Rugby Féminin Nouvelles

Rugby Féminin

Faites connaissance avec vos entraîneurs de U SPORTS : Mike Cavanagh, X-Women StFX

L’équipe U SPORTS

Tout au long de la saison 2017-2018, U SPORTS s’entretiendra avec un athlète, un entraîneur, et un membre du personnel clés de chacun de ses programmes sportifs dans le cadre de notre nouvelle série d’entrevues « Faites connaissance avec… ».

cavanagh_mike_480.png (103 KB)

Nom :  Mike Cavanagh

Université :  St. Francis Xavier

Sport :  Rugby féminin

Poste :  Entraîneur-chef

Séniorité :  19e saison

Ville natale :  Montréal, Qué.

1.    Comment en êtes-vous venu à vous impliquer dans l’entraînement ? Quel a été votre cheminement vers votre poste d’entraîneur chef du rugby des X-Women ? 

Lorsque ma carrière comme joueur de rugby s’est terminée, j’ai réalisé que je voulais rester impliqué dans le sport alors j’ai décidé que j’essaierais le coaching. Quant au poste à StFX, j’ai reçu un appel de l’entraîneur du rugby masculin, Ed Carty, m’avisant qu’on démarrait un programme de rugby universitaire pour les femmes et me demandant si j’étais intéressé à devenir entraîneur. J’ai sauté sur l’occasion. C’était en 1999 et j’y suis toujours aussi heureux. 

2.    Qui sont les gens qui vous ont le plus influencé en tant qu’entraîneur ?

Mon ancien entraîneur, John Davies, lorsque je jouais pour les moins de 20 ans de la Nouvelle-Écosse, m’a le plus influencé.  

3.    Comment décririez-vous votre style de coaching ?

Je crois que mes joueuses diraient que je suis en entraîneur plutôt détendu, pas tellement porté sur les grands discours ou l’énervement. J’essaie de traiter les choses légèrement, aux entraînements autant que pendant les matches. J’observe et je vais droit au point lorsqu’un problème survient.    

4.    Quel entraîneur admirez-vous le plus, et pourquoi ?

Encore une fois, ce serait John Davies, mon ancien entraîneur chez les -20. Il a été le premier entraîneur à m’enseigner qu’au rugby, ce n’est pas juste de remporter des victoires qui compte ; il m’a ouvert les yeux sur l’aspect social et l’esprit de camaraderie du sport.  

5.    Quelle est la chose la plus originale que vous ayez faite en tant qu’entraîneur ?

Je ne suis vraiment pas du type « original », mais je suppose que ce serait de faire des changements importants dans l’alignement, au niveau des positions, juste avant des matches au championnat canadien. J’ai déjà fait jouer une nouvelle athlète dans une position où elle n’avait jamais évolué juste avant un match du championnat national, mais nous l’avons remporté alors cela a été « payant » !

StFX_(Body).jpg (466 KB)

6.    Quel est votre plus grand moment, ou quelle est votre plus belle réussite en tant qu’entraîneur ?

De remporter notre premier championnat national U SPORTS en 2006 et de le remporter à nouveau à domicile en 2012 sont des moments mémorables, je dirais.

7.    Quel est le meilleur conseil que vous donneriez à un athlète ou à ses parents ?

Le plus gros du travail se fait avant de mettre le pied sur le terrain.

8.    Comment avez-vous changé en tant qu’entraîneur au fil du temps ? Quels principes/quelles valeurs sont restés identiques ?

Je pense que le plus grand changement a été l’adaptation à la nouvelle technologie. Lorsque j’ai commencé comme entraîneur, les vidéos de matches n’existaient pas. Maintenant, l’analyse vidéo est devenue une partie intégrale de la préparation de match. Je dirais, par ailleurs, que mes principes et valeurs en ce concerne le travail acharné, l’engagement et le respect m’ont accompagné tout au long de ma carrière d’entraîneur.

9.    Qu’aimez-vous faire lorsque vous n’êtes pas en train de coacher ? 

J’aime lire et voyager lorsque je ne suis pas en train de coacher.

 

Rugby Féminin

Faites connaissance avec votre étudiante-athlète de U SPORTS: Alysha Corrigan, joueuse de rugby des Panthers de l’UIPÉ

L’équipe U SPORTS