Curling Féminin Nouvelles

Corporatif

Gérant d’estrade: l’équipe de basketball féminin des Pronghorns accèdent à leur première demi-finale du Canada-Ouest depuis 1995

Andrew Bucholtz

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la fin de semaine.

Basketball féminin

Les Pronghorns balaient les Pandas sur la route et participent à leur première demi-finale en 24 ans

Les séries éliminatoires de basketball de Canada-Ouest sont passées aux quarts de finale cette semaine après les matchs disputés la semaine dernière et le tableau féminin a vu tout un rebondissement. Les Pronghorns de Lethbridge, sixième tête de série, ont remporté leur première victoire en séries éliminatoires en 17 ans (leur premier match en séries éliminatoires à domicile depuis 1994) la semaine dernière avec une victoire de 99-60 sur les Bisons du Manitoba, onzième tête de série.  Les Pronghorns ont poursuivi leur lancée en remportant deux matchs sur la route contre les Pandas de l'Alberta, quatrième tête de série, dans un quart de finale disputé sous forme de série deux de trois, avant de se qualifier pour les demi-finales de la conférence pour la première fois depuis 1995.

Le premier match de cette série de quarts de finale entre Lethbridge et Alberta a été disputé jeudi et les Pandas ont rapidement pris les devants 10-0. Les Pronghorns ont riposté et menaient 29-20 après le premier quart. Lethbridge a ensuite creusé l'écart, surclassant l'Alberta 18-11 au deuxième quart et 26-12 au troisième avant un dernier cadre de 17-17. La marque finale a été 90-66.

Cinq Pronghorns ont marqué plus de dix points dans l’affrontement de jeudi. Asnate Fomina a récolté 22 points, un sommet dans le match, et Kacie Bosch (17), Danielle Fritzke (15), Amy Mazutinec (13) et Jessica Zarowny (10) ont toutes marqué. Katie Keith a enregistré 14 rebonds, le nombre le plus élevé du match. Lethbridge a réussi 46 pourcent de ses tirs du terrain contre 37 pour l’Alberta.

Le deuxième match de cette série a eu lieu vendredi et a de nouveau débuté avec un grand nombre de points au premier quart, se terminant par une avance de 22-18 pour les Pronghorns. Lethbridge a ensuite renforcé l’intensité défensive au cours des deux quarts suivants, accordant respectivement 12 et 9 points dans les deux cadres, tout en marquant 20 et 13 points, et bien que les Pandas aient dominé les Pronghorns par la marque de 21 à 12 dans le dernier quart, ce n’était pas suffisant. Au final, Lethbridge a obtenu une victoire de 67-60 et sa première participation en demi-finale de conférence depuis 1995 (la dernière d'une série de trois ans au cours de laquelle ils se sont rendus au moins aussi loin chaque année, notamment en remportant un titre de conférence en 1993).

Keith a ouvert la voie offensive pour les Pronghorns vendredi, enregistrant des statistiques record, à la fois pour les points (21) et les rebonds (15). Fomina a ajouté 17 points et six passes décisives, tandis que Bosch a obtenu 11 points. Pour l’Alberta, Emma Kary a récolté 18 points et 11 rebonds malgré la défaite. Les Pronghorns vont maintenant affronter les Huskies de Saskatchewan, première tête de série, jeudi lors de la première série de demi-finales, tandis que la deuxième tête de série, les Dinos de Calgary, accueillera la troisième tête de série, les Rams de Regina, dans l'autre match.

Hockey féminin

Les Huskies de la Saskatchewan remportent la série avec une victoire en triple prolongation contre les Cougars

Une autre ronde de quart de finale disputé en série deux de trois est en cours dans le hockey féminin, à la fois pour Canada-Ouest et dans le sport universitaire de l’Atlantique. Les matchs de Canada-Ouest (tous accueillis par les équipes occupant le meilleur classement) se sont conclu dimanche avec la victoire des meilleures équipes (les Thunderbirds de UBC et les Huskies de la Saskatchewan). La victoire de la Saskatchewan sur les Cougars de Mount Royal a été particulièrement remarquable.

