Hockey Masculin Nouvelles

Corporatif

Gérant d’estrade: L’équipe de hockey masculin de York fait une tournée pré-saison #HumboldtStrong

L’équipe U SPORTS

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la fin de semaine.

Hockey masculin

Les Lions rendent hommage à #HumboldtStrong lors d’une tournée pré-saison  

L’accident d’autobus survenu en avril dernier qui a tué 16 personnes associées aux Broncos de Humboldt de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan et blessé 13 autres a eu une influence énorme sur le milieu sportif, dont une levée de fonds de plus de 15 millions de dollars pour les familles affectées, différents hommages dans le monde du sport, et la télédiffusion par TSN et NHL Network du premier match de la saison des Broncos et de l’hommage aux personnes touchées. Cet accident a également été ressenti dans la communauté U SPORTS, avec de nombreux joueurs et entraîneurs ayant des liens avec les personnes décédées ou blessées, et l'une des équipes les plus touchées a été les Lions de York; l’entraîneur adjoint de Humboldt, Mark Cross, fait partie de ceux qui ont perdu la vie lors de l’accident, et il a passé cinq ans à jouer pour York de 2011 à 2016.

Cela a mené à la tournée commémorative Mark Cross #HumboldtStrong des Lions ce week-end, qui leur a permis d’aller en Saskatchewan pour trois matchs préparatoires et de recueillir des fonds pour le Mark Cross Memorial Sports Fund et la HumboldtStrong Community Foundation. Pour débuter, les Lions ont affronté les Cougars de l’Université de Regina à Lumsden, jeudi, en Saskatchewan, où Cross a grandi en jouant au hockey mineur et où il a été entraîneur de hockey mineur en 2016-2017. Les Lions ont débuté la journée de jeudi en visitant l’école primaire de Cross et ont ensuite affronté les Cougars ce soir-là, s’inclinant 3-2, mais en récoltant plus de 4500 dollars. Voici un résumé vidéo de cette première journée:

Vendredi, les Lions se sont rendus à Humboldt même et ont affronté les Dinos de Calgary sur la patinoire des Broncos, à l’aréna Elgar Peterson. Durant ce match, l’attaquant des Lions Kaleb Dahlgren, qui a joué avec les Broncos l’an dernier et qui a été l’un des nombreux blessés dans cet accident, a joué un rôle spécial. Dahlgren se remet toujours de ses blessures mais a fait le premier tour de glace de l’échauffement d'avant-match et a pris part à la cérémonie de mise au jeu et d'avant-match pour relancer son programme «Dahlgren's Diabeauties», une initiative qu’il a créé pour aider les enfants de la région atteints de diabète.

Les Lions portaient également des chandails spéciaux d’avant-match en l'honneur des Broncos:

Calgary a remporté ce match 8-1, mais ce fut encore un moment spécial pour les Lions et la communauté. York a terminé la tournée avec un match à Saskatoon contre les Huskies de la Saskatchewan dimanche; un match spécial qui marquait la dernière partie des Huskies à l’aréna Rutherford (ils déménagent au nouveau Merlis Belsher Place cette année). Voici quelques photos:

Avant la tournée, l’entraîneur-chef de York, Russ Herrington, a déclaré à Darren Zary du Saskatoon Star-Phoenix à quel point Cross avait contribué à son programme, notamment le couronnement des Lions à la Coupe Queen’s l’an dernier (championnat du SUO) (après la graduation de Cross), et a également discuté de la raison pour laquelle l'équipe a décidé de faire cette tournée:

«Nous avons eu le succès que nous avons connu au cours des trois dernières années, grâce à Mark Cross. … Nous avons gagné un championnat du SUO l’année suivant la graduation de Mark, mais il était la principale raison pour laquelle nous l’avons gagné - et il n’a même pas joué dans notre équipe cette année-là. Son influence sur le changement de culture, et non seulement de tenir les autres à des normes plus élevées, mais de les trainer vers ce niveau plus élevé, demeure à ce jour. »

