Hockey Masculin Nouvelles

Hockey Masculin

Faites connaissance avec votre étudiant-athlète de U SPORTS : Carl Neill, Concordia Stingers

L’équipe U SPORTS

Tout au long de la saison 2017-2018, U SPORTS s’entretiendra avec un athlète, un entraîneur, et un membre du personnel clés de chacun de ses programmes sportifs dans le cadre de notre nouvelle série d’entrevues « Faites connaissance avec… 

Carl_Neill.png (78 KB)

Nom : Carl Neill
École : Université Condordia 
Sport : Hockey masculin
Position : Défense
Année d'éligibilité : Première
Programme : Certificat en arts
Ville natale : Lachute, Québec


1. Qu'est-ce qui vous a fait venir à l’Université Condordia?

Globalement, toute l’expérience m’a attiré. Ma visite de recrutement ici, le campus et ayant connu quelques-uns des gars déjà sur l’équipe. On a des ondes positives ici. Je voulais travailler avec entraîneur-chef Marc-André Element. Des joueurs dont je connais qui sont venus à Concordia ont vécu de bonnes expériences. Tous ces aspects ont pesé dans ma décision de me joindre aux Stingers.

2. Quelle est votre meilleur souvenir et votre plus belle réussite en tant qu'étudiant-athlète U SPORTS?

Mon meilleur souvenir à ce jour est notre lancement de saison contre les McGill Redmen. Ce match m’a donné un goût des émotions et la rivalité que nous avons avec McGill. De plus, c’était mon premier match U SPORTS donc il m’a ouvert mes yeux au niveau de hockey et la compétitivité.

A46I4963.JPG (117 KB)

3. Où pensez-vous que votre parcours universitaire vous mènera?

Avec espoir, j’obtiendrai un diplôme en gestion et ensuite je deviendrai joueur de hockey professionnel. En choisissant Concordia, mon objectif était d’obtenir un diplôme et de développer comme athlète professionnel.

4. Qui a eu la plus grande influence sur votre carrière sportive?

C’est peut-être un cliché, mais mon père. C’est quelqu’un avec qui je peux parler n’importe quand. Je respecte son opinion. Il me guide et il m’a aidé avec la décision de venir à U SPORTS au lieu d’ailleurs.

5. Avec qui du monde du sport, passé ou présent, aimeriez-vous diner ou souper? Pourquoi?

Je crois que c’est une réponse pancanadienne : Sidney Crosby. La façon dont il se porte non seulement comme joueur de hockey, mais comme humanitaire. Il a été le capitaine de chaque équipe dans laquelle il a fait partie. Ce serait merveilleux de lui poser des questions.

6B6A0249.JPG (130 KB)

6. Quel est votre rituel d’avant match? Avez-vous des superstitions / idiosyncrasies autour de votre préparation pour une compétition? 

Je mange du gruau avant les matchs. Rien d’autre à part de cela.

7. Quelle musique écoutez-vous pour vous motiver avant une pratique ou un match?

Mon coéquipier Julien Avon sélectionne la musique pour notre équipe, mais elle ne me motive pas vraiment. S’il ne tenait qu’à moi, je mettrai du AC/DC ou du Aerosmith.

8. Quelle est la personnalité que vous suivez le plus en ce moment sur les médias sociaux?

On The Bench. C’est deux gars (Olly Postanin et Jacob Ardown) qui sont très drôles. Ils reviennent sur les fondamentaux du hockey. Ils sont partout – Facebook, Twitter, YouTube.

6B6A0236.JPG (142 KB)

9. Si vous pouviez essayer un autre sport, quel serait-il? Pourquoi? 

Je dirai le basketball, mais je mesure six pieds un, donc je suis un peu trop petit. J’aimerais jouer comme Lebron James ou Stepehen Curry, mais je n’ai pas la hauteur. 

10. Quelle est la chose la plus embarrassante qui vous est arrivée en tant qu'athlète?

J’ai certainement cassé ma figure quelques fois. Mais le moment le plus embarrassant était lors du tir au but avec le Pheonix de Sherbrooke de la LHJMQ. J’ai tiré la rondelle avant que le l’arbitre ait sifflé.

Hockey Masculin

Gérant d’estrade: Les Ravens vainquent les Gee-Gees à la Classique Capital Hoops

Andrew Bucholtz

(Crédit: Valerie Wutti / Blitzen Photography)