Prix Nouvelles

Prix

Le quart-arrière Adam Sinagra en tête de liste des lauréats de football de 2018

L’équipe U SPORTS

Le quart-arrière Adam Sinagra de l’Université de Calgary a mérité le trophée Hec Crighton remis au joueur de l’année du football de U SPORTS, jeudi soir, alors que les gagnants des prix nationaux et les étoiles canadiennes étaient honorés au gala annuel de la Coupe Vanier.

Champions nationaux en titre, les Mustangs de Western ont décroché pas moins de trois prix majeurs, le secondeur Fraser Sopik étant nommé joueur défensif de l'année, le demi défensif Mackenzie Ferguson héritant du prix Russ Jackson reconnaissant l’excellence au football, dans les études et dans la communauté, puis le pilote Greg Marshall étant choisi entraîneur de l'année pour une deuxième fois en carrière.

Les autres récipiendaires furent l’ailier défensif Mathieu Betts de Laval, qui a établi un record en étant élu meilleur joueur de ligne pour une troisième saison consécutive, le receveur Tyson Philpot de Calgary, qui a mérité le titre de meilleure recrue, ainsi que Peter Regimbald de Concordia, qui a reçu le prix Gino Fracas remis à l’entraîneur adjoint bénévole de l’année, tel que sélectionné par Football Canada.

Le gala qui se déroulait au Centre Vidéotron à Québec servait de coup d’envoi officiel aux célébrations entourant la 54e Coupe Vanier, présentée par Promutuel Assurance, qui aura lieu au Stade TELUS-Université Laval à 13 h HE (10 h HP) et qui mettra aux prises, pour une deuxième année consécutive, Western et le Rouge et Or de Laval.

La couverture télévisuelle à TVA Sports, Sportsnet 360 et Sportsnet ONE se met en branle dès 12 h 30 HE (9 h 30 HP) avec des émissions d’avant-match. La rencontre sera également disponible sur le Web via TVASports.ca et Sportsnet NOW.

TROPHÉE HEC CRIGHTON : Adam Sinagra, Calgary

Adam_Sinagra.png (53 KB)

Après avoir pris des leçons auprès de grands joueurs de la LCF tels que Dave Dickenson et Bo Levi Mitchell pendant son séjour au camp des Stampeders de Calgary au printemps dernier, Adam Sinagra, un étudiant de quatrième année en arts originaire de Pointe-Claire, au Québec, a enchaîné avec l'une des meilleures saisons de toute l'histoire du football de Canada-Ouest.

Ses 3 233 verges par la passe ont établi un nouveau record pour U SPORTS, et il a mené les Dinos à une saison parfaite de 8-0, avec l'attaque la plus puissante du pays, et avec une moyenne de 570,9 verges par match. Il a dominé la conférence Canada-Ouest en inscrivant 23 passes de touché, bon pour le deuxième rang dans la nation.

Sinagra1.jpg (713 KB)

Après avoir pris des leçons auprès d’anciens joueurs qui ont tous été lauréats du prix Hec Crighton tels que les quarts Erik Glavic (2007) et Andrew Buckley (2014 et 2015) - qui sont maintenant entraîneurs avec les Dinos - Sinagra se joint aujourd’hui à ses mentors en devenant à son tour lauréat du prix Hec Crighton. Il s’agit de la cinquième saison consécutive au cours de laquelle un joueur de Canada-Ouest remporte le plus prestigieux prix individuel du football universitaire canadien.

« Le niveau d’assurance d’Adam et son leadership ont vraiment émergé cette saison. C’est quelque chose que nous n’avons pas beaucoup vu au cours de ses deux premières années, durant lesquelles il a plutôt été un leader réservé. À présent, il sait dire les bonnes choses au bon moment, et il partage les informations avec ses receveurs et avec sa ligne, » dit l’entraîneur-chef des Dinos, Wayne Harris Jr. « Il a appris ce que c’est que de se préparer en tant que professionnel : sa façon de regarder les vidéos des matchs et de prendre des notes lors des réunions sur nos systèmes et sur nos adversaires, a considérablement changé. Canada-Ouest a son lot de joueurs rapides, mais cela n’est rien comparé à la vitesse en LCF; et cette expérience a réellement relativisé les choses pour lui, et l’a aidé pour ce qui est des lectures et des ajustements. Tout ce qu'il a appris l'a aidé à devenir un meilleur quart-arrière. »

Autres candidats :

  • SUA : Kaion Julien-Grant, StFX (receveur)
  • RSEQ : Hugo Richard, Laval (quart-arrière)
  • SUO : Tre Ford, Waterloo (quart-arrière)

TROPHÉE DES PRÉSIDENTS : Fraser Sopik, Western

Fraser_Sopik2.png (81 KB)

Un membre des Mustangs de Western, les champions canadiens en titre, s’est élancé sous les projecteurs sur le plan défensif cette saison pour l’unité la plus avare de la ligue ontarienne. Fraser Sopik, originaire de Toronto, est depuis longtemps un excellent joueur sur le plan défensif, et il a maintenu une présence productive et dynamique sur le terrain cette saison, le menant vers un titre de joueur défensif de l’année de U SPORTS. 

Parmi le flux continu de talents défensifs de l’histoire des Mustangs, Sopik est l’un des meilleurs joueurs de tous les temps, particulièrement à sa position de secondeur. Cette saison, sa performance exceptionnelle a conduit la défense à être classée à la première place de toutes les catégories majeures en Ontario, en grande partie grâce à son habileté à arrêter la passe et la course et à mettre de la pression sur le quart-arrière.

Sopik.jpg (211 KB)

Sopik a enregistré 38 plaqués cette année, dont 31 en solo, terminant en tête de son équipe dans les deux catégories. Il a également enregistré un sac et 2,5 plaqués pour des pertes, ainsi qu’une interception pour compléter sa saison. Ces statistiques sont le résultat de son incroyable éthique de travail et de sa poursuite incessante du ballon; une mentalité qui fait de lui l'un des compétiteurs les plus redoutables de tout l'Ontario.

« Fraser est le meneur de notre unité défensive. Il fait preuve de courage sur le terrain avec son jeu exceptionnel, son dévouement et sa détermination. Sa passion pour le football est évidente à travers son éthique de travail et sa présence sur le terrain, tant en défensive que sur les unités spéciales », dit l’entraîneur-chef des Mustangs, Greg Marshall. « Il est le joueur défensif le plus dynamique et instinctif que j'ai dirigé. Son attitude positive, son altruisme et son humilité lui ont valu le respect et l'admiration de toute notre équipe. » 

Autres candidats :

  • SUA : Brad Herbst, Saint Mary’s (secondeur)
  • RSEQ : Marc-Antoine Dequoy, Montréal (demi défensif)
  • C-O : Ben Hladik, UBC (secondeur)

TROPHÉE J.P. METRAS : Mathieu Betts, Laval

Mathieu_Betts_-_credit_Mathieu_Belanger.png (81 KB)

L’ailier défensif de quatrième saison Mathieu Betts a été choisi le joueur de ligne par excellence au Canada pour une troisième année consécutive. 

Grâce à cette plus récente récompense, le Montréalais d’origine est devenu le premier joueur de l’histoire à remporter le trophée J.P. Metras à trois reprises, le premier footballeur à mériter quatre prix majeurs de U SPORTS au cours de sa carrière (il avait été nommé recrue de l’année en 2015) et le deuxième à décrocher le même honneur national trois fois de suite, après le quart-arrière Chris Flynn de Saint Mary’s, qui avait monopolisé le trophée Hec Crighton de 1988 à 1990.

Betts.jpg (232 KB)
Crédit: Yan Doublet

Avec neuf sacs du quart en seulement six matchs de saison régulière cet automne, Betts a dominé le RSEQ à ce chapitre pour une quatrième fois en autant d’années, en plus d’établir un record de la conférence québécoise avec 35,5 sacs en carrière. Sans surprise, ses neuf sacs et ses 14 plaqués pour des pertes, deux sommets au pays, lui ont valu une place sur la première équipe d’étoiles de U SPORTS pour une quatrième campagne d’affilée.

« Mathieu est tout simplement dominant. Tellement explosif qu’il est capable de changer l’issue d’un match à lui seul, et il l’a encore fait cette année, » dit l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin. « De plus, c’est un excellent coéquipier; humble, il supporte tous les gars autour de lui et rend l’atmosphère plaisante dans l’entourage de l’équipe. Il rend ses coéquipiers meilleurs par son jeu et son attitude. »

Autres candidats :

  • SUA : Thomas Grant, Acadia (plaqueur)
  • SUO : Kene Onyeka, Carleton (ailier défensif)
  • C-O : Joel Van Pelt, Calgary (ailier défensif)

TROPHÉE PETER GORMAN : Tyson Philpot, Calgary

Tyson_Philpot.png (52 KB)

Arme majeure de la ville du Stampede en termes de gains aériens cette saison, le receveur Tyson Philpot de Calgary est la recrue de l'année de U SPORTS.

Philpot a terminé en septième position au sein de U SPORTS en ce qui concerne les verges sur des réceptions avec 741, et a été un excellent joueur pour l’équipe des Dinos. Le natif de Delta, en Colombie-Britannique, a amassé en moyenne 17,6 verges par attrapé en 2018, et a signé huit réceptions de 30 verges ou plus.

Philpot a réalisé beaucoup de jeux explosifs cette saison, notamment durant la deuxième semaine, lorsqu’il a marqué les esprits avec un touché de 107 verges contre UCB – le plus long attrapé de l'histoire des Dinos.

Philpot.jpg (649 KB)

Fortement pressenti en tant que recrue après avoir été nommé joueur de l'année 2017 des écoles secondaires de la Colombie-Britannique, Philpot a été l'unique recrue nommée au sein de l'équipe d’étoiles de Canada-Ouest cet automne.

« Tyson a été un excellent ajout à notre programme. Il a une bonne attitude et une bonne éthique de travail, et ses habiletés dépassent de loin les habiletés d'un étudiant de première année, » dit l’entraîneur-chef des Dinos, Wayne Harris Jr. « Il a été en mesure d'apprendre rapidement nos systèmes, et s'est consacré au succès. Il a réalisé des attrapés importants, lors de matchs importants, à des moments importants. Il continue de travailler dur pendant les entraînements et ne prend rien pour acquis. Il a été un excellent ajout et un excellent coéquipier pour toute l’équipe. »

Autres candidats :

  • SUA : Shedler Fervius, Saint Mary’s (receveur)
  • RSEQ : Vincent Forbes-Mombleau, Laval (receveur)
  • SUO : Jack Hinsperger, Waterloo (secondeur)

PRIX RUSS JACKSON – Mackenzie Ferguson, Western

Mackenzie_Ferguson3.png (81 KB)

L’un des nombreux joueurs exceptionnels que Greg Marshall a l’opportunité de diriger est Mackenzie Ferguson, originaire de London, en Ontario, qui s’est illustré de nombreuses façons différentes en tant que membre des Mustangs, incarnant un bel exemple de réussite scolaire, de compétences en football, et de citoyenneté, un ensemble d’attributs qui font de lui le récipiendaire du prix Russ Jackson.

Actuellement étudiant à la maîtrise en sciences en anatomie clinique, Ferguson passe une grande partie de son temps hors du terrain à s’occuper dans les domaines de la recherche, des travaux en laboratoire, des travaux de cours, et dans l’enseignement, où il occupe actuellement le poste de professeur assistant dans le programme de physiothérapie de Western. Ses recherches, quant à elles, impliquent de travailler avec des médecins et des professionnels pour développer un nouveau programme d’études pour les étudiants en première année de médecine qui sera mis en œuvre l’année prochaine. Ce diplômé du baccalauréat en sciences a obtenu une moyenne de 90% tout au long de son programme de premier cycle de quatre ans, ce qui lui a valu plusieurs distinctions d’étoile académique canadienne tout au long de son parcours.

Ses éloges ne s’arrêtent cependant pas au domaine académique ; ses contributions sur le terrain, en salle de classe et dans la communauté ont été reconnues par les Mustangs, qui ont fait de lui le récipiendaire du prix Darwin Semotiuk 2017, du prix Bronze W et même du prix du joueur s’étant le plus amélioré, incarnant l'éthique de travail impeccable qu'il a affichée pour le « violet et blanc »

Ferguson.jpg (108 KB)

En tant que bénévole, Ferguson a utilisé son rôle de leader sur le campus lors de plusieurs occasions significatives afin de servir la communauté. Parmi les initiatives auxquelles l'étudiant-athlète de quatrième année a pris part, citons : ManMade, un programme permettant aux hommes de parler ouvertement de violence sexuelle, de consentement, ainsi que de prévention de la violence sexuelle ; le Western Football Mentorship Program, qui met l'accent sur des joueurs vétérans qui encadrent des jeunes athlètes de l'équipe grâce à des conseils académiques, sportifs ou autres conseils personnels; McDonald’s McHappy Day, un événement annuel qui aide à recueillir des dons pour diverses œuvres caritatives pour enfants ; les Jeux olympiques spéciaux de l’Ontario, où les équipes participent à un match de soccer bénévole avec des membres de l’organisation ; et beaucoup d'autres causes dignes d’intérêt.

Que ce soit pour faire une différence sur le terrain avec son éthique de travail, pour exceller sur le plan académique tout en poursuivant sa passion, ou pour apporter une contribution à la communauté, Ferguson a maintes fois démontré pourquoi il mérite d'être le deuxième Mustang consécutif – et le deuxième au total - à recevoir le prix Russ Jackson.

« Au cours des cinq dernières saisons, Mackenzie a eu un impact significatif sur notre programme de football sur et hors du terrain. Il a été partant pendant plusieurs saisons à la position de demi de coin et a poursuivi son développement pour devenir un joueur de football exceptionnel », dit l'entraîneur-chef des Mustangs, Greg Marshall. « Il a été retenu trois fois parmi les étoiles académiques canadiennes et a obtenu son diplôme de premier cycle en kinésiologie avec une moyenne cumulative de 90% en quatre ans. Il est le premier à se porter volontaire pour participer à nos initiatives dans la communauté. Il est un capitaine et un leader au sein de notre équipe et a mérité le respect de tous ses coéquipiers et de ses entraîneurs. »

Autres candidats :

  • SUA : Cameron Davidson, Acadia (porteur de ballon)
  • RSEQ : Jérémie-Billal Lardi, Sherbrooke (centre-arrière)
  • C-O : Jayden McKoy, Manitoba (demi défensif)

TROPHÉE FRANK TINDALL: Greg Marshall, Western

Greg_Marshall.png (53 KB)

On ne peut pas en dire beaucoup plus sur les Mustangs de Western que ce qui a déjà été dit ; leur équipe continue d’être l’une des machines les mieux huilées du football universitaire, et, même si leur talent sur le terrain ne fait aucun doute, les joueurs bénéficient également de l’un des meilleurs du domaine sur le banc – l’entraîneur de l’année 2018, Greg Marshall. 

Marshall, qui a remporté sa 10e Coupe Yates cette saison et sa première Coupe Vanier l’an dernier en tant qu’entraîneur-chef, a encore une fois conduit les Mustangs vers les plus hauts sommets cet automne. En tête du classement avec une moyenne de 48 points par match, contre seulement 11,1 pour les autres équipes, les Mustangs sont l'une des équipes les plus complètes du pays, ce qui rend la tâche de leur trouver un point faible difficile. Ils ont été en tête au Canada pour ce qui est des courses avec près de 70 verges d’avance, collectionnant 271,6 verges par match, ce qui a contribué à un total de 556,9 verges offensives par rencontre, les plaçant ainsi au deuxième rang dans leur conférence. 

Greg_Marshall.jpg (256 KB)

Actuellement à sa 12e saison à la barre des Mustangs, Marshall a ajouté une autre saison régulière parfaite avec une fiche de 8-0 pour porter son dossier en carrière à la barre de l’équipe à 105-25. L’ancien étudiant de Western, qui a connu le même succès au cours de sa carrière au sein des Mustangs en tant que joueur, avec trois championnats consécutifs de la Coupe Yates et un trophée Hec Crighton, a décroché plus tôt ce mois-ci son sixième prix d’entraîneur de l’année de SUO – son quatrième avec Western - et le 12e dans l’histoire du programme. 

« Greg est le leader incontesté du programme de football de Western. Son travail acharné et son dévouement envers la famille des Mustangs sont la base de la culture qu’il a bâtie au sein de l’équipe », souligne la directrice des sports, Christine Stapleton. « Il est comme un deuxième père pour les jeunes hommes qu'il dirige et a encadré d'innombrables entraîneurs actuels de U SPORTS tout au long de sa carrière. Son impact sur le programme de football des Mustangs est remarquable et nous sommes extrêmement fiers de l’entraîneur de l'année de U SPORTS, Greg Marshall. »

Autres candidats :

  • SUA : Gary Waterman, StFX
  • RSEQ : Glen Constantin, Laval
  • C-O : Wayne Harris Jr, Calgary

PRIX GINO FRACAS: Peter Regimbald, Concordia

L’entraîneur adjoint des Stingers de Concordia Peter Regimbald reçoit le titre d’entraîneur adjoint de l’année, tel que sélectionné par Football Canada. Il a annoncé sa retraite au terme de la saison 2018 après 50 années au sein du programme.

Il a démarré son parcours comme entraîneur adjoint auprès du légendaire George Dixon en 1968. Cette année-là, Regimbald a aidé le Collège Loyola à remporter le titre du circuit Ottawa-St. Lawrence. Il a dirigé des joueurs à presque toutes les positions, mais il a notamment été coordonnateur des unités spéciales pendant de nombreuses saisons quand l’Université Concordia était reconnue à travers le pays comme une pépinière de botteurs. Ses jeux et ses techniques ont contribué au développement de plusieurs grands joueurs et plusieurs ont connu un long parcours dans la LCF.

Regimbald.jpg (3.42 MB)

Par ses conseils sur le terrain comme à l’extérieur, « Coach Reg » a transformé la vie d’un grand nombre d’athlètes-étudiants. Si ce n’était pas de lui, certains n’auraient jamais achevé leurs études.

Autres candidats :

  • SUA : Daniel Paquette, Bishop’s
  • SUO : Mike White, Ottawa
  • C-O : Sheldon Neald, Regina

ÉQUIPES D’ÉTOILES DU FOOTBALL DE U SPORTS 2018

Sans grande surprise, les trois équipes qui sont demeurées invaincues pendant la saison régulière ont dominé la sélection des étoiles canadiennes.

Laval a mené le bal avec huit heureux élus – y compris cinq au sein de la première constellation, également un sommet au pays – alors que Calgary et Western faisaient élire sept et six représentants, respectivement. Quatre formations suivent avec quatre représentants, soit UBC, Laurier, Saskatchewan et StFX. 

Parmi les membres de la première équipe de rêve, l’ailier défensif Mathieu Betts de Laval – triple récipiendaire du trophée J.P. Metras – est l’une des huit vedettes qui avaient également été retenues sur la première unité l’année dernière. L’impressionnante liste comprend aussi le plaqueur Vincent Desjardins de Laval, le maraudeur Stavros Katsantonis de UBC et le demi de coin Jamie Harry d’Ottawa en défensive et, à l’attaque, le garde David Brown de Western ainsi que les receveurs Trivel Pinto de UBC, Kurleigh Gittens Jr de Laurier et Kaion Julien-Grant de StFX.

gala-3.jpg (6.36 MB)

PREMIÈRE ÉQUIPE

Offensive

Pos. Prénom Nom de famille Université Adm. Ville d’origine Programme
C Samuel Lefebvre Laval 3 Saint-Lambert-de-Lauzon, Qué. Administration des affaires
G Samuel Thomassin Laval 4 Québec, Qué. Administration des affaires
G David Brown Western 5 London, Ont. Science
B Logan Bandy Calgary 2 Calgary, Alb. Kinésiologie
B Kétel Assé Laval 3 Québec, Qué. Ens. de l’éducation phys. et à la santé
REC Tyler Ternowski Waterloo 3 Hamilton, Ont. Économie
REC Hunter Karl Calgary      
REC Kurleigh Gittens Jr. Laurier 4 Ottawa, Ont. Sociologie
REC Kaion Julien-Grant StFX 4 Toronto, Ont. Kinésiologie
PB Cedric Joseph Western 4 Montréal, Qué. King's College
PB Tyler Chow Saskatchewan 5 Calgary, Alb. Arts & Science
QA Adam Sinagra Calgary 4 Pointe-Claire, Qué. Arts

Défensive

PD Evan Machibroda Saskatchewan 4 Saskatoon, Sask. Génie
AD Mathieu Betts Laval 4 Montréal, Qué. Ens. de l’éducation phys. et à la santé
AD Kene Onyeka Carleton 5 Brampton, Ont. Génie mécanique
SEC Fraser Sopik Western 4 Toronto, Ont. Sciences sociales
SEC Ben Hladik UBC 2 Vernon, C.-B. Arts
SEC Brian Harelimana Montréal 3 Laval, Qué. Arts & Sciences
M Stavros Katsantonis UBC 4 Bakersfield, Calif. Arts
DD Marc-Antoine Dequoy Montréal 3 Île-Bizard, Qué. Informatique
DD Will Amoah Laurier 3 Kitchener, Ont. Arts
DC Emile Chevnevert Laval      
DC Deane Leonard Calgary 2 Calgary, Alb. Commerce
PD Vincent Desjardins Laval 4 Québec, Qué. Génie civil

Unités spéciales

DÉG Brad Mikoluff Manitoba 5 Beausejour, Man. Études libres
PLA Niko DiFonte Calgary 3 Winnipeg, Man. Arts
RET Kurleigh Gittens Jr. Laurier 4 Ottawa, Ont. Sociologie

DEUXIÈME ÉQUIPE

Offensive

Pos. Prénom Nom de famille Université Adm. Ville d’origine Programme
C Jonathan Zamora StFX 3 Toronto, Ont. Administration des affaires
G Mattland Riley Saskatchewan 3 Melfort, Sask. Génie
G Jacob Czaja StFX 5 Sudbury, Ont. Administration des affaires
B Jesse Gibbon Waterloo 4 Hamilton, Ont. Gestion environnementale
B Carter O'Donnell Alberta 3 Red Deer, Alb. Éducation
REC Hunter Karl Calgary 4 Okotoks, Alb. Arts
REC Régis Cibasu Montréal 5 Kinshasa, Congo Administration
REC Dylan Schrot Manitoba 5 Winnipeg, Man. Arts
REC Gordon Lam Waterloo 2 Kitchener, Ont. Loisirs
PB Jordan Socholotiuk StFX 5 Waterford, Ont. Arts
PB Gabriel Polan Sherbrooke 4 Montréal, Qué. Management
QA Hugo Richard Laval 5 Saint-Bruno-de-Montarville, Qué. Génie mécanique

Défensive

PD Trevaughan James Laurier 4 Whitby, Ont. Kinésiologie / Éducation physique
PD Thomas Grant Acadia 4 Halifax, N.-É. Administration des affaires
AD Joel Van Pelt Calgary 5 Lethbridge, Alb. Science
AD Tristian Koronkiewicz Saskatchewan 5 Regina, Sask. Éducation
SEC Boston Rowe Calgary 5 Calgary, Alb. Commerce
SEC Brad Herbst Saint Mary's 5 Ottawa, Ont. Criminologie
SEC Lukas Korol Guelph 5 Dundas, Ont. Leadership & gestion
M Daniel Valente Western 2 London, Ont. Sciences sociales
DD Shae Weekes Manitoba 2 St. Adolphe, Man. Études libres
DD Nate Rostek Mount Allison 5 Stillwater Lake, N.-É. Psychologie
DC Garvin Cius Acadia      
DC Bleska Kambamba Western 3 London, Ont. Kinésiologie

Unités spéciales

DÉG Marc Liegghio Western 3 Woodbridge, Ont. King's College
PLA David Côté Laval 2 Québec, Qué. Ens. de l’éducation phys. et à la santé
RET Kaion Julien-Grant  Calgary