Basketball Féminin Nouvelles

Basketball Féminin

Faites connaissance avec votre étudiant-athlète de U SPORTS : Jordan Korol, Heat de l’UCB Okanagan

L’équipe U SPORTS

U SPORTS s’entretiendra avec un athlète, un entraîneur, et un membre du personnel clés de chacun de ses programmes sportifs dans le cadre de notre série d’entrevues « Faites connaissance avec… » 

Jordan_Korol-7508.png (76 KB)

  • Nom : Jordon Korol
  • École : Université de la Colombie Britannique Okanagan
  • Sport : Basketball
  • Position : Ailier
  • Année d'éligibilité : 4e
  • Programme : Arts
  • Ville natale : Coldstream, C.B.

1. Qu’est-ce qui vous a attirée à l’UCB Okanagan ? Okanagan?

J’ai toujours voulu étudier à l’UCBO. J’adore la vallée de l’Okanagan et l’UCBO étant très près de ma ville natale, ça me semblait un choix tout naturel. L’université jouit également d’une solide réputation académique, ce qui est très important pour moi. Pour ce qui est du basketball, j’étais attirée à l’UCBO parce que le programme était jeune et je réalisais que je pourrais faire une différence dès le début et contribuer à la croissance du programme au cours de ma carrière. L’entraîneur Bobby Mitchell y était pour beaucoup aussi puisqu’il avait été mon coach au sein du programme de basketball junior du Heat et je savais qu’avec son aide, je pourrais faire ma marque comme joueuse.

2. Quel est votre meilleur souvenir et quelle est votre plus belle réussite en tant qu’étudiante-athlète U SPORTS ?

Mon meilleur souvenir au cours de ma carrière est la victoire de mon équipe aux dépens de MacEwan cette saison, notre première victoire depuis 2017. Notre joueuse de pointe, Vanessa Botteselle, facilitait les écrans avec glissements (pick and roll) pour nous toutes. Chaque membre de l’équipe a contribué à cette victoire et il y avait longtemps que je ne m’étais pas amusée autant à jouer au basketball.

Ma plus grande réalisation à titre d’étudiante-athlète U SPORTS a été de contribuer à faire de ce programme ce qu’il est aujourd’hui. La fiche victoires-défaites de l’équipe ne le démontre peut-être pas, mais cette saison notre équipe a battu des records de maintes façons. Nous avons été meilleures aux rebonds, avons connu moins de revirements, avec une moyenne de points par match supérieure à celle de toutes les équipes féminines antérieures du Heat. Ces statistiques démontrent à quel point le programme a progressé, et je très fière d’avoir été en mesure de contribuer à ce succès.  

Ken_Reid_-_JBI_3687.jpg (951 KB)

3. Où pensez-vous que votre parcours universitaire vous mènera ?

Une fois mon diplôme obtenu l’an prochain, j’espère entreprendre des études en droit. Ma carrière d’étudiante-athlète U SPORTS m’a permis de développer plusieurs compétences qui me seront utiles en droit et je suis très excitée à l’idée de relever de nouveaux défis.

4. Qui a eu la plus grande influence sur votre carrière sportive ?

Mes parents ont, sans l’ombre d’un doute, eu la plus grande influence sur ma carrière de basketball. Étant eux-mêmes d’anciens joueurs de basketball universitaire, ils m’ont inculqué l’importance de la persévérance et de l’engagement. Leur soutien m’a permis de passer à travers les épreuves, mais aussi de jouir des succès que j’ai connus pendant mon séjour à l’UCBO, et je suis extrêmement reconnaissante d’avoir cette chance de les rendre fiers.

5. Avec qui du monde du sport, passé ou présent, aimeriez-vous diner ou souper ? Pourquoi ?

J’aimerais beaucoup m’asseoir avec Blake Griffin. Il a toujours été mon joueur préféré dans la NBA, en raison de son travail acharné et de son engagement envers son équipe. Lorsqu’il a signé son entente avec les Clippers de L.A., il s’est trouvé devant un programme à rebâtir et j’aimerais bien savoir comment cette expérience a influencé son attitude comme joueur. Il m’a aussi servi d’inspiration lorsqu’est venu le temps pour moi de cibler les faiblesses de mon jeu et de m’y attaquer, ayant lui-même transformé sa carrière. Reconnu comme expert au chapitre des « dunks », il a appris à donner un écran, à lancer et à manier le ballon de façon exceptionnelle.

6. Quel est votre rituel d’avant match ? Avez-vous des superstitions/idiosyncrasies autour de votre préparation pour une compétition ?

Mon rituel d’avant match est plutôt rigide. Je m’assure de ne prendre que des repas légers, tels que des œufs, du poulet, des avocats et des bananes, les jours de match. Avant de me rendre au

gymnase, je visionne les 30 dernières minutes du documentaire Crossfit, The Redeemed and the Dominant pour me stimuler. Puis, avant d’entreprendre mon échauffement, je m’assure de réviser le plan de match une dernière fois pour concrétiser mes intentions.

7. Quelle musique écoutez-vous pour vous motiver avant un entraînement ou un match ?

La chanson que j’écoute toujours avant un match est Monster de Kanye West. J’écoute aussi beaucoup de chansons de Pitbull et Flo Rida, mais j’admets que mes coéquipières ne sont pas toujours en accord avec mes choix ou mes goûts musicaux.  

Korol-at-breakfast-4559.jpg (480 KB)

8. Quelle est la personnalité que vous suivez le plus en ce moment sur les médias sociaux ?

Le média social que je préfère est @katrintanja, puisqu’elle semble toujours s’amuser pendant ses séances d’entraînement les plus ardues et j’avoue espérer qu’un jour mes biceps seront semblables aux siens.  

9. Si vous pouviez essayer un autre sport, lequel serait-ce, et pourquoi ?

Je choisirais assurément le volleyball de plage. Passer ma journée sur une plage tout en m’entraînant sérieusement me semble une situation de rêve.

10. Quelle est la chose la plus gênante qui vous soit arrivée comme athlète ?

Il m’est déjà arrivé de compter dans mon propre panier par inadvertance, alors maintenant — dès que j’arrive sur le jeu — je fais très attention de me rappeler dans quel panier je dois lancer.