«Nous voulons garder le souvenir de Mark en vie. Nous voulons montrer aux gens de la Saskatchewan où Mark s’est rendu quand il a quitté Strasbourg, ce dont il a fait partie et, surtout, leur montrer l’influence de Mark sur notre programme et notre école ici à York. »

Cross a certainement eu une influence importante là-bas, et pendant qu’il était avec les Broncos, il communiquait encore avec les gens à York; l’article de Zary mentionnait que, avec l’aide de leur relation avec Cross, les Lions recrutaient activement Logan Schatz et Conner Lukan, décédés dans l’accident, ainsi que Dahlgren. Et l’influence de Cross pourra se poursuivre. Avant même le début de la tournée, les Lions avaient recueilli environ 60 000 dollars pour le Mark Cross Memorial Sports Fund, qui prévoit (en collaboration avec la famille de Cross) créer une bourse à son nom et plus encore. Ils joueront également le match Mark Cross Memorial à domicile contre les Badgers de Brock le 5 janvier (dans le cadre de leur soirée des anciens élèves), et ils présenteront chaque année le prix Mark Cross «Heart of a Lion» à l'un de leurs joueurs. On se souviendra longtemps du nom de Cross à York, mais cette tournée aura été un moyen efficace pour les Lions de le commémorer dans sa province.

Un autre événement pré-saison important chez les hommes a eu lieu vendredi soir en Ontario, où une foule record de 5 000 spectateurs ont vu les hôtes, les Badgers de Brock, l’emporter sur les Gryphons de Guelph 3-1 à la 20e édition du Steel Blade Classic au Meridian Centre, au centre-ville de St. Catharines. L’événement a longtemps été l’un des matchs de hockey U SPORTS les plus courus, et la foule de cette année a même battu le record des 4 974 spectateurs de l’an dernier (record pour un match universitaire en Ontario). Et celui-ci a vu les Badgers reprendre le sommet sur la glace; ils avaient remporté six titres consécutifs de Steel Blade Classic avant une défaite de 5-3 l’an dernier, mais sont sortis vainqueurs vendredi grâce à deux buts de Connor Brown et le but gagnant de Ryan Burton.  L’entraîneur-chef de Brock, Marty Williamson était ravi du jeu de son équipe, mais aussi de l'ambiance:

« C'est spécial quand on entend l'hymne national et que tout le monde le chante! C'est fou. C'était tellement fort que j'ai dû toucher le dos de mes joueurs pour leur faire savoir que c’était leur tour plutôt que de les nommer, mais c'est fantastique. Les tambours, le chant, l’atmosphère qu’on aime voir. Ce n’est pas souvent qu’on a l’occasion de jouer devant ce genre de public et on aurait jamais pensé que c’était un match amical par la façon dont les deux les équipes ont joué. »

 

Football

L'effort défensif de deuxième demie voit les Marauders battre les Golden Hawks classés 5e   

Les Golden Hawks de Laurier ont subi leur deuxième défaite consécutive. La semaine dernière, les Golden Hawks qui occupaient le 4e rang, ont perdu leur première bataille de Waterloo depuis 2002, s’inclinant 34-32 devant les Warriors de Waterloo. Ils occupaient tout de même le cinquième rang cette semaine, mais ont perdu 21-20 sur la route contre les Marauders de McMaster.

Cette victoire est due à la défensive de McMaster qui a fait la différence en fin de match. Les Marauders ont accordé 16 points au cours des deux premiers quarts et tiraient de l’arrière 16-14 à la demie, mais ils ont limité les Golden Hawks à seulement quatre points pour le reste du match. La défensive de McMaster a également marqué le touché décisif au troisième quart lorsque le plaqueur défensif Mitch Lyons a fait pression sur le quart Laurier Tristan Arndt, menant à une passe emparée par l’arrière défensif Mitch Garland pour marquer sur un retour de 12 verges.

La défensive des Maraudeurs a été solide à partir de ce moment, avec le demi défensif Nolan Putt qui a effectué une interception au quatrième quart sur le quart-arrière Connor Carusello près de son ancienne ligne de but:

Mais Laurier avait encore une chance de rattraper ce retard. Cependant, Nathan Mesher a raté un botté de placement avec 52 secondes à faire. McMaster a ensuite obtenu trois premiers essais pour écouler le temps et conclure le match.

Ailleurs, les Huskies de la Saskatchewan, neuvièmes, ont battu les Rams de Regina, huitièmes, par la marque de 33-20 à domicile vendredi, grâce à 283 verges par la passe et trois touchés du quart Kyle Siemens. Ils ont également eu des jeux défensifs comme ce retour d’interception pour un touché de Jacob Solie:

De plus, les Gaels de Queen’s ont survécu à une remontée de 18 points des Gryphons de Guelph au quatrième quart pour obtenir une victoire de 33-32 au match d’ouverture de Guelph samedi. Cette victoire a été obtenue grâce à une tentative de placement de 32 verges par le botteur et étoile canadienne des Gryphons, Gabe Ferraro, pour un seul point avec seulement 9,2 secondes à faire.

 

Soccer féminin

Les Spartans, premiers au classement, s’inclinent à domicile contre les Griffins dans leur première défaite de la saison; toute première victoire des Griffins devant TWU 

L’équipe des soccer féminin des Spartans de Trinity Western a connu un excellent début d’année en remportant ses quatre premiers matchs. Cependant, les choses ne se sont pas bien passées pour elles vendredi quand elles ont accueilli les Griffins de MacEwan, qui ont devancé TWU 3-2 sur des buts de Suekiana Choucair, Brittany Costa et Kaylin Hermanutz. Cela a non seulement mis fin à la série de 13 matchs sans défaite des Spartans au Chase Office Field (datant de leur défaite au match d’ouverture contre UBC la saison dernière), mais ça au aussi marqué la première victoire des Griffins contre elles.

MacEwan a poursuivi sa solide fin de semaine avec une victoire de 3-0 sur les Cascades de l'UFV, soutenue par trois buts en 10 minutes. Pendant ce temps, les Spartans ont rebondi avec une victoire de 4-3 contre les Timberwolves de l’UNBC samedi.

Ailleurs, les Gee-Gees d’Ottawa (8e) ont remporté une victoire de 2-0 sur la route contre les Gaels de Queen’s samedi. Cette victoire est due à un coup franc de Katherine Bearne et à un tir de pénalité de Théa Nour, tous deux à la suite de fautes commises sur Delaney Rickert-Hall. Margot Shore et Hillary Damman ont partagé le blanchissage pour Ottawa.

Cross-Country

les Gryphons raflent les titres masculin et féminin au Bill Salter Western Invitational

Samedi a été une excellente journée pour les équipes de cross-country des Gryphons de Guelph. Trois équipes féminines ont toutes deux remporté des titres par équipe lors du Bill Salter Western Invitational. Les Gaels de Queen’s et Mustangs de Western se sont classés respectivement deuxième et troisième chez les femmes, alors que McMaster et Queen’s ont terminé deuxième et troisième chez les hommes.

Chez les hommes, Mark Patton, de Guelph, a remporté la course en 24:15, à seulement une seconde du vainqueur non universitaire, Nick Falk. Son coéquipier Connor Black a terminé cinquième et quatrième des coureurs universitaires, alors que les Gryphons ont vu leurs autres coureurs se classer aux huitième, neuvième et douzième rang des coureurs universitaires. Les autres rangs du top cinq universitaire sont allées à Josh McGillivray de McMaster (deuxième), Mitchell Delange de Queen’s (troisième), et Jack Sheffar de Western (cinquième).

