Volleyball Féminin Nouvelles

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la semaine provenant des conférences Canada-Ouest, de SUO, du RSEQ et de SUA.

Basketball féminin

Les Badgers no 8 dominent les Varsity Blues, tandis que Huband des Thunderbirds établit un record en conférence Canada-Ouest  

Il y a eu quelques réalisations marquantes au basketball féminin U SPORTS cette semaine, alors que les Badgers de  Brock (8e) ont remporté une victoire de 84-69 contre les Varsity Blues de l'Université de Toronto dans leur volet de la cinquième édition de l'événement annuel Paint The Meridian Red (un événement communautaire spécial au Meridian Centre du centre-ville de St. Catharines) et que l'entraîneure-chef des Thunderbirds de UBC, Deb Huband, a enregistré une 338e victoire en saison régulière, un record de conférence Canada-Ouest, grâce à la victoire de 100-57 de UBC contre les Spartans de Trinity Western.

Tout d'abord, la performance des Badgers, samedi, leur a permis une remontée après un retard de plus de dix points au premier quart. Elles ont rebondi pour mener 17-14 après le premier quart, 38-25 à la demie et 65-46 après le troisième quart, puis ont tenu bon pour une victoire de 84-69. Jessica Morris a mené Brock avec 20 points, alors que Melissa Tatti a ajouté 18 points, 10 passes, cinq rebonds et quatre interceptions, Kristin Gallant a réalisé 13 points et sept rebonds, et Sam Keltos a eu 10 points et six rebonds. Et l'entraîneur-chef Mike Rao était très heureux de la performance de son équipe devant la foule du Centre Meridian :

« L'expérience de jouer dans cette enceinte, devant notre public, il n'y a rien de comparable. C'est un événement formidable pour l'université et le programme. C'est un grand jour pour le basketball de Brock et l'Université de Brock. »

Cette victoire a été un beau rebondissement pour les Badgers après une défaite de 66-63 contre les Lions de York mercredi, leur première défaite sur la route de cette campagne. Elles sont maintenant à égalité avec les Rams de Ryerson (5e) pour la première place dans la division centrale de SUO, avec une fiche de 10-2. Pendant ce temps, à Canada-Ouest, Huband, l'entraîneure-chef de UBC, a mené son programme à la victoire de 100-57 à domicile contre Trinity Western samedi soir et a ainsi brisé la marque de la conférence de 337 victoires en saison régulière de l'ancienne entraîneure des Vikes de Victoria, Kathy Shields. Huband, qui en est actuellement à sa 25e saison à titre d'entraîneure-chef de UBC, a déclaré par la suite qu'il était particulièrement spécial pour elle d'atteindre ce jalon, compte tenu de l'importance qu'a eu Shields au cours de sa carrière d'entraîneure :

« C'est un immense honneur de suivre les traces de Kathy Shields. C'était un mentor pour moi et quelqu'un pour qui j'ai un immense respect. Je pense que cela reflète un parcours formidable, un parcours très long et passionnant avec beaucoup de gens formidables. »

« C'est vraiment difficile à croire. Je pense que l'engagement, la loyauté de mon équipe d'entraîneurs et des joueuses, tout le monde a contribué. J'accumule les victoires, mais c'est vraiment grâce à la contribution de tant de gens. »

Jessica Hanson a mené le jeu pour UBC avec 24 points, tandis que Keylyn Filewich a enregistré 23 points et 14 rebonds. Et les Thunderbirds ont donné à Huband la possibilité d'établir ce record samedi grâce à une victoire à domicile de 95-58 contre les Spartans la veille.

Ailleurs au basket-ball féminin U SPORTS, les Huskies de la Saskatchewan (premières au classement), les Dinos de Calgary (2e au classement), les Reds de l'UNB et les Timberwolves de l'UNBC ont toutes organisé des soirées de financement pour la campagne contre le cancer Lancez pour la guérison cette fin de semaine. Saskatchewan et Calgary ont toutes deux remporté leur match (les Huskies ont joué deux parties Lancez pour la guérison), tandis que les Reds ont gagné leurs deux parties et que les Timberwolves ont perdu leur partie de Lancez pour la guérison contre les Cascades de l'UFV.

