Basketball Masculin Nouvelles

Corporatif

Gérant d’estrade : l’équipe de hockey masculin des Dinos remporte la Classique Crowchild 6-5 en double prolongation devant une foule de plus de 10 000 spectateurs

Andrew Bucholtz

Crédit Photo: Flames Foundation

Bienvenue à Gérant d’estrade : un aperçu hebdomadaire des meilleures histoires U SPORTS de la fin de semaine.

Hockey masculin

Les Dinos remportent la Classique Crowchild en double prolongation, les Panthers et les Thunderbirds enregistrent des revirements

Les Dinos de l'Université de Calgary ont accueilli la sixième édition du match de la Classique Crowchild contre les Cougars de Mount Royal au Saddledome Scotiabank (domicile des Flames de Calgary; les match est un partenariat entre les deux écoles, les Flames et la Fondation des Flames de Calgary Flames) jeudi, avec plus de 10 000 spectateurs pour l'occasion. Calgary a remporté les deux matchs. Chez les hommes, les Dinos ont remporté une victoire excitante de 6-5 en double prolongation (leur troisième victoire consécutive de cette façon dans cette série) devant une foule de 10 478 grâce à un but en échappée d’un étoile U SPORTS de la saison 2017-18, Cain Franson, sur une belle passe de son coéquipier Chris Collins:

Le but est survenu après un excellent match aller-retour, où Calgary a pris les devants 2-0, mais Mount Royal a marqué trois buts de suite pour prendre les devants. Les Dinos ont ensuite pris les devants 4-3 avant que les Cougars ne se reprennent avec deux buts, mais l'attaquant recrue de Calgary, Ryan Graham, a égalisé pour forcer la prolongation et préparer le terrain pour le but gagnant de Franson. L'événement a attiré des critiques impressionnantes:

Franson (frère de Cody Franson, défenseur de la LNH et de la LAH) a de nouveau été le héros des Dinos lors de leur match contre les Cougars vendredi à l'aréna Father David Bauer. Calgary a remporté ce match 4-2, avec le but de Franson comme but vainqueur:

Ailleurs dans le hockey masculin, il y a eu quelques revirements importants dans le top-10. Les Varsity Reds de l'UNB, occupants du premier rang au classement, se sont inclinés 3-2 devant les Panthers de l'UPEI mercredi, avec Nathan Yetman, R.T. Rice et Beau McCue marquant pour UPEI. Dans l’ensemble, les Panthers n'ont pas connu une excellente saison dans un calendrier sportif de Sport universitaire de l’Atlantique difficile. La victoire de mercredi n'a fait qu'améliorer leur fiche à 7-17-1, mais ils se sont montrés capables d’être à la hauteur à n’importe quel moment. Ils ont aussi inscrit une victoire inattendue de 3-2 contre les X-Men de StFX (occupant le 4e rang à ce moment, et le premier rang peu de temps après) le 5 janvier dernier. L'UPEI a couronné son weekend avec une victoire de 4-1 sur les Aigles Bleus de Moncton vendredi, alors que UNB a battu Moncton 7-4 samedi. Et les Thunderbirds de UBC ont obtenu deux impressionnantes victoires à domicile contre les Huskies de la Saskatchewan (no.3), avec des scores de 5-1 et 3-1.

Basketball Masculin

Javon Masters des Varsity Reds’ Javon enregistre un record de points U SPORTS, les Pronghorns l’emportent sur les Dinos, les Gaiters ont le meilleur des Redmen

Une page d’histoire du basketball masculin U SPORTS a été écrite cette semaine, grâce au joueur d’arrière de cinquième année des Varsity Reds de l'Université du Nouveau-Brunswick, Javon Masters, devenant le meilleur pointeur de tous les temps dans l'histoire du basketball masculin universitaire canadien. Masters a établi le record de SUA en novembre et il a inscrit 39 points lors de la victoire de 104-96 des Varsity Reds contre les Huskies de Saint Mary's vendredi soir, le plaçant à 2296 et dépassant l’ancien record de 2 282 établi par l'ancien joueur des Rams de Ryerson et étoile des Dinos de Calgary, Boris Bakovic. Voici une vidéo au ralenti des faits saillants de Masters que UNB a produit:

 

 

Et son équipe a eu une bonne réaction dans les vestiaires par la suite:

