Football Masculin Nouvelles

Football Masculin

Aperçu du week-end: Canada-Ouest se joint à la danse pour la deuxième semaine du calendrier

L’équipe U SPORTS

Un calendrier complet de 12 matchs est à l’horaire lors du deuxième week-end de la saison régulière du football de U SPORTS alors que les équipes de Canada-Ouest se joignent aux festivités une semaine après le début des activités dans les trois autres conférences. 

Choix unanime pour le sommet du premier classement canadien de la campagne publié mardi, les champions en titre de la Coupe Vanier, le Rouge et Or de Laval, espèrent améliorer leur fiche à 2-0 lorsqu’ils visiteront les Redmen de McGill (0-0) vendredi soir.  

Également vendredi en soirée, le seul duel de la semaine entre formations du top 10 verra les Thunderbirds de UBC (0-0), classés septièmes au pays, se mesurer aux Rams de Regina (0-0), détenteurs du cinquième échelon. 

Voici un aperçu des affrontements de la semaine 2.

JEUDI 

Concordia (0-1) à Sherbrooke (0-1) 

Tant Concordia que Sherbrooke tenteront de mériter leurs premiers points de la campagne suite à des revers contre les puissantes formations de Montréal, par 37-19, et de Laval, par 40-5, lors de leur match d’ouverture respectif. L’ex-joueur par excellence du RSEQ Trenton Miller a amassé 368 verges par la passe à sa première sortie de l’automne, mais les Stingers ont terminé le duel avec moins 15 verges au sol. Le Vert & Or a quant à lui connu une performance inverse face aux champions canadiens en titre de Laval, le porteur Gabriel Polan récoltant 109 verges en seulement 10 courses, alors que le quart-arrière Alex Jacob-Michaud était intercepté à deux reprises en plus d’être limité à 204 verges de gains aériens. En 2016, Sherbrooke a dominé 43-17 sur son propre terrain lors de son seul face-à-face contre Concordia.

VENDREDI 

No. 1 Laval (1-0) à McGill (0-0) 

Ne montrant aucun signe de ralentissement, Laval a ouvert le nouveau calendrier avec un effort presque parfait contre Sherbrooke samedi dernier. Le joueur le plus utile de la dernière Coupe Vanier, Hugo Richard, a complété 29 de ses 41 passes pour des gains de 361 verges et trois touchés en plus d’inscrire un majeur par la course, tandis que la féroce défensive du Rouge et Or limitait l'adversaire à 12 premiers jeux. Pour sa rencontre d’ouverture de 2017, McGill tentera de mériter une première victoire depuis 2001 contre ses rivaux de Québec. Lors du seul affrontement de 2016 entre les deux équipes, Laval a pris une avance de 21-0 après 2:02 de jeu en route vers une victoire 61-9.

No. 4 Calgary (0-0) à Alberta (0-0) 

Calgary avait hâte d’entamer la saison régulière, neuf mois après un revers déchirant de 31-26 contre Laval en finale de la Coupe Vanier, match au cours duquel les Dinos ont eu les devants pendant plus de 45 minutes de jeu. Eux qui comptent neuf vétérans de retour à l'offensive et 10 en défensive, les champions en titre de Canada-Ouest s'attendent à une meilleure opposition de la part de leurs rivaux provinciaux de l’Alberta ce week-end, après avoir dominé les Golden Bears par 50-15 lors du seul duel de l'automne dernier. Misant eux aussi sur neuf vétérans à l’attaque, les Bears espèrent qu'ils pourront finalement renverser la vapeur en 2017 et mettre un terme à une séquence de 10 saisons perdantes consécutives, y compris une fiche de 1-7 il y a un an.

No. 7 UBC (0-0) à No. 5 Regina (0-0) 

En novembre dernier, UBC a visité Regina, qui venait de terminer au premier rang dans l’Ouest, pour une demi-finale de conférence et a surpris les Rams par 40-34. Michael O'Connor de UBC, joueur par excellence de la Coupe Vanier 2015, et Noah Picton de Regina, vainqueur du trophée Hec Crighton l’an dernier, avaient tous deux brillé dans ce match, terminant respectivement avec 397 et 364 verges par la passe. On s’attend de nouveau à un festival offensif vendredi soir au Mosaic Stadium puisqu’O'Connor est l'un de 11 vétérans à l'offensive pour les Thunderbirds, tandis que Picton, qui a établi un record de U SPORTS l'automne dernier avec 3186 verges par la voie des airs, fera une fois de plus équipe avec son cousin Mitchell Picton, choix au repêchage des Roughriders de la Saskatchewan en 2017, pour terroriser les défensives adverses.

Saskatchewan (0-0) à No. 10 Manitoba (0-0) 

À son premier match officiel comme pilote de la Saskatchewan depuis qu'il a succédé au membre du temple de la renommée Brian Towriss, Scott Flory fera face au doyen des entraîneurs en chef du football de U SPORTS, Brian Dobie, qui dirige le Manitoba depuis 22 ans. Espérant rebondir après une décevante campagne de 3-5 en 2016, les Bisons, classés dixièmes au Canada, peuvent non seulement compter sur 11 vétérans à l’attaque, ils se réjouissent également du retour du spectaculaire porteur/retourneur Jamal Lyles, qui a évolué dans la CJFL l'année dernière après avoir été retenu parmi les étoiles canadiennes à ses débuts universitaires en 2015. Bien que les Huskies ont conservé un dossier de 5-3 lors du calendrier régulier l'automne dernier, ils avaient perdu leur seul duel contre leurs rivaux de Winnipeg par 38-17.

Mount Allison (1-0) à StFX (0-1) 

L'ère post-Tivon Cook n'a pas bien commencé la semaine dernière pour les X-Men, doubles champions en titre de SUA. Évoluant pour la première fois en cinq ans sans le prolifique quart-arrière choisi joueur par excellence de l’Atlantique en 2016, StFX n’a amassé que 274 verges au total dans une défaite de 38-23 à Saint Mary's. Pour sa part, Mount Allison n'aurait pu espérer un meilleur début de saison, les Mounties accumulant 34 premiers jeux et 595 verges à l’attaque dans une victoire de 64-23 sur Acadia. Les vieux rivaux se sont rencontrés lors de chacune des trois dernières finales du Loney Bowl, les X-Men remportant les deux dernières par 29-8 et 14-12.

SAMEDI

Bishop’s (0-0) à Acadia (0-1) 

La plus grosse nouvelle de l’entre-saison au football de U SPORTS fut sans aucun doute le passage de Bishop’s du Québec à la conférence SUA. Les Gaiters et leur nouvel entraîneur-chef Cherif Nicolas espèrent que le déménagement sera bénéfique pour l'équipe de Lennoxville, qui a présenté une fiche de 1-7 lors de chacune des trois dernières campagnes. Leurs rivaux de samedi, Acadia et son vétéran pilote Jeff Cummins, sont également à la recherche d’un nouveau départ cet automne après avoir connu une saison de 2-6 en 2016. Ils n'ont cependant pas obtenu le résultat qu'ils espéraient samedi dernier contre Mount Allison, perdant de façon convaincante, par 64-23.

DIMANCHE 

No. 8 McMaster (0-0) à Carleton (1-0) 

Dans un match entre prétendants au titre de SUO, McMaster, huitième au top 10 national, lance son calendrier régulier contre une équipe de Carleton qui en a eu plein les bras contre Queen’s le week-end dernier, s’imposant par 22-17 grâce à 10 points lors des 80 dernières secondes de jeu, y compris un touché par la course du quart partant de première année Michael Arruda alors qu’il restait 18 secondes à écouler. Les deux formations comptent sur un nouveau meneur de jeu cet automne puisque les vétérans Asher Hastings des Marauders et Jesse Mills des Ravens ont complété leur stage universitaire en 2016. McMaster a dominé Carleton 40-10 en septembre dernier lors du premier match régulier des deux équipes.

LUNDI 

York (0-1) à Waterloo (1-0) 

Pourrait-ce être enfin l'année du retour à la respectabilité pour Waterloo? Cette question a été posée par plusieurs observateurs depuis dimanche dernier, lorsque les Warriors ont entamé leur calendrier de SUO avec une impressionnante victoire de 54-33 contre Windsor. Le demi défensif Tyrell Ford a été électrisant sur les unités spéciales à ses débuts sur le circuit de U SPORTS avec 297 verges sur des retours, y compris des touchés de 100 et 98 verges. York, de son côté, a continué à connaître des ennuis à sa première sortie du calendrier 2017, qui s’est soldée par un cuisant revers à domicile de 66-3 aux mains de Western.

Queen’s (0-1) à No. 9 Ottawa (1-0)

Détenteurs du neuvième échelon du top 10, les Gee-Gees d'Ottawa ont commencé l'ère post-Derek Wendel avec une victoire, mais ils ont eu besoin de six placements du vétéran Lewis Ward, y compris deux en fusillade, pour disposer de Guelph 24-21 en double prolongation. Pour leur part, en dépit d'un déchirant revers à domicile contre Carleton, les Gaels de Queen's ont montré qu'ils pouvaient rivaliser avec les meilleurs lors de leur rencontre d’ouverture, en particulier avec le vétéran Nate Hobbs (25 en 40, 310 verges, 2 touchés) aux commandes de l’offensive. Les deux équipes ont disputé l'un des matchs les plus excitants de la saison régulière en 2016, Ottawa l’emportant finalement 42-41 en temps supplémentaire lors de la dernière journée du calendrier de SUO.

Guelph (0-1) à No. 3 Western (1-0) 

La plupart des observateurs s’entendaient pour dire que Western aurait le couteau entre les dents cet automne suite à un revers surprise contre Laurier lors de la dernière finale de la Coupe Yates, et les Mustangs n'ont pas déçu à leurs débuts en 2017 avec une écrasante victoire de 66-3 sur York. Après avoir mené U SPORTS pour les points et les verges totales la saison dernière, la prolifique attaque de Western a accumulé 596 verges et 34 premiers jeux contre les Lions. Après une campagne décevante en 2016, Guelph a été compétitif dimanche dernier contre Ottawa, marquant 11 points dans les dernières 2:35 de jeu pour forcer la prolongation. Cependant, les Gryphons doivent maintenant essayer de rivaliser avec les puissants Mustangs, qui les ont écrasés 50-16 à Guelph en septembre dernier.

Windsor (0-1) à Toronto (0-1) 

Les choses ne peuvent que s'améliorer pour les Lancers et les Varsity Blues, qui ont été battus 54-33 par Waterloo et 39-0 par Laurier, respectivement, lors de leur match d’ouverture respectif. Marvin Gaynor a brillé pour Windsor dans une cause perdante avec 139 verges au sol. Lors du face-à-face de 2016, les Lancers ont eu le dessus par de 51-30.

 

CALENDRIER SEMAINE 2

NOTE: Cliquez ICI pour le calendrier complet et les résultats de la saison régulière 2017

31 août

  • Concordia (0-1) à Sherbrooke (0-1), 19h HE/16h HP

1 septembre

  • Mount Allison (1-0) à StFX (0-1), 18h HE/15h HP (AUStv.ca)
  • No. 1 Laval (1-0) à McGill (0-0), 19h HE/16h HP (StretchTV)
  • Saskatchewan (0-0) à No. 10 Manitoba (0-0), 20h HE/17h HP (Sasktel maxTV, TELUS Optik TV, Bell MTS & CanadaWest.TV)
  • No. 7 UBC (0-0) à No. 5 Regina (0-0), 21h HE/18h HP (Sasktel maxTV, TELUS Optik TV, Bell MTS & CanadaWest.TV)
  • No. 4 Calgary (0-0) à Alberta (0-0), 21h HE/18h HP (CanadaWest.TV)

2 septembre

  • Bishop’s (0-0) à Acadia (0-1), 15h HE/midi HP (AUStv.ca)

3 septembre

  • No. 8 McMaster (0-0) à Carleton (1-0), 19h30 HE/16h30 HP (OUA.TV)

4 septembre

  • York (0-1) à Waterloo (1-0), 13h HE/10h HP (OUA.TV)
  • Queen’s (0-1) à No. 9 Ottawa (1-0), 14h HE/11h HP (OUA.TV)
  • Guelph (0-1) à No. 3 Western (1-0), 19h HE/16h HP (Rogers TV & OUA.TV)
  • Windsor (0-1) à Toronto (0-1), 19h HE/16h HP (OUA.TV)