Basketball masculin

Les Badgers signent leur première victoire de l'événement Paint The Meridian Red, tandis que Hanson de UBC fracasse un record

L'Université de Brock accueille l'événement Paint The Meridian Red depuis les cinq dernières saisons, mais l'équipe masculine de basketball des Badgers a enregistré sa première victoire samedi soir. Ils ont battu les Varsity Blues de l'Université de Toronto par la marque de 75-65, grâce à 26 points et cinq rebonds de Godsman Kwakwah. Daniel Caldwell (un sommet en carrière de 18 points) et Daniel Cayer (12 points, 14 rebonds) ont aussi été déterminants pour Brock.

Pendant ce temps, en conférence Canada-Ouest, l'entraîneur-chef des Thunderbirds de UBC, Kevin Hanson, a également battu un record de conférence cette semaine. Jeudi, Hanson a enregistré sa 314e victoire en saison régulière lorsque les Thunderbirds ont battu les Spartans de Trinity Western 109-102 à domicile, brisant ainsi le record de Canada-Ouest détenu par l'ancien entraîneur des Golden Bears de l'Alberta, Don Horwood. Grant Audu, Jadon Cohee et Grant Shephard ont chacun amassé 22 points pour UBC dans cette victoire. Et Hanson (qui en est à sa 20e saison comme entraîneur-chef du basketball masculin de UBC) a eu quelques bons commentaires par la suite :

« C'est très spécial. Il y a beaucoup de bons souvenirs dans ce gymnase et beaucoup de bonnes parties. Vern Knopp qui est avec nous depuis 20 ans... les gens qui ont été ici pendant tout ce parcours sont lui, mon épouse et ma fille, alors c'était très spécial qu'ils soient tous ici ce soir. »

« C'est un travail ardu. Gagner des matchs de basketball est une chose difficile, tout peut arriver. C'est un beau parcours jusqu'à présent et je veux qu'il se poursuive pendant encore de nombreuses années. J'aime chaque seconde que je passe ici à coacher. »

Ailleurs au basketball masculin U SPORTS, une surprise digne de mention s'est produite vendredi soir au SUO lorsque les Voyageurs de Laurentienne (9e) ont battu les Gee-Gees d'Ottawa (4e) par la marque de 78-65 à domicile, grâce aux 35 points, cinq rebonds et quatre passes de Kadre Gray.

Hockey féminin

Howie Draper, des Pandas, devient le premier entraîneur de l'ère U SPORTS à remporter un 600e match

Des nouveaux records des entraîneurs ont été établis ce week-end au hockey féminin, où Howie Draper (entraîneur des Pandas de l'Alberta, huitièmes) a signé sa 600e victoire en carrière vendredi soir suite à la victoire de 3-1 des Pandas contre les Cougars de Mount Royal. Kennedy Ganser, Madison Willan et Cayle Dillon ont toutes marqué pour l'Alberta dans cette victoire, alors que Halle Oswald a réalisé 10 arrêts. Anna Purschke a marqué le seul but des Cougars.

Draper est l'entraîneure-chef des Pandas depuis la création de leur programme en 1997, de sorte qu'il s'agit également de la 600e victoire de l'Alberta au hockey féminin. Il a mené les Pandas à 13 championnats Canada-Ouest et à huit titres de championnats canadiens U SPORTS. Il a aussi été entraîneur avec Hockey Canada, plus récemment à titre d'entraîneur-chef de l'équipe nationale canadienne des moins de 18 ans ; il a remporté le championnat du monde avec cette équipe en 2018 et une médaille d'argent aux championnats du monde de 2019. Il devient le premier entraîneur de hockey féminin à atteindre le plateau des 600 victoires à l'ère U SPORTS, et le quatrième entraîneur de l'Université de l'Alberta à atteindre le plateau des 600 victoires, après Laurie Eisler (volleyball féminin ; elle a atteint 800 victoires en carrière plus tôt cette saison), Terry Danyluk (volleyball masculin ; il a établi une fiche de 762-226 en carrière avant de devenir directeur général de ce programme cette saison) et Clare Drake (hockey masculin ; il a établi une fiche de 697-296-37 avec les Golden Bears lors de sa retraite en 1989).

Toujours au hockey féminin, les Martlets de McGill (7e) ont battu les Carabins de Montréal (4e) 3-2 sur la route en double prolongation vendredi. Montréal a rebondi en s'imposant 4-3 sur la route contre les Stingers de Concordia (no 1), dimanche.

