Rugby Féminin Nouvelles

Rugby Féminin

St-FX passe en finale du Championnat suite à sa victoire renversante contre l’équipe de premier rang, les Gryphons

L’équipe U SPORTS

Photo: Armando Tura

L’équipe féminine de St-FX a pris une avance tôt en première demie devant l’équipe numéro un au pays, les Gryphons de Guelph,  et a conclu le revirement en deuxième demie pour accéder à la finale du Championnat avec une victoire de 38-24 au Stade Centennial vendredi soir. 

Les X-Women ont surpris les Gryphons en s’emparant d’une avance de 14-0 après seulement six minutes de jeu grâce aux essais de June Beals et Danielle Cormier.  Sabrina McDaid a réussi ses deux transformations pour donner une assurance à St-FX dans ce match où la victoire était impérative.  « Nous sommes satisfait de la façon dont nous avons joué, » a dit l’entraîneur-chef de St-FX, Mike Cavanagh.  « Nos avants ont bien joué.  Elles ont bien effectué les mêlées et les rucks.  Nous nous sommes emparées du ballon et avons fait de notre mieux pour le garder parce qu’il ne faut pas laisser Guelph avoir possession du ballon. »

Guelph a été l’équipe la plus dangereuse de la saison compte tenu de ses chances.  Elle a mené 503-12 au pointage contre ses adversaires du SUO en saison régulière avant d’ajouter 193 points en trois parties éliminatoires et 33 points supplémentaires contre les Vikes jeudi. Le match de vendredi marquait le deuxième départ lent pour les Gryphons après avoir laissé les Vikes prendre une avance de 8-0 lors du quart de finale de jeudi. « Nous avons mis du temps à réaliser notre plan de match et c’est dommage d’avoir joué sur leurs forces pendant 30 minutes, » a dit l’entraîneure-chef de Guelph, Colette McAuley.  « Nous n’avons pas réussi à nous adapter assez rapidement.  Nous voulions jouer de façon étendue parce que nous avons les joueuses pour ça. »

Guelph s’est inscrite au tableau à la 27e minute de jeu alors que Maddy Brattan a effectué le dernier touché et Alexandra King a réussi sa cinquième transformation du tournoi.  Joanna Aslphonso de St-FX et Alexandra Everett de Guelph se sont échangées des essais avant la fin de la première demie pour porter la marque à 19-12 en faveur des X-Women. Alphonso s’est repris de plus belle en deuxième demie, marquant son troisième essai du championnat à la 43e minute de jeu.  Six minutes plus tard, Emily Samek de Guelph a pris les contrôles et a marqué deux essais en deux minutes pour assommer les X-Women et égaliser le pointage à 24-24.

C’aurait pu prendre une mauvaise tournure pour les femmes de St-FX, mais elles ont plutôt allumé les gaz.  Carolyn Williams a marqué à la 55eminute, les X-Women on bénéficié d’un essai de pénalité en temps supplémentaire et McDaid a réussi ses deux transformations pour permettre à son équipe de s’emparer du match. « Nous avons parlé de notre réaction tout au long de la saison, » a dit Cavanagh.  « Nous étions plutôt dominantes dans la conférence et donc nous n’avons pas eu à réagir durant la saison mais nous savions que les équipes qui allaient être ici allaient marquer contre nous et nous mettre de la pression.  Je suis très fier de la réaction de notre équipe. »

Les X-Women seront de retour au jeu dimanche contre Ottawa à 15h, HNP tandis que les Gryphons joueront pour la médaille de bronze contre Calgary.