Basketball Masculin

Championnats Coupe Mitchell

Football Masculin

Football de U SPORTS: Aperçu du week-end Les champions de conférence seront couronnés samedi

L’équipe U SPORTS

Il ne reste plus que sept rencontres au calendrier 2017 du football de U SPORTS, à commencer par quatre finales de conférence prometteuses ce samedi et mardi.

De nouveaux monarques seront couronnés dans l’Atlantique puisque Saint Mary’s a défait les doubles champions en titre de StFX le week-end dernier, mettant ainsi la table pour un duel ultime contre Acadia à Wolfville, en Nouvelle-Écosse.

Ailleurs au pays, les trois autres finales seront des reprises des excitants matchs de championnat de l’an dernier qui s’étaient tous terminés par une marge de trois points, y compris un gain de 20-17 de Laval contre Montréal à la Coupe Dunsmore, un triomphe de 43-40 de Laurier face à Western à la Coupe Yates, de même qu’une victoire de 46-43 de Calgary sur UBC à la Coupe Hardy.

Les gagnants de samedi obtiendront leur billet pour les demi-finales canadiennes, soit la Coupe Uteck (SUO à SUA) et la Coupe Mitchell (RSEQ à Canada-Ouest), prévues pour le 18 octobre. La saison de U SPORTS connaîtra ensuite son apogée le 25 novembre avec la présentation de la 53è Coupe Vanier ArcelorMittal Dofasco au Tim Hortons Field à Hamilton.

Voici un aperçu des finales de conférence, ainsi qu’un horaire détaillé pour les trois prochaines semaines (incluant toute l’information sur les télédiffusions et webdiffusions).

NOTE: Pour toute l’information concernant la 53e Coupe Vanier (incluant la billetterie) visitez coupevanier.com.

COUPE DUNSMORE (RSEQ): No. 3 Montréal (7-1) à No. 1 Laval (8-1)

En bref: Laval prolonge sa série record de U SPORTS avec une 15e participation consécutive à la finale de conférence, alors que Montréal porte son record d’équipe à cinq présences de suite... Il s’agira de la cinquième finale québécoise d’affilée entre les éternels rivaux, les quatre duels précédents ayant été décidés par trois points ou moins... L'équipe visiteuse a remporté chacun des trois derniers matchs de championnat du RSEQ, y compris des triomphes consécutifs des Carabins à Québec en 2014 et 2015... Détenteur de l’unité défensive la plus avare au pays en saison régulière, le Rouge et Or a enregistré des blanchissages lors de trois de ses cinq dernières parties, incluant une victoire de 45-0 en demi-finale contre Sherbrooke samedi dernier et un gain de 22-0 contre Montréal le 21 octobre, ce qui marquait le premier revers par jeu blanc des Carabins depuis 2002... Affrontements 2017 (1-1): Montréal 21-16 (9 septembre à domicile); Laval 22-0 (21 octobre à domicile)... Titres de la Coupe Dunsmore: Laval 13, Montréal 2... Affrontements en finale de conférence (8): Laval domine 6 victoires contre 2... Victoires lors des affrontements en finale de conférence (Laval): 2016 (20-17 à l’étranger); 2013 (14-11 à domicile); 2011 (30-7 à domicile); 2009 (31-7 à domicile); 2005 (19-13 à domicile); 2004 (30-12 à l’étranger)... Victoires lors des affrontements en finale de conférence (Montréal): 2015 (18-16 à l’étranger); 2014 (12-9 en prolongation à l’étranger)...  Statistiques clés (Laval): Premiers au pays lors du calendrier régulier pour les points accordés (9,6 par match), deuxièmes pour la moyenne de verges allouées (304,8 par match), contre la course (99,4) et pour le nombre d’interceptions (14), puis quatrième contre la passe (205,4)... Statistiques clés (Montréal): Premiers au Canada contre le jeu au sol en saison régulière (75,3 verges par match)... Point de vue de l’entraîneur-chef (Glen Constantin - Laval): « On aura encore droit à une finale excitante, c’est certain. C’est le genre de match qu’on souhaite pour nos étudiants-athlètes, devant la meilleure foule au pays. Les résultats de la saison régulière ne veulent plus rien dire. C’est un nouveau match, un nouveau défi pour nous. C’est là-dessus qu’on travaille depuis dimanche. » ... Point de vue de l’entraîneur-chef (Danny Maciocia - Montréal): « Nous auront fort probablement droit à un autre classique de la rivalité Montréal-Laval où plusieurs matchs se décident dans les derniers instants. Ce sera un match avec beaucoup d’intensité et il sera important de remporter la bataille des lignes de mêlée si on veut avoir une chance de poursuivre notre route en éliminatoires. C’est une sinon la plus belle rivalité du sport universitaire au pays et nous sommes très excités face à ce défi. »

COUPE YATES (SUO): No. 5 Laurier (7-2) à No. 2 Western (9-0)

En bref: Seule équipe encore invaincue au pays à l’aube des finales de conférence, Western participera à la Coupe Yates pour une troisième année consécutive, chaque fois à domicile, mais a perdu les deux précédentes, y compris contre Laurier en novembre dernier... Si les Mustangs ont remporté un total record de 30 titres de la Coupe Yates au cours de leur histoire, leur plus récent triomphe remontant à 2013, leur dernière victoire contre les Golden Hawks en finale de SUO remonte à 1995 et leur dernier gain à domicile contre Laurier lors du match de championnat remonte à 1988... Les Hawks ont remporté les deux dernières finales entre les deux formations, en 2016 et 2005... Classée première au pays lors du calendrier régulier, l'attaque de Western a encore une fois dominé en demi-finale face à Guelph avec 66 points, mais son unité défensive a également brillé en limitant les Gryphons à des gains totaux de 77 verges... Duel 2017 (1-0 Western): 29-13 (30 septembre à l’étranger)... Titres de la Coupe Yates: Western 30, Laurier 8... Affrontements en finale de conférence (13): Western domine 8 victoires contre 5... Victoires lors des affrontements en finale de la Coupe Yates (Western): 1995 (10-9 à l’étranger); 1994 (38-36 à l’étranger); 1988 (27-6 à domicile); 1985 (19-16 à domicile); 1980 (51-28 à domicile); 1977 (22-17 à domicile); 1976 (28-14 à domicile); 1974 (19-8 à l’étranger)... Victoires lors des affrontements en finale de la Coupe Yates (Laurier): 2016 (43-40 à l’étranger); 2005 (29-11 à domicile); 1991 (13-12 à l’étranger); 1978 (19-14 à l’étranger); 1972 (38-27 à domicile)... Statistiques clés (Western): Premiers au pays lors du calendrier régulier pour les points marqués (48,3), le total de verges (608,5) et les verges au sol (309,9) par match... Statistiques clés (Laurier): Troisièmes au Canada en saison régulière pour les points marqués (38,5 par match) et deuxièmes en défensive pour les sacs du quart (27)... Point de vue de l’entraîneur-chef (Greg Marshall - Western): « Est-il plus difficile de les battre pour une deuxième fois cet automne? Oui, ça l'est, mais ce n’est qu’un autre match de football. Nous allons jouer tant à l'offensive qu’en défensive comme nous l’avons fait depuis le début de la saison. Vous apportez toujours quelques changements ici et là, mais dans l’ensemble, je pense que les deux équipes vont dire ‘vous savez quoi, nous devons exécuter en offensive et en défensive et continuer de faire que nous avons bien fait toute l'année’. »... Point de vue de l’entraîneur-chef (Michael Faulds - Laurier): « Comme l'an dernier, Western a survolé la saison régulière et son premier match éliminatoire, et nos gars sont extrêmement motivés face au défi de faire dérailler cette puissante machine. L'un de nos objectifs depuis le 10 août, soit le premier jour de notre camp d'entraînement, était de remporter de nouveau la Coupe Yates. Nous sommes à quatre quarts difficiles d’atteindre cet objectif, et chaque membre de programme est gonflé à bloc. »

COUPE HARDY (Canada-Ouest): No. 6 UBC (7-2) à No. 4 Calgary (8-1)

En bref: Calgary ajoute à deux de ses records de Canada-Ouest avec une 10e participation consécutive à la Coupe Hardy et une huitième de suite à domicile, tandis que UBC est de retour pour une troisième année d’affilée, soit sa plus longue séquence depuis quatre présences de suite de 1996 à 1999... Les Dinos et l’Alberta partagent le deuxième rang dans l’histoire de la conférence avec 16 titres de la Coupe Hardy, un de plus que les Thunderbirds et deux de moins que la Saskatchewan... Les deux programmes s'affrontent en finale pour une troisième saison consécutive pour la première fois de l’histoire, après le triomphe de 46-43 de Calgary en novembre dernier et la victoire surprise de 34-26 de UBC en 2015... L'entraîneur-chef de UBC, Blake Nill, qui en est à sa troisième saison à la tête des T-Birds après neuf campagnes à la barre des Dinos, a mené ses équipes au match de la Coupe Hardy lors de chacune des 10 dernières saisons... Affrontement 2017 (1-0 Calgary): 31-17 (29 septembre à l’étranger)... Titres de la Coupe Hardy: Calgary 16, UBC 15... Affrontements en finale de conférence (9): Calgary domine 5 victoires contre 4... Victoires lors des affrontements en finale de la Coupe Hardy (Calgary): 2016 (46-43 à domicile); 2011 (62-13 à domicile); 1992 (46-33 en prolongation à l’étranger); 1983 (21-12 à domicile); 1977 (13-12 à domicile)... Victoires lors des affrontements en finale de la Coupe Hardy (UBC): 2015 (34-26 à l’étranger); 1997 (39-21 à domicile); 1986 (49-3 à domicile); 1978 (26-8 à domicile)... Statistiques clés (Calgary): Premiers au sein de Canada-Ouest et deuxièmes au pays lors du calendrier régulier tant pour les points marqués (42,5) que pour les verges par la passe (347,6) par rencontre... Statistiques clés (UBC): La défensive a dominé Canada-Ouest dans la plupart des catégories statistiques, incluant les points (21,5), les verges totales (393,0), les verges par la course (119,6) et les verges aériennes (273,4) alloués par rencontre, ainsi que les interceptions (13)... Point de vue de l’entraîneur-chef (Wayne Harris Jr - Calgary): « Ils ont de bons athlètes des deux côtés du ballon. O'Connor est l'un des meilleurs quarts-arrières au pays, Pinto possède une vitesse fulgurante, et les autres receveurs sont très bons aussi. Défensivement, Katsantonis est un maraudeur incroyable, il frappe fort et couvre beaucoup de terrain. Les défis sont nombreux contre eux. Pour l’emporter, il faudra une bonne exécution et de la discipline, éliminer les erreurs et les revirements. En séries, ces choses font souvent la différence. Nous devrons être disciplinés, prendre soin du ballon et être prêts à nous battre pendant 60 minutes. »... Point de vue de l’entraîneur-chef (Blake Nill - UBC): « Nous sommes définitivement les négligés. Avec tout le respect que je dois aux autres équipes, les Dinos méritent tout ce qui se dit à leur sujet. Ils étaient l'équipe numéro un au pays jusqu’à tout récemment, et ils le sont probablement encore. Ils possèdent une culture extraordinaire, un leadership formidable de leurs vétérans, et leur personnel d'entraîneurs fait un excellent travail de préparation et dans la planification du jeu. De notre côté, nous devons faire de notre mieux pour préparer nos gars et nous présenter sur le terrain en sachant que si nous jouons selon notre potentiel, nous avons une bonne chance de l’emporter. »

COUPE LONEY (SUA): No. 8 Saint Mary’s (6-3) à No. 7 Acadia (6-2)