UNB l’a encore emporté face à SMU Samedi par la marque de 98-85. Masters qui a réussi à marquer 9 points dans la victoire, à améliorer sa marque personnelle et détient maintenant 3,005 points en carrière. Cependant, il tient à mentionner que cette réussite personnelle n’est pas la partie importante. "Neuf points, importent peu. Nous avons gagné, c'est ce qui compte. Tyronn [King] a très bien joué, Hess [Mayele] a bien joué. Ce n'est pas seulement moi qui puisse marquer des paniers. Nous pouvons avoir un impact de différentes façons dans un match, alors je suis content pour ces gars. "

Ailleurs dans le basketball masculin, les Pronghorns de Lethbridge ont obtenu une victoire à domicile de 91-89 en prolongation contre les Dinos de Calgary, jeudi. Zac Overwater, de Lethbridge, a dominé tous les marqueurs avec 29 points, tandis que son coéquipier Saren Westrop a ajouté 23 points et 12 rebonds. Et vendredi, les Gaiters de Bishop’s ont battu la cinquième équipe du classement, les Redmen de l'Université McGill, 86-81, menés par les 24 points et 12 rebonds d’Abdul Kamane.

Samedi, Calgary a rebondi avec une victoire à domicile de 97-71 contre Lethbridge, tandis que McGill a battu Bishop's 108-57, la plus grande marge de victoire en saison des Redmen depuis une victoire de 94-39 le 14 janvier 1977 (qui était aussi contre le Gaiters), aidé par un record d'école de 74 points.

Volleyball Féminin

L'entraîneure des Martlets, Rachele Béliveau, remporte sa 600e victoire en carrière, les Bobcats sont contrariés par les Thunderbirds

Il y a également eu des événements marquants en volleyball féminin ce weekend, alors que l'entraîneure-chef de longue date des Martlets de McGill, Rachele Béliveau, a remporté sa 600e victoire en carrière dimanche, lorsque McGill, 8e au classement, a battu les Gee-Gees d'Ottawa en cinq sets (20-25, 23-25, 25-16, 25-22, 15-12).

Ottawa a remporté les deux premiers sets, mais les Martlets sont revenues par la suite avec 20 points marqués par Myriam Robitaille (13 attaques marquantes, deux as, trois blocs et quatre blocs assistés) et 17 attaques marquantes et deux as de Claire Vercheval. Et cela a mené à ce moment historique pour Beliveau, même si elle a dit qu’elle n’était pas concentrée sur ça ce soir là :

"C'est seulement quand j'ai vu le panneau (promotionnel) sur le mur que je me suis souvenue (que la marque était à portée de main) », a déclaré Béliveau, une ancienne athlète olympique canadienne détentrice d'une fiche globale de 600-507-2. Bien que les records nationaux soient incomplets, Béliveau - qui a plus de victoires que n'importe quel entraîneur, peu importe le sport, durant la longue histoire sportive de McGill - semble être la troisième entraîneure de volleyball féminin de l'histoire de U SPORTS à atteindre le plateau des 600 victoires, derrière Ken Bentley du Manitoba (1 037 en 32 saisons) et Laurie Eisler de l’Alberta (750 en 26 saisons), qui sont tous deux encore entraîneurs."

 "Vous devez vraiment vous concentrer sur ce qu’il y a à faire et sur le jeu. De la même manière qu'un athlète - notre préparation de jeu (en tant qu'entraîneurs) est différente, mais vous devez préparer des options pour ce que vous devez faire si les choses tournent mal. Il y a une préparation à faire, donc vous êtes concentré sur le jeu (pas sur la marque), je remercie McGill de m'avoir donné la chance et l'opportunité d’être entraîneure ici. "  

Ce fut une belle victoire rebond pour les Martlets, qui ont perdu en cinq sets (25-22, 15-25, 25-16, 23-25, 9-15) à l’extérieur contre les Citadins de l'UQAM jeudi, laissant aller leur série de six victoires consécutives dans le processus. Ailleurs dans le volleyball féminin, les Bobcats de Brandon ont battu l’équipe numéro 1, les Thunderbirds de UBC, (25-23, 25-23, 17-25, 25-23), samedi, grâce à 22 attaques décisives et 11 récupérations de Nikala Majewski (incluant huit attaques marquantes dans le dernier set). Cela leur a donné une victoire et une défaite après la victoire de UBC 21-25, 25-19, 25-13, 25-27, 16-14 vendredi.

Hockey Féminin

Les Dinos remportent la Classique Crowchild, les Huskies vainquent les Thunderbirds à deux reprises

L’équipe féminine Dinos de Calgary a obtenu une impressionnante victoire à la Classique Crowchild jeudi au Saddledome, en triomphant 1-0 contre les Cougars du Mount Royal grâce à un blanchissage de 27 arrêts de Kelsey Roberts et le but de Cheyann Newman sur un tir de la pointe de Merissa Dawson. Newman a également marqué lors du match au Saddledome de l'année dernière (une défaite de 3-1 pour les Dinos). Cette fois-ci, son but a fait la différence.

Ailleurs dans le hockey féminin, les Huskies de la Saskatchewan ont remporté deux impressionnantes victoires à domicile contre les Thunderbirds de UBC. Vendredi, la gardienne des Huskies Jessica Vance a inscrit son troisième jeu blanc consécutif avec 13 arrêts dans une victoire de 2-0, Leah Bohlken et Emma Nutter ayant marqué pour la Saskatchewan. Samedi, les Huskies ont remporté une victoire de 2 à 1 en fusillade, Vance effectuant 21 arrêts et arrêtant les trois tentatives de tirs de barrage. Logan Boyd a marqué pour UBC en deuxième période, tandis que Kennedy Harris a marqué pour la Saskatchewan en troisième et Kaitlin Willoughby a marqué le seul but en fusillade.

Basketball Féminin

Les Gaiters vainquent les Martlets, Alison Keogh de Capers devient la meneuse aux rebonds du SUA

Une grosse surprise en basketball féminin ce weekend a vu les Martlets de McGill (no.1) perdre 52-40 contre les Gaiters de Bishop's sur la route vendredi. Bishop's a réalisé un pourcentage de points de 32,8 pour cent, tandis que McGill n'a réussi que 23,3 pour cent de ses tirs sur le terrain. Edith Noblecilla a mené les Gaiters avec 15 points (dont cinq lancers francs dans le dernier quart), tandis que Marie-Evrardine Berrouette a obtenu 10 points et 12 rebonds. Alex Kiss-Rusk, la joueuse de centre étoile des Martlets, a été limitée à quatre points dans une séquence de deux lancers francs sur 14 (même si elle a réussi 11 rebonds) grâce à une solide défense de Mara Marchizotti des Gaiters, qui a elle-même terminé avec neuf points, 11 rebonds et quatre blocs. Il s’agissait de la première victoire des Gaiters contre McGill depuis le 26 novembre 2016.

 

Samedi, McGill a riposté contre Bishop's à domicile, remportant une victoire de 66-57 grâce à 14 points et 15 rebonds de Kiss-Rusk. Ailleurs dans le basketball féminin, Alison Keogh, des Capers du Cap-Breton, a fait un peu d'histoire dimanche, devenant la meilleure de tous les temps du SUA au chapitre des rebonds avec 19 rebonds dans une victoire de 88-78 contre les Panthers de l'UPEI. Keogh a également amassé 34 points dans ce match, devenant ainsi la meilleure marqueuse de tous les temps du Cap-Breton.

Volleyball Masculin

Les Thunderbirds ont le meilleur des Bobcats

Il y a eu un affrontement très attendu en volleyball masculin ce weekend, entre les Thunderbirds de UBC (no.2) et les Bobcats de Brandon (no.4). Vendredi, UBC a triomphé en quatre sets, remportant 25-19, 25-22, 21-25, 25-22 grâce à 13 attaques marquantes et quatre blocs (un solo et trois assistés) de Jordan Deshane. Keith West a ajouté 11 récupérations, quatre attaques décisives et trois as de service pour les Thunderbirds. Samedi, l'Université de la Colombie-Britannique a remporté une victoire en manches consécutives, l'emportant 25-11, 27-25, 25-22. West a eu un total de 10 attaques marquantes, tandis que le passeur Byron Keturakis a récolté 29 mentions d'aide, neuf récupérations et quatre blocs (un en solo et trois assistés).

Athlétisme

McGill accueille le 23e Défi d'équipe, la plus grande compétition d’athlétisme intérieure au Canada, mais Guelph l’emporte

McGill a organisé une compétition monstre d'athlétisme ce weekend, avec la participation de 18 équipes universitaires et de 702 athlètes. Cela incluait huit équipes du RSEQ, six équipes du SUO et quatre équipes du SUA. Cependant, l'équipe hôte n'a pas très bien réussi, terminant neuvième tant chez les hommes que chez les femmes. L’équipe classée première, les Gryphons de Guelph, a remporté les compétitions masculine et féminine tandis que Laval (classée sixième chez les hommes et 10e chez les femmes) s’est classée deuxième des deux volets.

 

Une performance particulièrement impressionnante est venue de Mark Emode, de Guelph, qui a établi un record pour le site et atteint un record à l'heptathlon masculin avec 4 979 points. Les Gryphons ont également établi des records au saut en hauteur masculin (Sean Cate, avec une marque de 2,16 m) et au relais 4x200m féminin (1: 38,89), tandis que Jessy Lacourse de l’Université Laval a établi un record de compétition au 1000m féminin avec un temps de 2 : 47,09 (également un record du Québec pour son groupe d'âge). Les résultats complets sont disponibles ici et ici.

Natation

Les Gee-Gees dominent la double rencontre avec les Ravens, les Warriors remportent deux rencontres

Il y a eu quelques compétitions de natation remarquables ce weekend, les Gee-Gees d'Ottawa battant les Ravens de Carleton lors d'une double rencontre à domicile et les Warriors de Waterloo remportant deux rencontres contre les Badgers de Brock et les Golden Hawks de Laurier. La compétition d'Ottawa a permis à son équipe masculine classée au cinquième rang de remporter 11 des 12 courses auxquelles elle a participé, remportant les première, deuxième et troisième places du 100 et 200 mètres dos ainsi que le 50 mètres brasse. L'équipe féminine des Gee-Gees a également remporté ses 14 courses, incluant des balayages de première, deuxième et troisième positions au 100 mètres dos, au 50 mètres brasse et au 50 mètres libre.

Lutte

Les Bears et les Huskies au sommet de la Classique Cascades de l’UFV

Un tournoi important de lutte ce weekend était la Classique Cascades de l'Université Fraser Valley, qui a vu 108 lutteurs s'affronter et l’équipe hôte des Cascades prendre la deuxième place chez les hommes et chez les femmes. Chez les hommes, les Golden Bears de l'Alberta ont remporté la victoire avec 35 points, terminant devant UFV (29 points), Regina (27), Saskatchewan (25), Calgary (21) et Western Washington (12). Du côté des femmes, les Huskies de la Saskatchewan ont remporté le titre avec 27 points, devant l'UFV (18), l'Alberta (9), Calgary (5), Regina (1) et Western Washington (1).

Un résultat à noter pour l’équipe hôte a été celui de la recrue Parker McBride qui a remporté ses trois affrontements et la médaille d'or des 54 kilos, dont une victoire de 11-0 contre l'Albertain Jordan Wong (qui avait remporté deux victoires sur McBride cette année)en finale. Du côté des femmes, Ana Godinez Gonzalez a remporté ses deux matches 18-0 pour remporter la médaille d'or de 63 kilos. Ailleurs en lutte, les Mustangs de Western ont accueilli l'Omnium de Western, et des équipes comme les Thunderheads de Lakehead y ont envoyé des lutteurs ainsi qu’aux Championnats juniors de l’Ontario.

Publications des réseaux sociaux de la semaine

Le record de points de Masters en basketball masculin a généré plusieurs publications sur les réseaux sociaux. Il y a d’abord eu sa propre réaction saisie dans cette vidéo d’après-match:

Il a ensuite eu quelques pensées émouvantes sur son compte Twitter un peu plus tard :

De son côté, le maire de Fredericton, Mike O'Brien, a félicité Masters et l'a invité à une réunion du Conseil pour des félicitations officielles:

Et Masters a également été choisi pour la mise au jeu protocolaire lors du match de l'UNB contre Moncton samedi soir:

Il a également reçu beaucoup d’amour sur les comptes Twitter :

C'est spécial à voir. C'est un record assez remarquable, et c'est génial de le voir obtenir ce genre d'attention.