U SPORTS Nouvelles

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la fin de semaine.

Cross-country

Brogan MacDougall mène les Gaels à un balayage:

La saison de course cross-country a débuté ce week-end avec plusieurs compétitions, et l’une des plus marquantes a été le Queen's Invitational, qui a eu lieu sur le parcours de Fort Henry Hill, à Kingston. Ce parcours accueillera les deux prochains championnats canadiens et l’équipe hôte, les Gaels de Queen’s, a connu un excellent début de saison, remportant les cinq premières places du côté masculin et les quatre premières chez les femmes (plus la huitième place). Du côté féminin, Brogan MacDougall, une athlète qui participait à sa toute première course universitaire, a terminé première.

Bien qu’il s’agissait de la première course de MacDougall pour Queen’s, on entendait parler d’elle depuis un moment en raison de son succès dans les rangs du secondaire et de sa sœur aînée, Branna. (la revue Running Magazine a publié un article fascinant sur les deux sœurs le mois dernier)  Branna s’est retrouvée avec les Gaels l’année dernière après un passage dans la NCAA à l’Université Iowa State, et a eu beaucoup de succès, remportant le Western Invitational, le titre individuel de SUO (et aidant Queen’s à vaincre Toronto, 13 fois championne de SUO), et à se classer troisième individuellement aux championnats canadiens et à aider les Gaels à terminer deuxième. De plus, les deux athlètes qui l’ont battue, Sasha Gollish de Toronto et sa coéquipière de Queen’s Claire Sumner, ont toutes les deux gradué, alors Branna est l’une des favorites pour remporter le titre individuel national féminin cette année.

Mais Brogan fait peut-être partie du groupe qui poussera sa sœur aînée. Au secondaire, elle a établi des records de vitesse pour son âge et Sportsnet l’a identifiée dans le cadre de sa série Canada 150 l’an dernier.

Il y a eu beaucoup de frénésie entourant la décision de Brogan de suivre sa sœur à Queen's l’automne dernier et elle a réalisé une performance impressionnante lors des championnats canadiens de course sur route de 5 kilomètres le week-end dernier, se classant quatrième chez les femmes. Cette victoire à Fort Henry a certainement suggéré qu’elle soit une coureuse à surveiller durant la saison U SPORTS. Elle a terminé avec un temps de 29: 04,72, tandis que ses coéquipières des Gaels Taylor Sills, Makenna Fitzgerald et Jade Watson ont terminé deuxième, troisième et quatrième avec des chronos de 30: 36,03, 30: 36,72 et 31: 25,75 respectivement. Branna n’a pas participé à cette course, mais elle et Brogan s’entraînent ensemble toute l’année, même lorsqu’il y a encore de la neige au sol. Attendez-vous donc à ce que les deux sœurs soient tous deux essentiels au succès de Queen’s cette année.

Chez les hommes, Mitchell de Lange a ouvert la voie pour Queen's, terminant au premier rang en 25: 49.59. Brett Crowley était deuxième avec un temps de 26: 16.34, tandis que Matthew Flood était troisième en 26: 20.34 et Ruben Sansom était quatrième avec un temps de 26: 30.18. Mitchell Kirby a terminé cinquième en 26: 43,28, donnant aux Gaels un balayage des cinq premières places et un score parfait de 15; Laurier était l'équipe la plus proche avec 54 points.

La semaine prochaine, les deux équipes de Queen’s se rendront à la compétition Western Invitational. Ailleurs dans le cross-country universitaire, Alex Neuffer, de St. Francis Xavier, et Michelle Reddy, de Dalhouise, se sont respectivement classés en première position chez les hommes et chez les femmes lors de l’événement UPEI Invitational (la toute première compétition sur invitation organisée par les Panthers), tandis que Gregory Hetterley de Regina et Courtney Hufsmith, de la Saskatchewan, ont remporté le Cougar Trot et Anne-Marie Comeau, de Laval, a remporté l'épreuve féminine à la compétition McGill Invitational où Maxime Lopes de l’UQAM a été le meilleur finaliste U SPORTS (troisième au total) de l’épreuve masculine.

Football

les Warriors remportent leur première bataille de Waterloo en 16 ans, en l’emportant contre les Golden Hawks classés au 4e rang

Les Warriors de Waterloo continuent leur histoire de retour. La plupart des saisons depuis la relance du programme de football en 2011 ne se sont pas très bien déroulées. L'équipe affichant un dossier de 4-44 jusqu’en 2016 (dont trois saisons avec aucune victoire et huit défaites), mais elle a débuté la saison dernière avec quatre victoires et aucune défaite (pour la première fois depuis 1998) et a montré un regain. Bien qu'ils aient perdu leurs quatre derniers matchs pour terminer avec une fiche de 4-4 et aient raté les séries éliminatoires sur un bris d’égalité, ils en ont tiré profit et ont connu un bon début de saison en battant Windsor 53-37 et Toronto 41-18 avant de perdre de justesse 21-18 contre Carleton, septième au classement, la semaine dernière. Samedi dernier, les Warriors ont réalisé ce qui est probablement leur meilleur résultat, battant leurs rivaux, les Golden Hawks de Laurier, classés quatrièmes, 34-32 pour remporter la bataille de Waterloo pour la première fois depuis 2002.

Et cette victoire est survenue sur un jeu spectaculaire. Les Warriors perdaient 32-27 avec moins de trois minutes à faire au quatrième quart et se retrouvaient au premier essai avec 10 verges à faire sur leur propre ligne de 22 verges, mais le quart Tre Ford a réussi à rejoindre le receveur Tyler Ternowski qui a utilisé sa vitesse pour dépasser plusieurs défenseurs de Laurier et entrer en zone pour un touché de 88 verges:

Après quelques jeux en défensive, les Warriors ont été couronnés vainqueurs. Et l’entraîneur-chef Chris Bertoia était très enthousiaste par la suite:

Durant le match, Ford a réussi 26 passes sur 35 pour 472 verges et trois touchés et a ajouté 86 verges sur huit tentatives de course. Ternowski a attrapé 10 passes pour 251 verges et un touché. Mais ce jeu entre les deux a été le plus spécial de tous qui a donné un résultat très différent à la bataille de Waterloo, un résultat qui n’a pas été vu depuis plus d’une décennie.

Parmi les autres résultats à noter au football U SPORTS, l’équipe la mieux classée, Western, a vaincu York 76-3, Calgary, occupant le 3e rang, a vaincu Saskatchewan, neuvième, 37-28 et Carleton l’a emporté de justesse devant Queen’s, 42-39 en double supplémentaire.

Hockey sur gazon

le match revanche du championnat du SUO entre les Lions et les Gryphons se solde par un match nul 1-1

Il y a eu un revirement important l’année dernière au hockey sur gazon du SUO lors que les Lions de York ont remporté leur premier championnat de conférence depuis 1996, lors d'une finale contre les Gryphons de Guelph remportée par la marque 3-2. Les deux équipes ont eu droit à un match revanche dimanche, alors que l’équipe en visite, Guelph, a fait match nul 1-1 contre York. L’attaquante recrue Chloe Walton a marqué pour les Lions à la 20e minute, mais Rudi Ballard des Gryphons a égalisé 10 minutes plus tard.

Les Lions ont disputé un autre match plus tard dans la journée dimanche contre les Martlets de McGill, et leur attaque a été déchainée pour remporter une victoire de 9-0. L’attaquante de deuxième année Jaslan Stirling, la meilleure marqueuse, la joueuse par excellence ex æquo et la recrue de l’année du SUO l’an dernier, a connu un excellent match en marquant quatre buts, tandis que Walton en a ajouté deux et Sydney McFaul, Kyra McKinnon et Sara Vollmerhausen en ont contribué un chacune.

