Basketball Masculin

U SPORTS News

Corporatif

La longue route vers le sommet: la saison de championnats #CHAMPSZN se termine avec plusieurs nouveaux champions

Brett Dickie

Maintenant que le rideau est officiellement tombé sur la saison U SPORTS 2017-18, il est important de réfléchir sur ce qui rend le sport universitaire canadien si spécial.

Plusieurs sports individuels et d’équipe ont des programmes bâtis et établis pour un succès perpétuel. Le curling et le hockey masculin de l’Université de l’Alberta, la natation et le hockey sur gazon féminin de UBC, l'athlétisme de Guelph ainsi que la lutte de Brock en sont quelques exemples cette année. Mais qu'en est-il de ceux qui ont finalement atteint le sommet? Les programmes qui se sont hissé pour atteindre la plus haute mention de la meilleure ligue de sport amateur du Canada : un titre de championnat canadien U SPORTS.

Suite aux 21 championnats canadiens disputés aux sessions d’automne et d’hiver, la saison #CHAMPSZN 2017-18 a vu sept écoles remporter un titre U SPORTS dans un sport qu'elles n'avaient jamais remporté auparavant. En outre, l’équipe de football de Western a remporté la Coupe Vanier pour la première fois depuis 1994, le cross-country féminin de Toronto a remporté l'or pour la première fois depuis 2002 et le volleyball masculin de UBC a mis fin à une sécheresse de 35 ans.

Les Thunderbirds, qui ont utilisé le code « 1983» pour leur vestiaire et qui ont ramené tous les joueurs de l’équipe de 2017 qui avait manqué d’accéder au championnat canadien par une manche, ont prouvé que c'était leur année avec un balayage de 3-0 contre les Spartans de Trinity Western, champions U SPORTS à deux reprises. Le passeur et joueur par excellence du tournoi, Byron Keturakis, sait à quel point c’est spécial d'éliminer les Spartans.

« Un élément qui rend ça si spécial est que Trinity est continuellement dans cette finale nationale», dit Keturakis. « Qu’ils soient si bons est ce qui rend ceci incroyable. »

Mettre fin à une si longue sécheresse n’arrive pas très souvent et c'est ce que cette saison U SPORTS signifiait.

« C'est un plan stratégique qui prend des années de préparation. Nous l'avons mis en place pour accroître l'engagement des étudiants, renforcer l'esprit sur le campus et créer des expériences exceptionnelles pour nos étudiants », a expliqué Ivan Joseph, directeur des sports à l'Université Ryerson. « Année après année, nous avons été en mesure de cocher notre liste de réalisations indiquant que nous atteignions nos objectifs. »

Ce plan a vu son équipe de volleyball féminin remporter le premier championnat canadien de n'importe quel sport dans l'histoire de l'école Ryerson, battant l’Université de l’Alberta 3-1 au dernier match. L'entraîneur de volleyball féminin U SPORTS de l’année, Dustin Reid, a souligné la résilience de son équipe en fin d’épreuve.

«L'Alberta nous a gardé occupées, mais nous n'avons pas laissé ça influencer notre conviction de gagner», a déclaré Reid. « (Je suis) tellement fier de ce groupe. »

Après que l'équipe de basketball masculin des Ravens de Carleton et leur entraîneur légendaire, Dave Smart, n’aient réussi à obtenir un septième trophée W.P. McGee d'affilée en raison de leur défaite en demi-finale contre Ryerson, la porte s’est ouverte pour un nouveau champion canadien, avec l'équipe de basketball masculin de Calgary battant les Rams à la dernière seconde à Halifax. L’équipe féminine des Ravens est également devenue championne canadienne pour la première fois, éliminant les Huskies de la Saskatchewan à Regina.

Tout comme Joseph de l’Université Ryerson l'a décrit, l'entraîneur-chef du basketball masculin de Calgary, Daniel Vanhooren, a rendu hommage aux entraîneurs et aux joueurs du passé dans le développement et le succès de leur programme actuel.

«Nos anciens et notre groupe de soutien sont devenus plus forts et constituent le noyau nécessaire pour obtenir des réalisations comme les championnats d’association et les championnats canadiens», a déclaré Vanhooren. «À l'avenir, notre soutien s'améliorera, notre recrutement sera affecté, notre capacité de diriger et d'influencer le jeu sera améliorée dans la ville de Calgary; et nos équipes futures et notre personnel d'entraîneurs savent ce qu'il faut pour réussir. »

Le joueur de quatrième année des Dinos Mambi Diawara a marqué le panier gagnant dans les dernières secondes, donnant à Calgary la victoire de 79-77 sur Ryerson. Deuxièmes têtes de série et comptant plusieurs vétérans d’expérience, les Dinos visaient l’or. Ils ont commencé le tournoi toujours compétitif du 8 Ultime avec une victoire serrée de 78-76 contre Brock, avant de disposer de l’équipe disciplinée des Redmen de McGill en demi-finale. Du côté des femmes, c’est une remontée en deuxième demie qui a permis aux Ravens de vaincre les Huskies, sixièmes têtes de série, 69-48, en finale. Catherine Traer, de l’Université Carleton, qui représente actuellement le Canada aux Jeux du Commonwealth en Australie, a récolté 21 points en finale en plus de 10 rebonds.

Sur le terrain, l'équipe de rugby féminin des Gee-Gees d'Ottawa a remporté son premier titre national lors d'un tournoi enneigé à Lethbridge, en Alberta, grâce à leur victoire de 20 à 10 contre Laval.  À la suite d'une défaite déchirante face à StFX en finale l'année précédente, les Gee-Gees espéraient compter sur leurs trois années de solides performances sur la scène nationale. Y compris les matchs de championnats canadiens où elles affichent un dossier de 45-5 au cours des quatre dernières années, se solidifiant comme l’un des meilleurs programmes de rugby au pays.

Rugby_Celebration.jpg (176 KB)

Des nouveaux champions ont également été couronnés au soccer masculin et féminin U SPORTS en 2017. L’équipe de soccer masculin du Cap-Breton a remporté le deuxième championnat national de son histoire dans n'importe quel sport, grâce à une victoire de 3-2 sur des tirs de pénalité. Cette réalisation a incité le maire de la Municipalité régionale du Cap-Breton, Cecil Clarke, à annoncer le 12 décembre comme journée de soccer masculin des Capers en reconnaissance de leur victoire historique.

Du côté des femmes, l'équipe de soccer des Carabins de Montréal a remporté des médailles d'argent au championnat canadien en 2009, 2011 et 2013, avant de remporter son premier titre avec une victoire de 1-0 sur l'équipe féminine du Cap-Breton. Les finales masculine et féminine présentaient le même affrontement, avec l'équipe masculine des Carabins remportant l'argent pour aller avec la médaille d’or de l’équipe féminine.

Et au Championnat de hockey féminin, rien n’a semblé plus spécial pour la joueuse de quatrième année originaire de Winnipeg, Alanna Sharman, que de remporter le premier titre national des Bisons du Manitoba.

« Le sentiment est absolument incroyable. Ayant grandi à Winnipeg, j'ai toujours respecté les athlètes des Bisons et de décider de rester à la maison pour participer à ce programme au cours des quatre dernières années est l'une des meilleures décisions que j'ai jamais prises », a déclaré Sharman après la victoire de 2-0 de son équipe contre l’équipe hôte Western en finale. « Le soutien que notre équipe a reçu au cours du dernier mois a été incroyable et je suis très fière de représenter cette université et d'être Manitobaine. »


Brett_Dickie.png (596 KB)Brett est un étudiant de quatrième année en affaires avec une concentration en kinésiologie à l'Université Acadia à Wolfville, en Nouvelle-Écosse. Un ancien athlète U SPORTS avec le programme de basketball masculin d’Acadia, Brett a étudié pendant six mois à l'Université de Lund en Suède l'année dernière dans le cadre d’un échange. Son expérience comprend la rédaction pour le département des sports d’Acadia et d'autres réseaux sportifs. Brett est actuellement le coordonnateur des médias sociaux pour les équipes de basketball masculin et féminin d’Acadia.

Suivez Brett sur Twitter @BrettDickie_

Articles: