Hockey sur gazon Féminin

Hockey sur gazon Féminin Nouvelles

Hockey sur gazon Féminin

32 ans après leur père, les sœurs Woodcroft représentent le Canada aux Jeux du Commonwealth

Yan Huckendubler/Field Hockey Canada

Yan Huckendubler (Commonwealth Games Canada)

En 1986, Chris Woodcroft avait remporté la médaille d’or en lutte aux Jeux du Commonwealth d’Edinburgh chez les 52 kg. Il a par la suite participé deux fois aux Jeux panaméricains (1987 et 1991) et aux Jeux olympiques (1988 et 1992).

Trente-deux ans plus tard, la famille Woodcroft représente à nouveau le Canada aux Jeux du Commonwealth, cette fois-ci, se sont ses filles Amanda et Nikki dans la discipline du hockey (sur gazon).

Amanda, 24 ans, a fait ses débuts sur l’équipe nationale en 2013. Elle a raté les Jeux du Commonwealth de Glasgow en 2014 mais fait dorénavant partie de la formation depuis, accumulant 74 capes internationales et méritant la médaille de bronze des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto.

Nikki, 22 ans a intégré les rangs de l’équipe nationale aux côtés de sa sœur en 2016 et a déjà porté les couleurs du Canada à 31 reprises.

2018-04-01_DG_BVW_0657a2.jpg (625 KB)

Credit: Dan Galbraith (Commonwealth Games Canada)

Lorsqu’on lui a demandé si les accomplissements sportifs de son père motivaient elle et sa sœur, Amanda a répondu : « Mon père n’est pas du genre à partager publiquement ses accomplissements mais heureusement, il y avait des photos, des trophées et des médailles sur le mur de notre sous-sol que Nikki et moi avons admiré depuis que nous sommes toutes petites. Ce qui nous a motivé plutôt, c’était sa présence réconfortante comme parent et comme entraîneur. Il nous a toujours poussé à faire de notre mieux, à travailler fort, à ne jamais abandonner mais aussi à s’amuser! Mon père et ma mère Nil sont nos plus fervents partisans! »

Comme ils le font souvent lorsque leurs filles participent à des compétitions internationales, Chris et Nil Woodcroft ont fait le long périple à Gold Coast pour les encourager aux Jeux du Commonwealth. « C’est un sentiment incroyable de chanter notre hymne national avant un match et de les voir dans la foule », a partagé Amanda. « Et quand ils ne sont pas présents, ils se lèvent à n’importe quelle heure pour nous regarder et nous suivre en ligne! »

Lorsqu’on lui demande comment elle se sent de jouer sur l’équipe nationale avec sa sœur et de porter la feuille d’érable à des « Grands Jeux », 32 ans après son père, Amanda répond : « Je sais que c’est vraiment une expérience incroyable et spéciale et je m’assure d’en profiter au maximum. Nikki et moi avons déjà partagé beaucoup de beaux moments mais c’est sûr que ça va être l’un de nos plus beaux! Quand ma mère a envoyé la photo de mon père quand il a gagné aux Jeux du Commonwealth il y a 32 ans, ça ma inspiré et motivé de tout donner et de profiter de l’expérience! »

Hockey sur gazon Féminin

En quête d’or: 80 athlètes U SPORTS représentent le Canada aux Jeux du Commonwealth de 2018

L’équipe U SPORTS

Crédit: Jeux du Commonwealth Canada