Prix Nouvelles

Prix

Donohoe de UCB et Lane de Guelph nommée joueuse de l’année

L’équipe U SPORTS

Rachel Donohoe, joueuse avant de quatrième année de l’Université de la Colombie-Britannique, ainsi que Olivia Lane, joueuse avant de troisième année de l’Université de Guelph, ont été nommées joueuses de l’année de U Sports au hockey sur gazon féminin, mercredi matin. Donohoe, native de Vancouver Nord, C.B., est devenue la quatrième athlète de l’UCB à recevoir le Prix Liz Hoffman et la première depuis 2011. Elle suit les traces de Robyn Pendleton, qui l’a remporté il y a cinq ans, de Christine De Pape (2006) et de Stephanie Jameson (2004). Lane, native de Guelph, est la troisième autre récipiendaire du prix, après l’ancienne joueuse des Gryphons, Brittany Seigler (2012) et Brienne Stairs (2009 & 2010). 

Les autres lauréats annoncés lors du banquet des étoiles canadiennes, à l’hôtel Toronto Marriott Bloor Yorkville sont Rachel Spouge (milieu de terrain) de Toronto, qui a remporté le prix Joyce Slipp à titre de recrue de l’année ; Annie Walters-Shumka (défense) de Victoria, qui a obtenu le prix Gail Wilson pour sa contribution exceptionnelle, autant à l’extérieur que sur le terrain ; Zeeshan Minhas, entraîneur en chef de York, qui a reçu le prix Marina van der Merwe ; ainsi que l’arbitre de Canada-Ouest, Tyler Klenk, nommé officiel de l’année.  

Le championnat canadien de SIC – Hockey sur gazon Canada 2016 s’amorce jeudi à l’Université de Toronto et culminera dimanche à 15 h lors de la finale pour la médaille d’or.  

PRIX LIZ HOFFMAN (joueuse de l’année) : Rachel Donohoe, UCB, et Olivia Lane, Guelph 

Donohoe, l’étudiante de quatrième année, qui poursuit une majeure en kinésiologie, a fait un retour chez les Thunderbirds d’UCB cette saison après avoir passé 2015 à évoluer comme athlète professionnelle en Allemagne. Donohoe est le pivot de la défensive des T-Birds, la bête noire des avants adverses. À l’offensive, elle est une brillante meneuse d’attaques qui amorce les ruées pour l’offensive d’UCB avec ses passes millimétrées du fond de terrain.  

Douée d’une précision chirurgicale, Donohoe peut compter des buts lorsque l’occasion de le faire se présente ; au secondaire, elle évoluait au hockey sur gazon pour l’école secondaire Argyle à Vancouver Nord, C.B. 

« Elle a toujours été une joueuse défensive dynamique, mais je crois qu’elle n’a jamais eu confiance en elle comme en ce moment », d’expliquer l’entraîneur en chef, Robin D’Abreo. « Elle est très efficace pour remonter le ballon. Ça donne du fil à retordre à l’adversaire. » 

Lane a terminé la saison régulière 2016 en tête des compteuses du SUO avec 17 buts en 12 matchs. Au cours du tournoi de championnat du SUO, la native de Guelph a marqué quatre buts en trois matchs, y compris le seul but de la victoire 1-0 contre Western, lors de la demi-finale SUO, qui assurait une place aux Gryphons aux championnats de SIC.          

PRIX JOYCE SLIPP (recrue de l’année) : Rachel Spouge, Toronto 

Rachel Spouge, joueuse de milieu de terrain de Vancouver-Ouest, C.B., est devenue la première Varsity Blue à être sélectionnée recrue de l’année de U Sports depuis Amanda Woodcroft en 2011. 

Spouge est un pilier de l’attaque des Blues ; elle a marqué son premier but en carrière lors de la défaite de Toronto (4-3) en faveur de Guelph, le 24 septembre. Défensivement, elle a contribué à ce que les Blues conservent le plus bas total de buts contre (8) du SUO cette saison.    

« Rachel est sur le point de devenir l’une des meilleures milieu de terrain du SUO », d’affirmer John DeSouza, entraîneur-chef des Varsity Blues. « Sa vision, son maniement de bâton et son éthique de travail font d’elle un atout important, tant en défensive qu’en offensive. »           

Le milieu de terrain de Victoria, Emily Wong, était également candidate au titre.    

PRIX GAIL WILSON (prix de l’étudiante-athlète & du service communautaire) : Annie Walters-Shumka, Victoria 

Quatre fois étoilée académique canadienne de SIC et nommée étoile de Canada-Ouest à deux reprises au cours de ses cinq années avec l’équipe, Walters-Shumka a été un membre important de l’équipe des Vikes à l’extérieur du terrain autant que sur le terrain. La capitaine adjointe des Vikes passe une grande partie de ses temps libres à agir à titre d’interne médicale bénévole, bénévole de clinique, bénévole de l’unité des soins ambulatoires, chef de programme « Active Start » avec les Jeux olympiques spéciaux, tutrice en maths et en sciences, et entraîneuse de hockey sur gazon.

