Basketball Masculin

Basketball Masculin Nouvelles

Corporatif

Faites connaissance avec vos entraîneurs de U SPORTS : David DeAveiro, Redmen de McGill

L’équipe U SPORTS

Tout au long de la saison 2017-2018, U SPORTS s’entretiendra avec un athlète, un entraîneur, et un membre du personnel clés de chacun de ses programmes sportifs dans le cadre de notre nouvelle série d’entrevues "Faites connaissance avec… "

DeAveiroDavid(headshot).jpg (29 KB)

  • Nom : David DeAveiro
  • Établissement : Université McGill
  • Sport : Basketball masculin
  • Poste : Entraîneur-chef
  • Ancienneté : Huit ans
  • Établissement/Poste précédent : Entraîneur-chef, Gee-Gees d’Ottawa
  • Ville natale : Toronto

1. Comment avez-vous obtenu votre poste actuel et qu’est-ce que vous appréciez le plus à propos de votre travail?

 Lorsque j’ai appris que ce poste était vacant à McGill (en 2010), j’ai contacté l’université pour obtenir plus d’information. Après plusieurs discussions, j’ai senti que McGill était vraiment l’établissement qui me convenait. J’apprécie beaucoup les gens avec qui je travaille. Nous faisons face aux difficultés journalières ensemble et nous travaillons dans un esprit de collaboration en vue d’apporter des solutions.

2. Qui a eu le plus d’influence sur votre carrière?

Depuis plus de 35 ans, Mike Katz est pour moi un ami et un mentor. Il a été mon entraîneur au secondaire, nous avons travaillé ensemble au Humber College et avec l’équipe nationale. Nous sommes restés bons amis, et grâce à son encadrement, j’ai relevé de nombreux défis tant sur le terrain de jeu qu’à l’extérieur de celui-ci.

DeAveiroDavid(body1).jpg (280 KB)

3. Quel est votre plus grand moment sportif ou votre plus belle réussite?

 C’est une question difficile. J’ai eu la chance de vivre des moments merveilleux. Nous avons été fortunés de remporter le titre du championnat national de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC) au Humber College, mais il n’y a rien qui se compare au fait de représenter son pays sur la scène internationale. Ma nomination comme entraîneur-chef de l’équipe nationale cadette a été un honneur, de même que les médailles remportées à l’Universiade d’été de la FISU et aux Jeux du Commonwealth.

4. Comment définiriez-vous un étudiant-athlète à l’université McGill?

 Je suis sûr que c’est très exigeant d’être un étudiant-athlète en général. À McGill, nos athlètes sont déterminés à être les meilleurs sur les plans académique et sportif. Leurs responsabilités académiques l’emportent sur leurs responsabilités sportives. Ils mettent tout en œuvre pour atteindre leurs objectifs!

5. À quoi ressemble le succès pour le programme sportif de l’Université McGill?

Nous avons souvent tendance à mesurer le succès par le nombre de bannières de championnat. Le succès, c’est la manière dont nous célébrons nos étudiants-athlètes et leurs réalisations dans le sport et les études, ainsi que dans la communauté. Nous avons quelques grands modèles. Le succès, ce sont nos athlètes qui repensent à leur passage à McGill comme une expérience des plus enrichissante.

BBALLMcGill(Body2).jpg (361 KB)
McGill Athletics, Derek Drummond

 

6. Quel est le plus grand défi que vous rencontrez dans le monde sportif d’aujourd’hui?

 Le plus grand défi auquel nous faisons face est le financement. Chaque entraîneur veut diriger un programme de calibre mondial et s’assurer que ses athlètes possèdent tous les outils nécessaires pour obtenir du succès. Certains programmes comptent sur de généreux donateurs, tandis que d’autres reposent sur des activités de collecte de fonds.

 7. À quelle place souhaitez-vous voir le sport universitaire canadien dans trois à cinq ans?

J’aimerais qu’il soit en mesure d’accorder des bourses d’études complètes dans les trois à cinq prochaines années. Il faudra peut-être sortir des sentiers battus. J’aimerais voir l’établissement d’un partenariat afin de mettre sur pied un réseau de diffusion du sport universitaire, ou au moins une journée consacrée au sport universitaire à la télévision. J’aimerais qu’on amène notre diffusion en continu en direct des matchs à un niveau supérieur et qu’on établisse une norme d’excellence que nous devrions nous efforcer de respecter. J’aimerais voir un engouement sur nos campus pour les jours de match.

8. Si vous pouviez vous asseoir pour dîner avec une personne du monde sportif (athlète, entraîneur ou gestionnaire), qui serait-ce? Pourquoi? De quoi parleriez-vous?

Il y a tellement de choix, tellement de catégories. L’aspect « affaires » du sport m’intrigue. Ce serait merveilleux de pouvoir parler à quelqu’un à propos de Nike, notamment le développement de cette entreprise et son influence sur le sport, particulièrement le basketball.

Sur le plan personnel, j’aimerais souper avec Mark Cuban. Je lui poserais des questions sur l’aspect "affaires" du sport et toutes ses nuances.

9. Que diriez-vous à un fan de sport qui n’a jamais regardé ou assisté à un match ou une compétition U SPORTS?

 Je leur demanderais pourquoi et je les inviterais à un de nos événements. J’aimerais avoir leurs commentaires après avoir assisté à un match.

10. Qu’aimez-vous faire lorsque vous n’êtes pas au travail?

Lorsque je ne travaille pas, j’accompagne mes enfants, Darius et Jordyn, à leurs activités sportives. Parfois, je profite de mon temps libre pour perdre des balles sur le terrain de golf!

 

Basketball Masculin

Faites connaissance avec vos entraîneurs de U SPORTS : Rastko Popovic, Stingers de Concordia

L’équipe U SPORTS