Hockey Masculin Nouvelles

Hockey Masculin

Q-F 2: Les V-Reds sans pitié pour leurs visiteurs de Concordia

L’équipe U SPORTS

Évoluant devant leurs bruyants partisans au Centre Aitken, les Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick ont été sans pitié pour les Stingers de Concordia jeudi soir lors deuxième quart de finale de la Coupe universitaire U SPORTS Cavendish Farms 2018, l’emportant par la marque de 8-1 au grand plaisir d’une salle comble de 3374 amateurs.

Site Web du championnat

Horaire et résultats

Web diffusion – USPORTS.LIVE

Grâce à cette victoire, les V-Reds, qui visent un troisième titre national consécutif, prendront part à la première demi-finale du championnat de hockey masculin samedi à 11h HE / 8h HP, en direct sur les ondes de Sportsnet 360. Pour l’occasion, les hôtes et favoris du tournoi se frotteront à leurs grands rivaux de la conférence Atlantique, les X-Men de StFX, un adversaire qu’ils ont balayé en deux matchs la semaine dernière en finale de SUA.

De leur côté, les Stingers, médaillés de bronze de la conférence SUO et huitièmes favoris de la compétition, voient leur première participation au championnat canadien depuis 1984 prendre fin après une seule rencontre.

Pas moins de sept joueurs différents ont fait bouger les cordages pour UNB dans cette partie à sens unique, soit Stephen Anderson avec un doublé, de même que Chris Clapperton, Mark Simpson, Randy Gazzola, Kris Bennett, Matt Boudens et Alexandre Goulet.

UNB.jpg (155 KB)

Simpson et Bennett ont ajouté deux mentions d’aide chacun pour terminer leur soirée de travail avec trois points.

Nommé joueur de l’année de U SPORTS à l’aube du tournoi, Anthony Beauregard a été le seul a touché la cible pour Concordia, mais les siens tiraient déjà de l’arrière par 6-0 lorsqu’il a fait mouche après 5:44 de jeu en troisième.

Dominants du début à la fin, les locaux ont dirigé pas moins de 52 rondelles vers le gardien partant Marc-André Turcotte, qui a cédé trois fois sur 33 lancers au cours des deux premières périodes, et de son remplaçant Antoine Dagenais, victime de cinq buts sur 19 tirs en troisième. Turcotte a été ébranlé après avoir reçu un tir sur son masque au deuxième tiers.

Leur vis-à-vis Alex Dubeau a effectué 16 arrêts à l’autre bout de la patinoire.

Suite à un début de match plutôt équilibré, Clapperton brisé la glace pour UNB à 9:00 du premier engagement après s’être emparé d’une rondelle libre derrière le filet. Les V-Reds devaient rentrer au vestiaire avec une avance de 3-0 grâce à des réussites de Simpson, sur un tir parfait dans le coin supérieur à 11:46, et de Gazzola, sur une frappe de la ligne bleue 30 secondes avant l’intermission.

« Nous avons les meilleurs partisans au pays. Notre équipe est vraiment excitée de disputer ce championnat à la maison, et je crois que ça paraissait en première période, » a dit Simpson, choisi joueur par excellence du match pour les siens.

UNB_3.jpg (193 KB)

« Il excelle dans les trois zones, » a simplement commenté l’entraîneur-chef victorieux, Gardiner MacDougall, à propos de son prolifique attaquant.

Malgré un avantage de 18-3 dans la colonne des tirs en deuxième, les V-Reds n’ont pas été en mesure de creuser l’écart, mais ce n’était que partie remise.

Profitant de l’indiscipline des visiteurs, les doubles champions en titre ont marqué trois fois en avantage numérique en moins de deux minutes en début de troisième pour mettre le match hors de portée. Bennett a d’abord fait 4-0 à 3:48 sur un retour de lancer, Anderson a suivi à 4:50 en poussant un disque libre derrière Dagenais, puis Boudens en a rajouté à 5:29 grâce à un tir du revers précis.

Beauregard a finalement inscrit les Stingers au tableau 15 secondes après la fin de la tempête rouge, mais il était évidemment beaucoup trop tard pour que les représentants de la métropole espèrent remonter la pente. 

Goulet, à 11:42, et Anderson, avec son deuxième de la soirée à 17:42, ont ensuite complété la marque pour UNB.

« C’est difficile à encaisser quand on est du mauvais côté d’une telle rencontre, mais nous voyons ça comme une bonne leçon, » a dit le pilote des Stingers, Marc-André Élément. 

Statistiques

Joueurs du match:

UNB: Mark Simpson

Concordia: Massimo Carozza