Walters-Shumka a fait du bénévolat au Népal, l’été dernier, comme stagiaire médicale interne. Pendant son séjour au Népal, elle s’est également portée volontaire dans une clinique du diabète visant à éduquer le peuple au sujet de cette maladie.     

L’an dernier, elle fut sélectionnée étoile du championnat SIC après avoir contribué à la médaille d’argent remportée par les Vikes à domicile. Malgré ses multiples engagements sur le terrain, autant qu’à l’extérieur, elle conserve une moyenne de 8,5 (sur une échelle de 9 points) au sein de la faculté des Sciences.    

« Annie est une jeune femme exceptionnelle », d’affirmer l’entraîneuse-chef Lynne Beecroft. « Honnêtement, je ne m’explique pas comment elle peut aussi bien réussir à l’université, faire tout ce bénévolat et avoir un tel impact sur l’équipe de hockey sur gazon universitaire des femmes. »              

Alison Lee, joueuse défensive de Toronto, était aussi en nomination.  

PRIX MARINA VAN DER MERWE (entraîneur de l’année) : Zeeshan Minhas, York 

Zeeshan Minhas a fait des merveilles avec l’équipe de hockey sur gazon des Lions depuis qu’il est devenu entraîneur en chef en 2013 ; il devient le premier entraîneur de match de York à être ainsi honoré, au niveau national, depuis que Marina van der Merwe a remporté le même prix en 1999. 

Minhas a vu ses Lions s’améliorer de façon régulière depuis qu’il les a pris en charge il y a quatre saisons et qu’il a dirigé l’équipe vers une fiche de 7-2-3 cette année — son meilleur résultat depuis 2010. Les Lions ont été l’équipe la plus améliorée du SUO, cette année, remportant deux victoires et marquant sept points de plus que la saison dernière pour terminer la saison au troisième rang. L’équipe a aussi progressé considérablement à l’offensive et à la défensive, comptant 12 buts de plus et permettant 13 buts de moins que l’an dernier.  

Minhas, qui fut un adjoint auprès des Lions pendant deux saisons, avant d’assumer le rôle d’entraîneur en chef, est également entraîneur-chef du club de hockey sur gazon des Dolphins de Scarborough, Ont. Qui plus est, au cours de la dernière saison estivale, il a agi comme entraîneur-chef de « Team Ontario Red » les dirigeant vers une médaille d’or aux championnats nationaux des M16.  

« Zeeshan a apporté un changement important à notre programme au cours des quatre dernières années et il a fait un boulot extraordinaire en réunissant et en dirigeant une jeune équipe qui est devenue, chaque année, de plus en plus compétitive au sein du SUO et de U Sports », d’affirmer Jennifer Myers, directrice des sports de York. « Ce fut très excitant d’observer leur croissance et leur progression dans les classements et je suis très fière de tout ce qu’il a accompli. » 

Lynne Beecroft de Victoria était la candidate de Canada-Ouest à titre d’entraîneuse de l’année de U Sports. 

OFFICIEL DE L’ANNÉE : Tyler Klenk, Canada-Ouest 

Tyler Klenk est le second arbitre de Canada-Ouest à remporter le titre d’officiel de l’année depuis la première fois que le prix a été accordé en 2011. S’étant entraîné avec l’équipe junior nationale, Klenk a débuté au niveau international aux qualifications pour la Coupe du Monde à Toronto, l’été dernier. Klenk arbitrera en Malaisie, en 2017, lors de la compétition de la ligue mondiale des hommes. 

Ozias D’Souza, qui arbitre au sein du SUO était également en lice. 

ÉQUIPE DES ÉTOILES CANADIENNES

Cette équipe a également été dévoilée mercredi.  

Se joignant à la joueuse de l’année U Sports, Rachel Donohoe, la JPU du SUO, Olivia Lane, l’athlète classée deuxième pour le prix Gail Wilson, Alison Lee, sur le contingent de 11 membres, on retrouvait la joueuse de défense/milieu de terrain Kathleen Leahy et la joueuse défensive Lizzie Yates de Victoria, l’athlète défensive Ciara Condon de Guelph, les milieux de terrain/avants Hannah Haughn et Stephanie Norlander de UCB, les milieux de terrain, Cassidy Nicholls de York et Emma Wingrave de Toronto, et l’avant Amanda Kurianowicz de Victoria. 

PRIX & ÉTOILES CANADIENNES – HOCKEY SUR GAZON FÉMININ U SPORTS 2016 

Prix Liz Hoffman (joueuse de l’année) : Rachel Donohoe, UCB et Olivia Lane, Guelph

Prix Joyce Slipp (recrue de l’année) : Rachel Spouge, Calgary

Prix Gail Wilson  (contributrice exceptionnelle) : Annie Walters Shumka, Victoria

Prix Marina van der Merwe (entraîneur de l’année) : Zeeshan Minhas, York

Officiel de l’année : Tyler Kenk, Canada-Ouest