Football Masculin Nouvelles

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la fin de semaine.

Hockey féminin

Les Bisons enregistrent des victoires record de début de saison contre les Dinos après avoir hissé leur bannière

L’équipe de hockey féminin des Bisons du Manitoba a décroché son premier titre national la saison dernière et elles ont défendu ce titre de belle façon ce week-end. Les Bisons ont célébré ce titre vendredi en accrochant leur bannière à l’aréna Wayne Fleming avant un match contre les Dinos de Calgary, puis ont battu les Dinos 3-1 pour ouvrir la saison du bon pied. Elles ont poursuivi avec une victoire de 4-1 contre les Dinos dimanche.

Vendredi soir, les Dinos ont débuté en mettant une certaine pression et ont marqué le premier but du match à 5:02, compté par Elizabeth Lang. Le Manitoba a toutefois rebondi, alors que Sheridan Oswald a inscrit un but en avantage numérique pour égaliser le match à la fin de la première période et que Jordyn Zacharias et Lauryn Keen ont marqué en deuxième. Cette performance, en plus des 22 arrêts de la gardienne Lauren Taraschuk, est tout ce qui allait être nécessaire durant cette soirée.

Dimanche, l’alignement de Oswald, Keen et Natasha Kostenko a été crucial pour les Bisons, avec deux buts en première période. Kostenko a d'abord marqué sur un rebond, puis Keen a volé la rondelle et a retrouvé Oswald, qui a été stoppée à son premier tir mais a ensuite compté sur son propre rebond. Lang a marqué un but en retour pour Calgary en deuxième, mais Lauren Warkentin a ajouté un but en avantage numérique pour le Manitoba en troisième et Madison Cole a ajouté un but dans un filet désert pour assurer la victoire. Taraschuk a effectué 15 arrêts sur 16 tirs en 49 minutes de jeu avant de quitter à la suite d'une collision, tandis que la remplaçante Erin Fargey a stoppé le seul tir qu'elle a eu en sa direction au cours des 10 dernières minutes.

Ailleurs dans le hockey féminin, les Huskies de la Saskatchewan ont inauguré leur nouvel aréna, le Merlis Belsher Place, avec 1 064 partisans qui ont assisté au premier match pour voir la Saskatchewan inscrire une victoire de 1-0 contre les Pandas de l'Alberta. Leah Bohlken a marqué pour les Huskies, alors que Jessica Vance a enregistré un jeu blanc avec 24 arrêts. Et l’entraîneur Steve Kook était ravi du soutien des amateurs:

« Je pense que c'était important pour nous, étant à notre nouvelle patinoire, de passer à travers le premier match. Le résultat a été positif et nous allons maintenant poursuivre. La foule était fantastique, c'était plus que ce que j’aurais pensé. »

Rugby féminin

Les Gee-Gees (no.1) vainquent les X-Women (no.2) lors de la deuxième édition annuelle du match amical Rowan’s Legacy

Rowan Stringer est décédée à l’âge de 17 ans en mai 2013 après avoir subi deux commotions cérébrales en une semaine alors qu'elle jouait au rugby, mais son legs se poursuit dans le monde du sport. L’assemblée législative de l’Ontario a adopté la loi «Rowan’s Law» en mars, établissant des protocoles de retrait et de retour au jeu pour tout le sport amateur et se concentrant également sur la sensibilisation des parents et des entraîneurs aux dangers des commotions cérébrales. Et le deuxième match amical annuel à la mémoire de Stringer, Rowan’s Legacy, s’est joué en fin de semaine. Les Gee-Gees d’Ottawa, premières au classement, ont vaincu les X-Women de StFX, deuxièmes du classement, 39-7 vendredi soir, lors du match opposant les meilleures équipes. (Les équipes ont ensuite disputé un match entre leurs équipes de deuxième rang, remporté 22 à 15 par StFX.)