Hockey masculin

L'Université McGill (7e) devance l'Université Concordia en prolongation dans un match du carnaval d'hiver à guichets fermés, tandis que les Rams (9e) battent les Varsity Blues (3e)

Plusieurs résultats intéressants ont été obtenus au hockey masculin U SPORTS ce week-end, notamment la victoire à domicile de McGill (7e) contre les Stingers de Concordia 3-2 en prolongation, vendredi, lors de leur match à guichets fermés du Carnaval d'hiver, et la victoire sur la route et en prolongation de 4-3 des Rams de Ryerson (9e) contre les Varsity Blues de l'Université de Toronto (3e), jeudi, lors de leur match de la série Subway. La victoire de McGill, qui s'est produite devant une foule de 1 029 personnes, a été marquée par deux buts (y compris celui qui a remporté le match) de Guillaume Gauthier et 56 arrêts (à égalité pour un sommet en carrière) de Louis-Philip Guindon. La victoire de Ryerson a été rehaussée par deux buts en échappée (y compris le gagnant de la prolongation) du défenseur Zach Shankar.

Volleyball masculin

Les Golden Bears (9e) l'emportent sur les Bobcats (2e)

Les Golden Bears de l'Alberta (9e) ont remporté deux impressionnantes victoires sur la route ce week-end contre les Bobcats de Brandon (2e), soit 25-18, 25-20, 26-28, 20-25, 15-11 vendredi et 25-19, 25-21, 26-28 et 25-22 samedi. Jackson Kennedy et Jordan Canham ont chacun inscrit 17 attaques pour les Golden Bears vendredi (ce qui marque la première défaite des Bobcats en saison régulière à domicile depuis novembre 2017), tandis que Canham et George Hoburn ont chacun inscrit 13 attaques pour l'Alberta samedi. La vedette de Canada-Ouest Seth Friesen et la recrue de l'année de la conférence Robin Baghdady ont tous deux raté les deux matchs pour Brandon en raison d'une blessure, mais Jens Watt (sept attaques marquantes, huit récupérations) et Max Brook (six attaques marquantes) ont chacun contribué de façon importante au succès des Bobcats vendredi, tandis que Bryston Keck a eu cinq blocs pour Brandon samedi.

Volleyball féminin

Les Cougars (5e) battent les Spartans, premières au classement 

Les Spartans de Trinity Western (no 1) ont battu les Cougars de Mount Royal (5e) en manches consécutives (25-20, 25-17, 26-24) vendredi à domicile, mais ont perdu en quatre manches (25-16, 14-25, 26-24, 25-17) lors de la revanche de samedi. Vendredi, Hilary Howe a réussi 12 attaques marquantes, cinq as de service et cinq récupérations pour Trinity Western, tandis que Dora Komlodi a réussi trois as et 17 passes ; Nyadholi Thokbuom a répondu par huit attaques marquantes et trois as pour Mount Royal. Samedi, Thokbuom a réussi neuf attaques marquantes pour les Cougars et Chantel Park a ajouté cinq attaques marquantes et quatre as ; Howe a réussi sept attaques marquantes et cinq récupérations pour les Spartans.

Réseaux sociaux

En volleyball masculin, l'équipe nationale masculine senior du Canada (qui compte de nombreux anciens de U SPORTS) participera aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020 grâce à une victoire en manches consécutives contre Porto Rico dimanche soir, couronnant ainsi le tournoi de qualification masculin NORCECA de Tokyo à Vancouver. Le capitaine de l'équipe, Gord Perrin (un ancien du WolfPack de Thompson Rivers), a livré l'attaque décisive :

De leur côté, l'équipe féminine senior canadienne (qui compte également de nombreux anciens de U SPORTS) a terminé troisième au tournoi de qualification de volleyball féminin NORCECA Tokyo 2020 à Saint-Domingue, en République dominicaine, affichant une victoire en quatre manches contre le Mexique dans le match pour la médaille de bronze. Ce n'était pas suffisant pour se qualifier pour les Jeux olympiques de cette année. Il n'y avait qu'une seule place disponible dans ce tournoi, et elle est allée aux championnes du tournoi, les hôtes. Mais c'est tout de même une victoire sur laquelle l'équipe féminine peut s'appuyer :

Au hockey masculin, Ron MacLean et Tara Sloane de la tournée Hockey d'ici de Rogers ont interviewé cette semaine l'attaquant de hockey masculin des Lions de York, Kaleb Dahlgren, un survivant de l'accident d'autobus des Broncos de Humboldt survenu en avril 2018. Dahlgren leur a parlé de sa présence à York (un lien qu'il a trouvé en partie grâce à l'ancien joueur des Lions Mark Cross, un entraîneur adjoint de Humboldt tué dans cet accident et qui est maintenant honoré par York avec un match commémoratif annuel et un fonds de bourses d'études), de son histoire avec le diabète et de son travail pour le match annuel Dahlgren's Diabetes à York afin de recueillir des fonds pour l'Association de la recherche sur le diabète juvénile :