Les Huskies, quatrième tête de série, ont remporté une victoire décisive de 5-0 sur les Cougars (cinquième tête de série) vendredi, mais les Cougars ont rebondi avec une victoire de 3-0 samedi, leur toute première victoire en séries éliminatoires U SPORTS. Un troisième match s'est déroulé dimanche soir qui  a duré 119 minutes et 43 secondes avant que l'attaquant de la Saskatchewan Rachel Lundberg inscrive son premier but de la saison avec seulement 17 secondes à faire en troisième prolongation pour donner aux Huskies une victoire de 2-1. La Saskatchewan a dominé Mount Royal 60 à 25 au chapitre des tirs, mais Bailee Bourassa a été la seule autre joueuse des Huskies à battre Zoe De Beauville, inscrivant un but en début de seconde période. Tatum Amy a égalé la marque pour les Cougars à la fin du troisième tiers, ce qui a entraîné plusieurs minutes supplémentaires avant que Lundberg ne marque.

Après, Lundberg a dit qu'elle était tellement épuisée qu'elle se souvenait à peine du but.

« Je ne peux pas le décrire, je pense que j'ai eu un blanc. Ça a fait tellement de bien de terminer ce match. Je suis très fatiguée mais tellement heureuse d'avoir pu le faire pour mon équipe car tout le monde contribuait et jouait très bien. »

Les Aigles Bleus, sixième tête de série, égalise la série contre les Huskies de SMU, troisième tête de série, avec une victoire en double en prolongation

Du côté du SUA, où la série deux de trois pour les quarts de finale alterne d’emplacement (avec les équipes au rang supérieur accueillant les premier et troisième matchs et l’équipe du rang inférieur accueillant le deuxième match), les Huskies de Saint Mary's, troisième tête de série, ont réussi un résultat remarquable dans la série contre les Aigles Bleus de Moncton, sixième tête de série. Saint Mary's a remporté le premier match 2-0 à domicile vendredi grâce aux buts de Sydney England et de Caleigh Meraw et un jeu blanc de Rebecca Clark. Les Huskies semblaient en assez bonne forme, d'autant plus qu'elles ont dominé Moncton 32-10 (Audrey Berthiaume a effectué 30 arrêts pour les Aigles Bleus).

Mais Moncton a rebondi à domicile dimanche, l’emportant 2 à 1 contre Saint Mary's grâce à un doublé de Katryne Villeneuve (à la suite des buts de Miranda Hatt pour les Huskies et de Maelle Rioux pour les Aigles Bleus en deuxième période) et de 28 arrêts de Berthiaume. Et les Aigles Bleus ont tenu une avance de 32 tirs contre 29. Nous verrons comment elles se comporteront lors du troisième et décisif match de mardi à Saint Mary’s, mais leur performance dimanche était certainement un pas en avant par rapport à leur première dans la série.

Basketball masculin

Les Cascades poussent les Thunderbirds (no.6) à un troisième match

Les Cascades de l’UFV, une équipe occupant un rang inférieur, a également offert une performance impressionnante en quarts de finale du basketball masculin de Canada-Ouest. Les Cascades ont rebondi après un déficit de 16 points contre les Timberwolves de l’UNBC lors du match de la semaine dernière, et ils ont montré cette ténacité à nouveau dans leur série de quarts de finale face aux Thunderbirds de UBC, troisième tête de série et sixièmes du classement national. L'UFV a remporté une victoire sur la route 92-79 lors du premier affrontement de la série jeudi, établissant un sommet de 17 tirs de trois points par le fait même. Parm Bains a inscrit 26 points pour les Cascades dans le match, tandis que Mark Johnson en a eu 17 (y compris un record de match de six tirs de trois points) et 18 rebonds. Sukman Sandu et Sukhjot Bains ont également enregistré 21 et 20 points respectivement pour UFV, tandis que Grant Shephard a inscrit 29 points et 12 rebonds pour UBC. Adam Friesen, l'entraîneur de Cascades, a déclaré qu'il s'agissait de la conviction de son équipe:

