Championnats Le 8 Ultime - Masculin

Le 8 Ultime - Masculin

Demi-finale #2 : Les Ravens se qualifient pour la finale

L’équipe U SPORTS

(Crédit: Trevor MacMillian)

Les Ravens de Carleton l’ont emporté face aux Tigers de Dalhousie avec 14 points d’avance dans le dernier quart-temps leur ayant permis de décrocher la victoire 76-65 dans cette seconde demi-finale du 8 Ultime de basketball masculin U SPORTS.

Calendrier & Résultats

« C’était un excellent match et nous n’en attendions pas moins de la part de Dalhousie », explique Dave Smart, entraîneur en chef de Carleton, ajoutant que les Tigers étaient sur une lancée triomphante de 12 victoires consécutives, dont quatre sur le parquet même du Centre Scotiabank.

« Ils nous ont donné tout ce que l’on voulait. Ils sont vraiment solides dans leur objectif en tant qu’équipe », ajoute-t-il.

Après un début de rencontre en yoyo, les Ravens menaient 12-10 à la 5e minute, notamment grâce à quatre points marqués par Eddie Ekiyor, sélectionné dans la première équipe des étoiles canadiennes. Keevan Veinot et Cedric Sanogo ont, quant à eux, rapporté cinq points chacun aux Tigers, inscrivant chacun un panier à trois points.

Capitalisant sur un solide jeu d’attaque et une défense étouffante, les Ravens sont parvenus à prendre l’avantage 18-13 dans cette période liminaire.

Menés par une défense redoublant d’efforts, les Tigers ont arraché les quatre derniers points du premier quart-temps, resserrant l’écart des Ravens à 20-13.

Yasiin Joseph (Ravens) fut, avec huit points, le meilleur scoreur de cette période, affichant une moyenne de trois tirs sur quatre réussis.

TfEqXlKg.jpeg (135 KB)

Au début du second quart-temps, un tir en suspension renversé sur une jambe de TJ Lall a permis à Carleton de creuser davantage l’écart (26-19).

Les Tigers, et notamment Sascha Kappos, ont électrifié leur public en marquant sept points d’affilée, dont un panier à trois points et un dunk, leur permettant de recoller au score (26-26) à la moitié du deuxième quart-temps.

Un panier à trois points arraché dans les 20 dernières secondes par Jordan Brathwaite a ensuite clôturé la remontée des Tigers (14-6) leur permettant ainsi de mener 33-32.

Les prouesses défensives des Tigers ont en outre causé, au cours de la première demie, neuf pertes de balle chez les Ravens.

C’est juste avant le buzz que Lall a réussi à arracher un panier à trois points permettant aux Ravens de revenir à 35-33 avant le retour aux vestiaires.

Le début du troisième quart-temps fut marqué par un échange de paniers de la part des deux équipes, notamment avec des paniers à trois points de Munis Tutu (Ravens) et Sanogo (Tigers). Un bloc sensationnel de Veinot sur un tir de Ekiyor a offert la possibilité à Alex Carson de tirer depuis la ligne des trois points, réduisant ainsi l’avance des Ravens à 42-41.

Carleton menait 46-42 à la moitié de la troisième période.

Après une avance de six points engrangée par les Ravens, un panier à trois points de Kappos a permis de resserrer le score (48-45).

Un block explosif de Kappos entre deux paniers à trois points marqués par Brathwaite et Veinot ont ensuite permis d’égaliser le score : 51-51.

Juste avant que le buzz de fin du troisième quart-temps ne retentisse, Xavier Ochu a récupéré un rebond offensif sur un lancer franc raté de Carson pour marquer et ainsi donner aux Tigers une avance de 56-53.

Au début du quatrième quart-temps et après que les Tigers ont pris un avantage de cinq points, un panier à trois points de Tutu a marqué un sursaut des Ravens reprenant l’avantage 60-58.

Suite à un incroyable bloc de Ekiyor sur un tir de Veinot depuis la ligne de fond, l’attaquant a montré son côté doux sur une série de lay-up offrant aux Ravens un avantage de 72-64 à moins de deux minutes de la fin du temps réglementaire.

Dans la dernière minute du match, Ekiyor a permis à Carleton d’encaisser une avance de dix points (75-65) grâce à une pénalité sur un dunk monstrueux lors de laquelle il a utilisé le lancer franc pour initier un jeu à trois points.

« Je suis très fier de notre équipe, les gars se sont donnés à fond face à une très, très, très bonne équipe », confie Rick Plato, entraîneur en chef des Tigers.

Les Ravens ont dominé le dernier quart-temps 23-9.

« Dans ce match, la différence résidait dans l’exécution offensive, notamment dans le quatrième quart-temps », précise Rick Plato, expliquant le faible nombre de points marqué par Dal dans les dix dernières minutes de jeu.

Kappos partage le même avis.

« On ne peut pas faire ça face à une équipe comme Carleton », confie-t-il.

Ekiyor, joueur du match pour les Ravens, a enregistré un double-double, avec 21 points et 13 rebonds, tandis que Tutu a, pour sa part, encaissé 21 points et cinq passes décisives. Joseph affiche, lui aussi, une stat à deux chiffres avec 15 points.

Smart a par ailleurs expliqué que les Ravens étaient parvenus à tirer leur succès d’un jeu qui leur avait réussi par le passé, mais qu’ils n’avaient que peu utilisé cette saison.

« On a pu faire quelques belles actions », a-t-il ajouté.

Kappos, meilleur joueur des Tigers, a fait preuve, avec 12 points, de qualités offensives équilibrées, alors que Sanogo (11 pts), Carson (11 pts), Veinot (10 pts) et Braithwate (10 pts) ont tous atteint, si ce n’est dépassé la barre des dix. Veinot est, quant à lui, en tête de son équipe avec cinq passes décisives et Ochu a enregistré six rebonds.

Les Ravens affronteront les Dinos de Calgary en finale du 8 Ultime de Basketball masculin U SPORTS ce dimanche à 17h00 HE / 14h00 HP, un match retransmis sur Sportsnet 360, Sportsnet Now et TVA Sports. Les Tigers se mesureront, quant à eux, aux Rams de Ryerson pour tenter de décrocher le bronze dans la petite finale à 13h00 HE / 10h00 HP.

Stats

Joueurs du match :

  • Carleton : Eddie Ekiyor
  • Dalhousie : Sascha Kappos