Championnats Soccer Masculin

Soccer Masculin

FINALE Championnat de soccer masculin 2016: Les Golden Bears remportent un cinquième championnat national aux dépends des Citadins

L’équipe U SPORTS

GUELPH, Ont. (U Sports) – Les Golden Bears de l’Université de l’Alberta ont mis la main pour une cinquième fois sur le trophée Sam Davidson mémorial en vertu d’un gain de 1-0 sur les Citadins de l’UQAM en grande finale du championnat de soccer masculin de SIC disputé ce dimanche après-midi au Alumni Stadium de Guelph.

 

Le milieu de terrain de quatrième saison Ajay Khabra (Edmonton, Alb.) a marqué l’unique filet de la rencontre sur une tête à la 58e minute, permettant aux champions de la conférence de Canada-Ouest de remporter un premier titre de SIC depuis l’automne 2006.

 

« Voici un incroyable groupe de joueurs, a proclamé l’entraîneur de l’année dans l’Ouest canadien Len Vickery. Dès le départ, ils ont trouvé des moyens de gagner. Ils nous ont surpris dès leur sortie, et ont continué de gagner. Même dans les moments les plus difficiles de durs rencontres, ils ont toujours trouvé un moyen de marquer ou si nous tirions de l’arrière par un but, ils en marquaient deux. »

 

« Je ne sais pas comment ils font, mais on aimerait ça que ça continue à jamais. »

 161113_FINALE_Championnat_de_soccer_masculin_2016_(body).jpg (148 KB)

Le capitaine de la formation albertaine Tim Hickson (Edmonton), un milieu de terrain de quatrième année, crois que le désir et la capacité à oublier les résultats accomplis par le passé ont aidé les Bears au bout du compte.

 

« C'est absolument phénoménal, a manifesté Hickson avec le trophée autour de ses bras. Notre groupe est de loin la meilleure équipe avec laquelle j’ai évolué et je suis si heureux d’y faire partie. »

 

« Nos entraîneurs nous ont dit que l’on était à une victoire d’un record équipe, nous n'avions perdu qu'un match, mais cela ne nous a pas influencé. Notre record n'a pas d'importance, ni même le fait d’avoir gagné la conférence de Canada-Ouest. On n’avait rien accompli jusqu'à ce que l’on puisse soulever ce trophée. »

 

Les Citadine de l'UQAM,  qui participait à un quatrième championnat de SIC mais à une première finale, ont connu leur première défaite de la saison, eux qui avaient un dossier de 10-0-6 avant le match contre l’Alberta, incluant les rencontres de saison régulière et séries éliminatoires.

 

Créatifs à l’attaque, les Citadins ont démontré une puissance de feu en offensive tout au long du week-end, mais n’ont pu tester le gardien des Bears Connor James, n’obtenant que trois tirs au but durant les 90 minutes de jeu.

 

Au coup de sifflet final, les joueurs de l’UQAM se sont effondrés sur le terrain, la tristesse et la fatigue prenant le dessus.

 

« Les matchs ont été difficiles à jouer, a avoué l’entraîneur-chef des Citadins Christophe Dutarte, élu entraîneur de l’année au pays l’an dernier. On a eu un parcours éprouvant et on est arrivé un peu fatigué pour ce match de finale. »

 

« On a un groupe qui a su vivre dans l’adversité depuis le début de la saison avec les nombreuses blessures et le départ de certains vétérans. Donc au contraire, beaucoup de fierté parce qu’ils ont réussi à se tenir les coudes et à présenter un football collectif intéressant. »

 

L'Alberta a failli briser la glace lors d’un rare deux contre un à la 53e minute de jeu, mais la passe de Tolu Esan en direction d’Ajeej Sarkaria a été coupée par le gardien Valentin Lamoulie.

 

Quelques instants plus tard, Esan a été bousculé dans la zone de réparation, mais l’arbitre a laissé jouer.

 

Finalement, à la 58e minute, les Bears ont été récompensés. Un corner de Niko Saler a trouvé preneur lorsque Khabra a redirigé la frappe avec sa tête tout juste aux dessous de la barre transversale déjouant le cerbère Lamouile.

 

« Niko a fait le corner comme à l’habitude, et j'ai eu la chance d'être au bon endroit et de pouvoir effectuer la déviation avec ma tête, a expliqué Khabra. C’est sans contredit le plus important but de ma vie. »

 

« Nous avons travaillé si fort et cela a rapporté. C’est formidable ce que nous avons fait ensemble. On a travaillé les uns pour les autres, et c'est la caractéristique numéro un des gagnants. Peu importe les défis que se sont présentés, nous avons passé au travers. On a un groupe de gars résiliants. »

 

GUELPH, Ont. (U Sports) – Les Golden Bears de l’Université de l’Alberta ont mis la main pour une cinquième fois sur le trophée Sam Davidson mémorial en vertu d’un gain de 1-0 sur les Citadins de l’UQAM en grande finale du championnat de soccer masculin de SIC disputé ce dimanche après-midi au Alumni Stadium de Guelph.

