Hockey sur gazon Féminin Nouvelles

Basketball féminin

les Ravens vainquent les Gee-Gees à l’ouverture de la saison

La saison de basketball féminin a débuté cette semaine et nous avons eu droit à d'excellents matchs d'ouverture. L’un des faits saillants s’est déroulé à Ottawa vendredi, où les Ravens de Carleton (qui ont remporté leur tout premier titre national de basketball féminin l’année dernière) ont battu de peu les Gee-Gees d’Ottawa sur la route avec un pointage de 58-56.

Carleton a connu un bon départ dans ce match, menant 17-13 après le premier quart et creusant cette avance à 22-13 grâce à cinq points consécutifs de Nicole Gilmore au deuxième quart. Cependant, Ottawa a rebondi pour prendre les devants 33-32 à la demie. Les Gee-Gees ont ensuite pris une avance de 10 points, mais les Ravens ont réduit cet écart à deux avant la fin du quart, puis ont pris la tête au quatrième quart, leur permettant de finalement gagner le match.

Madison Reid a mené Carleton vendredi avec 19 points, dont cinq tirs de trois points, ainsi que trois aides et une interception. Nichole Gilmore a marqué 13 points et neuf rebonds, un sommet dans le match, pour les Ravens, tandis qu'Emma Kiesekamp a ajouté six points, huit rebonds et trois blocs. Pour les Gee-Gees, Amélie Hachey a inscrit 15 points et sept rebonds, tandis que Brooklynn McAlear-Fanus a obtenu huit points, quatre aides, quatre interceptions et trois rebonds, tandis que Brigitte Lefebvre-Okankwu a inscrit 13 points et huit rebonds.

Ailleurs au basketball féminin, les Huskies de la Saskatchewan (finalistes de l’an dernier) se sont inclinées 71 à 64 devant les Thunderbirds de UBC sur la route vendredi, mais ont rebondi pour remporter le match revanche 70 à 60 samedi. Keylyn Filewich a mené UBC vendredi avec 20 points et 9 rebonds, tandis que Jessica Hanson a ajouté 19 points, cinq rebonds et cinq aides. Sabine Dukate a mené la Saskatchewan avec 20 points, alors que Megan Ahlstrom a inscrit 13 points et six rebonds.

Samedi, Libby Epoch a inscrit 14 points pour les Huskies et Katriana Philipenko en a inscrit 13. Maddison Penn a enregistré 15 points, trois rebonds et deux interceptions pour les Thunderbirds et Filewich a amassé 14 points.

Pour leur part, les Cougars de Regina (troisième équipe de l’an dernier) ont débuté leur saison avec deux victoires sur la route contre les Dinos de Calgary. Lors de la victoire 81-76 de vendredi (qui a comporté 17 changements d’équipe en tête), Kyanna Giles a amassé 29 points pour les Cougars, qui ont obtenu une victoire avec une avance de cinq points malgré qu’elles tiraient de l’arrière avec 45 secondes à faire. Dans la victoire de 85-75 de samedi, l’arrière de deuxième année de Regina, Faith Reid, n’a pas réussi à marquer en première demie, mais a amassé 23 points (dont cinq tirs de trois points et 17 points au quatrième quart) afin d'améliorer son sommet précédent de 12 points et aider son équipe à gagner.

Football

les Gryphons et les Ravens remportent les quarts de finale du SUO 

La 54e Coupe Vanier Presentée par Promutuel Assurance approche à grands pas et les matchs d'après-saison qui précèdent celle-ci ont débuté ce week-end avec les quarts de finale du SUO (les trois autres conférences ont conclu leur saison régulière). Les deux matchs ont été couronnés de succès pour les équipes à domicile, les Gryphons de Guelph (7e au classement et troisième tête de série de la conférence), battant Waterloo (sixième tête de série) 45-34, et les Ravens de Carleton (8e au classement et quatrième tête de série du SUO) l’emportant contre les Marauders de McMaster (cinquième tête de série) 30-25.

Le match à Guelph était une revanche de la finale de la saison régulière de la semaine dernière, que les Gryphons avaient remportée 47-44 en double en prolongation. Cette fois-ci, le score final n’était pas aussi serré, mais la partie a tout de même été difficile. Guelph a rapidement pris les devants 10-0 avant que Waterloo ne s’inscrive au tableau et a augmenté son avance à 17-7 à la fin du premier quart et à 31-21 à la demie, mais les Warriors n’ont pas abandonné et ont réduit l’écart à neuf points avec 4:37 à jouer dans le match. C’est le plus petit écart qui est survenu et leur première participation aux séries depuis 2003 s'est achevée.

Le demi offensif Jean-Paul Cimankinda a brillé pour les Gryphons, récoltant 258 verges et trois touchés en 29 courses. Pour sa part, le quart Theo Landers a complété 16 de ses 23 passes pour un total de 240 verges et deux touchés et a également inscrit un autre touché au sol lors d'une course effrénée de 26 verges. Et le receveur Kade Belyk a capté cinq passes pour 93 verges et un touché.

À Ottawa, les Ravens ont connu un départ lent et tiraient de l’arrière 5-1 devant les Marauders, mais ont ensuite pris une avance de 8 à 5 après que le demi offensif Nathan Carter ait mis fin à une attaque avec un touché d’une verge. Grâce à un solide jeu défensif (y compris deux sacs de Kenny Onyeka), un autre touché d'une verge de Carter et deux bottés de placement de Mike Domagala, Carleton menait 21-5 à la demie, puis a prolongé cette avance à 30-5 à la suite d'un touché de sûreté et un touché de 26 verges de Carter.

Cependant, McMaster a riposté pour se rapprocher à moins de cinq points avec 2 :41 à faire et ont réussi à s’emparer du ballon avec deux minutes à jouer. Une tentative de passe dans la zone des buts est cependant restée incomplète, et quelques autres tentatives de Carter (qui a terminé la journée avec 172 verges au sol et trois touchés au sol) ont scellé le match pour les Ravens.

La semaine prochaine, Carleton participera à la demi-finale de la conférence face à Western (la meilleure tête de série du SUO), tandis que Guelph poursuivra sur sa lancée pour affronter la cinquième place, Ottawa (deuxième tête de série). La première tête de série, le Rouge et Or de Laval accueillera le Vert & Or de Sherbrooke et les Carabins de Montréal (no.4) accueilleront les Redmen de McGill dans les demi-finales du RSEQ, tandis que la demi-finale du SUA verra les X-Men de StFX accueillir les Axemen d’Acadia (le gagnant se qualifiant pour la Coupe Loney contre les Huskies de Saint Mary’s). Dans la conférence Canada-Ouest, les Dinos de Calgary (no.3), accueilleront les Bisons du Manitoba et les Thunderbirds de UBC (no. 10) affronteront les Huskies de la Saskatchewan.

Hockey sur gazon

les Lions sont encore championnes du SUO grâce à leur victoire contre les Gryphons 

Les Lions de York ont remporté leur deuxième titre consécutif de hockey sur gazon du SUO ce week-end, battant les Gryphons de Guelph 1-0 en finale dimanche grâce à un but à la sixième minute de Jaslan Stirling. Alycia Grey a inscrit le jeu blanc pour York, se démarquant au filet, particulièrement contre les attaques de Guelph dans les cinq dernières minutes. C’est la deuxième année consécutive que les Lions battent les Gryphons en championnat de conférence.

York s'est qualifiée pour la finale grâce à une victoire en quart de finale de 16-0 contre les Marauders de McMaster vendredi et à une victoire de 8-2 en demi-finale contre les hôtes, les Warriors de Waterloo samedi. La recrue Amber Sandhu a inscrit cinq buts pour les Lions vendredi (une de plus que son total de la saison), tandis que Stirling a ajouté un tour du chapeau et Frankie St. Louis et Haley Bannister ont chacune marqué deux buts. Samedi, Chloe Walton a marqué un tour du chapeau pour York, alors que Claire Church et Sandhu ont chacune marqué deux buts et que St. Louis a ajouté un simple. Stirling a quitté ce match après avoir été touchée au visage par le ballon, mais a pu revenir et aider les Lions à remporter la victoire dimanche. Elles accueilleront maintenant les Vikes de Victoria dans une série meilleur de trois pour les championnat nationaux ce week-end.

Basketball masculin

les Dinos hissent la bannière et entament la défense de leur titre de belle façon

Les Dinos de Calgary ont récemment remporté leur tout premier titre national de basketball masculin et ils ont bien défendu leur titre avec deux victoires à domicile contre les Cougars de Regina ce week-end. Vendredi soir, après avoir brandi leur bannière du championnat, les Dinos ont rebondi suite à un déficit de 19-17 après le premier quart, pour mener 41-28 à la demie et gagner par la suite 91-68. Samedi, ils ont mené presque tout au long du match victorieux de 95-60, affichant une avance de 21-10 après le premier quart et de 52-21 à la demie.

Mambi Diawara a récolté 30 points, 13 rebonds et quatre passes décisives pour Calgary vendredi, réussissant cinq tirs de trois points en cours de route. Il a obtenu de l'aide de Brett Layton, qui a inscrit 15 points et 10 rebonds (dont sept rebonds offensifs), et d'Andrew Milner, qui a marqué 13 points. Samedi, Lars Schlueter a inscrit 22 points pour Calgary, un sommet dans le match, tandis que Layton a ajouté 13 points et 13 rebonds.

