Basketball Féminin Nouvelles

Pour la première fois dans l’histoire du programme, les Ravens de Carleton sont les doubles championnes en titre de U SPORTS.

Dans un match qui marquera les mémoires, les Ravens, deuxièmes favorites ont été en mesure de vaincre les Huskies de la Saskatchewan, premières favorites par la marque de 70-67 dimanche soir en finale du Championnat de basketball féminin de U SPORTS 2024 au Centre Saville d’Edmonton, en Alberta. Ce résultat est une copie de la finale de championnat du tournoi de 2018 ou Carleton a remporté son tout premier titre sur les Huskies en Saskatchewan. Il s’agit d’un troisième titre national pour les Ravens.

Horaire et résultats

Ce match a vraiment eu l’allure d’une finale de championnat alors que les équipes sont restées nez à nez tout au long de ce qui a été le meilleur match du weekend. La plus importante avance maintenue par une des deux équipes a été un écart de huit points en faveur de Carleton, et ce, au début du deuxième quart. Les Ravens ont fait preuve de résilience pour remporter un quatrième quart serré par la marque de 16-9 et c’est ce qui a fait la différence pour leur permettre de soulever le trophée Bronze Baby.

« Ce match aurait pu partir dans un sens comme dans l’autre alors je désire exprimer tout mon respect pour le programme des Huskies, a déclaré Dani Sinclair, entraîneure-chef des Ravens. Nous avons affronté des équipes coriaces dans les SUO, mais c’était vraiment une équipe difficile à affronter ce soir. »

Joueuse par excellence du tournoi, Kali Pocrnic a mené les Ravens avec 18 points et a ajouté deux passes et des interceptions. Elle a été appuyée par un effort très large de la formation de Carleton, notamment avec cinq autres joueuses, notamment Tatyanna Burke (14) marquer neuf points ou plus.

« Notre fondation repose sur notre défensive. Nous étions un peu éparpillées en début de rencontre. Gage a été excellente pour nos adversaires. Cependant, nous étions en contrôle dans les trois dernières minutes, nous étions concentrées sur nos rotations et nous avions besoin de pratiquer un style défensif hermétique, a raconté Sinclair dont le groupe a limité les Huskies à seulement neuf points en quatrième quart, notamment deux points sur les 85 dernières secondes.

Membre de la première équipe d’étoiles canadiennes de U SPORTS, Gage Grassick a disputé le meilleur match individuel du tournoi en marquant 30 points et ajoutant six rebonds, cinq passes, trois interceptions, un bloc et est presque parvenue à elle seule de ramener le trophée du championnat dans les Prairies. La capitaine Carly Ahlstrom a bien joué dans la défaite, amassant 13 points et deux contres.

Cette finale a démarré sous les cris de la foule et avec beaucoup d’engouement au gymnase de compétition du Centre Saville alors que les partisans des deux équipes qui ont fait le voyage ont élevé le niveau d’énergie dans un premier quart bien partagé.

La Saskatchewan a profité d’un avantage hâtif grâce au jeu de Grassick qui avait marqué cinq points à mi-chemin dans la période. Toutefois, Carleton a conclu cet engagement initial avec une avance de 19-14 alors que Dorcas Buisa a réussi ses quatre lancers francs pour aider l’attaque des Ravens à s’engager dans ce début de finale de championnat palpitant.

Dans un deuxième quart incroyablement compétitif, mais les Huskies, profitant d’un quart dominant de Grassick qui a amassé 11 points, a réduit l’écart à seulement deux points après avoir remporté ce quart 23-20. Kyana-Jade Poulin a été en mesure de garder les Ravens à flot en marquant sept points et amassant deux interceptions dans un quart ou l’équipe a été devancée 15-4 au chapitre des rebonds.

Grassick menait les marqueuses dans ce match à la pause avec 18 points, en plus de quatre rebonds et deux passes dans une première demie phénoménale de basketball tandis que Carleton a été conduit par Poulin, auteur de neuf points. Pas moins de six joueuses des Ravens ont marqué plus d’un panier au sein d’une attaque très profonde pour les championnes des SUO.

Poussées par un grand nombre de partisans qui ont fait le voyage de la province voisine, les Huskies sont sorties en force de la pause alors que Grassick a poursuivi son excellent jeu et Carly Ahlstrom a ajouté cinq points et trois rebonds. Les succès hâtifs de Carleton aux tirs ont été annulés pendant ce quart alors que les Huskies les ont limitées à seulement six paniers sur 18 tirs en cours de jeu. La Saskatchewan a maintenu un avantage serré de 58-54 au quatrième quart, mettant la table pour une fin de rencontre incroyable en finale de championnat.

L'intensité défensive a grimpé d’un cran au début du quatrième quart alors que les deux équipes ont cumulé leurs efforts pour inscrire quatre paniers sur 11 tirs en cours de jeu à mi-chemin alors que les Huskies ont maintenu leur avance de quatre points grâce à une production hâtive de cinq points d’Ahlstrom. Cependant, les cinq points de Pocrnic ont procuré aux Ravens une avance de trois points avec deux minutes à faire alors que le niveau collectif d’anxiété sur place a atteint son sommet.

Avec 1:30 à jouer, Pocrnic a réussi un tir suspend avec vrille pour procurer un énorme avantage de 68-63, forçant un temps d’arrêt des Huskies. Grassick a répliqué avec une interception et un tir déposé peu de temps après. Puis Tatyanna Burke a aussi réussi un tir déposé et a ramené l’écart de cinq points en faveur des Ravens avec 40 secondes à écouler.

Ella Murphy Wiebe des Huskies a réussi un tir déposé facile pour réduire l’écart à trois points avec 11 secondes à jouer, puis a forcé un revirement incroyable sur la possession suivante, mais Logan Reider n’a pas été en mesure de convertir un tir de trois points de dernière seconde, si bien que Carleton a mis la main sur un deuxième titre national consécutif.

Feuille de pointage

Joueuses du match

Carleton : #6 Tatyanna Burke

Saskatchewan : #5 Gage Grassick

Équipe d’étoiles du Championnat

Julia Chadwick, Queen’s

Carly Ahlstrom, Saskatchewan

Kyana-Jade Poulin, Carleton

Gage Grassick, Saskatchewan

Léa-Sophie Verret, Laval

Joueuse par excellence du Championnat

Kali Pocrnic, Carleton