Cross-Country Féminin Nouvelles

Après une disette de 38 ans, le Rouge et Or est devenue la première équipe du RSEQ à remporter la bannière chez les femmes, lors du Championnat de cross-country de U SPORTS disputé ce samedi après-midi sur les sentiers légendaires de Fort Henry à Kingston, en Ontario.

Au classement par équipe, au terme des huit kilomètres, Laval (55 points) a devancé Queen’s (62) et Guelph (108).

Laval a terminé avec deux médaillées individuelles alors qu'Aurélie Dubé-Lavoie et Catherine Beauchemin ont remporté les médailles d'argent et de bronze. Le Rouge et Or a pu également compter sur Anne-Marie Comeau et Jessy Lacourse qui ont respectivement terminé en sixième et septième position pour mériter une place sur la première équipe d’étoiles canadiennes. La recrue Jade Berubé a quant à elle été la cinquième pointeuse pour de la formation gagnante avec une 37e place.

« Nous sommes très heureux. C'est la première fois que nous remportons un championnat national, a mentionné l'entraîneur-chef Félix-Antoine Lapointe qui a reçu le titre d’entraîneur de l’année au pays après la course. L'équipe s'est beaucoup améliorée au cours des deux dernières années. Nous avons fait la course que nous devions faire pour tenter notre chance. Je suis très fier de la performance des filles. Elles ont couru fort et intelligemment, elles se sont améliorées dans toutes les places dont elles avaient besoin dans la dernière moitié de la course. »

« Nous aimons la compétition ici. Le parcours est excellent mais, bien sûr, le temps n’était pas facile car il y avait beaucoup de vent et il faisait froid. Nous nous sommes entraînés dans ce genre de temps à Québec au cours des deux dernières semaines. Les filles étaient donc prêtes à courir vite même si le temps n'était pas clément. »

Les Gaels de Queen’s, qui avait été classé no.1 durant toute la saison, ont conclu la course avec 62 points, tout juste derrière Laval. Brogan MacDougall, une recrue, a terminé le parcours de huit kilomètres avec un temps de 27:48,6 pour remporter la médaille d’or à l’individuelle. Sa sœur Branna a conclu en neuvième place pour les Gaels.

WXC_(athlete_and_rookie).jpeg (80 KB)

MacDougall a non seulement mis la main sur le titre d’athlète de l'année, mais a aussi été élu recrue féminine de la saison 2018.

Classements

  1. Laval, 55
  2. Queen's, 62
  3. Guelph, 108
  4. UBC, 191
  5. McGill, 195
  6. Victoria, 206
  7. Trinity Western, 224
  8. Calgary, 227
  9. Dalhousie, 277
  10. Laurentian, 306
  11. Montreal, 376
  12. StFX, 381
  13. Toronto, 386
  14. Western, 389
  15. McMaster, 402
  16. Sherbrooke, 417
  17. Saskatchewan, 450
  18. Laurier, 501
  19. Regina, 596
  20. Manitoba, 701

Première équipe d’étoiles

  1. Brogan MacDougall, Queen's (27:48.6)
  2. Aurélie Dubé-Lavoie, Laval (28:02.1)
  3. Catherine Beauchemin, Laval (28:05.4)
  4. Danielle Jossinet, Guelph (28:11.8)
  5. Melissa Jones, Calgary (28:28.7)
  6. Anne-Marie Comeau, Laval (28:31.8)
  7. Jessy Lacourse, Laval (28:33.5)

Deuxième équipe d’étoiles 

  1. Alison Irvine, Victoria (28:34.0)
  2. Branna MacDougall, Queen's (28:45.8)
  3. Hannah Woodhouse, Guelph (28:49.4)
  4. Courtney Hufsmith, Saskatchewan (29:00.4)
  5. Meggie Dargis, McGill (29:01.2)
  6. Makenna Fitzgerald, Queen's (29:07.5)
  7. Nicola Symonds, UBC (29:09.6)

Honneurs individuels

Athlète de l’année:

  • Brogan MacDougall, Queen's

Recrue de l’année:

  • Brogan MacDougall, Queen's

Prix de l’engagement communautaire:

  • Alison Irvine, Victoria

Entraîneur de l’année:

  • Félix-Antoine Lapointe, Laval

Résultats