En bref: Acadia participera à la Coupe Loney pour la première fois depuis une victoire à domicile de 17-9 contre Saint Mary's en 2012, tandis que les Huskies - à la recherche d’un premier titre depuis 2010 – prendront part au match ultime de SUA pour la première fois depuis 2013, alors qu’ils avaient été surpris sur leur propre terrain par Mount Allison, au compte de 20-17... Acadia en sera à une 29e présence – un record - depuis l’instauration d’un match de championnat dans les Maritimes en 1973 et présente un dossier cumulatif de 13-15 en finale, tandis que Saint Mary's en sera à une 28e participation et montre une fiche de 19 -8... Saint Mary's a également remporté quatre bannières de SUA entre 1960 et 1972 alors que le titre était décerné aux champions de la saison régulière, ce qui donne aux Huskies un total record de 23 sacres... Il s’agira de la 18e finale de conférence entre les deux programmes, les Huskies dominant la série par 11-6 et l’équipe locale ayant remporté les 15 derniers duels depuis 1976... La séquence actuelle de six ans sans titres de SUA de Saint Mary's est sa plus longue depuis une disette de 11 ans de 1975 à 1985... Affrontements 2017 (1-1): Saint Mary’s 17-10 (15 septembre à domicile); Acadia 33-23 (21 octobre à domicile)... Titres de conférence: Saint Mary’s 23, Acadia 13... Affrontements en finale de conférence (17): Saint Mary’s domine par 11 victoires contre 6... Victoires lors des affrontements en finale de conférence (Acadia): 2012 (17-9 à domicile); 2011 (39-20 à domicile); 2006 (32-24 à domicile); 1980 (27-10 à domicile); 1976 (19-14 à domicile); 1975 (10-3 à l’étranger)... Victoires lors des affrontements en finale de conférence (Saint Mary’s): 2010 (37-8 à domicile); 2004 (24-7 à domicile); 2001 (38-7 à domicile); 2000 (38-18 à domicile); 1999 (25-24 à domicile); 1994 (60-14 à domicile); 1993 (48-28 en prolongation à domicile); 1989 (46-2 à domicile); 1988 (37-35 à domicile); 1987 (30-23 à domicile); 1974 (29-9 à l’étranger)... Statistiques clés (Acadia): La défensive a dominé dans l’Atlantique pour les verges totales (375,5) et les verges au sol (117,3) accordées par match lors du calendrier régulier, en plus de terminer à égalité au deuxième rang au pays pour les interceptions (14)... Statistiques clés (Saint Mary’s): La défensive a pris le premier rang au Canada en saison régulière pour les interceptions (16), tandis que l’attaque terminait première dans l’Atlantique pour les points (30,9), les verges totales (474,6) et les verges par la passe (316,6) récoltés par match... Point de vue de l’entraîneur-chef (Jeff Cummins - Acadia): « Nos joueurs et nos entraîneurs ont travaillé très fort depuis janvier et tout au long de la saison pour atteindre cette étape. Nous sommes honorés et fiers de représenter l'Université Acadia et notre conférence au terme d'une saison très compétitive. Nous savons que nous affronterons une très bonne équipe et avons mis en place un plan de match qui nous permettra d'exécuter ce que nous faisons de mieux. »... Point de vue de l’entraîneur-chef (James Colzie III – Saint Mary’s): « Nous faisons face à une équipe bien dirigée, extrêmement équilibrée et qui ne se tire pas dans le pied avec des pénalités ou des revirements stupides. Leur principale force est leur ligne offensive incroyable et, de plus, leur groupe est déjà passé par là et a déjà pris part à ce type de matchs éliminatoires. »

NOTE: Cliquez ICI pour le calendrier complet et tous les résultats de la saison 2017

 11 novembre (finales de conférence)

  • SUO (Coupe Yates): No. 5 Laurier (7-2) à No. 2 Western (9-0), 13h HE/10h HP (CHCH & OUA.TV)
  • RSEQ (Coupe Dunsmore): No. 3 Montréal (7-1) à No. 1 Laval (8-1), 14h HE/11h HP (TVA Sports)
  • C-O (Coupe Hardy): No. 6 UBC (7-2) à No. 4 Calgary (8-1), 15h HE/midi HP (Sasktel maxTV, TELUS Optik TV, Bell MTS & CanadaWest.TV)

 14 novembre (finales de conférence)

SUA (Coupe Loney): No. 8 Saint Mary’s (6-3) à No. 7 Acadia (6-2), 13h HE/10h HP (Bell Aliant Fibe TV1 & AUStv.ca)

18 novembre (demi-finales canadiennes)

  • Coupe Uteck: SUO à SUA, 12h30 HE/9h30 HP (TVA Sports & Sportsnet)
  • Coupe Mitchell: RSEQ à Canada-Ouest, 16h HE/13h HP (TVA Sports & Sportsnet)

25 novembre (finale canadienne)

  • 53è Coupe Vanier ArcelorMittal Dofasco: 13h HE/10h HP (TVA Sports & Sportsnet)

 

Football_Picto.png (10 KB)VANIER CUP FACT: Le plus long touché sur réception de de l'histoire de la Coupe Vanier a été une passe de 92 verges du quart-arrière gagnant du Trophée Hec Crighton, Benoit Groulx, à Mathieu Bouvette au troisième quart du championnat de 2008, lors d'une victoire 44-21 du Rouge et Or  de Laval contre les Mustang de Western.

 

 

New_Vanier_Logo.png (16 KB)

TVA Sports et Sportsnet sont de nouveau les diffuseurs officiels des demi-finales et de la finale du football de U SPORTS en 2017... La Coupe Mitchell (RSEQ à Canada-Ouest) et la Coupe Uteck (SUO à SUA) sont prévues pour le samedi 18 novembre, alors que la Coupe Vanier ArcelorMittal Dofasco suivra le samedi 25 novembre à 13h HE au Tim Hortons Field à Hamilton... Pour toute l’information concernant la 53e Coupe Vanier (incluant la billetterie) visitez coupevanier.com.

Coupe Mitchell

Ouverture des championnats d’automne U SPORTS 2017 – 2 novembre

L’équipe U SPORTS