Athlétisme Féminin Nouvelles

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la semaine provenant des conférences Canada-Ouest, de SUO, du RSEQ et de SUA.

Hockey masculin

Les Thunderbirds mettent fin à une série de huit défaites consécutives en remportant la Classique hivernale, tandis que les Paladins l'emportent sur les Black Knights

Plusieurs matchs de hockey masculin importants ont eu lieu ce week-end, notamment la victoire à domicile de 6-2 des Thunderbirds de UBC contre les Bisons du Manitoba vendredi. Ce match était crucial pour les Thunderbirds, car ils se battent pour obtenir l'une des dernières places en séries éliminatoires de la conférence Canada-Ouest. Ils ont entamé ce match un point derrière les Cougars de Regina pour obtenir la sixième place. Et c'était aussi la sixième édition de la Classique hivernale de UBC, ce qui ajoutait encore plus de valeur à ce match. Mais devant une foule de plus de 5 500 spectateurs, UBC a mis fin à une série de huit défaites consécutives par une victoire de 6 à 2 vendredi au Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre.

Cette série de défaites mérite une discussion plus approfondie. La dernière victoire des Thunderbirds remonte au 16 novembre contre les Pronghorns de Lethbridge à domicile. Depuis, ils avaient perdu deux parties contre les Cougars de Mount Royal, les Golden Bears de l'Alberta, les Dinos de Calgary et les Cougars de Regina (bien que deux de leurs trois plus récentes défaites soient survenues en prolongation contre Calgary et Regina). Ce fut donc un grand revirement pour eux vendredi, et cela a commencé par un but de la recrue Quinn Benjafield en première période, leur donnant une avance de 1-0.

Par la suite, UBC a marqué deux fois en fin de deuxième période. Tyler Sandhu a fait la passe à Austin Vettel avant de marquer lui-même. Ben Dalke a répondu pour le Manitoba en troisième, mais Maxwell James a rétabli l'avance de trois buts des Thunderbirds peu après. Adam Henry a marqué pour ramener les Bisons à deux buts d'écart, mais Colton Kehler et Sandhu ont ensuite ajouté des buts dans des filets déserts pour sceller l'issue du match. Et cela a donné aux spectateurs de UBC beaucoup de raisons de célébrer.

L'entraîneur-chef de l'UBC, Sven Butenschon, a déclaré par la suite que son équipe s’était inspirée de cette ambiance :

«  C'est toujours amusant, c'est toujours électrisant, beaucoup d'énergie dans le bâtiment et nos gars en ont tiré profit. Nous étions vraiment forts sur la rondelle et je pense que nous en avions juste un peu plus dans les jambes et nous nous sommes vraiment nourris de la foule. »

Les Thunderbirds ont ensuite remporté leur deuxième victoire du week-end samedi, en battant l'Université du Manitoba 2-1 en double prolongation grâce à deux buts de Vetterl. Ailleurs, les Paladins du CMR ont poursuivi leur série transfrontalière contre les Army Black Knights samedi dans un match au Leon's Centre (domicile des Frontenacs de Kingston). Cette série remonte à février 1923, lorsqu'elle a été lancée par le général Douglas MacArthur (surintendant de l'Académie militaire américaine de West Point au début des années 1920) et le major général Sir Archibald MacDonnell (alors commandant du CMR) des Forces armées canadiennes, et on croit qu'il s'agit de la plus longue série internationale. Les Paladins ont remporté le match de samedi 3-2 en prolongation grâce à des buts de Samuel Cameron, Cameron Lamport et Cole Noble, améliorant ainsi leur fiche de tous les temps contre les Black Knights à 30-47-7 et affichant leur première victoire contre l'Armée depuis 2002. Voici le but décisif de Noble en prolongation :

Cela a également couronné une importante fin de semaine des anciens du CMR :

Ailleurs au hockey masculin, les Rams de Ryerson ont joué leur match d'ouverture hivernale vendredi contre les Lions de York, et ils ont remporté une victoire de 6-5 grâce à trois buts sans riposte en troisième période.

