Championnats Volleyball Féminin

Volleyball Féminin

Finale: Ryerson complète une saison parfaite avec un premier titre historique

L’équipe U SPORTS

(Crédit: Mathieu Belanger)

Avant aujourd’hui, l’Université Ryerson n’avait jamais connu les joies d’un titre national, tous sports confondus. C’est maintenant chose faite grâce à l’équipe féminine de volleyball des Rams, qui a complété une saison sans défaite en battant les Pandas de l’Alberta 25-22, 29-31, 25-19 et 25-21 lors de la finale du Championnat U SPORTS présenté par l’Hôtel Universel Québec dimanche au PEPS de l’Université Laval.

Ryerson n’en était qu’à la troisième participation aux nationaux de son histoire. L’an dernier, à titre d’équipe hôtesse, la formation dirigée par Dustin Reid n’avait pu faire mieux que le septième rang. Toute une différence avec cette année: 19-0 en saison régulière, 3-0 dans les séries éliminatoires de Sports Universitaires de l’Ontario, et trois victoires à Québec cette semaine pour remporter le titre canadien.

« C'était un match fou! Je pense que l'Alberta a mieux joué que nous pendant une bonne partie de cette rencontre, mais nous avons réussi à mettre assez de distance avec eux pour gagner les sets dont nous avions besoin, notamment lors du retour improbable du quatrième set », a dit le pilote des gagnants, faisant référence à la séquence heureuse au service des Rams alors qu’elles tiraient de l’arrière 20-17. La tendance a été renversée et Ryerson a pu célébrer.

gold_wvb_Body_3.jpeg (138 KB)

« Je pense que nous avons eu une très difficile leçon sur le niveau de jeu du championnat national l'année dernière, pas seulement en jouant, mais aussi en observant des équipes incroyables se battre pour le titre à ce tournoi. Nous n'avons pas commencé la saison en pensant que nous serions à ce niveau, mais nous avons pris conscience que nous pouvions être une équipe solide. Nous n’avons jamais cessé de progresser. C'est difficile à imaginer pour le moment! », a expliqué Dustin Reid.

Choisie joueuse par excellence du tournoi, Theanna Vernon a connu une partie du tonnerre. La centrale a récolté 11 attaques marquantes et l’impressionnant total de 13 blocs assistés, ce qui lui a également valu le titre de joueuse du match. « Les mots me manquent pour décrire comment on se sent en tant que championnes de U SPORTS. Je suis fière de chaque joueuse de mon équipe. Dans ce quatrième set, nous avons démontré notre détermination et notre courage. Nous sommes devenues championnes aujourd'hui et c'est le sentiment le plus incroyable que je n’ai jamais ressenti ! », a raconté Vernon après la rencontre.

gold_wvb_(body).jpeg (165 KB)

On s’en doutait, la récompense de joueuse par excellence ne l’a pas vraiment émue. « Le titre de joueuse par excellence vaut ce qu’il vaut. La bannière, le championnat, c'est ça que je voulais vraiment et je suis content que nous ayons réussi à l'obtenir », a déclaré Theanna Vernon.

Les Pandas perdent ainsi en finale pour une deuxième année consécutive, après avoir baissé pavillon contre les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique l’an dernier. L’Université de l’Alberta remporte la 15e médaille de son histoire. Son palmarès est maintenant de sept médailles d’or, six d’argent et deux de bronze.

« Nous avons perdu face à une grande équipe », a dit au terme de la finale l’entraîneure-chef des Pandas Laurie Eisler. « Elles ont apparemment compris comment gagner et ont mis beaucoup de pression sur nous. Elles ont fait des choses qui ont vraiment mis en évidence certaines des faiblesses de notre jeu et nous n’y étions juste pas prêtes. Elles ont vraiment bien joué. »

gold_wvb_(body1).jpeg (86 KB)

« C'est une équipe complètement différente de celle que nous avions l'année dernière. C’est un nouveau groupe d'athlètes et beaucoup se retrouvaient exposées pour la première fois à ce niveau, donc je suis vraiment fier de l'équipe pour s’être exposé à ce point, jusqu’à en avoir le coeur brisé. Vous donnez tout ce que vous avez sur le terrain, et il n'y a rien de plus que ce groupe aurait pu faire pour être à la hauteur. Au final, nous sommes reconnaissants pour l'opportunité que nous avons eu de disputer cette finale. »

Mentionnons que la passeuse Eryn Olysiuk a été choisie joueuse de la rencontre du côté de l’Alberta, elle qui a distribué 33 ballons, fait des points sur deux attaques marquantes et trois blocs assistés, en plus d’obtenir 13 récupérations défensives. 

Sur l’équipe d’étoiles du Championnat, on retrouve bien sûr la joueuse par excellence Theanna Vernon, sa coéquipière Lauren Veltman, Eryn Olysiuk et Kory White des finalistes, les Pandas de l’Alberta, l’attaquante des médaillées de bronze, les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique, la libéro des Dinos de Calgary Kennedy Snape, ainsi que l’attaquante des Carabins de Montréal Marie-Alex Bélanger.

gold_wvb_(body2).jpeg (134 KB)

Plus de 6 500 personnes ont franchi les tourniquets du PEPS de l’Université Laval durant la fin de semaine du Championnat de volleyball féminin U SPORTS présenté par l’Hôtel Universel Québec, dont plus de 1 000 en ce jour de finale. En 2019, ce sera au tour de l’Université de l’Alberta d’accueillir les huit meilleures équipes de volleyball féminin au pays.

Sommaire 

Joueuses du match

  • Rams de Ryerson: Theanna Vernon
  • Pandas de l’Alberta: Eryn Orysiuk

HONNEURS DU CHAMPIONNAT

Joueuse par excellence:

  • Theanna Vernon 

Équipe d’étoiles du tournoi:

  • Theanna Vernon, centrale, Rams de Ryerson
  • Lauren Veltman, attaquante, Rams de Ryerson
  • Marie-Alex Bélanger, attaquante, Carabins de Montréal
  • Kiera Van Ryk, attaquante, Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique
  • Kennedy Snape, libéro, Dinos de Calgary
  • Kory White, attaquante, Pandas de l’Alberta
  • Eryn Orysiuk, passeuse, Pandas de l’Alberta

Prix de l'esprit sportif R.W. Pugh

  • Erin Corbett, Pandas de l’Université de l’Al

Volleyball Féminin

Bronze : UBC s’offre le bronze en défaisant Calgary

L’équipe U SPORTS

(Crédit: Mathieu Belanger)