser l'égalité en prenant les points après une pénalité du Rouge et Or loin dans son camp. Le coup de pied d'Emma Sandstrom frappait les poteaux et retombait dans le terrain. 

Toujours loin en territoire du Rouge et Or, Ottawa continuait sa poussée et retenait la possession sur plusieurs phases. Le mur défensif lavallois cédait finalement sous la pression de la puissante Danielle Erdelyi qui ajoutait cinq points au tableau pour son équipe, portant le score à 15-10 avec un peu plus de 20 minutes à jouer. Jouant avec l’énergie du désespoir, l’équipe de Laval se montrait menaçante à plusieurs reprises dans le 22 mètres ottavien, mais les Gee-Gees volaient deux fois la possession et réussissaient à soulager la pression.

20171105_Ottawa_Vs_Laval_0804_preview.jpeg (104 KB)

Malgré les meilleurs efforts offensifs de Laval, la défensive d'Ottawa refusait de reculer. Avec seulement deux minutes restantes au match, l’équipe Ottawa parvenait à se mettre en bonne position dans le camp du Rouge et Or, ce qu’elle n’avait pas fait depuis la 55e minute.  Phillips inscrivait alors son deuxième essai de la rencontre, scellant ainsi la victoire historique des Gee-Gees d’Ottawa, couronnée championnes canadiennes universitaire en rugby féminin pour la toute première fois.

Sommaire

  1 2 F
Laval 3 7 10
Ottawa 10 10 20

Boxscore

Première demie

  • 3’ Laval Anne-Charlotte Beaulieu pénalité – 3-0
  • 33’ Ottawa Breanna Phillipps essai – non transformé – 5-3
  • 40’ Ottawa Dria Bennett essai – non transformé – 10-3

Deuxième demie

  • 46’ Laval Laurie Houle essai – transformé (Beaulieu) 10-10
  • 55’ Ottawa Maude Danielle Erdelyi essai – non transformé 15-10
  • 78’ Ottawa Breanna Phillipps essai – non transformé – 20-10  

Joueuses du match :

  • Laval – Maude Laliberte
  • Ottawa – Breanna Phillipps 

Équipe d’étoiles du championnat  U SPORTS 2017

  • Maude Laliberté – Laval
  • Rosalie Lepage-Tremblay – Laval
  • Alexandria Ellis – Ottawa
  • Breanna Phillipps – Ottawa
  • Carolyn Williams – StFX
  • Amelia Hatfield – StFX
  • Emily Babcock – Ottawa
  • Sophie De Goede – Queen's
  • Justine Pelletier – Laval
  • Jaelei Meyer – StFX
  • Samantha Alli – Ottawa
  • Marie Thibault – Laval
  • Dria Bennett – Ottawa
  • Frédérique Ferland – Laval
  • Elysa Sandron – Calgary

Prix de l’esprit sportif R.W. Pugh : Pronghorns de Lethbridge

Joueuse par excellence du championnat : Dria Bennett – Gee-Gees d'Ottawa