U SPORTS Nouvelles

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la semaine provenant des conférences Canada-Ouest, de SUO, du RSEQ et de SUA.

Hockey masculin

Les Varsity Blues N°4 l'emportent 6-3 contre les Lions lors de la deuxième édition du match commémoratif Mark Cross, et poursuivent leur série de victoires

La deuxième édition annuelle du match commémoratif Mark Cross a eu lieu vendredi, un match organisé par les Lions de York en l'honneur de l'ancien attaquant Mark Cross. Cross a joué avec les Lions de 2011 à 2016, puis a été entraîneur adjoint des Broncos de Humboldt de la LHJS ; il a été l'une des 19 personnes tuées dans un accident d'autobus le 6 avril 2018. L'an dernier, les Lions ont organisé une tournée pré-saison en Saskatchewan (#HumboldtStrong) en l'honneur de Cross et des autres personnes touchées (dont le survivant de l'accident, Kaleb Dahlgren, qui joue maintenant pour York), puis ils ont organisé le premier match commémoratif annuel en janvier dernier contre les Badgers de Brock. Cette année, les Lions accueillaient leurs rivaux de la ville, les Varsity Blues de l'Université de Toronto (4e), dans le cadre du match commémoratif Mark Cross, vendredi. L'admission se fait par don et tous les dons sont versés au fonds de la bourse d'études commémorative Mark Cross. Et l'équipe a porté des chandails spéciaux en l'honneur de Cross :

Cette fois-ci, les Lions n'ont pas été à la hauteur sur la glace. Le meilleur marqueur du SUO, David Thomson, a ouvert la marque pour Toronto avec son 11e but de la saison, puis Willy Paul et Evan MacEachern ont ajouté des buts en avantage numérique pour donner une avance de 3 à 2 aux Varsity Blues. Scott Feser et Brendan Browne ont répondu pour ramener l'écart de York à un but, mais Curtis Harvey et Kyle Potts ont creusé l'avance pour Toronto. Les Lions ont retiré leur gardien de but à 7:30 de la fin de la troisième période pour tenter de rattraper leur retard, ce qui a été récompensé par un but de Braydon Buziak qui a porté la marque à 5 à 3, mais Potts a ensuite ajouté un but dans un filet désert pour sceller la victoire des Varsity Blues, leur donnant ainsi leur 13e victoire consécutive.

York a terminé le week-end par une défaite de 9 à 4 à domicile contre les Mustangs de Western samedi, tandis que Toronto a battu les Badgers de Brock 7 à 0 à domicile pour prolonger sa série de victoires à 14 matchs. C'est la première fois qu'ils remportent 14 matchs de suite en saison régulière depuis la saison 1973-74.

Ailleurs au hockey masculin, les Golden Bears de l'Alberta, deuxièmes au classement, ont remporté une victoire sur la route de 3 à 0 contre les Huskies de la Saskatchewan, cinquièmes au classement, en conférence Canada-Ouest vendredi, mais la Saskatchewan a répliqué par une victoire de 5 à 0 dans le match revanche de samedi. Au SUO, les Ravens de Carleton, troisièmes au classement, ont battu les Patriotes de l'UQTR, dixièmes au classement, 4 à 0 à domicile vendredi, mais se sont inclinés 3 à 0 face aux Redmen de McGill samedi. Dans le SUO, les Reds de l'UNB, premiers, ont remporté des victoires sur la route de 5 à 2 et 6 à 2 contre les Tigers de Dalhousie et les X-Men de StFX, vendredi et samedi.

Les Reds ont aussi obtenu des résultats remarquables pendant le congé des Fêtes, notamment une victoire de 4 à 0 à domicile contre les Lancers de Windsor dans le cadre de la Coupe Pete Kelly Peterbilt Atlantique 2019, une victoire en double prolongation de 3 à 2 des Gryphons de Guelph (9e) contre les Tigers du Rochester Institute of Technology de la NCAA et une défaite sur la route de 4 à 1 des Redmen contre les Bulldogs de Yale de la NCAA.

Volleyball féminin

Les Wesmen remportent une victoire en manches consécutives contre le WolfPack (8e)

L'équipe de volleyball féminin des Wesmen de Winnipeg a bien commencé l'année en remportant une victoire à domicile vendredi contre le WolfPack de Thompson Rivers (8e) en trois manches consécutives de 25-19, 25-21 et 25-22. Kalena Schulz a ouvert la voie pour Winnipeg avec 14 attaques marquantes et 12 récupérations, tandis qu'Emma Parker a ajouté 10 attaques marquantes et huit récupérations et qu'Ashleigh Laube a réussi huit attaques marquantes et 11 récupérations. Kendra Finch a enregistré cinq attaques marquantes et 13 récupérations pour Thompson Rivers. La défaite de vendredi a marqué la première défaite de suite du WolfPack de la saison, mais elles ont rebondi avec une victoire en quatre manches (23-25, 25-13, 25-20, 25-15) dans le match revanche de samedi.

La conférence Canada-Ouest est la seule conférence à avoir repris les matchs de volleyball féminin jusqu'à présent, alors que les matchs du SUA, du RSEQ et des SUO reprendront la semaine prochaine. Parmi les autres résultats importants de Canada-Ouest ce week-end, mentionnons que les Spartans de Trinity Western (no 1) ont remporté deux victoires en manches consécutives sur la route contre les Cougars de Regina et que les Pandas de l'Alberta (9e) ont également remporté deux victoires consécutives sur la route contre les Bobcats de Brandon.

Il y a également eu d'importants tournois hors-concours pendant la pause. Parmi ceux-ci, mentionnons le tournoi national sur invitation de l'Université de Toronto (avec les Varsity Blues (4e),  les Rams de Ryerson (2e), les Marauders de McMaster et les Martlets de McGill, les éventuelles championnes), le tournoi des Tommies de St. Thomas en fin de semaine (avec les hôtes les Tommies, les Reds de l'UNB, les Mounties de Mount Allison, les Panthers de l'UPEI et deux écoles de l'ACSC, les Dragons de l'Université Sainte-Anne et les Mystics de l'Université Mount Saint Vincent), la Classique Wesmen les 28 et 29 décembre (mettant en vedettes Tigers de Dalhousie, les Huskies de Saint Mary's, les Thunderwolves de Lakehead, les Gryphons de Guelph, les Marauders de McMaster, les Bobcats de Brandon et les hôtes et éventuelles championnes, les Wesmen), et la Classique du Nouvel An à l'Université de l'Alberta (mettant en vedette les Pandas (9e) comme hôtes et championnes éventuelles, les Griffins de MacEwan, les Cougars de Regina, et une école de l'ACSC, les Vikings du campus Augustana de l'Université de l'Alberta).

Volleyball masculin

Les Dinos gagnent et perdent contre les Bisons, tandis que les Spartans (1ers) balaient la concurrence de la NCAA 

La saison de volleyball masculin a également repris en conférence Canada-Ouest cette semaine alors que six matchs étaient au programme. Un résultat intéressant est survenu lorsque les Dinos de Calgary ont affronté les Bisons du Manitoba sur la route. Vendredi, les Bisons ont remporté une victoire en cinq manches (23-25, 25-23, 21-25, 25-21, 15-7), mais samedi, les Dinos se sont imposés en manches consécutives (25-22, 25-23, 25-21).

Lors du match de vendredi, Kevin Negus du Manitoba a mené le bal avec 27 attaques marquantes, tandis que Ben Carleton a réussi 10 attaques marquantes, cinq as et quatre blocs. Hamish Hazelden a inscrit 16 attaques marquantes pour Calgary. Samedi, Mac McNicol a mené les Dinos avec 18 attaques marquantes, tandis que Negus a eu 15 attaques marquantes pour les Bisons. Dans les autres matchs de Canada-Ouest cette semaine, les Huskies de la Saskatchewan, hôtes de la compétition, ont gagné et perdu contre les Griffins de MacEwan et les Wesmen de Winnipeg ont remporté deux matchs contre le WolfPack de Thompson Rivers.

Il y a également eu des tournois hors-concours remarquables au cours de la pause, notamment le Can Am Holiday Showcase à Toronto à la fin de décembre. Cet événement mettait en vedette les Spartans de Trinity Western, champions U SPORTS en titre (et numéro un actuel), les Marauders de McMaster (4e), les Golden Bears de l'Alberta (9e) et les Rams de Ryerson, qui affrontaient quatre des meilleures équipes de la Division I de la NCAA: les champions nationaux actuellement quatrièmes au classement, les 49ers de Long Beach State, les Bruins de UCLA (no 2), les Buckeyes de Ohio State et les Lewis Flyers (no 6), une école de Division II qui participe à la Division I en volleyball masculin). Les équipes U SPORTS ont remporté six des 12 matchs, y compris celui des Spartans où ils ont battu les 49ers dans un match palpitant de cinq sets entre les champions nationaux en titre de chaque côté de la frontière.

Trinity Western a remporté ses trois matchs dans le tournoi, battant les 49ers, les Bruins et les Flyers. Les Spartans ont ensuite vaincu les Badgers de Brock dans une autre démonstration cette semaine avant de perdre à deux reprises contre McMaster).

Les Bobcats de Brandon (2e) et les Gryphons de Guelph ont aussi participé à des matchs hors-concours en Californie du 29 décembre au 3 janvier. Guelph a affronté Pepperdine Wave (9e), les Gauchos de UC Santa Barbara (5e) et les Matadors de Cal State Northridge (13e), tandis que Brandon a affronté Pepperdine, les Anteaters de UC Irvine (8e) et les Tritons de UC San Diego. Les équipes canadiennes ont perdu tous ces matchs, mais les Bobcats ont poussé Pepperdine à cinq manches et les Gryphons ont forcé une quatrième manche contre Wave.

Basketball féminin

Les Sea-Hawks et les Huskies, premières, entament la nouvelle année sur une note positive

Les matchs de basketball féminin des conférences de SUA et de Canada-Ouest ont repris cette semaine, et les meneuses des deux conférences ont bien débuté. Les Sea-Hawks de Memorial avaient 16 points pour entamer la nouvelle année, un sommet du SUA, et en ont ajouté huit autres ce week-end grâce à deux victoires à domicile contre les Tigers de Dalhousie dans des matchs de quatre points. Samedi, Memorial a signé une victoire de 78-45, grâce aux 34 points de Hallie Nickerson et aux 10 points, 10 passes et 10 rebonds de Jane Baird.

Dimanche, les Sea-Hawks l'ont emporté 79-66; Nickerson inscrivant un total de 26 points et Sammi Deakin-Sharpe ajoutant 21 points en relève. Memorial présente maintenant une fiche de 8-2 et se trouve au sommet du classement du SUA avec 24 points, loin devant les Panthers de l'UPEI et les Axewomen d'Acadia qui ont chacun 14 points.

Du côté de Canada-Ouest, les Huskies de la Saskatchewan ont connu un week-end impressionnant, portant leur fiche invaincue à 10-0 grâce à deux victoires contre les Spartans de Trinity Western. Vendredi, la Saskatchewan s'est imposée 83-39, derrière 29 points et huit rebonds de Summer Masikewich. Samedi, les Huskies ont remporté une victoire de 101-47 grâce à 19 points et 10 rebonds de Masikewich, en plus de 19 points de Megan Ahlstrom.

Athlétisme

Les Blues se démarquent au Mémorial Sharon Anderson

Les Varsity Blues de l'Université de Toronto accueillaient cette fin de semaine la rencontre commémorative annuelle Sharon Anderson, et ils ont affiché de nombreux résultats impressionnants. Du côté masculin, la recrue Adam Exley et le vétéran de cinquième année Anthony Kwon ont terminé premier et deuxième au 60m haies masculin avec des temps de 8,35 et 9,05 secondes respectivement, tandis que le lanceur de quatrième année Kevin Kiezen et la recrue Frank Vreugdenhil se sont classés premier et deuxième au lancer du marteau masculin (lançant pour 15,13m et 14,57m respectivement). Vreugdenhil a également remporté le lancer du poids masculin avec un lancer de 13,69m.

Du côté féminin, deux recrues ont brillé pour les Varsity Blues: Elizabeth Martin a remporté le 60 m sprint en 7,61 secondes et Christina Esposito s'est classée troisième au 1500 m féminin en 4:54,63. Les résultats complets de la compétition sont disponibles ici. La prochaine compétition pour Toronto est la Classique Can Am, organisée par les Lancers de Windsor la fin de semaine prochaine.

Réseaux sociaux

Au hockey masculin, l'équipe canadienne a remporté le championnat du monde junior U20 pour la troisième fois en six ans ce week-end. Dans le cadre de leur préparation pour le tournoi, cette équipe a participé à une série de démonstration contre les étoiles U SPORTS. Mais il y avait des liens U SPORTS encore plus importants avec l'équipe canadienne qui a gagné la Coupe Spengler à la fin de décembre :

Au hockey féminin, l'équipe canadienne s'est rendue en finale du Championnat du monde junior U18 plus tôt cette semaine avant de s'incliner devant l'équipe américaine. L'entraîneur-chef de cette équipe est Howie Draper, le dirigeant des Pandas de l'Alberta, et bon nombre de ces joueuses pourraient bientôt faire partie d'équipes U SPORTS.

Restant sur le sujet des entraîneurs de hockey féminin U SPORTS, Sportsnet a présenté dimanche l'entraîneure-chef des Rams de Ryerson, Lisa Haley, dans le cadre de l'émission Hockey d'ici de Rogers. La carrière d'entraîneure de Haley comporte beaucoup de réussites au niveau U SPORTS, avec les Huskies de Saint Mary's et maintenant les Rams, et un rôle avec de nombreuses équipes nationales canadiennes, dont celle qui a remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014, à titre d'entraîneure adjointe de l'équipe nationale féminine. Voici la vidéo de Haley qui parle de sa carrière d'entraîneure et de sa passion pour le coaching :

"

Toujours au hockey féminin, l'Association des joueuses de hockey professionnel féminin a visité Kingston cette fin de semaine dans le cadre de la dernière étape de sa tournée de démonstration Dream Gap. De nombreuses anciennes de U SPORTS étaient présentes, dont l'ancienne joueuse des Martlets de McGill Mélodie Daoust, qui a été nommée première étoile du match :

Et les vedettes de l’AJHPF ont passé du temps avec les fans et avec l'équipe de hockey féminin des Gaels de Queen's lors d'un brunch dimanche :  

En natation, les Canadiennes Mary-Sophie Harvey, Penny Oleksiak, Kayla Sanchez, Kierra Smith et Rebecca Smith ont aidé Energy Standard à remporter le tout premier championnat de la Ligue internationale de natation lors de la dernière épreuve de l'année à Las Vegas, à la fin décembre. Mais deux des performances U SPORTS les plus remarquables à Las Vegas sont venues d'athlètes d'autres équipes ; la nageuse Kelsey Wog des Bisons du Manitoba a terminé quatrième au 200 m quatre nages individuelles pour les Condors de Cali, tandis que la nageuse Kylie Masse des Varsity Blues de l'Université de Toronto a terminé quatrième au 100 m dos.

Plus tôt en décembre, l'assistante de longue date des Varsity Blues, Linda Kiefer, a été nommée entraîneure féminine de l'année de Natation Canada pour la troisième année consécutive, ce prix soulignant également son travail avec Masse (qui a aussi été nommée athlète féminine de l'année de Natation Canada pour la troisième année consécutive) :

Et au rugby féminin, l'équipe canadienne des moins de 18 ans (avec plusieurs joueuses ayant des liens avec U SPORTS) a fait une tournée en Californie à la fin décembre et a joué un match complet contre l'équipe américaine des moins de 18 ans le 30 décembre, l'emportant 29-24.


profile_1.png (74 KB)

Andrew couvre les sports universitaires canadiens depuis 2005 dans des médias tels que le Queen's Journal, le CIS Blog et Yahoo Canada, où il a également été rédacteur en chef du blog de football canadien, 55-Yard Line. Il est titulaire d'un baccalauréat en arts (avec distinction) de l'Université Queen's et d'une spécialisation en histoire. Il travaille actuellement comme auteur et rédacteur pour Awful Announcing et The Comeback.

Suivez Andrew sur Twitter @AndrewBucholtz