Le match Rowan’s Legacy a été créé l’année dernière pour sensibiliser les gens aux commotions cérébrales et amasser des fonds pour la recherche, le traitement et la prévention des effets des traumatismes crâniens chez les athlètes. À cette époque, l’université avait également annoncé la création de la bourse Rowan Stringer, «à attribuer chaque année à un étudiant-athlète qui illustre ce que signifie être un coéquipier sur le terrain et en dehors de celui-ci, en veillant à la santé et la sécurité de tous les joueurs des Gee-Gees. »

Stringer était bien connue de nombreuses joueuses des Gee-Gees en raison de ses années passées avec le club Barrhaven Scottish Rugby et elle avait prévu de fréquenter l’Université d’Ottawa; elles l’avaient également honorée les années précédentes, mais cette série annuelle a été mise en place en 2017. Et le match de l’année dernière a été une revanche du match pour le titre national 2016 entre StFX et Ottawa (victoire de 27 à 19 des X-Women), alors que les Gee-Gees (no.5 à l’époque) l’avaient emporté 33 à 19 contre les X-Women, alors premières au classement. Cela a également contribué à préparer Ottawa pour le succès en séries éliminatoires puisque les Gee-Gees allaient devenir la première équipe de rugby féminin du RSEQ à remporter un titre national en novembre dernier.

Lors du match Rowan’s Legacy de cette année, Ottawa a commencé en force, prenant une avance de 10-0 à la demie, puis creusant cette avance à 31-0. St. FX a été en mesure d’ajouter un essai en deuxième demie, mais Ottawa a répondu avec un autre essai pour donner un score de 39-7. Et le week-end ne s’est pas vraiment amélioré pour l'équipe universitaire des X-Women, qui s'est inclinée 28 à 22 face aux Gaels de Queen's, cinquièmes, lors d'un match amical samedi (Queen's s'imposant également 30-0 dans le match secondaire). Mais elles faisaient partie de l’honneur donnée envers Stringer, et elles ont pu jouer quelques parties contre une opposition de qualité avant la reprise de leur saison régulière la semaine prochaine. De leur côté, les Gee-Gees ont continué sur leur lancée invaincue et se préparent à défendre leur titre en séries éliminatoires.

Football

Le Rouge et Or (no.2) devance les Carabins (no.4) 18-15 en temps supplémentaire pour prendre le premier rang au Québec 

Les affrontements de football entre le Rouge et Or de Laval et les Carabins de Montréal valent toujours la peine d’être regardés et ils prédisent souvent le succès en séries, au Québec et ailleurs. Le Rouge et Or a entamé cette saison au 2e rang national et a battu les Carabins (occupant le 3e rang à ce moment) 12-7 sur la route au début du mois de septembre. Dimanche, ils ont remporté une victoire à domicile de 18-15 en prolongation devant une foule de 18 234 spectateurs lors du match revanche contre les Carabins, occupant maintenant le 4e rang. Cette victoire a permis à Laval d’améliorer sa fiche à 6-0 et a scellé la série de la saison contre Montréal, obtenant ainsi la première place du classement du RSEQ.

Le Rouge et Or a bien commencé ce match et a pris une avance de 12-5 dans la demie, mais les Carabins ont ensuite effectué un retour grâce à un jeu défensif impressionnant. Au troisième quart, le demi défensif montréalais Marc-Antoine Dequoy a récupéré un échappé et l’a retourné sur 54 verges pour un touché décisif. Toutefois, Laval a fait appel à sa propre défensive lorsque le défenseur arrière Emile Chênevert a enregistré une interception qui a permis à David Côté de marquer un botté de placement de 20 verges.

Les Carabins ont réussi un botté de 49 verges de Louis-Philippe Simoneau pour égaliser le match et le pousser en prolongation où ils se sont placés pour un touché à la ligne de quatre verges de Laval lors de leur première possession. À ce moment, le quart Dimitri Morand a été victime d’un sac de la part de Mathieu Betts au deuxième essai et a lancé une passe incomplète au troisième. Lors de la possession suivante du Rouge et Or, Christopher Amoah a parcouru 28 verges et a joué un rôle important pour préparer le botté de placement gagnant de 12 verges de Côté, qui a réussi ses trois tentatives durant le match. Le quart-arrière de Laval, Hugo Richard, a aussi amassé 312 verges et un touché dans la victoire, malgré deux interceptions.

Ailleurs au football U SPORTS, les Mustangs de Western, premiers au classement, ont battu les Lancers de Windsor 66-14 à domicile jeudi, totalisant 786 verges contre 144 pour Windsor. Le demi offensif Cedric Joseph a été un élément clé de cette victoire, amassant 355 verges au sol et trois touchés en seulement 17 courses (une moyenne de 20,9 verges par course). Ce n’était que 40 verges derrière le record de tous les temps de U SPORTS pour les courses au sol, et Joseph aurait probablement pu le devancer s’il avait joué davantage en deuxième demie; Western menait 49-7 à la pause, permettant ainsi à Joseph et aux autres vedettes de se reposer. Mais il a enregistré les troisièmes meilleures statistiques de tous les temps de U SPORTS et le meilleur total jamais enregistré par un joueur des Mustangs, dépassant la marque de 317 de l’entraîneur-chef actuel de Western, Greg Marshall, qui avait établi le record en 1981.

Dans les autres résultats, notons que les Gee-Gees d'Ottawa, cinquièmes, ont vaincu les Varsity Blues de l'Université de Toronto 53-21 jeudi, les Huskies de Saint Mary's (no.6) ont dominé les Gaiters de Bishop's 18-9 samedi, les Golden Hawks de Wilfrid Laurier (no.8) ont battu les Ravens de Carleton (no.9) 37 à 31 vendredi, et les Marauders de McMaster ont battu les Gaels de Queen's 27 à 24 à domicile vendredi.

Hockey sur gazon féminin

Les Vikes vainquent les Thunderbirds pour la première fois en trois ans et sont maîtres de leur destin pour le championnat canadien 

Les Thunderbirds de UBC, sept fois championnes en titre, ont bien débuté leur week-end avec une victoire 2-1 sur la route samedi face aux Vikes de Victoria, mais les Vikes ont pris leur revanche dimanche avec une victoire de 1-0. L'attaquante de cinquième année, Delaney Booker, a marqué le but crucial à la 40e minute, tandis que la gardienne Robin Fleming a effectué plusieurs arrêts décisifs, notamment en arrêtant un tir de pénalité en fin de match.

Cette victoire signifie que Victoria a maintenant une fiche de 3-1-2 en saison, alors que UBC affiche un dossier de 2-1-3. Les Vikes contrôlent donc leur propre destin pour la possibilité de représenter la conférence de Canada-Ouest lors de la série meilleur de trois du championnat canadien contre les championnes du SUO en novembre.

Une participation au championnat canadien donnerait une chance à Victoria de remporter son 12e titre de championnes de hockey sur gazon, mais son premier depuis 2008. Elles n'ont besoin que de deux victoires lorsqu’elles accueilleront les Dinos de Calgary le week-end prochain. De son côté, UBC sera en congé la semaine prochaine avant de recevoir les Dinos les 21 et 22 octobre, mais elles ont besoin de l’aide de Calgary pour avoir la chance de défendre leur titre.

Ailleurs en hockey sur gazon, les Lions de York ont repris le dessus du classement du SUO avec une victoire de 4-2 contre les Varsity Blues de l'Université de Toronto, menées par un tour du chapeau de Jaslan Stirling. Cela a permis aux Lions devancer les Varsity Blues par un point. Stirling a maintenant 16 buts et 32 points en saison, la meilleure de toutes les joueuses du SUO dans les deux catégories.

Soccer masculin

Les Patriotes (no.4) imposent la première défaite de la saison aux Carabins

L’équipe de soccer masculin des Carabins de Montréal (no.4) a débuté cette saison avec une fiche de 7-0-0, mais elle a connu des difficultés cette semaine. Vendredi, ils se sont inclinés 2 à 1 devant les Patriotes de l’UQTR. Mouad Ouzane a donné l'avance à Montréal à la 22e minute, mais Jeremy-Nathaniel Tothaud-Mouandza a répliqué pour l'UQTR sur un tir de pénalité à la 28e minute. Tothaud-Mouandza a ensuite marqué le but gagnant pour les Patriotes à la 90e minute.

Dimanche, lors d'un match de reprise contre les Citadins de l'UQAM (annulé le 21 septembre en raison de fortes pluies), les Carabins ont fait match nul 0-0. Ailleurs dans le monde du soccer masculin, les Ravens de Carleton (no.6) ont battu les Rams de Ryerson (no.5) 3-0 samedi pour améliorer leur dossier à 10-0-1. Stefan Karajovanovic, Dante Cobisa et Dario Conte ont marqué pour les Ravens dans ce match. Cependant, dimanche, les Corbeaux ont également subi leur première défaite de la saison, s'inclinant 3 à 2 face aux Varsity Blues de l'Université de Toronto.

De leur côté, les Lions de York (no.2) ont battu les Thunderbirds d'Algoma 2-0 samedi et 7-1 dimanche. De plus, Jace Kotsopoulos, nommé athlète masculin du mois U SPORT en septembre, a inscrit son 15e but vendredi, un sommet U SPORTS, pour permettre aux Gryphons de Guelph (no.8) de vaincre les Warriors de Waterloo 3-1. Ce match a eu lieu lors de la journée des écoles devant une foule d’enfants des écoles locales et Kotsopoulos et ses coéquipiers leur ont donné tout un spectacle.

Réseaux sociaux: 

L’équipe de hockey masculin des Paladins du CMR a battu les Stingers de Concordia (no.6) (médaillés de bronze du SUO en 2017-18) lors de leur match d’ouverture, et leur compte Twitter, toujours divertissant, a eu beaucoup de plaisir avec ça:

Ailleurs dans le hockey masculin, la cérémonie de levée de la bannière n’a pas été couronnée de succès pour les Redmen de McGill, qui ont hissé la bannière de la Queen’s Cup vendredi pour souligner leur championnat du SUO de la saison dernière, mais ont rapidement perdu un match de contre les Gaels de Queen’s. Queen’s l’a emporté 2-1 en prolongation sur ce tir de Duncan Campbell:

 

Et plusieurs équipes de hockey masculin de U SPORTS ont disputé des matchs hors-concours contre les équipes de la NCAA cette semaine. Les Bisons du Manitoba ont dominé samedi les fameux North Dakota Fighting Hawks, malgré leur domination au chapitre des tirs de 55-9:

Les Bisons ont également joué dimanche contre les Mavericks de l'Université du Nebraska-Omaha, mais ont perdu 6 à 1:

Les Golden Bears d’Alberta, champions en titre de U SPORTS, se sont inclinés 6 à 4 face aux Pioneers de Denver samedi:

Et RMC a perdu 6-1 face aux Minutemen de UMass samedi:

De leur côté, les Badgers de Brock ont perdu 3-2 contre Penn State samedi:

Les Badgers ont envoyé une équipe pour représenter le Canada au Championnat mondial de cheerleading de la FISU et elles ont terminé troisièmes de la première division féminine. Des photos de l’équipe canadienne en compétition sont disponibles sur Flickr. Dans d'autres nouvelles internationales, Marilyn Plante, étudiante à Laval, a été choisie pour représenter le Canada pour le programme des jeunes reporters de la FISU à la prochaine Universiade d'hiver, qui se tiendra à Krasnoïarsk, en Russie, en mars:

 

Laval a aussi connu du succès en cross-country ce week-end à la rencontre UNB-St. Thomas Invitational, dont une victoire pour Jean-Simon Desgagnés à l’épreuve masculine de huit kilomètres:

Et en soccer féminin, l’attaquante de quatrième année de Queen's, Jenny Wolever, a célébré la journée des finissantes de l’équipe avec style, marquant les deux buts dans la victoire de 2-0 des Gaels (no.9) dimanche contre les Ridgebacks de l’UOIT:

Ça c’est une belle façon de célébrer.