Prix Athlètes du mois

Novembre 2016 — Claire Sumner

La championne canadienne Sumner se sent chez elle avec les Gaels

Par Katie Maryschuk, correspondante de cross-country et d’athlétisme U SPORTS


Claire Sumner ne savait pas à quoi s'attendre d'elle-même avant le début de la saison de cross country U SPORTS 2016.

« Steve (Boyd) est un excellent entraîneur et j'ai des partenaires d’entraînement fantastiques (à Kingston),» affirme la vétérante de quatrième année de l'équipe de cross country des Gaels de Queen’s.  « Mais, cette saison, j’avais seulement l'espoir de connaître une bonne saison. J'avais envie de m'améliorer mais je n'avais aucune attente ... Je n'avais pas gagné de course depuis longtemps. »

Cela a changé assez rapidement.

En trois mois, l'athlète de Calgary a remporté le titre individuel du championnat canadien U SPORTS à Québec, a été nommée athlète la plus importante pour sa performance, a obtenu le statut d’étoile canadienne et s'est classée troisième au championnat canadien des clubs.  Pour ajouter à sa liste grandissante de distinctions, elle a récemment été nommée à Équipe Canada pour le Championnat du monde de Cross Country qui sera disputé en Ouganda en mars 2017.

Son impressionnante performance au championnat canadien en novembre a valu à Sumner l'honneur de l’athlète féminine U SPORTS du mois de novembre.   

« C'était un sentiment très agréable ... chaque course a fini par très bien aller pour moi», dit-elle. « Je pense qu’un élément important de cette année a été la confiance ... Je savais que je pouvais rester avec les filles et de me le répéter pendant la course ... Je sens que je peux être compétitive et non pas simplement m’accrocher, et que je peux vraiment concourir contre les filles à côté de moi. »

Le parcours des plaines d'Abraham à Québec, où Laval a accueilli le Championnat canadien, était semblable aux sentiers vallonneux sur lesquels Sumner s’entraîne chez elle à Kinston.  Avec une confiance renouvelée et une attitude gagnante, Sumner a franchi la ligne d'arrivée de la course de 6 kilomètres en 21: 09.3, avec une avance de près de six secondes sur son adversaire.  La victoire a été le point culminant de sa saison fantastique, où Sumner a également remporté la course de 6 kilomètres du Championnat SUO, ainsi que la première compétition de la saison sur le parcours familier de 8 km dans le cadre du Queen’s Open, lors la première rencontre collégiale en Amérique du Nord présentant des distances identiques pour les hommes et les femmes.

Avant de devenir une vedette de la course de l’Université Queen’s, Sumner a passé sa saison recrue avec le Varsity Blues de l'Université de Toronto. Elle a couru sa première année avec des résultats corrects, mais ce n’est que lorsqu’elle a visité une amie à Queen’s qu'elle a senti l'envie de transférer.

Queen’s avait une solide équipe de cross-country, ressemblant à celle de l’Université de Toronto, mais le sentiment de la ville universitaire, et le fait que ses parents étaient tous deux des anciens de Queen’s, ont attiré son attention et elle est rapidement tombée en amour avec l'idée de fréquenter un plus petit établissement.  En dépit de la haute qualité du programme de cross country du Varsity Blues, Sumner a fait son choix à la fin de l'été avant le début de sa deuxième année et a ressenti un impact immédiat. L’étudiante en sciences de la vie a vu un changement dans son équilibre global entre l'athlétisme, les études et sa vie personnelle.  Le choix, de se déplacer vers une plus petite école, une avec une atmosphère particulièrement chaleureuse, a fait une énorme différence.

« Le fait d'avoir un équilibre entre l'athlétisme et la vie sociale fait que tout s’amalgame mieux ensemble », dit Sumner.  « Cela contribue à établir un équilibre global.»