« Nous étions persuadés que la victoire était possible. C'est là que tout a commencé. Au premier quart, nous avons fait ce que nous avons essayé de faire à chaque match de la saison, c’est à dire jouer défensivement et obtenir les rebonds. On ne s’attend pas à obtenir un pointage dans les quatre-vingt-dix et on ne s'attend pas à ce pointage demain.  Si c’est le cas, c’est le cas.  Mais nous savons que nous devons jouer défensivement, prendre les rebonds et garder possession du ballon. Nous tenterons de nous améliorer dans ces domaines et nous occuper de l’offensive comme on peut. »

Les Thunderbirds ont toutefois riposté dans les matchs restants de la série. Samedi, UBC a vaincu UFV 85-58 grâce à 21 points et 10 rebonds de la part de Shephard. Dimanche, les Thunderbirds ont terminé la série avec une victoire de 83-75. Manroop Clair a enregistré un record de 29 points pour UBC (dont trois à trois points) lors de ce match, alors que Jadon Cohee en a réussi 20 et que Patrick Simon a inscrit neuf points et 14 rebonds. Avec cette victoire, les Thunderbirds affronteront les Golden Bears de l’Alberta (deuxième tête de série de la conférence Canada-Ouest et cinquième au pays) en demi-finale de la conférence la semaine prochaine. L'entraîneur-chef de UBC, Kevin Hanson, a déclaré que les Cascades leur avaient donné du fil à retordre.

« C’était une série vraiment difficile, physique avec beaucoup de talent des deux côtés. Les deux équipes ont tout laissé sur le terrain. C’était une belle bataille avec beaucoup de revirements et il est maintenant temps de se regrouper pour la semaine prochaine. Je suis fier de la façon dont nos gars sont revenus et ont fait preuve de ténacité après la défaite difficile du premier match. »

Hockey masculin

Les Badgers (no.9) s’imposent devant les Lions en double prolongation 

Parlant des défis posés par les équipes moins bien classées, on a eu droit à un autre exemple dans les séries éliminatoires du hockey masculin du SUO, qui ont marqué le début de la quête de la 108e Coupe Queen’s. Les Badgers de Brock (deuxième tête de série de la division ouest du SUO et neuvième au pays) ont balayé les Lions de York (septième tête de série de SUA ouest) dans une série deux de trois du quart de finale de division, mais ces victoires n’ont pas été faciles.

Lors du premier match mercredi à Brock, les Badgers se sont imposés avec une victoire de 2 à 1, grâce aux buts de Jared Marino et de Tyler Rollo et à 33 arrêts de Logan Thompson. Mais ce fut serré, surtout avec York qui a mis la pression tardivement et qui a dominé Brock 13-7 pour les tirs au troisième tiers. Et lorsque les Lions ont reçu le deuxième match, vendredi, ça a été encore plus serré. Stefano Pezzetta et Sal Filice ont donné une avance de 2-0 à York avec des buts en fin de première, avant que deux buts de Ethan Spaxman de Brock ne forcent la prolongation.

Même là, malgré le fait que les Badgers aient dominée les Lions 49-37 aux tirs, ils n’ont pu remporter la victoire que lorsque Justin Brack a marqué le but vainqueur à 15 secondes du début de la deuxième période de prolongation. Ils vont maintenant affronter les Mustangs, troisième tête de série, dans les demi-finales de division la semaine prochaine.

Curling

L’équipe féminine des Varsity Blues demeure invaincue en ronde préliminaire, alors que la séquence des Golden Hawks prend fin 

Un autre résultat surprenant est survenu aux championnats de curling de SUO ce week-end, où les championnes en titre et hôte du tournoi, les Golden Hawks de Laurier (favorites avant la compétition) rater la qualification pour la ronde des médailles. L’équipe de la capitaine Kaitlin Jewer qui a gagné l’année dernière a terminé avec une fiche de 3-4, alors que l’équipe masculine des Golden Hawks a également terminé en dehors de la ronde des médailles. Il s’agit donc de la première fois depuis 2013 que Laurier ne remportera pas le titre de curling de SUA.

Les médailles n’ont pas encore été décernées, mais chez les femmes, l’équipe des Varsity Blues de l’Université de Toronto, dirigée par Mackenzie Kiemele (qui compte deux recrues et deux joueuses de deuxième année, dont Kiemele, étant l’une de celles-là), est en grande forme, inscrivant la seule fiche invaincue en date de samedi. Chez les hommes, les Badgers de Brock (6-1), les Ravens de Carleton (6-1) et les Mustangs de Western (5-2) étaient en bonne position dimanche.

Réseaux sociaux

L’équipe canadienne de hockey féminin a battu les États-Unis deux matchs à un dans la Série rivale cette semaine, perdant le premier match 1-0 mardi, avant de remporter une victoire de 4-3 jeudi et de 2-0 dimanche. Plusieurs anciennes joueuses avec des liens U SPORTS, don Ann-Sophie Bettez (McGill), Brigette Lacquette (Manitoba) et Katelyn Gosling (Western), ainsi que Natalie Spooner, mentor des joueuses des Ridgebacks de l’UOIT. Les quatre joueurs ont pris part aux trois matchs, Lacquette et Spooner enregistrant chacun une aide. Voici la passe de Lacquette au premier but de dimanche (marqué par Brianne Jenner):

Parlant du succès du Canada dans les compétitions internationales, Équipe Canada s’est très bien comportée aux championnats de cross-country de l’Association d'athlétisme de l'Amérique du Nord, de l'Amérique centrale et des Caraïbes (NACAC) ce week-end à Port of Spain, à Trinité-et-Tobago. Les équipes masculines et féminines des moins de 20 ans ont remporté l’or, tandis que les équipes seniors ont décroché l’argent. De plus, certains athlètes actuels et anciens de U SPORTS étaient impliqués, notamment la coureuse des Gaels de Queen's, Makenna Fitzgerald (troisième place dans la course féminine des moins de 20 ans), Geneviève Lalonde et Katelyn Ayers (cinquième et neuvième respectivement chez les seniors) et Claire Sumner, ancienne vedette de Queen's (13e chez les femmes seniors).

Également sur la scène internationale, le nageur des Thunderbirds de UBC, Hau-Li Fan, a réussi une belle performance lors de la première Série mondiale FINA de marathon de natation de 2019 à Doha, au Qatar:

De nombreux athlètes de U SPORTS se préparent pour l'Universiade d'hiver 2019 de la FISU, qui se tiendra du 2 au 12 mars à Krasnoïarsk, en Russie, et certains étaient en action ce week-end. Les Lakers de Nipissing organisent actuellement les Championnats de ski de fond de SUO (la compétition se termine lundi après-midi), et plusieurs des athlètes qui y performent bien figureront au sein de l'équipe canadienne à l'Universiade. L’un d’eux est Aidan Kirkham, de Carleton, qui a remporté des médailles d’or samedi et dimanche, faisant partie du record de six médailles de championnat remportées par les Ravens (hommes et femmes). Voici un aperçu du parcours du championnat:

Les autres athlètes qui feront partie de cette équipe de l’Universiade sont les skieurs alpins, dont plusieurs ont pris part à une rencontre du RSEQ ce week-end qui mettait également en vedette des athlètes américains. Les résultats des hommes et des femmes sont disponibles ici et ici. Alexandre Fortin du Rouge et Or de Laval (septième) et Félix Blanchard des Carabins de Montréal (18e) ont réalisé d’importants résultats dans le slalom masculin. Chez les femmes, Adrienne Poitras, de Montréal, a terminé septième du slalom géant. Poitras a été choisie comme athlète RSEQ de la semaine plus tôt cette semaine:

Parlant des membres de l’équipe de l’Universiade, la capitaine Selena Sturmway de l’équipe de curling de Pandas de l’Alberta est demeurée invaincue aux récents Championnats canadiens juniors, la première capitaine à le faire depuis Rachel Homan en 2010. Elle a accordé une entrevue à John Cullen de Curling Canada avant les championnats du monde juniors cette semaine, et son équipe a beaucoup de succès; elles ont perdu leur premier match 6 à 5 face à l'Ecosse dimanche, mais ont rebondi avec une victoire de 7 à 6 sur les États-Unis.

Une autre personnalité remarquable de U SPORTS a été honorée ce week-end : Michèle Bélanger, entraîneure de basketball féminin des Varsity Blues de l’Université de Toronto, qui a terminé sa 40e saison en tant qu’entraîneure chef:

Encore au basketball, du côté des hommes, U SPORTS a annoncé cette semaine un partenariat avec la Ligue canadienne de basketball élite: