U SPORTS Nouvelles

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la fin de semaine.

Hockey Masculin

Les Paladins remportent la Coupe Carr-Harris contre les Gaels

Les Gaels de Queen’s et les Paladins du Collège militaire royal, deux équipes basées à Kingston, en Ontario, entretiennent la plus ancienne rivalité du hockey, qu’ils se disputent depuis 1886. Il s’agissait cette année du 33e anniversaire de cette rivalité annuelle disputée dans le cadre de la Coupe Carr-Harris. L’édition de cette année a eu lieu jeudi au Leon’s Centre de Kingston, domicile des Frontenacs de Kingston de la LHO, et 3 888 spectateurs (record de fréquentation de la Coupe Carr-Harris contre 3 3524 l’an dernier) étaient présents malgré le mauvais temps.

Et les spectateurs qui ont assisté au match ont eu droit à un résultat surprenant, avec les Paladins (5-19-2) qui ont dominé les Gaels (18-8-0 avant le match) 5-1. Cela a permis au CMR de remporter le trophée «Lennie», sculpté par Joan Belch, de Kingston, représentant Lennox Irving, le joueur de Queen’s qui a marqué le seul but de cet affrontement de 1886.

Le CMR a pris une avance tôt lors du match de jeudi, grâce à Liam Stagg qui a marqué à 12:33 de la première période et au but de Rhett Wilcox un peu plus de quatre minutes plus tard. Mais les Paladins ont vraiment ouvert le jeu en deuxième période, avec Alex MacDonald qui a marqué à 32 secondes et Stagg qui a ajouté son deuxième but de la soirée un peu plus d'une minute plus tard. Queen’s a éventuellement obtenu un but en avantage numérique de Spencer Abraham plus tard dans la période, mais c’était leur seul but du match. Cameron Lamport a ajouté une assurance supplémentaire pour le CMR à 16 :10 de la seconde. Les Paladins se sont accrochés à partir de ce moment et avaient beaucoup à célébrer quand le temps s'est écoulé.

Les Gaels ont dominé les Paladins 47 à 30 au chapitre des tirs au but durant la soirée, mais le gardien de but du CMR, Austin Hannaford, a effectué 46 arrêts. Le but de Queen’s marqué par Abraham, un défenseur de cinquième année, était son 116e point en carrière, égalant le record de points en carrière pour un défenseur des Gaels, établi par Aaron Fransen entre 1999 et 2004. Fransen a ensuite félicité Abraham:

Abraham a ensuite battu ce record samedi en finale de la saison régulière contre McGill samedi (victoire de 6 à 3 pour les Gaels qui leur a également donné un record d’école de 19 victoires cette saison), et Fransen avait encore une fois de bons mots à dire:

Volleyball Féminin

Les Huskies l’emportent contre les Tigers (no.1), tandis que les Thunderbirds (no.10) vainquent les Wesmen lors de la soirée Thunderstruck pour les finissants

L’équipe de volleyball féminin des Tigers de des Dalhousie a obtenu le classement de premier rang pour la première fois de l’histoire du programme cette semaine, mais a ensuite subi son premier revers de la saison contre les Huskies de Saint Mary’s, vendredi, après une défaite de 20-25, 24-26, 22-25. 23-25. Dalhousie est revenue de l'arrière dans le premier set et menait 20 à 15 au second, mais Saint Mary’s a effectué une remontée en force pour égaler le score à 24 avant de gagner, grâce à deux erreurs des Tigers. Les troisième et quatrième sets ont également été serrés. Les Huskies ont fini par forcer la balle de match grâce à deux attaques de Lindsay Donovan puis en s'imposant sur une erreur de service de Dalhousie.

Jaime Rourke a mené le bal vendredi pour Saint Mary’s avec 12 attaques décisives et 19 récupérations, un sommet dans le match, tandis que Sim Gill a réussi 11 attaques et 17 récupérations. Donovan et Olivia Bell ont chacune ajouté neuf autres attaques. Victoria Haworth a inscrit 13 attaques décisives pour Dalhousie, tandis que Mieke DuMont et Julie Moore en ont chacune 11. Les Tigers ont terminé la fin de semaine avec une victoire de 25-20, 20-25, 25-19, 25-13 sur les Axewomen d’Acadia samedi, tandis que les Huskies ont remporté une victoire de 25-20, 25-23, 25-16 contre les Aigles Bleus de Moncton, leur sixième victoire consécutive.

Un autre résultat à noter au volleyball féminin a eu lieu à Vancouver vendredi soir, où les Thunderbirds de UBC (no.10) recevaient un match contre les Wesmen de Winnipeg lors d’un match présenté dans le cadre du Festival Thunderstruck (l’événement annuel de UBC consacré aux femmes dans le sport « pour célébrer et reconnaître leurs réalisations ainsi que pour se rappeler du dialogue engagé sur l’égalité des sexes dans la communauté sportive de compétition ») et a remporté une victoire de 25-16, 25-15, 25-11 devant une foule importante. Ce match faisait également partie de la soirée de reconnaissance des finissants de l’Université de la Colombie-Britannique et les Thunderbirds ont rendu hommage à Victoria Behie, Samantha Patko, Ciara Hanly et Danae Shephard qui seront bientôt diplômées. L’attaquante de deuxième année, Kiera Van Ryk, a vraiment brillé durant le match, récoltant 16 attaques et quatre as.

Basketball féminin et masculin

L’équipe féminine des Wesmen contrarient les Thunderbirds (no.5), tandis que l’équipe masculine des Timberwolves masculins font pression sur les Cascades (no.6)

Les séries éliminatoires de basketball masculin et féminin ont débuté ce week-end dans la conférence Canada-Ouest, avec des matchs pour les équipes masculine et féminine classées entre le cinquième et le 12e rang selon RPI. Pour le basketball masculin et féminin de Canada-Ouest, les douze meilleures équipes en termes de victoires et de défaites se qualifient pour les séries éliminatoires et les quatre premières obtiennent un laissez-passer. Les huit autres s’affrontent ensuite dans des parties décisives déterminées selon le classement. Les Wesmen de Winnipeg, 12e au classement, ont battu les Thunderbirds de UBC, cinquièmes au classement, 67 à 64 sur la route samedi et les Timberwolves de UNBC, onzièmes du classement masculin, se sont bien battus sur la route contre la sixième équipe au classement, les Cascades de l'UFV, menant même par 16 points à un moment du deuxième quart avant de s’incliner 67-59.

Dans le match féminin, les Wesmen ont ouvert la marque très tôt et ont pris des avances de 20-12 et 23-16 têtes au premier quart grâce à de solides tirs de trois points de Farrah Castillo et à un jeu impressionnant de la part de Faith Hezekiah, la meneuse en terme de points en saison régulière (qui a inscrit huit points et six rebonds durant le quart). Winnipeg a ensuite pris une avance de huit points (41-33) à la demie, mais UBC a réduit l'écart à 55-52 à la fin du troisième quart, et les Thunderbirds semblaient particulièrement en forme après qu’Hezekiah (qui a inscrit 12 points et 11 rebonds durant le match) soit écartée en raison de trop de fautes dans le quatrième quart.

UBC a aussi pris les devants 59-55 au dernier quart, mais Castillo a permis à l’équipe de Winnipeg de remonter à un point d’écart grâce à un tir de trois points, avant de prendre l'avantage. Les Thunderbirds ont créé une pression tardive, mais cela n’a pas suffi à la fin pour vaincre les performances de Castillo (20 points, quatre rebonds, trois passes et trois interceptions), Lena Wenke (16 points, trois interceptions et deux rebonds), Robyn Boulanger (six points, trois passes et deux interceptions) et des autres. Et l’entraîneure de Winnipeg, Tanya McKay, était ravie des résultats de son équipe par la suite:

«Nous sommes incroyablement fiers, nous étions 12e et elles étaient 5e. Je suis certaine que personne ne s'y attendait à part nous, mais nous nous sommes progressivement améliorées toute la saison. Et tout le monde dit que notre seule joueuse est Faith Ezekiah; et bien, nous avons quelques joyaux cachés et ces joyaux ont resplendi aujourd'hui. »

L'entraîneure de UBC, Deb Huband, a également déclaré que Winnipeg méritait la victoire:

Chez les hommes, l’histoire de l’équipe non-favorite des Timberwolves, ne s’est pas conclue par une victoire, mais ils ont été dominants au début. Ils menaient par 16 points au deuxième quart et ont augmenté leur avance à 38-26 à la demie. Mais les Cascades ont continué à réduire cette avance et ont finalement pris leur première avance du match à la fin du troisième quart avant de l'emporter au quatrième. Sukhman Sandhu a mené l’UFV avec 18 points et quatre rebonds, tandis que Jovan Learny a réussi 15 points, huit rebonds et quatre interceptions pour UNBC.

Natation

Les Tigers remportent leurs 22e et 18e titres consécutifs de SUA, tandis que les Varsity Blues remportent leurs 16e et 6e titres consécutifs de SUO

Deux championnats de conférence de natation U SPORTS ont eu lieu ce week-end, les Tigers de Dalhousie accueillaient l’épreuve de SUA tandis que les Badgers de Brock étaient les hôtes du SUO. Et ce sont les écoles habituelles qui ont dominé à la fois les classements masculin et féminin. À Halifax, les Tigers ont remporté leur 22e titre masculin et leur 18e titre féminin consécutifs de SUA, tandis que les Varsity Blues de l'Université de Toronto ont brillé sur la route à St. Catharines, remportant leurs 16e titre masculin et sixième titre féminin consécutifs de SUO.

Aux championnats de SUO, Kylie Masse, qui a remporté la médaille de bronze au 100 m dos aux Jeux olympiques de Rio de 2016, a réussi une performance remarquable pour les Varsity Blues. Masse a été nommée nageuse de l’année du SUO pour une cinquième saison consécutive. Elle a remporté six médailles d’or ce week-end, quatre dans les épreuves individuelles (50, 100 et 200 mètres dos, en plus du 50 mètres libre) et deux dans les relais (le relais 200 mètres libre et le relais 400 mètres quatre nages) tout en faisant partie de quatre temps records de SUO (deux individuels et deux en relais). Chez les hommes, le titre de nageur de l’année du SUO a été attribué à Matthew Loewen, de Western, qui a remporté trois médailles d’or individuelles (50, 100 et 200 mètres brasse) et a aidé les Mustangs à remporter une médaille d’or et une d’argent (aux relais 200 mètres et 400 mètres quatre nages respectivement).

Aux championnats de SUA, Reagan Crowell, de Dalhousie, a remporté les titres de recrue de l’année et de nageuse de la compétition après avoir gagné les épreuves de 400 et 800 mètres libre et le 400 mètres quatre nages individuel. Crowell s'est également classé deuxième au 200 mètres libre. Chez les hommes, Alec Karsen, des Tigers, a été nommé nageur de la compétition après avoir remporté les épreuves de 200 et 400 mètres quatre nages individuel, 200 mètres papillon et une quatrième place au 200 mètres dos, tandis que son coéquipier Christian Payne a été nommé recrue de l'année pour avoir remporté les épreuves de 50 et 100 mètres dos et s’être classé deuxième au 50 mètres papillon et au 200 mètres dos.

Réseaux sociaux:

Une histoire d’athlétisme particulièrement remarquable est provenue des équipes de relais masculins et féminins 4X400 mètres des Gryphons de Guelph, qui ont toutes deux établi des records collégiaux ce week-end lors d'une compétition internationale (la rencontre Spire Division I Invitational à Geneva, dans l'Ohio).  L’équipe masculine a par le fait même établi le nouveau record canadien:

Également sur le plan international, le membre de l'équipe de natation universitaire des Golden Hawks de Laurier (et l’athlète par excellence de l'équipe en 2016-2017), Tyson MacDonald, a participé aux championnats de SUA mentionnés ci-dessus et s’est envolé pour aller représenter le Canada à la Série mondiale de para-natation 2019 à Melbourne, en Australie :

En restant sur le sujet des Golden Hawks, leur équipe de hockey masculin a obtenu une place en séries éliminatoires avec une victoire de 2 à 0 contre les Warriors de Waterloo lors de l’affrontement Battle at the Aud à l’auditorium commémoratif de Kitchener jeudi. Jake Henderson, un joueur de première année qui a déjà joué dans cet aréna avec les Rangers de Kitchener de la Ligue de hockey de l'Ontario, a été le premier à marquer, tandis que le deuxième but est venu d’un autre joueur de première année, Mac Lewis, qui a compté son premier but en carrière U SPORTS:

Un autre fait à souligner durant ce match est qu’il s’agissait du 400e match U SPORTS du responsable de l'équipement de Waterloo, Trevor Black. Black a également été responsable de l'équipement de l'équipe U SPORTS lors de deux éditions de la série des étoiles contre l'équipe canadienne junior et avec l'équipe canadienne à l'Universiade d'hiver de 2017 à Almaty, au Kazakhstan.

Parlant de réalisations remarquables, l’attaquante de quatrième année de l’équipe de volleyball féminin des Varsity Blues de l’Université de Toronto, Alina Dormann, a été honorée à Rideau Hall il y a quelques semaines, comme l’une des huit étoiles académiques universitaires U SPORTS pour la saison 2017-18. Les Blues ont également rendu hommage aux réalisations de Dormann sur le terrain lors d'une cérémonie spéciale dimanche avant leur match à domicile contre l’Excalibur de Trent (ils ont remporté une victoire en sets consécutifs), en lui présentant le ballon du match du 20 janvier contre les Ram Ryerson où elle a battu le record de l'école pour le nombre de points et les attaques:

De leur côté, les Cascades de l’UFV accueillaient les Championnats de lutte de la conférence Canada-Ouest ce week-end, remportés par les Golden Bears de l’Alberta du côté masculin et par les Huskies de la Saskatchewan du côté féminin. Mais les hôtes ont réalisé leurs propres exploits remarquables, remportant 11 médailles. L’une de celle-ci a été remportée par le lutteur de quatrième année et capitaine de l’équipe, Brad Hildenbrandt, qui a remporté son troisième titre de conférence consécutif dans la catégorie des 120 kg et est devenu le premier lutteur des Cascades à être nommé lutteur de l’année de la conférence Canada-Ouest:

Et au curling, les Sea-Hawks de Memorial accueillaient les championnats de curling du SUA, remportés par les Tigers de Dalhousie grâce à des performances sans défaite tant chez les hommes que chez les femmes:

Il y aura également des joueurs de curling qui ont des liens avec les écoles U SPORTS qui participeront au Tournoi des Cœurs Scotties (du 16 au 24 février à Sydney, en Nouvelle-Écosse) et au Brier Tim Hortons (du 2 au 10 mars à Brandon, au Manitoba). Du côté du Scotties, la capitaine Jennifer Jones et la capitaine adjointe Kaitlyn Lawes, membre de l’équipe championne en titre du Manitoba, ont fréquenté l’Université du Manitoba. Au Brier, l’un des participants les plus remarquables est l’ancien de l’Université de Brandon, Mike McEwen. McEwen avait autrefois sa propre équipe, mais s’est joint à l’équipe manitobaine de son ami de longue date et opposant Reid Carruthers cette année. Ils joueront maintenant au Brier dans les anciennes aires d’entraînement de McEwen à Brandon:

Une autre histoire de retours, cette fois-ci pour les Reds de l’UNB, qui ont officiellement ramené le hockey féminin en tant que sport universitaire cette saison, pour leur première saison à ce niveau depuis 2007-08. Cette histoire a été présentée dimanche dans le cadre de la couverture de Hockey Day in Canada de Sportsnet, avec une entrevue avec Sylvia Bryson, une ancienne joueuse des Reds qui a joué un rôle essentiel dans le retour de ce programme: