Championnats Soccer Masculin

Soccer Masculin

Quarte de finale 4 : Un doublé de Bitar permet aux Ravens de disposer des Thunderbirds

L’équipe U SPORTS

Des performances sans faille du gardien Nick Jeffs et de l’attaquant Gabriel Bitar ont pavé la voie à une excitante victoire de 3 à 2 en prolongation des Ravens de Carleton sur les Thunderbirds de UBC jeudi soir au Thunderbird Stadium, lors du dernier quart de finale du Championnat de soccer masculin U SPORTS 2018.

Bitar a réussi un doublé, incluant le but de la victoire en prolongation, tandis que Jeffs a repoussé les attaques féroces de UBC pendant 120 minutes, réalisant pas moins de neuf arrêts. Mackenzie Cole et Connor Guilherme ont répliqué pour les T-Birds.

« (L'entraîneur-chef de UBC) Mike Mosher et ses joueurs forment une équipe incroyable », a déclaré le pilote de Carleton, Kewsi Loney. « Une équipe très, très difficile à affronter, et nous le savions avant de jouer le match. Nous savions que ça allait être une bataille dès le départ face à l’équipe hôtesse, sur son terrain, mais nous savions comment nous y préparer. Il suffisait d’affronter la tempête et de prendre nos chances. »

Les Thunderbirds ont failli ouvrir le jeu tôt dans le match grâce à une belle séquence individuelle de la recrue Nick Fussell. Le milieu de UBC soutirait le ballon à un défenseur des Ravens sur le flanc droit, puis plaçait une superbe balle en avant pour l’attaquant Kristian Yli-Hietanen laissé fin seul, mais tout juste hors-jeu.

Yli-Hietanen ratait encore de peu quelques minutes plus tard, lorsqu’un ballon frappé de la tête de Guilherme trouvait l’attaquant de quatrième année seul devant le but, mais Jeffs s’étirait pour réaliser l’arrêt et garder la marque à 0-0.

Tandis qu’une pression continue des Thunderbirds leur permettait de demeurer en contrôle, un autre hors-jeu annulait une chance de marquer pour UBC à la 40e reprise. Les T-Birds prenaient d’ailleurs une avance de 8-0 au chapitre des tirs au but en première demie, contraignant à très peu de temps en attaque une équipe de Carleton qui avait inscrit en moyenne 3,81 buts par match cette saison.

Les Ravens passaient à quelques pouces près de prendre l’avance après six minutes de jeu en deuxième demie. Filant à fond de train en plein axe au centre du terrain, Bitar poussait le ballon dans l’espace pour Dante Cobisa. Le milieu de quatrième année y allait d’une bonne frappe, mais qui passait tout juste au-delà de la barre et des mains du gardien de UBC, Jason Roberts.

À l’approche de la 69e minute, Kiran Pannu se retrouvait profondément en territoire de Carleton, se faufilant sur l’aile gauche et livrant un centre sur Caleb Clarke. L’ancien des Whitecaps de Vancouver réussissait à placer sa tête sur le ballon, mais celui-ci passait tout juste à l’extérieur du poteau droit des Ravens.

À la 73e minute, Bitar inscrivait finalement Carleton au tableau. Effectuant une belle course au centre de la surface, le joueur de deuxième année bifurquait abruptement sur la droite et plaçait une brillante frappe dans le coin inférieur droit du but.

Avec les T-Birds qui tentaient le tout pour le tout dans les dernières minutes du temps réglementaire, les hommes de Mosher répliquaient sur un coup de pied de coin à la 84e minute. Zach Verhoven frappait un puissant corner et Yli-Hietanen, à 6’1’’, touchait juste assez au ballon pour le rabattre au sol. Entré en jeu moins de deux minutes plus tôt, Cole fonçait sur la balle laissée libre et la poussait derrière Jeffs pour niveler la marque.

UBC passait bien près de l’emporter dans les arrêts de jeu, lorsque Caleb Clarke jouait avec Rylan Sangha dans l’espace restreint, mais la recrue ratait tout juste le poteau à gauche, provoquant des murmures dans la foule locale.

Un coup de pied arrêté redonnait l’avance aux Ravens avec une seule minute de jouée en prolongation. Un corner de Cobisa trouvait Cristopher Malekos dans la surface, et le grand défenseur y allait d’une tête qui faisait 2-1 Carleton.

Bitar ajoutait le but d’assurance dans les arrêts de jeu de la première période de prolongation, naviguant sur l’aile gauche entre trois défenseurs des Thunderbirds avant de prendre une frappe précise dans le coin inférieur droit.

Un but de Guilherme réduisait le déficit de UBC à 3-2 avec moins de cinq minutes à jouer à la prolongation. Mais Jeffs fermait la porte dans les derniers instants, notamment grâce à un arrêt spectaculaire sur une tête de Yli-Hietanen qui venait confirmer la victoire des représentants de l’Ontario.

« Je pense que nous avons mis beaucoup de pression et on pensait que ça allait venir, mais chapeau à leur gardien qui a réalisé quelques gros arrêts », a dit Mosher après la défaite. « Je ne pourrais pas être plus fier des gars. Je veux dire, c’était une sacrée bataille et ils n’ont jamais abandonné jusqu’à la toute fin. Nous avons obtenu une excellente chance à la 120e minute, on a tout essayé. Nous étions en retard par deux buts en prolongation et on a tout de même tout essayé pour possiblement revenir dans le match alors, comme je l’ai dit, je suis très fier de mon groupe. »

Les Ravens vont maintenant se préparer à affronter les Capers de Cap-Breton en demi-finale du championnat vendredi soir à 21h30 HNE / 18h30 HNP. De leur côté, les Thunderbirds se mesureront aux Citadins de l’UQAM dès 16h30 HNE / 13h30 HNP dans la portion consolation du tableau.

Sommaire 

Joueurs du match

  • Carleton: Gabriel Britar
  • UBC: Zach Verhoven