On a également eu droit à des affrontements du Top-10 alors que les Reds de l'UNB (1er) ont battu les Axemen d'Acadia (6e) 2-1 en fusillade à domicile vendredi, les Gee-Gees d'Ottawa (8e) ont battu les Redmen de McGill (7e) 3-1 sur la route vendredi, mais se sont inclinés 2-0 contre les Ravens de Carleton (5e) sur la route samedi, et les Huskies de la Saskatchewan (4e) ont vaincu les Dinos de Calgary (9e) sur la route vendredi (4-0) et samedi (3-0). Lors de ces derniers matchs, le gardien de but de la Saskatchewan Taran Kozan a non seulement inscrit des blanchissages consécutifs, mais il est aussi devenu le premier gardien de but des Huskies à marquer un but :

Basketball féminin

Les Badgers (9e) l'emportent sur les Lancers (6e) pour la première fois en 13 ans, dans le cadre des événements du Weekend rose et Lancez pour la guérison

 Les Badgers de Brock ont organisé un événement multisport cette fin de semaine, et tous les profits des six matchs organisés (basketball masculin et féminin, hockey masculin et féminin et volleyball masculin et féminin) ont été versés à la Société canadienne du cancer. Dans le cadre de cet événement, l'équipe féminine de basketball a organisé sa soirée annuelle Lancez pour la guérison (qui fait partie de la campagne nationale à laquelle participent les 48 équipes féminines de basketball U SPORTS et qui a permis d'amasser plus de 1,3 million de dollars depuis 2007) contre les Lancers de Windsor, classées sixièmes. Ce match devait initialement avoir lieu samedi soir, mais a été reporté au dimanche matin en raison du mauvais temps qui a retardé l'arrivée de Windsor. Les Badgers ont finalement battu les Lancers 63-54 après être revenues d'un déficit de 28-18 à la mi-temps. Il s'agissait de leur première victoire contre Windsor depuis le 17 janvier 2007.

Dans le match de dimanche, Melissa Tatti de Brock a récolté 24 points, six passes, quatre interceptions et quatre rebonds, tandis que sa coéquipière Sam Keltos a ajouté 12 points et 13 rebonds et que Sofia Croce a mis la main sur 10 points et sept rebonds. Kristin Gallant a aussi contribué neuf points tandis que Jenneke Pilling, qui affrontait son ancienne équipe, a inscrit cinq points et cinq rebonds. Et par la suite, l'entraîneur des Badgers, Mike Rao, a déclaré que son équipe s'était vraiment animée en deuxième demie :

« On s'est réveillé en deuxième demie. Elles sont arrivées en retard, donc elles avaient besoin de temps et nous devions nous adapter. Le momentum existe, surtout quand le rythme s'installe et que le ballon commence à bouger un peu. Melissa a réussi son tir, puis on en a réussi quelques-uns de plus et on était sur la bonne voie. »

Les autres matchs de Lancez pour la guérison de cette fin de semaine comprenaient les Cascades de Fraser Valley en visite aux Spartans de Trinity Western, les Voyageurs de Laurentienne chez les Lakers de Nipissing, les Timberwolves de UNBC en visite au Heat de UBC Okanagan, les Rams de Ryerson (5e) contre les Varsity Blues de Toronto, le WolfPack de Thompson Rivers chez les Bobcats de Brandon, les Griffins de MacEwan contre les Golden Bears de l'Alberta, les Cougars de Mount Royal en visite aux Pronghorns de Lethbridge et les Mustangs de Western chez les Marauders de McMaster. Les Gaels de Queen's (7e) ont perdu 81-71 contre les Gee-Gees d'Ottawa (3e) sur la route vendredi, mais ont battu les Ravens de Carleton (4e) par la marque de 80-75 en prolongation samedi et le Rouge et Or de Laval (8e) a battu les Gaiters de Bishop's (10e) par la marque de 60-55 samedi et 57-55 dimanche à domicile.

C'est aussi la saison du centenaire du basketball féminin U SPORTS. Pour commémorer cela, le bureau national a annoncé deux initiatives vendredi : les 100 meilleures joueuses du siècle, choisies par un comité d'entraîneurs et de partenaires du basketball féminin U SPORTS, seront dévoilées au cours de la deuxième moitié de la saison, et la toute première campagne de marketing Lancez pour la guérison est lancée dans le but d'amasser 100 000 $ en l'honneur de la saison du centenaire.

Hockey féminin

Les Martlets (6e) surprennent les Stingers (1ères), tandis que les Gaiters feront partie d’U SPORTS

Au hockey féminin cette semaine, les Martlets de McGill (6e) ont obtenu un résultat important en battant les Stingers de Concordia (1ères) 4-3 en double prolongation, samedi. Il s'agit de la quatrième victoire consécutive de McGill, grâce aux buts de Jade Downie-Landry, Marika Labrecque, Lea Dumais et Kellyane Lecours. Toutefois, les Martlets se sont inclinées 5-4 contre les Gee-Gees d'Ottawa dimanche.

Toujours dans le domaine du hockey féminin, les Gaiters de Bishop's ont annoncé qu'elles se joindront à la compétition U SPORTS pour la saison 2020-21. Les Griffins de MacEwan et les Spartans de Trinity Western avaient déjà annoncé qu'elles se joindraient à U SPORTS en 2020-21. Ailleurs, les Rams de Ryerson ont joué leur match annuel Do It for Daron (DIFD) pour appuyer les initiatives en santé mentale des jeunes (et le legs de Daron Richardson) samedi contre les Mustangs de Western, mais elles ont perdu ce match 2-0.

Volleyball masculin

Les Carabins (7e) vainquent le Rouge et Or (2e)

 Un affrontement marquant dans le Top 10 du volleyball masculin cette semaine a vu les Carabins de Montréal (7e) s'imposer en quatre manches (25-23, 25-16, 19-25, 25-21) contre le Rouge et Or de Laval (2e), dimanche à domicile. La recrue Alexis Tournier a mené le bal pour Montréal avec 17 attaques marquantes et 20 points, tandis que Youssef Baati a réussi 14 attaques marquantes et le passeur Gabriel Chancy a récolté 46 passes.

Toujours en volleyball masculin, les Gaels de Queen's (8e) ont battu les Lancers de Windsor (10e) en manches consécutives (28-26, 25-22, 25-21) sur la route samedi. Adam Boljkovac a inscrit 13 attaques marquantes pour les Gaels, tandis que Zac Hutcheson a ajouté 12 attaques marquantes et cinq récupérations et que Julian Krygel a réussi huit attaques marquantes et un bloc en solo.

Athlétisme

Les Tigers brillent à l’Omnium intérieur d’Athlétisme Nouvelle-Écosse

Il y a eu plusieurs rencontres importantes en athlétisme cette fin de semaine, y compris l'Omnium intérieur d'Athlétisme N.-É. à Halifax. Les Tigers de Dalhousie y ont obtenu de nombreux résultats impressionnants, notamment des victoires au 60 mètres sprint féminin 18-19 ans (Chloe Richardson), au 60 mètres sprint féminin 20-34 ans (Maya Reynolds), au 60 mètres haies féminin 20-34 ans (Olivia Hill) et à la course de 3000 mètres féminin 20-34 ans (Renata Kingston).

Parmi les autres événements d'athlétisme notables de ce week-end, mentionnons le Golden Bear Open de l'Alberta, la compétition Fred Foote Memorial des Varsity Blues de Toronto, la rencontre Don Wright des Mustangs de Western et la rencontre Invitation hivernale des Gee-Gees d'Ottawa. 

Réseaux sociaux

Au football, Laurent Duvernay-Tardif, un ancien de McGill, est sur le point de devenir le cinquième joueur U SPORTS à disputer un match de Super Bowl. Duvernay-Tardif est un joueur de ligne offensive partant pour les Chiefs de Kansas City, qui ont battu les Titans du Tennessee 35-24 dimanche lors du match de championnat de l'AFC pour se qualifier pour le Super Bowl. Duvernay-Tardif est le seul joueur actuel de la NFL qui est aussi médecin, puisqu'il a obtenu son diplôme de la Faculté de médecine de McGill en mai 2018, mais son collègue J.P. Darche, ancien joueur de McGill, est aussi maintenant médecin avec les Chiefs.

Et Darche (qui a porté l'uniforme des Seahawks de Seattle en tant que botteur au Super Bowl XL en 2006) fait partie d'une petite liste d'anciens joueurs U SPORTS qui ont participé au Super Bowl. Cette liste comprend également Ken Clark (Huskies de Saint Mary's, Rams de Los Angeles, 1980), Israel Idoine (Bisons du Manitoba, Bears de Chicago, 2007) et Jon Ryan (Rams de Regina, Seahawks de Seattle, 2014 et 2015). D'autres anciens U SPORTS ont fait partie d'équipes qui ont participé au Super Bowl (notamment Tyrone Williams des Mustangs de Western avec les Cowboys de Dallas en 1993 et 1994, Dan Federkeil des Dinos de Calgary avec les Colts d'Indianapolis en 2007 et 2010, Samuel Giguère du Vert et Or de Sherbrooke avec les Colts en 2010), mais n'ont pas porté l'uniforme pour le grand match. Duvernay-Tardif se joint donc à un groupe assez privilégié.

Toujours au football, Carter O'Donnell des Golden Bears de l'Alberta et Marc-Antoine Dequoy des Carabins de Montréal ont participé au East-West Shrine Bowl samedi:

Et Ketel Asse du Rouge et Or de Laval a participé à la Coupe collégiale NFLPA samedi:

Au hockey, Ron MacLean, l'animateur de la tournée Hockey d'ici de Rogers, a visité le siège social de Fox 40 à Hamilton cette semaine, ce qui est remarquable compte tenu du fait que Fox 40 est le commanditaire en titre de tous les prix d'entraîneur U SPORTS de l'année :

Cette semaine, U SPORTS a annoncé la création d'une bourse commémorative Peter Watts pour les étudiants en journalisme des universités canadiennes. La bourse annuelle de 3 000 $ sera accordée à un nouvel étudiant de première année pour les six prochaines années, afin de lui permettre de poursuivre ses études en journalisme, en études médiatiques ou en communications. M. Watts, qui est décédé en janvier dernier, était connu pour son travail à la CBC et à TSN et pour sa participation à la fondation de la station de radio CFRC sur le campus de l'Université Queen's. Il a également agi à titre de consultant en relations avec les médias pour les Prix sportifs du lieutenant-gouverneur qui ont eu lieu à Calgary, en l'honneur des athlètes U SPORTS de l'année.

Au volleyball, Volleyball Canada a annoncé cette semaine ses équipes nationales de volleyball de plage 2020, avec Melissa Humana-Parades (York), Sarah Pavan, Heather Bansley (Toronto) et Brandee Wilkerson (York) du côté féminin et Sam Schachter (Laurier), Sam Pedlow (Queen's), Ben Saxton (Alberta) et Grant O'Gorman (York) du côté masculin. L'équipe de Pavan et Humana-Paredes est actuellement la seule équipe qualifiée pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, mais ces autres équipes ont encore une chance.

Et en lutte, l'ancienne des Dinos de Calgary, Erica Wiebe, a remporté l'or au tournoi de la série de classement Matteo Pellicone, jeudi :


profile_1.png (74 KB)

Andrew couvre les sports universitaires canadiens depuis 2005 dans des médias tels que le Queen's Journal, le CIS Blog et Yahoo Canada, où il a également été rédacteur en chef du blog de football canadien, 55-Yard Line. Il est titulaire d'un baccalauréat en arts (avec distinction) de l'Université Queen's et d'une spécialisation en histoire. Il travaille actuellement comme auteur et rédacteur pour Awful Announcing et The Comeback.

Suivez Andrew sur Twitter @AndrewBucholtz