U SPORTS News

Corporatif

Gérant d’estrade: l’équipe occupant le premier rang du classement masculin de basketball, les Ravens, a battu l’équipe du deuxième rang, les Badgers, en prolongation devant 3296 spectateurs

L’équipe U SPORTS

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la fin de semaine.

Basketball masculin

les Ravens ont le dessus sur les Badgers en temps supplémentaire

Un des affrontements les plus attendus de la saison de basketball universitaire canadien jusqu'à présent a eu lieu samedi soir, avec l’équipe classée au premier rang, les Ravens de Carleton (9-0 avant de débuter le match) sur la route pour affronter la deuxième équipe au classement, les Badgers de Brock (9-1) devant de 3 296 amateurs au Centre Meridian de St. Catharines.

Le match a été à la hauteur des attentes, avec Carleton qui menait 19 à 14 après le premier quart et 39 à 31 à la demie, mais Brock a réduit l'écart à trois points au quatrième quart et a pris une avance de six points pendant un certain moment en temps règlementaire, avant que les Ravens ne reviennent à égalité, à 66 points, pour obliger la prolongation, où ils ont remporté la victoire par la marque de 80-75. Malgré la défaite, les Badgers ont réussi à être la première équipe de la saison à pousser Carleton à la prolongation, et la première à perdre contre Carleton par moins de 14 points. Et l'entraîneur de Brock, Charles Kissi, a déclaré après le match que les Ravens, champions canadiens en titre à sept reprises, ne sont pas invincibles

« Je pense que vous avez vu que nous sommes au même niveau, nous devons juste faire moins d'erreurs », a déclaré Kissi après le match. « Ils sont humains. (Carleton) connait une série formidable avec un entraîneur formidable, mais ils sont humains. 

« Ils enfilent leur pantalon une jambe à la fois, comme tout le monde, et vous devez aborder le jeu de cette façon. Si vous arrivez au match en pensant que vous allez perdre, alors vous allez perdre. » 

Eddie Ekiyor a connu une grosse soirée de rebonds pour les Ravens, en récoltant 12 (trois sur le panneau offensif) et ajoutant huit points. Mitch Wood a également été un contributeur clé sur le terrain, en enregistrant 11 rebonds (neuf offensifs) et six points. Yasiin Joseph a mené Carleton avec 17 points (avec seulement sept tirs réussis sur 22) et quatre rebonds, tandis que Munis Tutu a ajouté 14 points, cinq rebonds, trois interceptions et trois passes. Dani Elgadi a mené Brock avec 16 points et 16 rebonds, tandis que Cassidy Ryan a obtenu 20 points et cinq rebonds.

C'était la deuxième défaite consécutive des Badgers ce weekend, alors qu'ils ont perdu 78-69 contre l’équipe du neuvième rang, Ottawa, vendredi. Mais c'était un bon effort de leur part et une excellente démonstration du basketball U SPORTS, fidèle à ce que Doug Smith du Toronto Star a écrit avant le match

Le basketball U SPORTS a fait des pas de géant ces derniers temps selon (a) mes propres yeux et (b) l'opinion d'observateurs impartiaux avec qui je discute régulièrement et les différentes équipes méritent probablement d'être soutenues. 

Ça ne devrait pas vraiment être une surprise, vraiment.  

J’ai écrit ce billet le mois dernier au sujet du vivier universitaire canadien pour la G League, alors que  Phil Scrubb de Carleton a été le meilleur joueur de la version de l'équipe canadienne qui a fait face aux Bahamas et à la République Dominicaine et je sais qu'il y a d'autres diplômés universitaires canadiens qui ont de bons emplois partout dans le monde en raison de l’entraînement qu'ils ont reçu ici. 

Et il y en a beaucoup d'autres à venir, ce qui est extrêmement important et, je l'espère, créera un intérêt accru pour le jeu en général.

Volleyball féminin

les Dinos (no.5) vainquent le Heat (no.3) en sets consécutifs à deux reprises

Ce fut une excellente semaine pour les Dinos de Calgary, cinquièmes du classement de volleyball féminin, mais un peu moins pour l’équipe occupant le troisième rang, le Heat de UBC Okanagan. Le Heat était sur la route pour affronter les Dinos jeudi et vendredi, et a perdu les deux matchs en sets consécutifs de 25-21, 25-21, 25-23 jeudi et 25-18, 25-22, 31-29 vendredi. Ce dernier set de vendredi a été particulièrement fou, avec le Heat résistant à sept points de match avant que Kate Pexman ne l’achève grâce à une récupération d’un service qui est revenu par dessus le filet:

Après le match de samedi, l'entraîneure-chef de Dinos, Natalie Gurnsey, a déclaré que ces occasions de points de match multiples constituaient un moment important pour son équipe:

« Ce sont les moments dans le sport pour lesquels vous vivez, et quand vous les gagnez, ça fait vraiment du bien. Ils forgent le caractère. Vous en tirez des leçons. Nous nous étions entraînées pour ça; les filles savent qu'il y aura des moments où elles devront performer sous pression, surtout contre une si bonne équipe. Après l’affrontement d'hier, nous avons fait quelques ajustements en anticipant ce que le Heat pourrait essayer de faire ce soir contre nous offensivement, et nous avons fait plusieurs changements, mais dans l'ensemble, nous avons parlé de répéter ce que nous avons fait hier soir, pour une deuxième soirée consécutive. »

C’est certainement ce qu’elles ont fait vendredi. Beth Vinnell a mené les Dinos avec 11 attaques décisives et seulement deux erreurs dans ce match, atteignant un pourcentage de .474, tandis que Brianna Solberg a eu neuf attaques marquantes et neuf récupérations et Pexman a ajouté sept attaques marquantes et 16 récupérations. Siobhan Fitzpatrick a enregistré 14 attaques marquantes pour le Heat. Jeudi, Pexman (qui jouait son premier match après avoir été blessée) a mené l’offensive avec 15 attaques décisives, tandis que Vinnell en a réussi 14 et Jaylynn Moffatt sept. Ann Richards a inscrit 16 attaques marquantes et cinq récupérations pour le Heat dans ce match.

Hockey masculin

les Huskies (no.6) vainquent les Varsity Reds (no.2) en fusillade, l’UNB rebondi pour vaincre les Axemen (no.7) en prolongation

Il y a eu beaucoup d’action au hockey du Sport universitaire de l'Atlantique ce weekend pour clôturer la première moitié de la saison, surtout en ce qui concerne les Varsity Reds de l'Université du Nouveau-Brunswick. Vendredi, les Huskies de Saint Mary's, qui occupent le sixième rang, ont dominé l'UNB 5-4 en fusillade, mais les Varsity Reds ont rebondi samedi pour remporter une victoire de 3-2 devant les Axemen d’Acadia (no.7) en prolongation. Le match de vendredi s’est soldé par une fusillade de 10 rondes, avec Bronson Beaton enregistrant le but gagnant pour SMU. Éric Brassard a aussi connu un excellent match devant le filet pour les Huskies, réalisant 35 arrêts en temps règlementaire et en prolongations et en ajoutant huit autres en fusillade.

Samedi, le défenseur Matt Murphy a été le héros pour l'UNB, marquant à la 16e seconde de la prolongation pour leur donner la victoire et mériter le titre de joueur du match pour ses efforts.

Basketball féminin

les Dinos gagnent et perdent contre les Huskies  

Ce fut une bonne fin de semaine pour les Dinos de Calgary, qui ont mérité une victoire et une défaite  sur la route contre les Huskies de la Saskatchewan (no.5). Vendredi soir, les Dinos (6-2) ont donné aux Huskies (8-0) leur première défaite de la saison, remportant une victoire de 74-68. Un mélange de vétérantes et de recrues ont excellé pour Calgary, alors que l'ailier de cinquième année, Shannon Hatch, a marqué 19 points (incluant une note parfaite de 5-en-5 du fond de terrain) et ajouté neuf rebonds, alors que la recrue Liene Stalidzane a inscrit 15 points et 11 rebonds en 22 minutes.

Samedi, les Huskies ont riposté avec une victoire de 67-57. Trois joueurs différents de la Saskatchewan ont récolté plus de 10 points, Summer Masikewich marquant 17 points et 14 rebonds, tandis que Libby Epoch en a ajouté 16 et Lindquist a inscrit 15 points et sept rebonds.

Volleyball masculin

l’équipe du septième rang, les Wesmen, se partagent les cinq sets avec les Bobcats, l’équipe du troisième rang  

Il y a eu du bon volleyball dans l’association Canada-Ouest cette semaine, avec les Wesmen de Winnipeg (no.7) qui ont partagé une victoire et une défaite avec les Bobcats de Brandon. Mardi, les Bobcats ont remporté les deux premiers sets 25-21 et 25-18, mais l'hôte Wesmen a rebondi pour remporter les trois derniers 25-18, 25-17 et 15-9, mené par les 14 attaques décisives de David Bommersbach et les 26 passes de Mikael Clegg, alors que Seth Friesen a réussi 18 attaques pour Brandon.

Vendredi à Brandon, les Wesmen ont remporté les deux premiers sets 25-15 et 25-21, mais Brandon a gagné les trois derniers 25-18, 25-21, 15-9. Un changement tactique crucial a vu Brandon déplacer le libéro de départ, Brady Nault, au poste d’attaquant extérieur dans le troisième set et Joel Makara entrer au libero; Nault a terminé avec sept attaques. Friesen a eu 16 attaques décisives, et a déclaré après que l'équipe a continué d’y croire en dépit d’avoir tiré de l’arrière en début de match.

« Je ne pensais pas que nous en aurions une autre aussi dramatique depuis mardi, mais c'est arrivé encore une fois, donc rien à redire, je pense que c'était juste la conviction que nous allions revenir. Nous n'avons pas douté une seconde. » 

Hockey féminin

les Bisons (no.4) inscrivent une victoire et une défaite contre les Thunderbirds (no.2)

Un match de hockey féminin Canada Ouest cette fin de semaine a permis aux Bisons du Manitoba, classées au quatrième rang, de remporter une victoire aux mains des Thunderbirds de UBC, classées au deuxième rang. Vendredi soir, UBC a remporté une victoire de 3-0 sur la route, menée par un blanchissage de 18 arrêts de Tory Micklash. Cependant, le match a été plus serré qu'il ne le paraissait, puisque deux buts des Thunderbirds ont été comptés dans un filet désert en troisième période. Étant donné la Tournée du Hockey d’ici de Rogers à Winnipeg ce weekend, la coanimatrice Tara Slone s'est jointe à l'émission manitobaine et s'est essayée comme commentatrice:

Samedi soir, Manitoba a rebondi avec une victoire de 2-1 en prolongation, grâce à un but en avantage numérique de Venla Hovi. Lauren Warkentin a aussi marqué pour les Bisons, tandis qu'Hannah Clayton-Carroll a répondu pour UBC.

Athlétisme

les Mustangs, les Lions, les Martlets et les X-Men inscrivent des victoires 

Beaucoup d’action en athlétisme cette semaine avec les Mustangs de Western qui accueillaient le Bob Vigars Opener, les Lions de York l'Omnium de Noël, les Martlets de McGill la Classique Martlet et plusieurs équipes sportives de l'Université Atlantique participaient au Last Chance Meet d’Athletics Nova Scotia. Les résultats complets peuvent être trouvés sur les liens ci-dessus.

Parmi les résultats remarquables du Bob Vigars Opener, citons Daniel O'Brien, Matthew Chan et Adam Nalywaiko de l’Université Western qui ont pris les trois premiers rangs 60 mètres, Waterloo qui a raflé les trois premières places au 1000 mètres masculin et McMaster qui a pris les positions un à quatre au 3000 mètres masculin. À York, les athlètes de Guelph ont gagné les positions 1, 3, 4 et 5 du saut en longueur féminin, tandis que les concurrents des Lions ont terminé première et deuxième au 3000 mètres féminin. À McGill, Matthew Daly, de l'équipe locale, a remporté le 60 mètres masculin et une équipe de McGill a remporté l'or au relais 4X200. Lors de la rencontre en Nouvelle-Écosse, les athlètes de St. FX ont terminé premier et du troisième au septième rang du 300 mètres féminin (20-34 ans) et premier et deuxième du 60 mètres masculin (également 20-34). Dans l'ensemble, St. FX a terminé parmi les équipes universitaires les mieux classées (troisième au classement général), Dalhousie se classant quatrième au classement général, UPEI 13e et Acadia 14e.

 

Publications de la semaine des réseaux sociaux

Paska écrit une page d’histoire pour les Rams, plus de 3000 spectateurs assistent au match de hockey Laurier-Waterloo pendant une journée d’école

L'attaquante de basketball des Rams de Ryerson, Sofia Paska, a écrit une page d’histoire mercredi, devenant leur sixième joueuse à marquer 1 000 points. Voici le tir qui l'a menée à ce sommet, incluant quelques belles manœuvres :

Ailleurs dans le SUO, un match de hockey en pleine journée d’école entre les rivales Laurier et Waterloo, a attiré une foule impressionante jeudi:

profile_1.png (74 KB)Andrew couvre les sports universitaires canadiens depuis 2005 dans des médias tels que le Queen's Journal, le CIS Blog et Yahoo Canada, où il a également été rédacteur en chef du blog de football canadien, 55-Yard Line. Il est titulaire d'un baccalauréat en arts (avec distinction) de l'Université Queen's et d'une spécialisation en histoire. Il travaille actuellement comme auteur et rédacteur pour Awful Announcing et The Comeback.

Corporatif

Faites connaissance avec vos entraîneurs de U SPORTS : Mike Cavanagh, X-Women StFX

L’équipe U SPORTS