Championnats Soccer Masculin

Soccer Masculin

Quart de final 2 : Lajoie-Gravelle dominant dans une victoire de 3-0 des Carabins

L’équipe U SPORTS

Un tour du chapeau de Frédéric Lajoie-Gravelle de  Carabins de Montréal, vers une éclatante victoire de 3 à 0 sur  les Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick, lors du deuxième quart de finale du Championnat de soccer masculin U SPORTS 2018, jeudi après-midi au Thunderbird Stadium.

Tout semblait fonctionner pour Lajoie-Gravelle, ses trois réalisations étant toutes assistées grâce à de magnifiques ballons de Zakaria Messoudi, Reda Aboulhamid et Omar Kreim, respectivement.

L’entraîneur-chef des Carabins, Pat Raimondo, était élogieux à propos de la pièce maîtresse de son offensive.

« Fred est fantastique », a déclaré Raimondo. « Tout le monde voit seulement l’objectif lors du jour de match, mais je le vois toute la semaine à l’entraînement, il est fantastique dans le vestiaire, fantastique pour le personnel d’entraîneurs. C’est un excellent exemple, un bon étudiant, il a été un charme à entraîner lors des trois dernières années. »

Sur la défensive en début de rencontre, les Reds passaient tout de même près d’ouvrir la marque à la 10e minute quand l’attaquant recrue Keji Adeniyi bondissait sur un ricochet après un coup franc, mais celui-ci était incapable de battre le gardien montréalais Félix Goulet.

Après une multitude d’opportunités, Lajoie-Gravelle inscrivait finalement son premier de la rencontre à la 31e minute. Accueillant la passe de Messoudi alors qu’il était en déplacement sur l’aile droite, l’attaquant de 25 ans coupait rapidement vers l’intérieur, fixait son défenseur et déjouait Barker d’une frappe enroulée du pied gauche.

Les Bleus ne relâchaient pas la pression dans la seconde partie de la première période, lançant vague après vague en direction de Barker et de la défensive des Reds. Le portier de UNB gardait cependant les siens dans le match, lui qui réalisait sept arrêts dans les 45 premières minutes de jeu.

Les Néo-Brunswickois démarraient la deuxième demie sur les chapeaux de roue, alors que Dan Walker réussissait presqu’à créer l’égalité à la 50e minute. Après avoir vu un dégagement de Montréal aboutir dans ses pieds, le meilleur buteur des Reds y allait d’une solide frappe qui ne passait que quelques pouces au-dessus de la barre.

Une belle percée des Carabins était à l’origine du deuxième filet de Lajoie-Gravelle. La recrue Rida Aboulhamid repérait l’attaquant qui filait dans l’axe et lui envoyait un haut ballon. Frappant la balle sur réception, Lajoie-Gravelle récupérait son propre retour et enfilait l’aiguille pour porter la marque à 2-0 en faveur de Montréal.

Joe Hamilton passait bien près de réduire l’écart à un but, quand le défenseur d’origine anglaise décampait et profitait d’une magnifique passe sur l’aile gauche, mais son tir était stoppé par le gardien Goulet. Ce dernier allait compléter la rencontre avec trois arrêts, lui valant le jeu blanc.

Moins de deux minutes plus tard, Lajoie-Gravelle complétait son superbe après-midi sur une autre belle course, lui qui acceptait une balle en profondeur de Kreim. Arrivant à pleine vitesse devant Barker, il lobait le ballon juste en dehors de la portée du gardien, assurant ainsi la victoire à Montréal.

« On aurait espéré marquer le deuxième but un peu plus tôt, mais les gars ont bien fait, ils se sont bien entraînés cette semaine, ils étaient excités de jouer », a dit Raimondo. « Il s’agit maintenant de bien récupérer pour demain parce que Trinity Western est une équipe de grande qualité. »

Les Carabins se prépareront en effet pour les Spartans de Trinity Western. qui ont surpris les Lions de York dans le premier quart de finale de la journée, jeudi. Carabins et Spartans s’affronteront à 19h (HNE) / 16h (HNP) vendredi en demi-finale du championnat.

Les Reds et les Lions ouvriront quant à eux les hostilités dès 14h (HNE) / 11h (HNP), du côté consolation du tableau.

Sommaire

Joueurs du match

  • Montréal: Frédéric Lajoie-Gravelle
  • UNB: Ben Gorringe