Toujours au hockey masculin, Luke Philp et Zach Sawchenko, anciens joueurs des Golden Bears de l'Alberta, se sont affrontés samedi dans la Ligue américaine. Philp jouait à l'avant pour le Heat de Stockton (affilié des Flames de Calgary dans la Ligue américaine) et Sawchenko devant le filet pour les Barracudas de San Jose (affiliés aux Sharks de San Jose). Stockton a remporté ce match 2-0 sans que Philp n'apparaisse sur cette feuille de pointage, mais il a connu de bonnes performances ces derniers temps :

Au hockey féminin, Emily Kaplan, d'ESPN, a rapporté dimanche soir que la LNH va présenter des affrontements 3 contre 3 entre les meilleures joueuses de hockey féminin américaines et canadiennes lors de sa fin de semaine des étoiles à Saint-Louis plus tard ce mois-ci. Les femmes choisies pour y jouer seront des joueuses de l'équipe nationale qui font partie de l'Association des joueuses de hockey professionnel féminin, qui comprend beaucoup d'anciennes joueuses U SPORTS. La PWHPA a poursuivi sa tournée Dream Gap cette fin de semaine à Toronto, et cet événement comprenait un match dimanche au Centre sportif Mattamy des Rams de Ryerson (l'ancien Maple Leaf Gardens), alors que l'équipe Daoust (dirigée par l'ancienne des Martlets de McGill, Mélodie Daoust) a remporté une victoire de 8-0 contre l'équipe Spooner :

Au curling, la Coupe Continentale de curling OK Tire & BKT Tires présentée par Service Experts Heating, Air Conditioning and Plumbing  a eu lieu à London, en Ontario, cette semaine, mettant en vedette Équipe Canada contre Équipe Europe. Parmi les nombreux anciens des écoles U SPORTS qui ont participé du côté canadien, on comptait les six capitaines : Kevin Koe (Université de Calgary), Brendan Bottcher (Université de l'Alberta), John Epping (Université Trent), Chelsea Carey (Université du Manitoba), Rachel Homan (Université d'Ottawa et Université de l'Alberta) et Tracy Fleury (Université Laurentienne, où elle travaille actuellement comme directrice de la comptabilité et des rapports). Et bien que l'Europe ait remporté le trophée, il y a eu des moments intéressants tout au long de l'événement, notamment un match hors-concours entre l'équipe masculine des Mustangs de Western et les Falcons de Fanshawe de l'ACSC:

L'entraîneur de football de Western, Greg Marshall, a également participé à un match de célébrités :

En athlétisme, il y a eu plusieurs grands événements cette fin de semaine, dont la Classique Sanderson en Saskatchewan, la Classique Can Am à Windsor, l'Omnium Jump Start à Moncton, l'Omnium Wolverine à l'Université du Michigan (les Gryphons de Guelph et les Mustangs de Western y ont participé) et le tournoi invitation de Sherbrooke à Sherbrooke. La Classique Sanderson a permis à la perchiste de Pandas, Rachel Hyink, d'établir un record d'école :

En lutte, l'un des événements clés de la fin de semaine a été le trouons invitation de Brock, où les Thunderwolves de Lakehead ont fait une démonstration impressionnante. Marco Palermo (65 kg) et Madison Clayton (63 kg) se sont chacun classés premiers dans leur catégorie de poids respective, et huit autres lutteurs des Thunderwolves ont terminé parmi les six premiers de leur catégorie :

Et en basketball masculin, l'entraîneur-chef des Huskies de la Saskatchewan, Barry Rawlyk, a ajouté un titre supplémentaire cette semaine : celui de directeur général des Rattlers de la Saskatchewan de la Ligue canadienne élite de basketball :


profile_1.png (74 KB)

Andrew couvre les sports universitaires canadiens depuis 2005 dans des médias tels que le Queen's Journal, le CIS Blog et Yahoo Canada, où il a également été rédacteur en chef du blog de football canadien, 55-Yard Line. Il est titulaire d'un baccalauréat en arts (avec distinction) de l'Université Queen's et d'une spécialisation en histoire. Il travaille actuellement comme auteur et rédacteur pour Awful Announcing et The Comeback.

Suivez Andrew sur Twitter @AndrewBucholtz