Chez les femmes, Kristina Popadich, de Western, a remporté la course avec un temps de 20:29. Le reste du top cinq universitaire était composé de Hannah Woodhouse de Guelph en deuxième, Makenna Fitzgerald et Taylor Sills, de Queen’s, ont terminé troisième et quatrième, et Kate Current, de Western, cinquième. Guelph a remporté le titre grâce à ses autres coureurs se classant septième, huitième, neuvième et treizième parmi les coureurs universitaires.

Parmi les autres événements de cross-country de ce week-end, notons les rencontres invitations de St. FX et du Rouge et Or. St. FX a remporté les deux titres par équipe chez les hommes et les femmes. Katie Robinson, d’Acadia, et Alex Neuffer, de St. FX, ont respectivement remporté les titres individuels féminin et masculin. Laval a remporté les titres masculins et féminins de sa rencontre avec les coureurs du Rouge et Or qui ont remporté les trois premières places du côté féminin et le top quatre du côté masculin. Catherine Beauchemin a remporté l’épreuve féminine, tandis que Jean-Simon Desgagnés a remporté l’épreuve masculine.

Internationaux

Maude Charron domine le Championnat mondial universitaire d’haltérophilie de la FISU

Les athlètes canadiens ont obtenu des résultats impressionnants au Championnat mondial universitaire d'haltérophilie de la FISU en Pologne cette semaine, menés par Maude Charron. Charron, une ancienne acrobate qui a commencé à se faire connaître en haltérophilie avec une victoire aux Open Games Reebok CrossFit 2015, a obtenu d'excellents résultats récemment, notamment en remportant la médaille d'argent à l’arraché aux championnats du monde d'haltérophilie en 2017 et en remportant le championnat du Commonwealth pour cette même épreuve. Cette fois-ci, Charron a remporté la médaille d’or à l’arraché et à l’épaulé-jeté dans la catégorie des 63 kilos, soulevant 127 kilogrammes (soit 24 de plus que sa plus proche concurrente) dans la deuxième épreuve et remportant le titre global. Son compatriote Alexandre Dumas a remporté la médaille de bronze dans la catégorie des 69 kilos et Nicholas Vachon a remporté la médaille de bronze dans la catégorie des 77 kilos chez les hommes.

Dans d'autres nouvelles internationales, le personnel de mission d’Équipe Canada U SPORTS pour l'Universiade d'hiver 2019 de la FISU a été annoncé cette semaine. Le directeur adjoint des sports des Gee-Gees d'Ottawa, Roger Archambault, a été nommé chef de mission. Il sera accompagné par Charonne Thomasos, gestionnaire de l’exploitation des jeux internationaux de U SPORTS, et par Lia Taha Cheng, directrice des opérations, ainsi que Chris Zuk et Daniela Passarelli pour les communications. Le personnel de mission appuiera une délégation canadienne d'environ 130 personnes qui se rendront à Krasnoïarsk, en Russie, du 2 au 12 mars 2019.

Réseaux sociaux

La Journée internationale du sport universitaire a été célébrée dans le monde entier jeudi et le bureau U SPORTS et de nombreuses écoles membres y ont participé. Voici une compilation Instagram reliée à cette journée:

De nombreux athlètes individuels étaient également en vedette. Voici quelques publications:

Par ailleurs, le très amusant compte Twitter @SportsSled (tweets sur le sport dans les voix de l’équipe de chiens husky de Blair Braverman) a parfois mis certaines équipes U SPORTS en vedette. Cette semaine, il a offert une perspective différente à propos du match de soccer féminin enneigé des Huskies de la Saskatchewan :

Et même si les Gryphons de Guelph n’ont peut-être pas remporté ce match de football contre Queen’s, ils ont certainement trouvé un moyen impressionnant de livrer le ballon du match; par parachute, avec pas moins que la bande sonore «Danger Zone».