Soccer Féminin Nouvelles

Soccer Féminin

Demi-finale 2 : Les Gee-Gees électrisent la foule et accèdent à la finale en l’emportant contre les Marauders

L’équipe U SPORTS

Les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa viennent de vivre un conte de fées au Championnat national de soccer féminin : elles ont décroché une place pour le match de la médaille d’or en l’emportant 4-1 contre les Marauders de McMaster au Terrain des Gee-Gees.

Emma Lefebvre a été l’héroïne du match, elle qui a inscrit deux buts pour mener Ottawa vers la victoire.

Les Gee-Gees ont eu une première occasion de marquer après 15 minutes de jeu. Le coup franc de Delaney Rickert-Hall a tenu les partisans en haleine, mais le coup de tête oblique de Lefebvre a tout juste raté la cible.

À la 19e minute, la folie s’est emparée de la surface de réparation de McMaster. Un tir inoffensif de Lauren Da Luz a été touché par deux défenseuses des Marauders et est entré, on ne sait trop comment, dans le filet. Cette erreur a donné l’avance à Ottawa.

Une autre erreur d’inattention dans la surface de réparation a coûté cher à McMaster moins de quatre minutes plus tard. Les Marauders étaient trop distraites au fond et McKayla Morton a fait une passe croisée à Lefebvre, qui a redirigé le ballon dans le fond du filet et a doublé ainsi l’avance des Gee-Gees.

Espérant se rattraper, les Marauders ont redoublé d’efforts à la fin de la première demie. Stephanie Roberts, tout près du filet, a décoché un tir, mais Thea Nour est parvenue à le bloquer, maintenant ainsi la marque à 2-0 à la mi-temps.

Avec le vent fort qui soufflait dans leur dos pendant la deuxième demie, les joueuses des Marauders sont montées à l’attaque à quelques reprises, donnant un peu de fil à retordre à Margot Shore dans le filet des Gee-Gees. Ottawa n’a pas accordé de but, mais McMaster venait de donner un avertissement : elles étaient prêtes à se battre.

À la 68e minute, McMaster a réduit l’avance à un seul point avec un but superbe. Lindsay Bosveld a tiré un coup puissant du pied gauche et le ballon a trouvé le haut du filet. Ce coup impressionnant a rendu la fin du match quelque peu angoissante.

Après le but de McMaster, les Gee-Gees ont maintenu leur cadence et Lefebvre a marqué son deuxième but du match huit minutes plus tard. Elle a montré à quel point elle est habile en gardant le contrôle du ballon dans la surface de réparation, en échappant à la défenseuse des Marauders et en prenant Juliana Hifawi au dépourvu, ce qui a redonné une avance confortable de deux points aux Gee-Gees.

C’est Morton qui a mis la cerise sur le gâteau à la toute fin du match avec un long tir qui a surpris Hifawi. Le but confirmait qu’Ottawa prendrait part à la finale du championnat national pour la première fois depuis 2005.

« Je suis envahie par l’émotion et heureuse », a dit Lefebvre, nommée joueuse la plus utile des Gee-Gees. « L’équipe a été dominante pendant tout le match. Après la mi-temps, le but était de garder la possession du ballon et le contrôle du terrain, mais nous avons quand même réussi à trouver le fond du filet. Je suis très fière de mon équipe! »

Les Gee-Gees, qui espèrent être sacrées championnes nationales une deuxième fois, la dernière fois remontant à 1996, devront affronter les Spartans de Trinity Western lors du match de la médaille d’or. Le match décisif aura lieu dimanche à 15 h HE/12 h HP. Quant aux Marauders, elles affronteront le Cap-Breton pour la médaille de bronze dimanche à 13 h HE/10 h HP.

Sommaire

Joueuses les plus utiles du match

  • Ottawa : Emma Lefebvre
  • McMaster : Hannah Chau-Stacey