Championnats Volleyball Masculin

Volleyball Masculin

Aperçu : Brandon classée au premier rang avant le championnat national

L’équipe U SPORTS

Les Bobcats de Brandon ont été nommés équipe favorite du tournoi masculin de volleyball à la veille d’une fin de semaine riche en événements du #CHAMPSZN.

Ce weekend, les champions nationaux U SPORTS 2019 seront couronnés d’un bout à l’autre du pays au hockey masculin et féminin, au volleyball masculin et féminin et au curling masculin et féminin. Pour le programme complet du championnat, cliquez ici.

Le premier service du Championnat de volleyball masculin U SPORTS 2019, présenté par l’Hôtel Universel Québec et accueilli par le Rouge et Or de Laval à Québec, aura lieu vendredi à l’Amphithéâtre Desjardins-Université Laval. Le tournoi se conclura dimanche prochain avec la finale du championnat qui commencera à 16 h, HE / 13 h, HP. Tous les matchs seront diffusés en ligne sur USPORTS.LIVE

Numéro 1 Bobcats de Brandon

  • Résultats en séries : Champions de Canada Ouest
  • Fiche en saison régulière / en séries : 20-2 / 5-1
  • Dernier championnat U SPORTS : Aucun

Meneurs des statistiques 

  • Attaques marquantes par manche : Elliot Viles, 3.37
  • Blocs par manche : Mason Metcalf, 1,25
  • Aides par manche : Reece Dixon, 11,15
  • Récupérations par manche : Reece Dixon, 2,08

BDN.jpeg (139 KB)

 

Numéro 2 Spartans de Trinity Western

Résultats en séries : Finalistes de Canada Ouest

  • Fiche en saison régulière / en séries : 18-4 / 4-2
  • Dernier championnat U SPORTS : 2017
  • Total de championnats U SPORTS : 5

Meneurs des statistiques 

  • Attaques marquantes par manche : Eric Loeppky, 3,59
  • Blocs par manche : Aaron Boettcher, 1,20
  • Aides par manche : Derek Epp, 9,74
  • Récupérations par manche : Carter Bergen, 2,09 

TWU.JPG (591 KB)

Les Spartans de Trinity Western participeront au tournoi du championnat de U SPORTS pour la 10e année d’affilée, ayant obtenu leur billet au match pour le titre de Canada Ouest pour la huitième saison consécutive. Les Spartans ont figuré au sommet du classement de U SPORTS pendant trois semaines cette année. L’équipe est passée à la quatrième place à la mi-janvier avant de se hisser au numéro 2 pour la dernière semaine de la saison.

Les Spartans étaient menés par Eric Loeppky, membre de la première équipe d’étoiles de Canada Ouest et par Jacob Kern. Les deux ont été dominants tant à l’attaque qu’au service. De concert avec le duo de tête des Spartans, au centre, Aaron Boettcher, Jackson Howe et Pearce Eshenko se sont révélés les plus dominants au pays, ayant aidé l’équipe à réaliser une moyenne de 2,64 blocs par manche (2e rang de Canada Ouest). Le passeur Derek Epp a terminé l’année au troisième rang du classement de Canada Ouest avec 9,74 aides par manche, tandis que le libéro Carter Bergen a inscrit une moyenne de 2,09 récupérations par manche (9e rang au classement de Canada Ouest). Les Spartans ont également terminé au deuxième rang de Canada Ouest en ce qui a trait à la moyenne de frappe (0,325), au nombre d’as par manche (1,92) et au nombre de points par manche (16,9).

Numéro 3 Rouge et Or de Laval

  • Résultats en séries : champions RSEQ / hôtes du RSEQ
  • Fiche en saison régulière / en séries : 16-0 / 4-0
  • Dernier championnat U SPORTS : 2013
  • Total de championnats U SPORTS : 4

Meneurs des statistiques

  • Attaques marquantes par manche : Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos, 4,74
  • Blocs par manche : Jean-Benoit Gagné, 0,86
  • Aides par manche : Ethan Ellison, 10,19
  • Récupérations par manche : Rémi Cadoret, 3,11

LAV.jpg (146 KB)

L’équipe masculine de volleyball Rouge et Or a signé en 2018-2019 sa première saison régulière parfaite depuis la campagne 2012-2013, année où Laval a d’ailleurs remporté son dernier titre national. Dans ce parcours de 16-0, la troupe de l’entraîneur-chef de l’année au Québec Pascal Clément n’a perdu que quatre des 52 manches qu’elle a disputées face aux rivaux d’une conférence revampée, avec l’ajout des formations des maritimes. L’attaquant Vicente Parraguirre a une fois de plus été le point de mire de la formation lavalloise, lui qui a été choisi athlète par excellence du RSEQ pour la cinquième année consécutive, du jamais dans l’histoire de la conférence. Parraguirre a notamment dominé U SPORTS au chapitre du pourcentage de réussite en offensive avec un impressionnant 44,8 %, en plus de venir au second rang pour la moyenne d’attaques par manche(4,74). Durant les séries, le Rouge et Or a d’abord aisément balayé les Tigers de Dalhousie en deux matchs.

Puis, Laval a pris sa revanche face aux Carabins de Montréal, qui les avaient battus en finale du RSEQ l’an dernier, pour mériter un 20etitre provincial au cours des 22 dernières années.

 

Numéro 4 Cougars de Mount Royal

  • Résultats en séries : Demi-finalistes de Canada Ouest / Obtention d’un laissez-passer
  • Fiche en saison régulière / en séries : 15-7 / 3-2
  • Dernier championnat U SPORTS : Aucun

Meneurs des statistiques 

  • Attaques marquantes par manche : Tyler Schmidt, 4,61
  • Blocs par manche : Scott Gieske, 1,01
  • Aides par manche : Tanner Greves, 9,56
  • Récupérations par manche : Jonathan Phillips, 2,63

MRU.jpg (219 KB)

Numéro 5 Golden Bears de l’Alberta

  • Résultats en séries : Quart de finalistes de Canada Ouest / Obtention d’un laissez-passer
  • Fiche en saison régulière / en séries : 17-5 / 0-2
  • Dernier championnat U SPORTS : 2015
  • Total de championnats U SPORTS : 8

Meneurs des statistiques 

  • Attaques marquantes par manche : Taryq Sani, 3,73
  • Blocs par manche : Jacob Deinum, 0,87
  • Aides par manche : Max Elgert, 9,28
  • Récupérations par manche : Jared Schubert, 1,84

ALB.jpeg (124 KB)

Même s’ils n’ont pas réussi à se qualifier pour la demi-finale de la conférence pour la première fois depuis 1988, les Golden Bears ont avancé au championnat U SPORTS pour la 19e saison d’affilée.

Les Golden Bears ont conclu la saison en troisième position de Canada Ouest avec une fiche de 17-5 et ont régulièrement figuré dans le top sept du classement de U SPORTS. Toutefois, en raison d’une contre-performance en quart de finale contre Thompson Rivers, ils ont été blanchis par 2-0 à domicile.

L’Alberta a récolté huit titres nationaux, dont sept sous la direction de Terry Danyluk. L’équipe vise son premier titre depuis qu’elle en a récolté deux d’affilée en 2014 et en 2015.

Les Bears sont menés par Alex McMullin, athlète-étudiant de cinquième année, membre de la première équipe d’étoiles, qui a conclu la saison dans le club sélect de cinq membres des Bears à avoir terminé leur carrière avec 1 000 attaques marquantes. Le joueur de troisième année Taryq Sani a également conclu une saison exceptionnelle durant laquelle il a mené l’équipe avec une moyenne de 3,73 attaques marquantes par manche.

Numéro 6 Gaels de Queens

  • Résultats en séries : Champions SUO
  • Fiche en saison régulière / en séries : 15-3 / 3-0 
  • Dernier championnat U SPORTS : Aucun

Meneurs des statistiques

  • Attaques marquantes par manche : Zac Hutcheson, 3,64
  • Blocs par manche : Dylan Hunt, 0,65
  • Aides par manche : Zane Grossinger, 9,97
  • Récupérations par manche : Joel Rudd, 1,88

QUE.jpg (126 KB)

Numéro 7 Marauders de McMaster

  • Résultats en séries : finalistes de SUO
  • Fiche en saison régulière / en séries : 15-2 / 2-1
  • Dernier championnat U SPORTS : Aucun

Meneurs des statistiques

  • Attaques marquantes par manche : Matt Passalent, 3,97
  • Blocs par manche : Bennett Swan, 0,74
  • Aides par manche : David Doty, 9,54
  • Récupérations par manche : Jordan Pereira, 2,10

MAC.jpeg (105 KB)

Numéro 8 Carabins de Montréal

  • Résultats en séries : finalistes du RSEQ
  • Fiche en saison régulière / en séries : 12-4 / 2-2
  • Dernier championnat U SPORTS : 1970
  • Total de championnats U SPORTS : 1

Meneurs des statistiques

  • Attaques marquantes par manche : Youssef Baati, 3,29
  • Blocs par manche : Mathieu Lassonde, 1,38
  • Aides par manche : Gabriel Chancy, 9,54
  • Récupérations par manche : Yassine Kassis, 2,65

MTL.jpeg (125 KB)

Les Carabins de l’Université de Montréal ont maintenu une excellente fiche de12 victoires contre seulement quatre revers cette année, ce qui leur a permis de terminer au deuxième rang du RSEQ.Le passeur Gabriel Chancy a une fois de plus été une pièce importante des succès de l’équipe. En plus de sa constance à la passe, l’étudiant en droit a excellé dans les autres aspects du jeu.

Il a réalisé 16 as au service, le deuxième plus haut total des siens. En défensive, il a sauvé en moyenne 1,94 ballon par manche, également bon pour le deuxième rang des Bleus.Malgré plusieurs recrues et joueurs de deuxième année au sein de l’alignement, les Bleus ont su s’ajuster et se qualifier pour le championnat national pour une deuxième année de suite.

PROGRAMME DU CHAMPIONNAT

Jeudi 14 mars

  • Déjeuner de remise de prix aux étoiles canadiennes, 7 h 30, HE / 4 h 30, HP

Vendredi 15 mars (quarts de finale)

  • Brandon vs Montreal, 13h00 HE / 10h00 HP
  • Mount Royal vs Alberta, 15h00 HE / 12h00 HP
  • Trinity Western vs McMaster, 18h00 HE / 15h00 HP
  • Laval vs Queen's, 20 h00 HE / 17h00 HP

Le programme complet du championnat est affiché ici.


Logo_Mikasa_Sports_Canada_NOUVEAU_2015.png (83 KB)

 

En tant que fournisseur exclusif des ballons de volleyball des événements U SPORTS, Mikasa a réitéré son engagement envers le sport universitaire canadien et fournira les ballons de match, ainsi que d’autres prix, en vue des Championnats de Volleyball masculin et des Championnats de Volleyball féminin U SPORTS 2019 et 2020.