Basketball Féminin

International Nouvelles

International

Faites partie du changement : les étudiants de U SPORTS ont besoin de votre soutien pour participer aux Universiades de la FISU 2019

Matt Vocino

À l'approche de 2019, les étudiants-athlètes canadiens continuent de donner le meilleur d’eux-mêmes afin de prouver qu'ils ont ce qu'il faut pour représenter Équipe Canada aux 29e Universiades d'hiver de la FISU ainsi qu’aux 30e Universiades d’été de la FISU. 

Même si la participation à cet évènement exige assurément que les étudiants-athlètes soient des sportifs d’élite dans leurs sports respectifs, ceux qui seront sélectionnés devront également disposer des moyens financiers nécessaires afin de pouvoir payer leurs frais de transport, d'hébergement et d'inscription. 

Bien que certains étudiants-athlètes disposent des ressources nécessaires pour payer ces frais, ce n’est généralement pas le cas de tous – et cela peut représenter un obstacle majeur à la fois pour les étudiants-athlètes et pour U SPORTS.

"En tant qu’étudiants, ils n’ont pas nécessairement un emploi à plein temps ni même à temps partiel afin de subvenir à leurs besoins pendant leurs études. Alors, avoir à essayer de trouver des fonds pour pouvoir participer à une compétition internationale ajoute simplement au stress lié à la bonne performance scolaire et à la bonne performance sportive en tant qu’étudiant-athlète." 

Charonne Thomasos - estionnaire opérations jeux internationaux chez U SPORTS

C’est dans cet esprit que le programme international U SPORTS se tourne une nouvelle fois vers les Canadiens pour leur demander de manifester leur soutien à Équipe Canada en faisant un don sur la plateforme RallyMe, une plateforme de dons qui avait déjà été utilisée par l’équipe d’étoiles du hockey féminin de U SPORTS, ainsi que par l’équipe nationale féminine de futsal du Canada pour les championnats du monde universitaires l'été dernier

SnowboardGameChanger.png (472 KB)

"La campagne RallyMe s'appelle Faites partie du changement", a déclaré Thomasos. "C’est une campagne de financement participatif pour tenter de générer une collecte de fonds pour les Universiades d’hiver de la FISU qui auront lieu à Krasnoyarsk, en Russie, en mars prochain." 

Même si chaque événement international représente une opportunité majeure pour les étudiants-athlètes de démontrer leurs talents, les Universiades de la FISU revêtent une importance toute particulière. Pour de nombreux étudiants-athlètes du Canada qui souhaitent atteindre les Jeux olympiques, la réalisation de ce rêve inclut la représentation du Canada et de U SPORTS aux Universiades d’hiver ou à celles d’été de la FISU - une compétition multisport internationale similaire destinée aux étudiants-athlètes qui sont âgés de 17 à 28 ans au 1 er janvier de l’année des Jeux.

"Les Universiades ne sont pas juste des compétitions internationales pour étudiants-athlètes", a expliqué Thomasos. "Les organismes nationaux de sport, ici au Canada, ont inscrit cette compétition dans notre calendrier en tant qu’épreuve test ou épreuve de qualification pour se rendre aux Jeux olympiques, ainsi qu’à d’autres jeux internationaux.

"Ces dernières années, les liens entre U SPORTS, les Universiades de la FISU et les Jeux olympiques ont été de plus en plus évidents. Pendant les Jeux olympiques de PyeongChang 2018, 62 membres d'Équipe Canada ont soit concouru pour, ou fréquenté une institution de U SPORTS, tandis que les olympiens Marc Kennedy, Keri Morrison et Neville Wright ont également participé à une édition précédente des Universiades d'hiver de la FISU.


La participation à une Universiade de la FISU afin d'atteindre les Jeux olympiques pour un étudiant-athlète de U SPORTS est également importante en ce qui concerne les sports d'été. Il suffit de demander à Kylie Masse, qui, un an après avoir remporté la médaille d’or au 100 m dos de natation aux Universiades d’été de la FISU 2015 en Corée du Sud, a participé à ses premiers Jeux olympiques l’année suivante, remportant une médaille de bronze lors de la même épreuve.

En raison du niveau très élevé de compétition que les étudiants-athlètes canadiens doivent affronter lors de ces Universiades de la FISU, ils devraient pouvoir se concentrer uniquement sur leur préparation athlétique et non pas se faire du souci à propos de leurs finances.

"C'est cela qui tient nos athlètes de haut niveau éveillés la nuit. C’est une entreprise coûteuse que d’être un athlète de haut niveau, et les Universiades représentent un événement qui, à lui seul, va leur coûter entre 5 000 et 6 000 $. Sans parler de tous les investissements qu’ils ont à faire au cours des mois, voire même au cours des années qui précèdent. Pouvoir éliminer cette part de stress (financier) pour les athlètes, et leur permettre de se concentrer davantage sur la préparation et la performance est une tâche énorme avant de tels jeux." 

Roger Archambault - directeur adjoint des sports des Gee-Gees d'Ottawa et chef de mission pour Équipe Canada pour les prochaines Universiades d'hiver de la FISU

Bien que la composition des équipes n’ait pas encore été annoncée, en affirmant votre soutien, vous veillerez à ce que les meilleurs étudiants-athlètes et futurs leaders du Canada ne perdent pas une occasion véritablement unique de représenter le Canada juste en raison de leurs difficultés financières.

"Faites partie du changement qui va faire avancer nos étudiants-athlètes vers cette performance olympique potentielle."

Vous pouvez manifester votre soutien à Équipe Canada en faisant un don ici.


Matt_Vocino2.png (215 KB)Matt est un étudiant de quatrième année du programme Arts de la radio et de la télévision : médias sportifs à l'Université Ryerson. Son expérience inclut le fait d’avoir écrit une grande variété de reportages sportifs pour The Eyeopener, le journal du campus de Ryerson, et le fait d’avoir écrit pour de nombreuses autres publications en ligne. Matt a été le stagiaire en communication de U SPORTS pendant l'été 2018.