U SPORTS News

Corporatif

Faites connaissance avec les membres du personnel sportif de U SPORTS : Dave Crook, Wesmen de Winnipeg

L’équipe U SPORTS

Tout au long de la saison 2017-2018, U SPORTS s’entretiendra avec un athlète, un entraîneur, et un membre du personnel clés de chacun de ses programmes sportifs dans le cadre de notre nouvelle série d’entrevues « Faites connaissance avec… » hs-1797-077-1.png (89 KB)

  • Nom : Dave Crook
  • Établissement : Université de Winnipeg
  • Poste : Directeur des sports
  • Ancienneté : Trois ans
  • Établissement/Poste précédent : Gestionnaire du marketing et des commandites; instructeur de kinésiologie; entraîneur-chef de l’équipe masculine de basketball – Wesmen de Winnipeg
  • Ville natale : Winnipeg, Manitoba

1. Comment avez-vous obtenu votre poste actuel et qu’est-ce que vous appréciez le plus à propos de votre travail?

L’université m’a contacté après le départ du précédent directeur. Je suis heureux d’avoir l’occasion de voir nos étudiants-athlètes s’entraîner et concourir chaque semaine.

2. Qui a eu le plus d’influence sur votre carrière?

Je ne serais pas où je suis aujourd’hui sans quelques personnes clés. Bruce Enns, qui m’a permis de commencer ma carrière en tant qu’entraîneur, le Dr Gary Bowie, qui m’a fait venir à Canada Ouest et à l’Université de Lethbridge, et le Dr David Fitzpatrick qui m’a offert de devenir directeur des sports à Winnipeg.

3. Quel est votre plus grand moment sportif ou votre plus belle réussite?

Mener le Canada, en tant qu’entraîneur, vers une médaille de bronze au Championnat du monde de basketball masculin des moins de 21 ans en Argentine où nous avons battu les États-Unis en quarts de finale.

wesmen-classic-group-1.jpg (115 KB)

4. Comment définiriez-vous un étudiant-athlète à l’Université de Winnipeg?

Je crois qu’un étudiant-athlète des Wesmen est une personne qui s’engage sur le plan académique et qui réussit à trouver un équilibre entre le sport et les études, ce qui est très exigeant et difficile à faire. Nous sommes chanceux d’avoir été capables d’attirer des étudiants-athlètes exceptionnels.

5. À quoi ressemble le succès pour le programme sportif de l’Université de Winnipeg?

Une saison réussie est évidemment une saison durant laquelle personne de se blesse. Cela dit, nous voulons aussi voir nos équipes se qualifier pour les séries éliminatoires et être compétitives sur la scène nationale. Des années comme celle que nous avons connue en 2017-2018 avec de plusieurs gagnants de prix au niveau national sont certainement considérées comme des réussites.

6. Quel est le plus grand défi que vous rencontrez dans le monde sportif d’aujourd’hui?

L’argent. Le sport universitaire n’est pas bon marché, et les coûts ne baissent pas, donc nous devons avoir une longueur d’avance.

7. À quelle place souhaitez-vous voir le sport universitaire canadien dans 3 à 5 ans?

J’aimerais le voir gagner en popularité auprès des étudiants et des partisans et être une composante importante du volet haute performance du sport canadien.

8. Si vous pouviez vous asseoir pour dîner avec une personne du monde sportif (athlète, entraîneur ou gestionnaire), qui serait-ce?

Jose Mourhino. Pourquoi? Je pense que c’est une personne intéressante dans un sport que j’aime.

De quoi parleriez-vous? De ce qui l’intéresse et de ce qui le rend spécial.

9. Que diriez-vous à un fan de sport qui n’a jamais regardé ou assisté à un match ou une compétition de U SPORTS?

Essayez, et vous verrez à quel point c’est formidable.

10. Qu’aimez-vous faire lorsque vous n’êtes pas au travail?

J’aime faire du vélo, voyager et lire.

Corporatif

Faites connaissance avec vos entraîneurs de U SPORTS : Peter Hercus, Trent Excalibur

L’équipe U SPORTS