 

Le milieu de terrain de quatrième saison Ajay Khabra (Edmonton, Alb.) a marqué l’unique filet de la rencontre sur une tête à la 58e minute, permettant aux champions de la conférence de Canada-Ouest de remporter un premier titre de SIC depuis l’automne 2006.

 

« Voici un incroyable groupe de joueurs, a proclamé l’entraîneur de l’année dans l’Ouest canadien Len Vickery. Dès le départ, ils ont trouvé des moyens de gagner. Ils nous ont surpris dès leur sortie, et ont continué de gagner. Même dans les moments les plus difficiles de durs rencontres, ils ont toujours trouvé un moyen de marquer ou si nous tirions de l’arrière par un but, ils en marquaient deux. »

 

« Je ne sais pas comment ils font, mais on aimerait ça que ça continue à jamais. »

 

Le capitaine de la formation albertaine Tim Hickson (Edmonton), un milieu de terrain de quatrième année, crois que le désir et la capacité à oublier les résultats accomplis par le passé ont aidé les Bears au bout du compte.

 

« C'est absolument phénoménal, a manifesté Hickson avec le trophée autour de ses bras. Notre groupe est de loin la meilleure équipe avec laquelle j’ai évolué et je suis si heureux d’y faire partie. »

 

« Nos entraîneurs nous ont dit que l’on était à une victoire d’un record équipe, nous n'avions perdu qu'un match, mais cela ne nous a pas influencé. Notre record n'a pas d'importance, ni même le fait d’avoir gagné la conférence de Canada-Ouest. On n’avait rien accompli jusqu'à ce que l’on puisse soulever ce trophée. »

 

Les Citadine de l'UQAM,  qui participait à un quatrième championnat de SIC mais à une première finale, ont connu leur première défaite de la saison, eux qui avaient un dossier de 10-0-6 avant le match contre l’Alberta, incluant les rencontres de saison régulière et séries éliminatoires.

 

Créatifs à l’attaque, les Citadins ont démontré une puissance de feu en offensive tout au long du week-end, mais n’ont pu tester le gardien des Bears Connor James, n’obtenant que trois tirs au but durant les 90 minutes de jeu.

 

Au coup de sifflet final, les joueurs de l’UQAM se sont effondrés sur le terrain, la tristesse et la fatigue prenant le dessus.

 

« Les matchs ont été difficiles à jouer, a avoué l’entraîneur-chef des Citadins Christophe Dutarte, élu entraîneur de l’année au pays l’an dernier. On a eu un parcours éprouvant et on est arrivé un peu fatigué pour ce match de finale. »

 

« On a un groupe qui a su vivre dans l’adversité depuis le début de la saison avec les nombreuses blessures et le départ de certains vétérans. Donc au contraire, beaucoup de fierté parce qu’ils ont réussi à se tenir les coudes et à présenter un football collectif intéressant. »

 

L'Alberta a failli briser la glace lors d’un rare deux contre un à la 53e minute de jeu, mais la passe de Tolu Esan en direction d’Ajeej Sarkaria a été coupée par le gardien Valentin Lamoulie.

 

Quelques instants plus tard, Esan a été bousculé dans la zone de réparation, mais l’arbitre a laissé jouer.

 

Finalement, à la 58e minute, les Bears ont été récompensés. Un corner de Niko Saler a trouvé preneur lorsque Khabra a redirigé la frappe avec sa tête tout juste aux dessous de la barre transversale déjouant le cerbère Lamouile.

 

« Niko a fait le corner comme à l’habitude, et j'ai eu la chance d'être au bon endroit et de pouvoir effectuer la déviation avec ma tête, a expliqué Khabra. C’est sans contredit le plus important but de ma vie. »

 

« Nous avons travaillé si fort et cela a rapporté. C’est formidable ce que nous avons fait ensemble. On a travaillé les uns pour les autres, et c'est la caractéristique numéro un des gagnants. Peu importe les défis que se sont présentés, nous avons passé au travers. On a un groupe de gars résiliants. »

 

Soccer Masculin

DEMI-FINALE #2 Championnat de soccer masculin 2016: Une première finale dans l’histoire des Citadins de l’UQAM

L’équipe U SPORTS