Dans la conférence Canada-Ouest, les Thunderbirds de UBC, championnes en titre de U SPORTS, ont été tenues à des matchs nuls 2-2 et 0-0 à domicile par les Vikes de UVic lors des deux premiers matchs de saison de la nouvelle entraîneure-chef (et ancienne joueuse bien décorée), Poonam Sandhu. Abbey MacLellan et Niki Best ont marqué dans la première moitié de ce premier match pour UBC avant que Sam McCrory et Erin Dawson ne répondent en seconde période pour UVic. Dans le deuxième match, Rowan Harris, la gardienne de UBC, et la gardienne de UVic, Robin Fleming, ont toutes deux brillé.

 

Soccer masculin

les Capers, premiers, l’emportent 2-1 sur les X-Men, neuvièmes 

Le champion national en titre et la première équipe au classement, les Capers du Cap-Breton, nous ont offert l’un des meilleurs matchs masculins de la fin de semaine, en battant la neuvième équipe, les X-Men de St. FX, 2 à 1 sur la route. Mais la façon dont cette victoire est survenue a été quelque peu inhabituelle.

Le défenseur Daniel Pritchard a inscrit le premier but du Cap-Breton à la 72e minute, sur une tête suite à une touche de Matt Larter, mais le vrai poignard est arrivé moins de 10 minutes plus tard lorsque le coup franc de Cory Bent des Capers a mené au tir que le défenseur des X-Men, Josh Read, a touché à la ligne de but. Cela lui a valu un carton rouge immédiat, réduisant l’effectif de St. FX à 10 hommes, et le capitaine du Cap-Breton, Stuart Heath, a converti le tir de pénalité pour donner l’avance de 2-0. Dan Hayfield a réussi à rapprocher les X-Men en fin de match avec un tir de 35 verges  à la 90e minute qui a réduit l’écart à un, mais ce n’était pas suffisant au final.

Le Cap-Breton a poursuivi son week-end avec une victoire de 3-0 contre UPEI dimanche, tandis que St. FX a fait match nul 2-2 contre Saint Mary’s samedi.

 

Réseaux sociaux

Premièrement, trois joueurs et entraîneurs ayant des liens avec U SPORTS ont été intronisés au Temple de la renommée du football canadien vendredi. L’arrière chevronné et ancien de St. FX Paul Brûlé (dans la catégorie des joueurs amateurs), l’ancien quart-arrière de Western devenu joueur de la LCF devenu entraîneur de Western et de York et auteur de renom Frank Cosentino, et l’ancien joueur de ligne des Huskies de la Saskatchewan devenu joueur de ligne de la LCF devenu entraîneur des Huskies Scott Flory. Voici quelques photos:

Ailleurs sur les réseaux sociaux, les Huskies ont honoré l’ancien entraîneur-chef Brian Towriss (qui détient des records U SPORTS pour le nombre de victoires et de matchs entraînés) vendredi avant leur match contre les Dinos de Calgary:

Ailleurs, les championnats mondiaux universitaires de squash se sont terminés en Angleterre et l’équipe canadienne a terminé huitième:

Lors d’un match amical de hockey masculin, Queen’s a battu le CMR 6-0 au match Lou Jeffries à Gananoque, en Ontario. Ce match est nommé en l’honneur de l’entraîneur de longue date, directeur général et bénévole de Gananoque. Voici quelques faits saillants de ce match :

Et des messages du compte de hockey masculin du CMR:

À quoi d'autre pouvez-vous vous attendre de la plus ancienne rivalité au hockey? La route vers la Coupe Carr-Harris est déjà commencée.

Finissons l’article de cette semaine avec quelque chose de complètement différent. Au soccer masculin, Ajeej Sarkaria de l’Alberta s’est repris de grande façon d’un tir de pénalité manqué contre les Cascades de l’UFV en marquant sur le coup de pied de coin suivant.

C’est de cette façon qu’il faut rebondir.