La saison de basketball masculin du SUO a également commencé cette semaine et les vice-champions canadiens, les Rams de Ryerson, ont également connu un bon départ, battant les Varsity Blues de l’Université de Toronto 103-51. Filip Vujadinovic a mené Ryerson avec 25 points, tandis que Tanor Ngom a impressionné avec ses dunks.

Ailleurs, les Ravens de Carleton, champions en titre du SUO, ont battu les Gee-Gees d'Ottawa 87 à 69 sur la route grâce aux 31 points de T.J. Lall.

Rugby féminin

les Gee-Gees et les X-Women remportent les titres de conférence  

Les matchs de rugby féminin pour les titres de conférence du RSEQ et du SUA ont eu lieu cette fin de semaine. Les Gee-Gees d’Ottawa (no.1) et les X-Women de StFX (no.4) ont remporté les victoires. Au Québec, Ottawa a battu le Rouge et Or de Laval 40-19 vendredi pour remporter son cinquième titre de championnes de la conférence consécutif, alors que dans le Canada atlantique, les X-Women (no.4) ont battu les Axewomen d’Acadia (no.7) 38-7 pour leur 20e titre de l’histoire.

Au championnat du RSEQ, Ottawa a réussi à accumuler une avance rapide de 14-7, puis de l’accroître, menant 26-12 à la mi-temps, sans regarder en arrière. La joueuse de seconde ligne de quatrième année, Tori Wyman, a inscrit deux essais pour les Gee-Gees, dont l’important premier en début de match qui leur a donné l’avance de 14-7, alors que les recrues d’Ottawa ont inscrit un total de 11 points. Il s’agit du cinquième titre de conférence consécutif pour l'entraîneure-chef Jen Boyd, la demie de mêlée Erin McCallan et les joueuses de dernière ligne, Emily Babcock et Paulina Karwowski.

Dans le championnat du SUA, StFX menait seulement 12-7 à la pause après une première demie chaudement disputée, où elles avaient pris une avance de 12-0 lorsque Acadia a répondu avec un essai de Nicole Pahl et une conversion d'Alysha Corrigan. Cependant, les X-Women ont ensuite marqué 26 points de suite en deuxième demie pour remporter la victoire. La joueuse de centre de troisième année, Meghan Buchanan, a mené StFX, inscrivant le premier essai et réussissant des jeux importants tout au long du match. Elle a été nommée joueuse par excellence du championnat du SUA.

Les Gee-Gees, le Rouge et Or, les X-Women et les Axewomen participeront toutes aux championnat nationaux organisés par Acadia (pour la première fois) le week-end prochain. 

Cross-Country

les Marauders et les Gaels remportent les titres du SUO, mettant un terme à la série des Gryphons 

Les championnats de cross-country ont eu lieu dans les conférences U SPORTS ce week-end, mais la plus grande nouvelle est peut-être survenue en Ontario. Les Marauders de McMaster (no.2) ont remporté le titre masculin, leur premier titre par équipe du sport depuis 1964. Pour leur part, les Gaels de Queen’s (no.1) ont remporté leur deuxième titre consécutif du côté féminin, tandis que l’équipe masculine des Gaels (no.8) a terminé deuxième derrière McMaster. Et cela signifie que les Gryphons de Guelph (premier rang national chez les hommes et deuxième chez les femmes) se rendront aux championnats canadiens (organisés par Queen’s dans deux semaines) sans bannière de conférence masculine ou féminine pour la première fois depuis 1998.

Chez les hommes, le coureur de deuxième année Max Turek a mené McMaster, remportant le titre individuel en 31:57 et devenant le troisième coureur masculin des Marauders à remporter un titre individuel de conférence (après Dave Lorne en 1992 et Dave Knox en 1964). Il était suivi de Sergio Raez Villanueva (septième au classement général), Alex Drover (huitième), Josh McGillivray (11e) et Jon Favero (18e), donnant à McMaster un score d’équipe de 45 (14 de plus que les Gaels en deuxième place).

Du côté féminin, c’était encore une fois le duo de sœurs composé de Brogan et Branna MacDougall qui menait l’équipe pour Queen’s, se classant première et deuxième. La recrue Brogan a remporté les trois courses auxquelles elle a participé cette saison, tandis que Branna a remporté le championnat du SUO l’an dernier et s’est classée troisième aux championnats canadiens.

Une autre recrue, Makenna Fitzgerald, a terminé quatrième au classement général pour les Gaels, tandis que Kara Blair a terminé septième et Laura Yantha 20e, produisant une note d’équipe de 34 pour Queen’s, six points devant l’équipe en deuxième place, les Varsity Blues de l’Université de Toronto.

Réseaux sociaux

Wiecker brille aux championnats de lutte, Mikuska marque un but spectaculaire, la neige retarde le soccer de Laval et les Rams hissent la bannière du volleyball féminin

Plusieurs lutteurs ayant des liens avec U SPORTS ont représenté le Canada aux championnats du monde de lutte senior à Budapest, en Hongrie, au cours des deux dernières semaines, et l'un des moments le plus formidable est venu de Diana Wiecker. Wiecker, une lutteuse âgée de 29 ans qui est également infirmière et mère de deux jeunes enfants, avait déjà remporté trois titres universitaires avec les Badgers de Brock avant de remporter les championnats canadiens dans la catégorie des 55 kg l’automne dernier. Cela lui a donné sa première participation aux championnats canadiens. Cette année, elle a encore participé aux championnats canadiens et a remporté la médaille de bronze jeudi en battant Zhuldyz Eshimova du Kazakhstan 3-2.

C’était la quatrième médaille du Canada au tournoi, le meilleur total de l’équipe canadienne à un championnat du monde de lutte. Et Wiecker a déclaré par la suite que le travail qu’il a fallu pour se rendre là en valait la peine:

«Je ne peux pas le décrire. Tout finit par porter fruit, pour tout ce que vous faites. J'ai mis l’effort au fil des années et je ne savais pas que ça allait aboutir. »

«Peu importe tout ce que j'ai d'autre à faire, peu importe à quel point je suis éparpilée, je peux tout faire et c'est tellement bon de savoir que tout le potentiel est là. Je peux continuer, ça fait du bien. »

Un autre lutteur qui a des liens avec U SPORTS à ces championnats est Jacob Luczak, qui a débuté sa carrière avec les Cougars de Regina, mais qui ne pratiquait plus la lutte depuis deux ans pour soigner une commotion cérébrale. Il est revenu à la compétition avec les Thunderwolves de Lakehead l'année dernière et a remporté trois médailles d'or lors de leurs tournois, plus une médaille d'argent aux championnats canadiens. Il a ensuite décidé d’essayer de décrocher une place aux championnats du monde à la dernière minute suite à une promesse faite à son père mourant, et a eu la chance de participer à la dernière seconde. Luczak n’a pas gagné une médaille, mais il a parlé de manière convaincante de ce que l’expérience a représenté pour lui et de la façon dont il a utilisé les luttes de son père comme motivation:

«Tu as vu ton père affronter le cancer avec acharnement pendant 11 mois et il n’a pas voulu arrêter jusqu’à son dernier souffle», s’est dit Luczak. « Tu penses que cette douleur au dos va t’empêcher de lutter contre un homme? »

Luczak a finalement battu l'Autrichien Dominic Peter 12 à 6 lors des qualifications pour sa première victoire aux championnats du monde. Il a déclaré: «Faire partie de l'équipe nationale senior et remporter une victoire aux championnats du monde est tout simplement génial. » Il a également publié des messages intéressants des championnats, y compris celui sur un lien interculturel intéressant:

Il y avait également des compétitions de lutte U SPORTS à travers le pays cette fin de semaine, y compris le Dino Open de Calgary, où Hunter Lee, de la Saskatchewan, a réalisé un incroyable souplex :

Ailleurs dans les médias sociaux U SPORTS, l'équipe de soccer féminin des Dinos de Calgary (no.5) s'est qualifiée pour la finale de Canada-Ouest avec une victoire de 2-1 contre les Huskies de la Saskatchewan dimanche, grâce à ce magnifique coup-franc de la défenseure de troisième année Amy Mikuska :

Également sur Twitter, la demi-finale de soccer masculin du RSEQ entre le Rouge et Or de Laval et les Citadins de l’UQAM a dû être reportée à cause de la neige abondante à Québec. (L’équipe féminine de Laval a aussi reporté sa demi-finale contre les Patriotes de l’UQTR.)

Passant de la neige à la glace, l’équipe de hockey féminin des Stingers de l’Université Concordia (no.1) s’est inclinée 3-0 devant les Martlets de McGill (no.9) dimanche:

Et l’équipe de hockey masculin des Huskies de la Saskatchewan (no.3), ont officiellement inauguré leur nouvel aréna, Merlis Belsher Place, et ont inscrit un magnifique but vainqueur contre les Cougars de Regina après une impressionnante séquence de passes:

En parlant d’inauguration, l’équipe de volleyball féminin des Rams de Ryerson (no.2), a amorcé sa saison du bon pied en hissant la bannière du championnat canadien mercredi, puis en battant les Badgers de Brock en quatre manches: