Soccer Féminin Nouvelles

Soccer Féminin

Quart de final 3 : Les Marauders défont les Carabins en prolongation

L’équipe U SPORTS

Il a fallu se rendre jusqu’en prolongation, mais les Marauders de McMaster ont eu raison de l’Université de Montréal par la marque de 1-0 jeudi après-midi au Championnat national U SPORTS. C’est un but marqué dans leur propre filet qui a mis fin au rêve des Carabins d’être sacrées à nouveau championnes nationales.

Les 45 premières minutes de jeu ont été calmes. Montréal avait la possession du ballon, mais était incapable de percer la solide défense de McMaster. Emmanuelle Alcindor a décoché un tir de loin, mais le ballon a raté la cible.

Montréal a pris peu à peu le contrôle du match et s’est amené avec le ballon dans la zone offensive à bien des reprises. Les défenseuses des Marauders ont toutefois maintenu le score à 0 grâce à quelques jeux désespérés.  

Les Marauders ont semblé à l’aise sous la pression pendant presque toute la première demie. En temps d’arrêt, un long tir de McMaster a semblé se diriger tout droit vers le filet, mais la gardienne des Carabins, Claudia Dubé-Trempe, qui n’avait fait face à aucun tir depuis le début du match, a plongé pour arrêter le ballon.

Le vent a tourné lors de la deuxième demie. McMaster est monté beaucoup plus souvent à l’attaque, tout en conservant une défense impénétrable. Stephanie Roberts a montré de quoi elle était capable en tournant et en décochant un tir à l’extérieur de la surface de réparation, ce qui a obligé Dubé-Trempe à effectuer un arrêt en plongeant.

Dubé-Trempe a dû se porter à la rescousse de son équipe encore une fois à la 80e minute, quand elle a arrêté le ballon qui avait réussi à se faufiler dans un labyrinthe de jambes.

La deuxième demie s’est terminée en force : un tir de Montréal, décoché de loin, a frappé la barre horizontale. Toutefois, après 90 minutes, les championnes nationales en titre et les médaillées de bronze des SUO étaient encore à égalité.

Pendant les cinq premières minutes de prolongation, les Carabins ont failli prendre les devants. Catherine Proulx s’est retrouvée seule devant la gardienne, mais Juliana Hifawi a effectué un arrêt spectaculaire avec ses jambes, permettant à son équipe de rester dans le match.

Alors qu’il ne restait presque plus de temps, un tir inoffensif d’une défenseuse des Carabins a trouvé le fond du filet de Montréal. Cette erreur a donné une victoire bien méritée à McMaster et une place en demi-finale.

Les Marauders ont éliminé les championnes nationales en titre en quart de finale. C’était la première défaite des Carabins en 368 jours.

« Pendant toute la saison, nous nous sommes dit que si nous donnions tout ce que nous avions, tout pouvait arriver », a dit Hifawi, qui a été nommée la joueuse la plus utile des Marauders. « À la deuxième demie, nos entraîneurs nous ont dit que la victoire nous appartenait. »

McMaster, qui accède maintenant à la demi-finale, affrontera les gagnantes du match de quart de finale opposant les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa et les Dinos de Calgary. La demi-finale aura lieu le samedi 10 novembre. Les Carabins prendront part au match de consolation et joueront contre les perdantes du match opposant les Gee-Gees et les Dinos.

Sommaire 

Joueuses les plus utiles du match

  • Montréal : Mégane Sauvé
  • McMaster : Juliana Hifawi