Lutte Féminine Nouvelles

Lutte Féminine

Faites connaissance avec votre étudiante-athlète de U SPORTS : Alexandria Town, Lions de York

L’équipe U SPORTS

Tout au long de la saison 2017-2018, U SPORTS s’entretiendra avec un athlète, un entraîneur, et un membre du personnel clés de chacun de ses programmes sportifs dans le cadre de notre nouvelle série d’entrevues « Faites connaissance avec… »

Alexandria_Town_headshot.png (63 KB)

  • Nom : Alexandria Town
  • Établissement : Université York
  • Sport : Lutte
  • Année d’admissibilité : Troisième année
  • Programme : Kinésiologie et sciences de la santé
  • Ville natale : Scarborough, Ontario

1. Qu’est-ce qui vous a fait venir à l’Université York?

À part le solide programme de kinésiologie, c’est le département des sports qui m’a attirée. Je me rappelle avoir passé du temps sur le site Web des Lions de York à lire des articles et à passer en revue les différents clubs sportifs. J’étais très emballée par la grande variété de sports intramuraux offerts.

Town_(body2)-1.JPG (132 KB)

Une autre raison pour laquelle j’ai choisi York, c’est parce que je voulais faire partie d’une communauté ayant un corps étudiant assez divers. York s’enorgueillit de l’inclusion et de la représentation de tous les groupes au sein de l’université, et mes attentes ont été surpassées à ce niveau.

2. Quel est votre meilleur souvenir ou votre plus belle réussite en tant qu’étudiante-athlète de U SPORTS?

Sur le plan technique, ma plus grande réalisation a été de gagner une médaille d’argent de U SPORTS, toutefois, mon meilleur souvenir a été ma victoire à l’Omnium de York cette année. De nombreuses personnes m’ont appuyée dans les estrades, y compris ma famille et mes amis et beaucoup de membres de la communauté des Lions. Après ma victoire, j’ai couru vers tous ceux qui étaient venus pour moi et je les ai embrassés. J’étais tellement heureuse qu’ils aient pu vivre ma victoire avec moi.

Town_(body5)-1.jpg (181 KB)

En deuxième position, c’est ma victoire aux championnats nationaux, qui ne sont pas un événement universitaire, mais qui ont été le fait marquant de ma carrière universitaire et une bonne façon de conclure ma saison après être revenue à la compétition à la suite d’une opération au ligament croisé antérieur, l’année derrière.

3. Où pensez-vous que votre parcours universitaire vous mènera?

Je veux représenter le Canada sur la scène mondiale!

Je n’ai jamais pensé que je pratiquerais la lutte à ce niveau, et me voici, des années plus tard, gagnant des médailles de U SPORTS et remportant des championnats nationaux. En rédigeant ces réponses, je suis dans un avion qui se dirige vers le Pérou où je participerai aux Championnats panaméricains. Je suis arrivée aussi loin grâce aux opportunités et au soutien que j’ai reçus de l’Université York. À présent, je veux amener mon entraînement à un plus haut niveau et voir jusqu’où je peux me rendre. Je commence à voir les choses avec Tokyo 2020 en ligne de mire.

4. Qui a eu la plus grande influence sur votre carrière sportive?

D’abord et avant tout mon entraîneur, Eamonn Dorgan. Il est la raison pour laquelle j’ai repris la lutte après le secondaire et la raison pour laquelle je continue à pratiquer la lutte. Il comprend ma manière de travailler.

Town_(body4)-1.JPG (196 KB)

5. Avec qui du monde du sport, passé ou présent, aimeriez-vous diner ou souper? Pourquoi?

Mark McMorris. Le gars a failli mourir des suites d’un accident de snowboard; il a subi un affaissement du poumon, une rupture de la rate, des fractures au bassin et aux côtes et bien plus. Mais il a pu se rétablir pour gagner le bronze moins d’un an plus tard, aux Olympiques de 2018. J’en suis abasourdie. J’aimerais le rencontrer pour voir quel type de personne il est.

6. Quel est votre rituel d’avant match? Avez-vous des superstitions/idiosyncrasies autour de votre préparation pour une compétition?

Lorsque j’enlève mon survêtement avant un match, je dois le plier et le placer directement dans les mains de quelqu’un avant que mon tour n’arrive. Le survêtement ne quitte pas mes mains tant que je ne l’ai pas plié moi-même et que je ne l’ai pas remis à quelqu’un.

7. Quelle musique écoutez-vous pour vous motiver avant une pratique ou un match?

Nous jouons de la musique pendant nos entraînements, et cela m’aide à rester détendue et légère. Je suis une grande admiratrice de Bruno Mars et j’aime chanter en l’écoutant. Actuellement, j’aime vraiment la reprise de « Plain Jane » avec Nicki Minaj.

Town_(body3)-1.JPG (179 KB)

8. Quelle est la personnalité que vous suivez le plus en ce moment sur les médias sociaux?

@yorkulions – bonne couverture sportive et mèmes de qualité, que demander de plus?!

9. Si vous pouviez essayer un autre sport, quel serait-il? Pourquoi?

J’ai toujours voulu essayer le rugby! Je suis surexcitée en regardant notre équipe jouer. En fait, le rugby est le premier sport qui avait suscité mon intérêt, mais comme mon école secondaire n’avait pas d’équipe, je me suis inscrite en flag-football et en lutte.

Au cours de ma première année à York, j’ai fait des essais pour l’équipe de rugby. Je ne savais pas comment jouer, mais lors des essais, j’étais en bonne forme et j’ai démontré que j’avais du potentiel pour ce sport, alors l’entraîneur m’a invitée à faire partie de l’équipe. Toutefois, les entraînements avaient lieu tard le soir, et en tant qu’étudiante de première année qui avait un long trajet à parcourir pour rentrer chez elle, je pensais que je ne serais pas en mesure de suivre le rythme, alors j’ai refusé l’offre et je n’ai pratiqué aucun sport cette année-là. J’aimerais toujours essayé le rugby, mais à présent je me concentre sur la lutte. Peut-être que je me joindrai plus tard à un club, histoire de m’amuser.

Town_(body)-1.JPG (86 KB)

10. Quelle est la chose la plus embarrassante qui vous est arrivée en tant qu’athlète?

J’ai raté un vol. C’était vraiment la chose la plus embarrassante qui me soit arrivée dans ma carrière d’athlète universitaire, j’ai tellement eu honte. Je préfère ne pas en parler!

Lutte Féminine

Gérant d’estrade: les Thunderbirds raflent les titres de natation U SPORTS pour une deuxième année consécutive

L’équipe U SPORTS

(Credit: Martin Bazyl)